Voici l’essentiel

Articles de résumé, de synthèse ou d’explication sur un fait d’actualité, un phénomène ou une tendance

Les 10 articles les plus lus dans InfoBref en 2021

Publié le 29 déc 2021
Les 10 articles les plus lus dans InfoBref en 2021
  • Élections, évolution des règles sanitaires, gadgets électroniques, finances publiques et… comment gagner plus d’argent et payer moins d’impôt.
  • Tels sont les sujets qui dominent la liste des 10 articles qui ont été les plus lus dans InfoBref en 2021.
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Resserrement des mesures sanitaires avant les Fêtes – voici l’essentiel

Publié le 16 déc 2021
Resserrement des mesures sanitaires avant les Fêtes – voici l’essentiel

Horacio Arruda, François Legault et Christian Dubé (Source: Gouvernement du Québec / Émilie Nadeau)

  • «Je n’ai pas de bonnes nouvelles à vous annoncer», a prévenu jeudi soir François Legault, alors que le Québec a enregistré plus de 3700 cas de Covid dans la journée de jeudi, son plus lourd bilan quotidien depuis le début de la pandémie.
  • À une semaine de Noël, le gouvernement Legault rehausse les consignes sanitaires pour réduire les contacts de 50% dans les prochaines semaines, en limitant notamment la capacité des commerces, bars et restaurants.

Les experts prévoient que le nombre de cas va continuer d’augmenter à cause du variant Omicron et, avec lui, le nombre de personnes hospitalisées.

  • «Omicron est tellement transmissible qu’il va finir par frapper quelqu’un qui est vulnérable», explique le Dr Horacio Arruda.
  • Les experts prévoient désormais que les 700 lits réservés pour les patients Covid pourraient être tous occupés dès le 8 janvier.   

Omicron se propage très vite.

La semaine dernière, aucun cas n’avait été détecté parmi les cas positifs analysés.

  • Aujourd’hui, Omicron représente 20% des cas de Covid-19 au Québec.

À partir du lundi 20 décembre

La capacité sera réduite à 50% dans:

  • tous les commerces, bars, restaurants, amphithéâtres, salles de spectacle et lieux de culte; et
  • ces derniers ne devront pas dépasser une limite de 250 personnes et devront désormais exiger le passeport sanitaire.

Les écoles secondaires, cégeps et universités ne donneront pas de cours en présentiel avant le 10 janvier.

  • Les élèves suivront des cours à distance la première semaine de janvier.
  • Les écoles primaires, elles, rouvriront normalement à la date prévue.

Autres mesures:

  • Les partys de bureau, le karaoké et la danse sont à nouveau interdits.
  • Toutes les compétitions sportives sont suspendues.

Rassemblements privés: la limite restera finalement à 10 personnes.

«Même à 10 personnes, il faudra être très prudent, prévient maintenant le premier ministre, qui espérait encore lundi pouvoir autoriser jusqu’à 20 personnes vaccinées à se réunir à compter du 23 décembre. 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Discours du Trône 2021 – voici l’essentiel

Publié le 23 nov. 2021
Discours du Trône 2021 – voici l’essentiel

Justin Trudeau et la gouverneure générale Mary Simon (Source: compte Twitter du premier ministre)

  • La gouverneure générale du Canada Mary Simon a lu aujourd’hui – en inuktitut, en anglais et en français – l’un des plus courts discours du Trône de l’histoire pour ouvrir officiellement la nouvelle session parlementaire.
  • 20 mois après le début de la crise sanitaire et 2 mois après les dernières élections fédérales, la priorité du troisième gouvernement Trudeau demeure de mettre définitivement fin à la pandémie en rebâtissant l’économie. 

La «priorité absolue» du Canada reste de contrôler la pandémie. 

  • Pour y parvenir, «la vaccination est le meilleur outil», insiste la gouverneure générale, alors que la vaccination des 5 à 11 ans va débuter au Québec.  

C’est «la meilleure chose à faire pour l’économie», dit-elle.  

Mary Simon a rappelé les priorités d’Ottawa, dont celle d’aider les secteurs économiques les plus touchés par la pandémie et de protéger les travailleurs de la santé.

En revanche, elle n’a pas mentionné les transferts en santé, chers aux provinces. 

  • Le gouvernement s’engage seulement à «travailler avec les provinces pour obtenir des résultats qui répondent aux besoins des Canadiens».

La reprise doit surmonter un autre obstacle: la hausse du coût de la vie. 

«L’inflation est un défi mondial, souligne la gouverneure, et nous devons continuer à lutter contre l’augmentation du coût de la vie.»

  • Selon le discours, le gouvernement Trudeau s’appuiera sur 2 de ses priorités pour lutter contre l’inflation: le logement et les services de garde d’enfants.

Le Canada doit en faire plus pour le climat.

Ottawa mettra «l’accent sur l’innovation, les bons emplois verts, et la collaboration avec les pays aux vues similaires», dit-elle, pour bâtir «une économie plus résiliente, plus durable et plus concurrentielle».

La gouverneure a aussi souligné que la prospérité du Canada dépend de «la solidité et de la résilience de nos chaînes d’approvisionnement», et des «échanges commerciaux ouverts». 

  • Justin Trudeau était à Washington jeudi dernier pour le sommet des 3 amigos où il s’est heurté au protectionnisme de Joe Biden [détails (18 novembre)]. 

«La décennie est encore jeune», a conclu Mary Simon. «Avec de la compassion, du courage et de la détermination, nous pouvons corriger son mauvais départ.»

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Résultats des élections municipales – voici l’essentiel

Publié le 7 nov. 2021
Résultats des élections municipales – voici l’essentiel

Valérie Plante (Source: Projet Montréal)

  • Les 10 plus grandes villes du Québec ont élu 5 mairesses et 5 maires.
  • À Montréal, Valérie Plante a été réélue pour un deuxième mandat et son parti obtient cette fois-ci la majorité au conseil municipal. À Québec, après avoir été déclarée gagnante en début de soirée, Marie-Josée Savard a finalement été battue par Bruno Marchand, qui l’a emporté avec 834 voix d’avance.

Voici les principaux résultats dans les 10 plus grandes villes du Québec, classées par ordre décroissant de population:  

Montréal

  • Valérie Plante (Projet Montréal) réélue avec 52,2%
  • Denis Coderre (Ensemble Montréal) 37,8%
  • Balarama Holness (Mouvement Montréal) 7,3%

Québec

  • Bruno Marchand (Québec forte et fière) élu avec 32,3%
  • Marie-Josée Savard (Équipe Marie-Josée Savard) 31,9%
  • Jean-François Gosselin (Québec 21) 24,7%

Laval

  • Stéphane Boyer élu avec 41,5%
  • Sophie Trottier 25,2%
  • Michel Trottier 24,2%

Gatineau

  • France Bélisle élue avec 42,8%
  • Maude Marquis-Bissonnette 37,7%
  • Jean-François LeBlanc 16,3%

Longueuil

  • Catherine Fournier élue avec 61,3%
  • Josée Latendresse 18,5%
  • Jean-Marc Léveillé 13,9%

Sherbrooke

  • Évelyne Beaudin élue avec 41,4%
  • Luc Fortin 39,5% 
  • Steve Lussier 18,8%

Lévis 

  • Gilles Lehouillier réélu avec 74,8%
  • Elhadji Mamadou Diarra 20,8%
  • Maryse Labranche 2,1%

Saguenay

  • Julie Dufour élue avec 47,4%
  • Josée Néron 30,7%
  • Serge Simard 10,6%

Trois-Rivières

  • Jean Lamarche réélu avec 61,5%
  • Valérie Renaud-Martin 37%

Terrebonne 

  • Mathieu Traversy élu avec 77,2%
  • Marc-André Plante 21,1%

À mesure que les résultats de chaque ville du Québec deviendront officiels, ils seront affichés sur le site d’Élections Québec. (Les résultats des principales grandes villes n’y sont pas encore disponibles lundi en début de matinée.)

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Composition du nouveau gouvernement Trudeau – voici l’essentiel

Publié le 26 oct. 2021
Composition du nouveau gouvernement Trudeau – voici l’essentiel

Le nouveau gouvernement Trudeau (Source: Gouverneure générale du Canada)

  • Justin Trudeau a dévoilé ce matin le cabinet de son troisième mandat. Il est composé de 38 ministres, dont la moitié sont des femmes. 
  • Parmi les surprises: la promotion de Mélanie Joly qui devient ministre des Affaires étrangères et l’arrivée d’Anita Anand au ministère de la Défense nationale.

Les principaux changements: 

Mélanie Joly, ex-ministre du Développement économique et des Langues officielles, remplace Marc Garneau aux Affaires étrangères – Marc Garneau quitte le gouvernement. 

Steven Guilbeault, ex-ministre du Patrimoine canadien, remplace Jonathan Wilkinson à l’Environnement.   

Anita Anand, ex-ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, remplace Harjit Sajjan à la Défense nationale. 

Jean-Yves Duclos, ex-président du Conseil du Trésor et ministre de la Famille remplace Patty Hajdu à la Santé. 

Pascale St-Onge, nouvellement élue, devient ministre des Sports et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.

Les ministres qui ont conservé leurs postes: 

  • Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances
  • Omar Alghabra, ministre des Transports
  • François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
  • Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes en situation de handicap
  • David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada
  • Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national
  • Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Résultats des élections fédérales 2021 – voici l’essentiel

Publié le 20 sept. 2021
Résultats des élections fédérales 2021 – voici l’essentiel

[photo: Element5 Digital | Pexels]

  • Les libéraux formeront un nouveau gouvernement minoritaire. Ils sont en avance dans plus de 150 circonscriptions.
  • Le Parti conservateur devance toutefois le Parti libéral avec 34 % des voix contre 32 %. Et le dépouillement des 1 million de bulletins envoyés par la poste commence aujourd’hui.

Les résultats connus accordent:

  • 34 % au Parti conservateur.  
  • 32,2 % au Parti libéral.
  • 17,7 % au NPD.  
  • 7,7 % au Bloc québécois.
  • 5,1 % au Parti populaire.
  • 2,3 % au Parti vert.

Nombre d’élus par parti:

  • Le Parti libéral aurait 160 députés (contre 155 avant la dissolution du Parlement le 15 août).
  • Le Parti conservateur, 119 (soit exactement le même nombre qu’avant ces élections).
  • Le Bloc québécois, 32 (même nombre qu’avant).
  • Le NPD, 25 (contre 24).
  • Le Parti vert, 2 (même nombre qu’avant).
  • Le Parti populaire n’aurait aucun siège (comme avant).

Avant la dissolution du Parlement, 5 députés étaient indépendants et 1 siège était vacant.

Le taux de participation est d’environ 59%.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Chefs de parti:

  • Yves-François Blanchet, Erin O’Toole, Jagmeet Singh et Justin Trudeau sont réélus.
  • Maxime Bernier et Annamie Paul n’ont pas réussi à se faire élire.

Les votes par correspondance ne seront dépouillés qu’aujourd’hui:

  • 1,26 million d’électeurs ont demandé à voter par bulletin spécial; et
  • 1 million d’électeurs les ont renvoyés avant la clôture des bureaux de vote.

Dans certaines circonscriptions, le dépouillement des bulletins spéciaux pourrait se terminer mercredi ou jeudi.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Nouveautés de l’iPhone 13 – voici l’essentiel

Publié le 14 sept. 2021
Nouveautés de l’iPhone 13 – voici l’essentiel

Le nouvel iPhone 13 [Source: Apple]

  • Apple tenait aujourd’hui son événement annuel. Le PDG de l’entreprise, Tim Cook, y a dévoilé plusieurs nouveautés, dont l’iPhone 13.
  • La treizième mouture du produit phare d’Apple dispose d’une meilleure autonomie et d’un système de caméras amélioré.

L’iPhone 13 est la deuxième génération de téléphones d’Apple qui peut prendre en charge la 5G. 

Apple a dévoilé 4 versions de ce nouvel iPhone, tout comme il y en avait 4 pour la série 12:

  • les modèles d’entrée de gamme iPhone 13 (qui seront vendus à partir de 1099 $) et 13 Mini (à partir de 949 $); et
  • les modèles haut de gamme 13 Pro (1399 $) et 13 Pro Max (1549 $).

Toutes les versions de l’iPhone 13 disposent des nouveautés suivantes:

  • Elles sont dotées d’un processeur plus puissant, le A15 Bionic, qui serait plus rapide et plus économe en énergie que la puce A14 Bionic présentée l’année dernière. 
  • Elles disposent d’une meilleure autonomie: 1,5 à 2,5 heures d’autonomie supplémentaire par rapport à l’iPhone 12, selon les modèles. 
  • Leurs caméras sont 47% plus larges que les modèles précédents, ce qui facilite la prise de photos dans les endroits plus sombres. 
  • La caméra de reconnaissance faciale utilise 20% moins d’espace que les précédentes versions, ce qui libère quelques millimètres de l’écran.

Pour les versions Pro et Pro Max:

  • Ce serait, selon Apple, les modèles de téléphone les plus rapides au monde dans le traitement des graphiques.
  • Leur appareil photo est désormais doté d’un mode nuit, et d’un nouveau mode macro pour faire des photographies à 2 cm d’un objet.

Toutes les versions de l’iPhone 13 seront disponibles le 17 septembre en précommande, avant leur date de sortie officielle le 24 septembre.

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Les partis fédéraux font des promesses aux travailleurs – voici l’essentiel

Publié le 6 sept. 2021
Les partis fédéraux font des promesses aux travailleurs – voici l’essentiel

(Source: Parti libéral du Canada)

  • À 2 semaines du scrutin fédéral, les chefs des partis fédéraux ont profité de la fête du Travail pour s’adresser directement aux travailleurs. 
  • Les libéraux s’engagent à prolonger plusieurs mesures; les conservateurs promettent de doubler l’Allocation pour les travailleurs; le NPD garantit un salaire minimum de 20 $ l’heure; et le Bloc réclame une «réforme en profondeur» de l’assurance-emploi. 

Le chef du parti libéral Justin Trudeau s’est engagé à: 

  • prolonger le Programme d’embauche pour la relance économique (PEREC) jusqu’au 31 mars 2022 pour permettre aux entreprises d’embaucher;
  • continuer d’élargir l’Allocation canadienne pour les travailleurs pour soutenir 1 million de plus de travailleurs à faibles revenus; 
  • doubler le montant du programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical; 
  • «remédier» à la pénurie de main-d’œuvre en facilitant l’immigration pour les travailleurs «talentueux»; et  
  • créer un crédit d’impôt qui permettrait aux ouvriers du bâtiment et de la construction de déduire jusqu’à 4000 $ de frais de déplacement quand ils voyagent pour le travail. 

Le chef du Parti conservateur Erin O’Toole promet: 

  • de doubler l’Allocation canadienne pour les travailleurs jusqu’à 2800 $, et 5000 $ pour les familles – pour ceux qui gagnent entre 12 000 et 28 000 $ par an, cela représenterait une hausse de 1 $ par heure, indique O’Toole; 
  • de verser ces sommes 4 fois par an, sous la forme d’un «dépôt direct trimestriel», plutôt qu’un «remboursement d’impôt annuel»; et 
  • de faire passer le supplément pour invalidité de 713 $ à 1500 $ par mois.

Le chef du NPD Jagmeet Singh garantit aux travailleurs sous réglementation fédérale: 

  • un salaire minimum de 20 $ l’heure; et 
  • 10 journées de congés maladie payés. 

Justin Trudeau s’est, lui aussi, engagé le mois dernier à leur offrir 10 jours payés de congés maladie dans les 100 premiers jours d’un nouveau mandat. 

  • Mais le chef libéral a eu 6 ans pour le faire, souligne Singh.
  • Selon le chef du NPD, depuis 18 mois, les libéraux auraient refusé d’implanter la mesure à 22 reprises.  

Le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet réclame: 

  • une «réforme en profondeur» de l’assurance-emploi, qui inclurait un accès «facilité» aux prestations pour les travailleurs autonomes;
  • de faire passer de 15 à 50 semaines les prestations d’assurance-emploi pour les personnes malades; 
  • un «soutien adéquat» pour les mères qui perdent leur emploi en fin de congé parental;
  • la fin du délai de carence et un abaissement des seuils de qualification pour les travailleurs saisonniers; et 
  • il demande une nouvelle fois de suspendre «rapidement» la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE) – qui est, selon le Bloc, un «obstacle à un sain recours à la force de travail disponible» actuellement. 
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Premier débat des chefs, à TVA – voici l’essentiel

Publié le 2 sept. 2021
Premier débat des chefs, à TVA – voici l’essentiel

(Source: TVA Nouvelles)

  • Justin Trudeau, Yves-François Blanchet, Jagmeet Singh et Erin O’Toole ont débattu pour la première fois de la campagne hier soir. Lors de ce débat en français organisé par TVA, ils ont notamment abordé la pandémie, les soins de santé, les garderies, et la crise climatique. 
  • Dès l’ouverture du débat, les chefs conservateur, bloquiste et néo-démocrate ont reproché au chef libéral d’avoir déclenché des élections «inutiles» en pleine pandémie. Justin Trudeau a défendu, à plusieurs reprises, qu’il devait obtenir un nouveau mandat des Canadiens avant de prendre des mesures de sortie de crise.  

Pandémie:

  • Trudeau dit qu’il ne forcera pas les Canadiens à se faire vacciner, mais qu’il faut «limiter les privilèges» des 20% qui ont choisi de ne pas le faire. 
  • Blanchet aurait aimé plus de leadership du gouvernement libéral sur la fermeture des frontières. 
  • O’Toole reste contre la vaccination obligatoire, même pour les fonctionnaires, et il veut des «accommodations raisonnables», comme des tests de dépistage quotidiens. 
  • Singh voudrait mettre en place un passeport vaccinal national pour faciliter les voyages à travers le pays. 

Soins de santé: 

  • Trudeau dit qu’il veut être «un partenaire pour les provinces» et améliorer les conditions dans les CHSLD en respectant leurs compétences. Il assure qu’il proposera plus que la hausse de 6% promise par les conservateurs pour les transferts en santé. 
  • Blanchet réfute l’idée que des normes nationales seraient meilleures que celles du Québec dans ses propres champs de compétences. Il rejette l’offre du chef conservateur qui n’offre pas «un sou de plus qu’avant». Selon le bloquiste, les premiers ministres des provinces ont d’ailleurs tous refusé de signer «le contrat» conservateur. 
  • O’Toole affirme qu’il va s’entendre avec François Legault, en lançant à Trudeau et Singh: «vous, c’est la chicane, moi c’est le respect». Mais il a refusé de dire s’il voulait plus de «privé» dans le système de santé. 
  • Singh a confirmé qu’il compte travailler avec les provinces pour éliminer le profit dans les CHSLD. Pour lui, Trudeau ou O’Toole, c’est «bonnet blanc et blanc bonnet». 

Garderies: 

  • Trudeau reproche à O’Toole de ne pas connaître «le dossier». Il dit que le crédit d’impôt des conservateurs «ne créera pas de nouvelles places», alors que les 6 milliards $ que son gouvernement a accordés au Québec permettront d’en créer plus de 37 000. 
  • Blanchet ne comprend pas pourquoi les conservateurs veulent «rompre quelque chose qui marche», en soulignant que sur les garderies, tout le monde était d’accord, pour une fois – Ottawa, Québec et le Bloc. 
  • O’Toole s’est défendu, comme il a pu, en disant qu’il voulait donner de l’argent «directement aux familles». Mais il n’a toujours pas dit s’il retirerait les 6 milliards $ à Québec. 

Environnement

  • Trudeau croit que le pays a, pour l’instant, «encore besoin du pétrole», mais son gouvernement compte «investir tous les profits dans la transition verte», dont ceux du pipeline Trans Mountain.  
  • Blanchet critique le «raisonnement libéral» et son soutien au pipeline. Selon lui: «On ne dit pas à quelqu’un: je vais te soigner ta jambe cassée en te cassant l’autre».
  • O’Toole assure qu’un gouvernement conservateur ne signifie «absolument pas» un recul dans la lutte contre la crise climatique. Et il croit avoir un «plan sérieux» pour atteindre les objectifs de Paris. 
  • Singh ne veut pas de nouveau pipeline. Il pense qu’il faut investir dans «les emplois pour maintenant et pour l’avenir». 
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Ce qui est à nouveau permis dans tout le Québec – voici l’essentiel

Publié le 28 juin 2021
  • Toutes les régions sont en zone verte à compter d’aujourd’hui.
  • Montréal, Laval, la Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, l’Estrie, Lanaudière, les Laurentides, la Montérégie et l’Outaouais ont rejoint les sept régions qui étaient déjà au palier vert. 

À domicile:

  • jusqu’à 10 personnes provenant de plus de 3 résidences, ou tous les membres de 3 résidences (sans restriction de nombre) peuvent se réunir à l’intérieur;
  • jusqu’à 20 personnes peuvent se réunir dans les cours arrière, quel que soit le nombre de résidences dont elles proviennent; et
  • les personnes qui ont reçu 2 doses de vaccin pourront se rencontrer sans masque – uniquement lorsqu’elles sont entre personnes entièrement vaccinées.

Dans les bars et les restaurants:

  • jusqu’à 10 personnes peuvent s’asseoir à la même table à l’intérieur;
  • jusqu’à 20 personnes en terrasse;
  • et ce, quel que soit le nombre de résidences dont elles proviennent.

Sports:

  • à l’intérieur, jusqu’à 25 joueurs peuvent disputer une partie devant un maximum de 25 spectateurs; et
  • à l’extérieur, jusqu’à 50 joueurs peuvent disputer une partie devant un maximum de 50 spectateurs. 

Mariages et funérailles:

  • jusqu’à 250 personnes peuvent assister aux cérémonies; et
  • jusqu’à 25 personnes peuvent participer aux réceptions à l’intérieur, et jusqu’à 50 personnes à l’extérieur.

Les festivals peuvent accueillir 3500 personnes à l’extérieur, sans place assignée.

Par ailleurs, dorénavant, le ministère de la Santé ne communique plus les données quotidiennes sur les nombres de nouveaux cas, de décès et d’hospitalisations les jours de fin de semaine ni les jours fériés. 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Nouveau système Windows 11 de Microsoft – voici l’essentiel

Publié le 24 juin 2021
Nouveau système Windows 11 de Microsoft – voici l’essentiel

Apperçu de Windows 11 (Source: Microsoft)

  • Le nouveau système d’exploitation pour PC de Microsoft, présenté jeudi, s’appellera Windows 11 et sera disponible cet automne. 
  • Ce qui le différencie des versions précédentes: le système est plus économe en énergie, l’interface est simplifiée, le Microsoft Store est repensé et Microsoft facilite l’accès à ses jeux. 

Économie d’énergie

  • Les mises à jour Windows seront 40% moins volumineuses qu’actuellement et plus discrètes. 
  • Selon Microsoft, Windows 11 consomme moins d’énergie, ce qui devrait préserver l’autonomie des appareils fonctionnant avec pile. 

Interface

  • Le menu Démarrer, qui était traditionnellement à gauche, sera au centre de la barre des tâches.
  • Une nouvelle fonctionnalité permet de régler et d’enregistrer dans une même session des bureaux différents, par exemple un pour le travail, un pour vos besoins personnels ou un pour jouer à des jeux. 
  • Une autre fonctionnalité ajuste automatiquement la taille et l’emplacement des fenêtres ouvertes, selon les changements d’écran effectués. 

Travail 

  • Microsoft Teams est intégré à Windows 11, autant dans sa version personnelle que professionnelle. 

Consultez la section TECHNO d’InfoBref avec nos nouvelles brèves en semaine et, chaque samedi, la chronique Meilleurs produits Techno. Pour les recevoir par courriel, abonnez-vous gratuitement au bulletin InfoBref Matin ici ou cliquez sur INFOLETRES en haut à droite.


Jeux

  • Microsoft entend rester leader des jeux sur ordinateurs: Windows 11 intègre une nouvelle fonctionnalité Auto HDR, qui doit améliorer l’apparence visuelle (notamment les couleurs) d’environ 1000 de ses jeux.
  • La technologie DirectStorage, déjà utilisée sur Xbox, doit rendre les jeux plus rapides.
  • Game Pass, un système infonuagique d’abonnement à des jeux emprunté à la Xbox, est directement intégré à Windows 11. Il ne sera pas nécessaire de le télécharger. 

Microsoft Store

  • Le Microsoft Store prendra en charge des applications Android qui ne sont pas disponibles dans l’App Store de Windows 10, comme la suite Adobe Creative, TikTok et Instagram.
  • Les développeurs pourront conserver tous les revenus de leurs applications s’ils fournissent leur propre système de paiement. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Le G7 s’engage à lutter contre la pandémie, la crise climatique et la Chine – voici l’essentiel

Publié le 13 juin 2021
  • Les dirigeants du G7 étaient réunis en Angleterre jusqu’à dimanche pour leur premier sommet en personne depuis 2019.   
  • Le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon ont pris hier des engagements communs pour fournir des vaccins anti-Covid, prévenir de futures pandémies, et répondre à l’urgence climatique et à la menace chinoise.

Pandémie

Les pays du G7 s’engagent à:

  • fournir un milliard de doses supplémentaires de vaccin anti-Covid aux pays pauvres d’ici la fin de l’année prochaine; et
  • se tenir prêts à lutter contre une nouvelle pandémie mondiale en moins de 100 jours.

Ils demandent aussi à l’Organisation mondiale de la santé de mener une enquête plus approfondie sur l’origine du virus.

Crise climatique

Les dirigeants veulent limiter le réchauffement de la planète en dessous de 1,5 °C par rapport à l’ère préindustrielle.

Pour y parvenir, les pays du G7 disent qu’ils vont:

  • réduire, d’ici 2030, au moins de moitié leurs émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2010, et atteindre la carboneutralité d’ici 2050; 
  • protéger au moins 30% des terres et des océans d’ici 2030;
  • ne plus financer les centrales au charbon d’ici la fin de l’année, sauf si des mesures de compensation sont mises en place, comme le captage de CO2; et
  • octroyer d’ici 2025 100 milliards $ par an aux pays pauvres pour les aider dans leur transition énergétique.

Chine

Les sept pays vont lancer un plan d’infrastructures nommé «Reconstruire le monde en mieux» pour aider les pays en développement en matière de climat, de santé, de sécurité, et de lutte contre les inégalités.

  • Le G7 promet des propositions concrètes dès cet automne, en réponse à Pékin et à son gigantesque plan international d’investissements des «Nouvelles routes de la Soie».
  • Depuis 2013, la Chine a signé des ententes avec plus de 120 pays pour construire des ports, des autoroutes, ou des pipelines, et ainsi faciliter l’exportation des marchandises chinoises dans le monde entier.   

Le G7 demande également à la Chine de respecter les droits:

  • de la minorité musulmane des Ouïghours, dans la province du Xinjiang; et
  • de ceux des habitants de Hong Kong.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus