Voici l’essentiel

Semaine de relâche: voici les règles qui vont s’appliquer

Publié le 16 fév 2021
Semaine de relâche: voici les règles qui vont s’appliquer

(Source: Bureau du premier ministre)

  • François Legault a annoncé un allégement des mesures sanitaires pour offrir des activités aux familles durant la semaine de relâche scolaire du 1er au 5 mars.
  • Les cinémas rouvriront à la fin de la semaine prochaine et les sports intérieurs seront autorisés, dans le respect de la bulle familiale ou à deux.

Dès le 26 février, plusieurs activités redeviendront possibles partout au Québec.

  • Les cinémas vont rouvrir dans le respect des mesures sanitaires.
  • Les salles de sports intérieurs seront accessibles en famille ou à deux.

En zone rouge, jusqu’à huit personnes (au lieu de quatre) pourront se réunir à l’extérieur.

Selon François Legault, ces allégements devraient perdurer après le congé scolaire.

  • Mais Horacio Arruda, le directeur de la santé publique, a précisé que la situation sera réévaluée début mars. 

Du 1er au 5 mars, il sera également possible de louer un chalet en famille, même dans une région voisine. 

Le gouvernement renonce aux barrages routiers entre le Québec et l’Ontario.

  • Québec souhaite que les policiers s’assurent avant tout du respect du couvre-feu et de l’interdiction des visites dans les maisons.

Par ailleurs, la région de l’Outaouais passera de zone rouge à zone orange lundi prochain 22 février.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Mesures sanitaires au Québec: ce qui va changer à partir du 8 février

Publié le 2 fév 2021
Mesures sanitaires au Québec: ce qui va changer à partir du 8 février

François Legault (Source: Twitter)

  • Le premier ministre a annoncé la réouverture des commerces non essentiels et des assouplissements dans les restrictions pour les activités extérieures et les étudiants des cégeps et des universités.
  • Le couvre-feu et le télétravail obligatoire sont maintenus partout. Mais six régions moins touchées par la pandémie vont bénéficier d’allégements supplémentaires.

Les commerces non essentiels vont rouvrir.

  • Cela concerne les magasins, dont les centres d’achats avec des précautions particulières, les salons de coiffure et les musées.

Les étudiants des cégeps et des universités pourront aller en classe au moins une fois par semaine. Néanmoins, les mesures seront adaptées en fonction de la situation de chaque établissement.

Pour les activités extérieures, à condition de respecter les consignes sanitaires, des groupes de:

  • quatre personnes pourront se réunir en zone rouge;
  • huit personnes en zone orange.

Six régions passent à l’orange.
Les restrictions sanitaires sont allégées en Abitibi-Témiscamingue, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord, en Gaspésie-îles-de-la-Madeleine, dans le Bas-Saint-Laurent et dans le Nord-du-Québec.

  • Les restaurants, les gyms, les théâtres et les cinémas vont rouvrir, avec des consignes sanitaires.
  • Le début du couvre-feu est repoussé à 21 h 30.

François Legault a indiqué que toutes ces mesures devraient normalement s’appliquer au moins jusqu’au 22 février. 






Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Reconfinement au Québec jusqu’au 8 février – voici l’essentiel

Publié le 6 janv. 2021
Reconfinement au Québec jusqu’au 8 février – voici l’essentiel

François Legault (Source: Twitter)

  • À partir de samedi, le gouvernement impose «un traitement de choc» de quatre semaines aux Québécois pour contenir la propagation du virus et arrêter la forte hausse du nombre des hospitalisations. 
  • Pendant le mois qui vient, seuls les commerces essentiels resteront ouverts. Mais les élèves du primaire retourneront en classe dès la semaine prochaine. 

Jusqu’au 8 février:

  • Le télétravail reste obligatoire.
  • Tous les commerces et activités non essentiels restent fermés.

En revanche, la cueillette en magasins sera désormais permise.

Pour la première fois, Québec impose un couvre-feu de 20 h le soir à 5 h le matin.

  • Il s’appliquera dans toute la province à l’exception du nord du Québec.
  • Les contrevenants s’exposeront à des amendes allant de 1000 à 6000 $. 

Nouveaux horaires

  • Les épiceries et dépanneurs fermeront à 19 h 30.
  • Seules les pharmacies et les stations-service pourront rester ouvertes en soirée. 

Écoles
Les élèves du primaire feront leur rentrée le 11 janvier comme prévu.

Les élèves du secondaire vont poursuivre les cours à distance jusqu’au 18 janvier.

  • À partir de la 5e année, tous les élèves devront porter un masque en tout temps dans leur établissement.

Seules les activités extérieures individuelles ou à l’intérieur de la bulle familiale sont autorisées. 

Néanmoins, les personnes seules peuvent continuer à rencontrer une autre personne à condition de respecter toutes les précautions sanitaires.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Comment les consignes sanitaires s’adaptent à l’hiver québécois – voici l’essentiel

Publié le 27 déc 2020
Comment les consignes sanitaires s’adaptent à l’hiver québécois – voici l’essentiel

(Source: Pixabay)

  • En hiver, le port du masque reste recommandé parce qu’il est efficace pour limiter la propagation du virus.
  • Le gouvernement suggère néanmoins d’autres solutions pour pratiquer certaines activités hivernales. 

Doit-on porter un masque à l’extérieur en hiver?

Les masques restent efficaces malgré le froid. Selon la santé publique, rien n’indique qu’ils sont moins efficaces contre les projections de gouttelettes quand la température baisse.

Cependant, lorsqu’on pratique certaines activités physiques, un masque peut:

  • réduire la capacité à respirer confortablement;
  • geler parce que l’humidité s’y accumule;
  • blesser son porteur, si le masque reste coincé dans un équipement ou un mécanisme.

De plus, les masques sont difficiles à manipuler correctement avec des gants. 

C’est pourquoi un cache-cou, une cagoule ou un autre vêtement bien ajusté peut remplacer le masque pour certaines activités. 

  • Le vêtement utilisé en remplacement doit être constitué d’au moins deux couches de tissu à mailles serrées.
  • Il doit couvrir complètement le nez et la bouche.  

Par ailleurs, si votre masque ou le vêtement gèle, il est recommandé de le remplacer, tant pour votre confort que pour son efficacité. 

Doit-on se désinfecter les mains à l’extérieur?
Pour éviter les engelures à cause du froid, il n’est pas recommandé de retirer ses gants pour se désinfecter les mains.
• Mais il est préférable de le faire une fois qu’on est à l’intérieur, en hiver comme en toute saison.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Sports et loisirs autorisés pendant les Fêtes – voici l’essentiel

Publié le 23 déc 2020
Sports et loisirs autorisés pendant les Fêtes – voici l’essentiel

(Source: Pixabay)

  • En présentant les restrictions sanitaires qui s’appliquent jusqu’au 11 janvier, le gouvernement a également annoncé quelques assouplissements sur les activités sportives de plein air.  
  • Les sports d’hiver et les sports collectifs sont autorisés, mais leur pratique reste encadrée.  

Toutes les activités sportives et de loisir sont autorisées si elles sont pratiquées en solo, en duo ou entre personnes résidant à une même adresse.

Sports d’hiver
Ski, randonnée et motoneige sont autorisés dans le respect des consignes sanitaires.
Les règles pour assurer la distanciation physique dans les stations doivent être respectées. Par exemple, les remontées mécaniques doivent être utilisées:

  • par une seule personne par banc, ou par un groupe vivant à une même adresse;
  • en conservant une distance de 2 mètres entre les personnes seules et les groupes. 

Il sera possible de louer les équipements requis, quelle que soit la zone sanitaire dans laquelle on se trouve.

Sports collectifs
Tous les sports sont autorisés, mais les équipes ne doivent:

  • ni compter plus de 8 joueurs au total;
  • ni être composées de joueurs différents à chaque fois. 

De plus, la pratique de certains sports doit être adaptée pour limiter les contacts prolongés entre les participants.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Remboursement de la PCU – voici l’essentiel

Publié le 20 déc 2020
  • Le gouvernement fédéral a reconnu que les critères d’admissibilité à la Prestation canadienne d’urgence manquaient de clarté, et Justin Trudeau a assuré qu’il n’y a pas de limite fixée au 31 décembre pour rembourser des prestations perçues par erreur.
  • Mais que risquent vraiment les Canadiens qui tardent à rembourser les sommes qu’ils ont perçues sans répondre aux conditions d’admissibilités? 

Environ 441 000 Canadiens ont reçu un courrier les invitant à rembourser avant le 31 décembre les prestations qu’ils ont touchées sans y être admissibles. 

Mais le premier ministre a affirmé vendredi dernier qu’ils ne seraient pas obligés de les rembourser d’ici la fin de l’année.

  • Il n’y aurait ni pénalités ni intérêts supplémentaires à rembourser.
  • Selon Justin Trudeau, le 1er janvier ne serait plus une date limite, et le gouvernement s’engage à trouver dans les mois qui viennent «une voie à suivre qui ait du sens».

Cependant, ceux qui décident de ne pas rembourser ces sommes devront payer de l’impôt sur la PCU, qui sera considérée comme un revenu perçu cette année. 

  • Ils pourraient aussi perdre certains crédits ou allocations établis en fonction de leurs revenus, qui se trouveront gonflés par la PCU.

Sur son site, l’Agence du revenu du Canada encourage toujours les Canadiens à rembourser avant le 31 décembre tout paiement de PCU reçu par erreur.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Quels commerces et services seront ouverts pendant les Fêtes – voici l’essentiel

Publié le 16 déc 2020
Quels commerces et services seront ouverts pendant les Fêtes – voici l’essentiel

(Source: Wikimedia)

  • Après avoir annoncé la fermeture des commerces non-essentiels du 25 décembre au 11 janvier, le gouvernement a publié la liste des commerces et services qui seront ouverts pendant cette période.
  •  Alimentation, santé, transports et services urgents – la liste inclut même les services de locations d’équipements sportifs et de plein air. 

Alimentation et produits essentiels

  • Il sera possible de magasiner dans les dépanneurs, épiceries, grandes surfaces (qui ne vendront que leurs produits essentiels) et les commerces pour animaux.
  • Les restaurants continuent leurs livraisons et commandes à emporter.
  • En cas d’urgence, les quincailleries peuvent vendre des produits essentiels. 

Santé

  • Les pharmacies, les commerces d’articles médicaux, les dentistes, les optométristes, et l’ensemble des professions du réseau de la santé et des services sociaux restent ouverts.
  • Les personnes qui offrent des services à domicile aux ainés continuent leurs activités.

Transports

  • Les transports en commun et adaptés, taxis, ports et aéroports restent en activité. 

Professionnels

  • Les réparateurs d’équipements informatiques, les électriciens, plombiers, ainsi que les déménageurs et les fournisseurs d’autres services urgents restent disponibles.
  • Il n’y a pas d’interruption des services postaux et de livraison de colis.
  • La Société des alcools du Québec et la Société québécoise du cannabis ne prennent pas congé. 

Loisirs

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Comment va se dérouler la campagne de vaccination au Québec – voici l’essentiel

Publié le 9 déc 2020
Comment va se dérouler la campagne de vaccination au Québec – voici l’essentiel

(Source: Pexels)

  • Le Québec est prêt à inoculer les premières doses du vaccin de Pfizer à des résidents de CHSLD à partir de lundi.
  • Le gouvernement a établi son plan de distribution et espère vacciner 650 000 Québécois d’ici le 1er avril. 

La semaine prochaine, les 4000 premières doses du vaccin de Pfizer seront réservées aux résidents de CHSLD, où 70% des décès surviennent en ce moment.

  • Le vaccin nécessite deux doses, inoculées à 21 jours d’intervalle.
  • Les doses permettront donc de vacciner 2000 résidents.

Du 21 décembre au 4 janvier, 57 000 Québécois devraient être vaccinés.

  • Les vaccinations se feront à partir de 20 lieux de distribution choisis pour répondre aux exigences de Pfizer: quatre à Montréal, deux en Montérégie, et un dans chacune des 14 autres régions.

D’ici le 1er avril, en comptant sur les doses de Moderna en plus de celles de Pfizer, le gouvernement Legault s’attend à recevoir au total 1,3 million de doses.

Avec ce nombre de doses, le Québec pourrait vacciner ces groupes de population prioritaires:

  • les 40 000 résidents des CHSLD;
  • les 325 000 travailleurs du réseau de la santé;
  • les 136 000 résidents des Résidences pour aînés;
  • les 46 000 résidents des communautés isolées et éloignées. 

Une fois cette première phase de vaccination accomplie, le reste de la population sera vaccinée par tranches d’âge décroissant, en commençant par les 80 ans et plus.

Au total, quatre millions de Québécois sont ciblés par la liste prioritaire du gouvernement:

  • les quatre groupes prioritaires;
  • les Québécois âgés de plus de 60 ans;
  • les personnes avec des facteurs de risques, quel que soit leur âge.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Mise à jour économique du gouvernement fédéral: voici l’essentiel

Publié le 30 nov. 2020
Mise à jour économique du gouvernement fédéral: voici l’essentiel

La ministre des Finances Chrystia Freeland

  • Dans sa mise à jour économique d’hier, le gouvernement fédéral a annoncé de nouvelles mesures pour soutenir les Canadiens et les entreprises, et pour relancer l’économie après la pandémie.
  • Le déficit attendu cette année est maintenant de 382 milliards $, ce qui fera monter la dette fédérale à plus de 50% du PIB canadien.

Combien a coûté la pandémie?

La ministre des Finances Chrystia Freeland a fait le point sur les dépenses fédérales causées par la pandémie.
Au total, cette année:

  • 40 milliards $ sont alloués à des mesures en santé pour lutter contre la Covid-19;
  • 227 milliards $ sont dépensés pour soutenir les Canadiens et les entreprises;
  • 100 milliards $ sont consacrés à relancer l’économie.

Jusqu’en mars 2021, la Subvention salariale versée aux employeurs continuera de prendre en charge 75% du salaire des travailleurs, et les entreprises pourront bénéficier de l’aide au loyer commercial.

Nouvelles mesures pour les particuliers

  • À partir du 1er décembre, une subvention, pouvant atteindre 5000 $, sera offerte pour rendre les habitations plus écoénergétiques.
  • En 2021, les familles qui ont des revenus nets annuels de moins de 120 000 $ pourront recevoir 1200 $ par enfant de moins de 6 ans, et ceux avec des revenus nets de plus de 120 000 $, 600 $ par enfant.
  • Les télétravailleurs pourront déduire jusqu’à 400 $ de leurs frais, sans fournir un formulaire signé de leur employeur.

Nouvelles mesures pour les entreprises

  • Les organisations dans les secteurs du tourisme, de l’hébergement, des arts et du divertissement bénéficieront d’un nouveau programme de crédit: le gouvernement leur garantira à 100% un prêt allant jusqu’à un million $, à faible taux d’intérêt.
  • Le secteur aérien obtient 1,4 milliard $ sur six ans.

L’équilibre budgétaire n’est pas envisagé avant 2024-2025.

Après un déficit prévu de 382 milliards $ entre avril 2020 et mars 2021, le gouvernement envisage des déficits annuels de:

  • 121 milliards $ en 2021-2022;
  • 51 milliards $ en 2022-2023;
  • 43 milliards $ en 2023-2024.


Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Temps des fêtes: ce qui est permis au Québec et ce qui ne l’est pas – voici l’essentiel

Publié le 24 nov. 2020
Temps des fêtes: ce qui est permis au Québec et ce qui ne l’est pas – voici l’essentiel

(Source: Pixabay)

  • Si la situation épidémiologique ne se détériore pas, des rassemblements seront autorisés pour Noël.
  • Mais sur la période de quatre jours qui a été décidée, le gouvernement demande aux Québécois de se contenter de deux rassemblements de dix personnes maximum.

Du 24 au 27 décembre:

  • Vous pouvez vous réunir deux fois, avec un maximum de 10 personnes à chaque fois.
  • Mais au cours de cette période, comme actuellement, une distance de deux mètres doit être respectée entre les personnes vivant à une adresse différente.
  • Il faut porter une attention particulière à cette distance avec les ainés de 70 ans et plus et avec les personnes à risque en raison de leur état de santé.

François Legault insiste sur les termes du «contrat moral» proposé.
Les personnes qui souhaitent se réunir avec d’autres pour célébrer les Fêtes doivent se limiter aux déplacements essentiels et accepter un confinement volontaire:

  • une semaine avant Noël, du 17 au 23 décembre;
  • une semaine après Noël, du 28 décembre au 3 janvier. 

Il est interdit de participer à une réunion:

  • si vous êtes positifs à la Covid-19;
  • si vous êtes en isolement à la suite d’un contact avec un cas confirmé;
  • si vous avez des symptômes;
  • s’il s’agit d’une fête de bureau. 

Évitez les déplacements entre les régions.

  • Les personnes qui habitent dans une région actuellement en zone rouge doivent particulièrement éviter de se déplacer vers une zone jaune et hors du Québec.
  • Les règles applicables à la zone dans laquelle une personne réside continuent de s’appliquer à cette personne même si elle se déplace dans une autre zone.


Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Loi-cadre pour un Canada carboneutre en 2050 – voici l’essentiel

Publié le 19 nov. 2020
Loi-cadre pour un Canada carboneutre en 2050 – voici l’essentiel

(Image YouTube)

  • Le projet de Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité oblige le gouvernement fédéral à fixer des cibles nationales de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2030, 2035, 2040 et 2045.
  • Mais cette future loi ne détaille pas encore le plan du gouvernement pour atteindre son objectif de zéro émission nette de GES d’ici 2050.

En septembre 2019, Justin Trudeau s’était engagé à ce que le Canada atteigne la carboneutralité d’ici 2050.

Le projet de loi C-12, déposé le 19 novembre 2020, vise à encadrer les efforts pour y parvenir.  

Dans les six mois qui suivront l’entrée en vigueur de la loi, le ministre de l’Environnement établira les premières cibles de réduction des GES pour 2030.

Le projet de loi prévoit:

  • la création d’un organisme consultatif;
  • un examen par le commissaire à l’environnement et au développement durable, au moins une fois tous les cinq ans, des mesures prises par le gouvernement pour atteindre les objectifs. 

Mais le texte n’impose aucune mesure contraignante ni sanction. Il ne donne aucun détail sur le plan du gouvernement pour atteindre ses objectifs. [Lire la réaction de Greenpeace]

Par ailleurs, le gouvernement fédéral précise que, selon lui, le projet de loi n’empiète pas sur les champs de compétence des provinces.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Plan pour une économie verte 2030 – voici l’essentiel

Publié le 16 nov. 2020
Plan pour une économie verte 2030 – voici l’essentiel

Le premier ministre François Legault (à droite) et Benoît Charette, ministre de l’Environnement de de la Lutte aux changements climatiques. (Image Twitter)

  • Le premier ministre François Legault et Benoît Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ont présenté leur plan pour réduire de 37,5% les émissions de GES du Québec d’ici dix ans.
  • La première phase de ce plan consiste à électrifier les transports, améliorer l’efficacité énergétique de la province et créer une industrie québécoise des énergies vertes.

Québec va consacrer 6,7 milliards $ à financer diverses mesures réparties sous ces trois grands thèmes. Voici les faits saillants.

Transports:

  • Québec confirme son intention d’interdire la vente de véhicules à moteur thermique en 2035.
  • L’aide à l’achat par les particuliers, les entreprises et les chauffeurs de taxi de véhicules à moteur électrique ou hybride branchable continuera d’être offerte – c’est la mesure la plus coûteuse de ce plan.
  • Les deux tiers des autobus scolaires sur la route en 2030 devront être électriques ou sans émission.
  • La loi obligeant les constructeurs d’automobiles à proposer au moins un véhicule zéro émission au Québec sera revue pour accélérer la mise en marché de plus de modèles.
  • Hydro-Québec mettra l’épaule à la roue en accélérant le déploiement de bornes de recharge publiques.

Efficacité énergétique du chauffage des bâtiments:

  • 550 millions $ iront aux propriétaires de bâtiments résidentiels, commerciaux et institutionnels pour les aider à réduire de moitié leurs émissions de gaz à effet de serre.
  • Québec rehausse les cibles pour son propre parc immobilier en promettant de réduire de 60% d’ici dix ans ses émissions de GES par rapport au niveau de 1990.
  • Le secteur industriel aura droit à une aide de 768 millions $ pour des projets spécifiques de réduction des GES.

Création d’entreprises dans trois secteurs liés aux énergies vertes:

  • 400 millions $ iront aux nouvelles entreprises spécialisées dans les batteries, l’électrification du transport et l’infrastructure de recharge.
  • 213 millions $ iront au développement d’une filière du gaz naturel renouvelable.
  • 15 millions $ serviront à créer une filière de l’hydrogène.

Une stratégie nationale de l’hydrogène vert est promise par le gouvernement d’ici la fin 2021, avec l’objectif de positionner le Québec en chef de file dans ce secteur énergétique encore naissant.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus