Auto

C’est ce matin que débute le Consumer Electronics Show – en version entièrement numérique

Publié le 10 janv. 2021
C’est ce matin que débute le Consumer Electronics Show – en version entièrement numérique

(Source: LG Electronics)

  • Comme chaque année, le CES donne le ton des grandes tendances dans le secteur des technologies et de l’électronique. C’est un peu différent cette année, car tout se fait à distance, en conférence vidéo, et non au centre des congrès de Las Vegas.
  • Les principales tendances cette année sont directement influencées par la pandémie: le divertissement à la maison, le travail à distance et les technologies sans fil plus rapides et plus puissantes.

Le travail et le divertissement à la maison en vedette

Les ordinateurs personnels, les routeurs WiFi, les téléviseurs et les systèmes de son connectés rendront la vie en confinement plus agréable.

  • Samsung est une des marques les plus en vue dans ce créneau, avec des nouveautés dans toutes ces catégories, y compris des téléviseurs pour tous les contextes – même la terrasse.
  • Les écrans à affichage OLED, une technologie plus lumineuse et plus colorée que l’ACL ou les DEL, devraient être mis en valeur tant dans les téléviseurs que dans les appareils électroniques individuels.
  • Les barres sonores qui améliorent la qualité du son des téléviseurs à écran plat vont aussi constituer une part importante des nouveautés qui seront présentées dans le cadre du CES 2021.

Le sans-fil plus puissant 

On s’attend à découvrir:

  • des appareils compatibles avec les réseaux sans-fil 5G, et pas seulement des téléphones;
  • des applications futuristes de robotique et de commande à distance;
  • des appareils pour la maison compatibles avec la nouvelle norme WiFi 6E.

L’automobile de plus en plus présente

Les véhicules de demain seront présents au CES, bien que virtuellement.

  • Déjà, Mercedes-Benz a donné le ton en dévoilant un tableau de bord futuriste composé d’un long écran OLED de 56 pouces.
  • Chrysler montrera son nouveau système multimédia intégrant les services connectés de Google.
  • General Motors, fière de son nouveau logo, pourrait donner un aperçu de sa future camionnette Chevrolet Silverado tout électrique.
  • Plusieurs équipementiers présenteront des tableaux de bord à réalité augmentée, des applications 5G et des interfaces connectées qui pourraient apparaître dans les véhicules neufs au fil des prochaines années.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Et si Apple faisait fabriquer sa future voiture électrique au Canada?

Publié le 6 janv. 2021
  • Selon la rumeur, Apple voudrait commercialiser une voiture électrique et autonome à partir de 2024. On sait qu’Apple ne fabrique jamais elle-même ses produits.
  •  Or, le fabricant canadien Magna produira des véhicules électriques et autonomes pour d’autres marques et il a la capacité d’en produire plus encore. Selon un chroniqueur de Bloomberg, cela ferait de Magna le fournisseur idéal pour une future voiture d’Apple.

La Norvège est le premier pays du monde où la majorité des véhicules neufs vendus durant l’année étaient électriques

Publié le 5 janv. 2021
La Norvège est le premier pays du monde où la majorité des véhicules neufs vendus durant l’année étaient électriques

L’Audi e-tron, véhicule électrique le plus vendu en Norvège en 2020 (Source: Audi)

  • En 2020, 54% des nouvelles immatriculations effectuées auprès du gouvernement norvégien ont été faites pour des véhicules électriques ou hybrides branchables, comparativement à 42% en 2019.
  • La fiscalité norvégienne avantage grandement les véhicules propres par rapport aux véhicules à moteur thermique, et cela grâce aux énormes revenus que le pays perçoit en taxant la production d’hydrocarbures sur son territoire.

Tesla a manqué de peu son objectif de livrer 500 000 voitures l’an dernier

Publié le 3 janv. 2021
Tesla a manqué de peu son objectif de livrer 500 000 voitures l’an dernier

(Source: Tesla)

  • Le constructeur californien de voitures électriques a produit près de 510 000 voitures au cours des douze derniers mois, soit une augmentation de 40% sur un an.
  • Mais Tesla n’a pas tout à fait atteint l’objectif fixé par son patron Elon Musk il y a six ans: le constructeur n’a livré que 499 550 voitures en 2020, et rate donc sa cible de seulement 450 unités.

Les comportements dangereux ont augmenté chez les automobilistes pendant la pandémie

Publié le 29 déc 2020
Les comportements dangereux ont augmenté chez les automobilistes pendant la pandémie

(Source: Pixabay)

  • 56% des Canadiens interrogés par l’Association canadienne des automobilistes (CAA) pensent que les comportements dangereux ont été plus fréquents sur les routes depuis la fin de l’été: ils mentionnent surtout les excès de vitesse, la conduite agressive et l’utilisation du cellulaire au volant.
  • Selon l’association, la pandémie a joué un rôle dans la hausse de ces comportements dangereux: les routes moins achalandées auraient créé un faux sentiment de sécurité chez les conducteurs.

Un premier service commercial de véhicules autonomes est autorisé en Californie

Publié le 28 déc 2020
Un premier service commercial de véhicules autonomes est autorisé en Californie

Un véhicule électrique R2 de Nuro

  • L’entreprise américaine Nuro est la première à recevoir un permis qui autorise des véhicules électriques autonomes à faire des livraisons commerciales sur les routes californiennes.
  • Les services de livraison d’aliments et de médicaments débuteront en 2021 dans deux comtés, avant de se déployer ailleurs dans l’État.

Magna, un géant canadien dans le secteur des pièces d’automobile, fabriquera un moteur électrique

Publié le 23 déc 2020
Magna, un géant canadien dans le secteur des pièces d’automobile, fabriquera un moteur électrique
  • Magna s’associe au groupe sud-coréen LG pour coproduire un groupe propulseur pour des véhicules électriques.
  • Leur coentreprise devrait permettre aux deux multinationales de profiter de la demande dans l’électrique, la technologie qui devrait connaître la plus forte croissance dans le marché automobile d’ici 2030.

La coentreprise doit débuter ses activités l’an prochain. Magna et LG produiront ensemble le moteur, les composants électriques et les systèmes logiciels de base d’une structure sur laquelle les grands fabricants automobiles pourront assembler leurs futurs véhicules électriques. 

Grâce à cette entente, Magna et LG souhaitent mieux rivaliser avec les plus grands intégrateurs du secteur automobile, comme l’allemand Bosch et le japonais Denso. 

C’est une bonne nouvelle pour l’industrie automobile canadienne, explique Mark Neville, analyste pour la Banque Scotia: 

  • D’une part, Magna International (TSX: MG), d’Aurora en Ontario, renforce sa position dans un secteur de pointe.
  • D’autre part, l’entreprise s’approvisionnera certainement, au moins en partie, auprès de fournisseurs locaux.

Mark Neville pense que la coentreprise avec LG génèrera 40 à 50% des bénéfices de Magna d’ici quelques années.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Le projet d’Apple de produire des véhicules autonomes pourrait avoir un impact sur une technologie québécoise

Publié le 22 déc 2020
Le projet d’Apple de produire des véhicules autonomes pourrait avoir un impact sur une technologie québécoise

Un lidar (Source: LeddarTech)

  • Ce n’est pas la première fois qu’une rumeur prédit qu’Apple se lancera dans la construction d’automobiles électriques et autonomes.
  • Mais cette fois, la réaction est différente: le titre d’Apple a bondi en bourse, et l’intérêt envers les fabricants d’équipements associés à la conduite autonome – comme LeddarTech, de Québec – a aussi augmenté. 

À la Bourse de New York, la valeur des plus grands fabricants de lidar a augmenté de 37% dans les heures suivant la publication de la rumeur d’un Apple Car prévu pour 2024.

• Le lidar est un capteur crucial pour la conduite autonome puisqu’il permet aux véhicules de «voir» les objets qui les entourent.

LeddarTech n’est pas cotée en bourse, mais la société de Québec fabrique un des lidars les plus abordables sur le marché.

LeddarTech ne peut que bénéficier de l’engouement suscité par le projet, qu’Apple produise ou pas une voiture d’ici 2024.

  • Déjà, la rumeur relance l’intérêt envers les véhicules autonomes et ses composants, incluant le lidar.
  • D’autres constructeurs d’automobiles voudront probablement imiter Apple mais préféreront opter pour des composants qui coûtent moins cher, comme ceux de LeddarTech.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Les actions de Tesla entrent dans l’indice S&P 500

Publié le 20 déc 2020
Les actions de Tesla entrent dans l’indice S&P 500

(Source: Tesla)

  • Le constructeur de voitures électriques américain Tesla intègre aujourd’hui l’indice de référence de Wall Street, le S&P 500.
  • Avec une valorisation boursière supérieure à 660 milliards $US à la clôture de la Bourse new-yorkaise vendredi – contre environ 80 milliards début janvier, Tesla est l’entreprise qui entre dans le S&P 500 avec la valeur la plus haute.

Le coût des batteries baisse assez vite pour que les véhicules électriques coûtent la même chose que leurs équivalents à essence en 2023

Publié le 20 déc 2020
Le coût des batteries baisse assez vite pour que les véhicules électriques coûtent la même chose que leurs équivalents à essence en 2023

(Source: Chevrolet)

  • Le coût des matériaux nécessaires pour fabriquer les batteries des véhicules électriques a baissé de 80% depuis 2013, pour atteindre 137 $US du kilowattheure (kWh) en 2020.
  • À ce rythme, les batteries devraient coûter environ 100 $US/kWh en 2023, un niveau à partir duquel les experts prédisent qu’un véhicule électrique ne coûtera pas plus cher à produire qu’un véhicule similaire à essence.

Deux facteurs expliquent la baisse soutenue des coûts de fabrication des batteries pour véhicules électriques, selon une étude de Bloomberg New Energy Finance (NEF):

  • l’augmentation du nombre de batteries produites permet des économies d’échelle;
  • les fabricants de batteries ont progressivement réduit leurs coûts en diversifiant les matériaux qu’ils utilisent, en ajoutant du nickel, du cobalt, du fer ou du phosphate au lithium.

La combinaison lithium fer phosphate – comme celle utilisée par Hydro-Québec dans les batteries de sa nouvelle filiale Evlo – pourrait même abaisser le coût des batteries de prochaine génération à 80 $US/kWh.

Au rythme actuel, comme la batterie représente une part importante du coût d’un véhicule électrique, Bloomberg NEF prédit que le coût global de production des véhicules électriques descendra sous celui des véhicules à essence équivalents.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Le fabricant de camionnettes électriques Nikola s’effondre en bourse

Publié le 1er déc 2020
Le fabricant de camionnettes électriques Nikola s’effondre en bourse

Un rendu de la camionnette Badger de Nikola (Source: Nikola)

  • Sa valeur boursière a fondu de moitié après l’annonce par General Motors il y a deux jours de son retrait du projet de fabriquer conjointement des camionnettes électriques avec Nikola.
  • Plus tôt cet automne, GM avait remis cette entente en question après qu’un investisseur activiste ait accusé Nikola de ne pas avoir la technologie nécessaire pour créer une telle camionnette, ce qui avait déjà provoqué une chute de 70% de la valeur de son titre. 

Le Mila dévoile CodeCarbon, un logiciel libre qui évalue les émissions polluantes générées par les applications informatiques

Publié le 1er déc 2020
Le Mila dévoile CodeCarbon, un logiciel libre qui évalue les émissions polluantes générées par les applications informatiques

(Source: Mila)

  • Ce logiciel a été mis au point à Montréal par le Mila, en partenariat avec des spécialistes en intelligence artificielle américains, afin d’inciter les développeurs à réduire l’empreinte environnementale de leurs applications.
  • CodeCarbon analyse comment une application échange des données sur Internet, puis elle détermine l’hébergement infonuagique le moins polluant en fonction de sa source d’énergie et de la proximité de ses utilisateurs.