Japon

Malade, le Premier ministre du Japon démissionne

Publié le 28 août 2020
Malade, le Premier ministre du Japon démissionne

Shinzo Abe (à droite), en compagnie de Donald Trump. (Wikimedia Commons)

  • Shinzo Abe quitte la politique afin de subir des traitements pour une rectocolite hémorragique, une maladie intestinale récurrente.
  • Sa décision prend la classe politique japonaise par surprise, mais Abe a consenti à demeurer en poste le temps qu’on lui trouve un successeur.