Commerce de détail

Le Château ferme et Gap va abandonner les centres commerciaux partout au Canada

Publié le 23 oct. 2020
Le Château ferme et Gap va abandonner les centres commerciaux partout au Canada
  • La mise en faillite de la chaîne Le Château entraînera la fermeture de 123 boutiques, la mise à pied de 1400 personnes et la perte de contrats importants pour les fabricants de vêtements québécois.
  • De son côté, la société américaine The Gap annonce qu’elle va retirer ses magasins Gap et Banana Republic de tous les centres commerciaux d’Amérique du Nord d’ici 2023.

Le Château connaissait des difficultés depuis plusieurs années: le détaillant n’a pas enregistré de profit annuel net depuis 2010.

Une quinzaine de marques québécoises se sont placées sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers depuis le début de la pandémie.

  • Ces groupes exploitaient un peu plus de 4200 magasins répartis dans les centres commerciaux du pays.
  • Parmi eux, on compte notamment le groupe Aldo, le groupe Dynamite, Reitmans et SAIL.

Gap avait déjà amorcé une restructuration cet été. Selon son nouveau plan, le groupe fermera ses boutiques situées dans un centre commercial, soit la majorité des quelque 200 magasins qu’il compte au Canada.

Cela dit, le groupe américain se tire mieux d’affaire que ses rivaux québécois sur Internet: il prédit d’ailleurs que 80% de ses ventes se feront en ligne en 2023.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Ottawa revoit son soutien financier aux entreprises pour mieux les aider à payer leur loyer

Publié le 9 oct. 2020
  • Une nouvelle subvention fédérale d’urgence pour le loyer commercial sera versée directement aux entreprises admissibles et couvrira normalement jusqu’à 65% de leurs dépenses en loyer.
  • Ce plafond pourra monter à 90% dans le cas de commerces qui ont dû fermer leurs portes afin de respecter une directive provinciale ou municipale.

Ikea n’est pas malade de la COVID-19: elle prévoit ouvrir 50 nouveaux magasins d’ici fin 2020

Publié le 7 oct. 2020
Ikea n’est pas malade de la COVID-19: elle prévoit ouvrir 50 nouveaux magasins d’ici fin 2020
  • Les travailleurs confinés à la maison ont été nombreux à rénover, redécorer ou réaménager leur logement, ce qui mène la direction d’Ikea à prédire une hausse de son chiffre d’affaires pour l’année 2020.
  • Les acheteurs ont toutefois dépensé de façon plus prudente, préférant des meubles ou des produits bas de gamme et plus abordables, comparativement aux années précédentes.