Justice

Pornhub est poursuivie par 40 femmes, dont 3 Canadiennes, pour 40 millions $US

Publié le 16 déc 2020
  • La plainte allègue que MindGeek, la société montréalaise qui édite le site pornographique, a gagné de l’argent avec des vidéos qui ont été publiées sans leur plein consentement.
  • Selon les plaignantes, MindGeek savait, ou aurait dû savoir, que l’un de ses partenaires commerciaux avait recours à la fraude et à la coercition pour pousser des femmes à apparaître dans des vidéos pornos.