Cinéma

Les cinémas vont en arracher au moins jusqu’au printemps

  • En raison de la deuxième vague de la pandémie, ce qu’il restait de superproductions hollywoodiennes prévues d’ici Noël a été remis à 2021.
  • Cineplex commence à inquiéter sérieusement les analystes: la firme Canaccord Genuity s’attend même à ce que la chaîne de Toronto mette son siège social à vendre avant le printemps prochain.

Tenet n’a pas sauvé le cinéma en salles: mauvais présage pour Dune

Tenet n’a pas sauvé le cinéma en salles: mauvais présage pour Dune

Dune (Image: Warner Bros.)

  • Le film Tenet de Christopher Nolan a récolté 207 millions $US mondialement en trois semaines, mais n’a amassé qu’un maigre 30M$US aux États-Unis en septembre.
  • Cet essoufflement force les studios à repousser la sortie d’autres superproductions attendues d’ici Noël.

Les studios d’Hollywood sont inquiets.

  • Wonder Woman 1984 et Candyman, qui devaient sortir en octobre, ont été respectivement repoussés à la période des Fêtes et à «plus tard en 2021».
  • Les sorties de Black Widow (Marvel) et No Time to Die (James Bond), attendues en novembre, sont aussi remises en question.

La bande-annonce de Dune, du réalisateur québécois Denis Villeneuve, ne mentionnait pas de date de sortie en salle, ont remarqué des internautes.

  • Cela suffit à alimenter les rumeurs de report de sa sortie.
  • Dune est produit par Warner Bros., tout comme Tenet.

Est-ce la fin des superproductions?
Plusieurs films qui ont pris l’affiche durant les Fêtes 2019 ont généré des recettes en salles dépassant 1 milliard $US. Mais on sait déjà qu’aucun film ne peut avoir de telles attentes cette année.

  • 70% des cinémas sont ouverts en Amérique du Nord, mais pas ceux de New York, Los Angeles et San Francisco.
  • Avec tous ces reports, les cinémas qui sont ouverts ont très peu à offrir d’ici la fin de l’année. Cette situation menace leur survie, selon la chaîne américaine Cineworld.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus