France

Pourquoi la France déconseille le vaccin de Moderna aux moins de 30 ans?

Publié le 8 nov. 2021
Pourquoi la France déconseille le vaccin de Moderna aux moins de 30 ans?

(Source: Unsplash)

  • Les autorités sanitaires françaises déconseillent depuis lundi aux moins de 30 ans de recevoir le vaccin anti-Covid de Moderna.  
  • La Haute autorité de santé a basé sa décision sur une étude française qui montre que ce vaccin augmente légèrement le risque de myocardite et de péricardite pour cette tranche d’âge. 

L’étude publiée lundi a été menée sur plus de 900 cas de myocardite et 900 cas de péricardite chez des patients âgés de 12 à 50 ans hospitalisés en France cet été. 

Ces 2 maladies sont des inflammations du cœur: 

  • La myocardite touche le myocarde, principal muscle cardiaque. 
  • La péricardite touche le péricarde, la membrane qui enveloppe le cœur.

L’étude confirme que les vaccins à ARN – Pfizer et Moderna – augmentent le risque de souffrir de ces maladies dans les 7 jours qui suivent l’injection d’un vaccin.

C’est surtout vrai: 

  • après une 2e dose du vaccin de Moderna; et 
  • pour les hommes de moins de 30 ans.

Le vaccin de Moderna est responsable chez les hommes de moins de 30 ans de:

  • 132 cas de myocardite supplémentaires par million de doses administrées; et 
  • 18 cas de péricardite supplémentaire par million de doses administrées. 

Toutefois, aucun décès n’a été signalé parmi les patients hospitalisés pour ces maladies après une vaccination. 

Les autorités sanitaires françaises recommandent donc maintenant aux moins de 30 ans de recevoir, pour une première vaccination ou une dose de rappel, le vaccin de Pfizer plutôt que celui de Moderna.  

En revanche, elles recommandent désormais aux plus de 30 ans de recevoir le vaccin de Moderna plutôt que celui de Pfizer parce que son efficacité vaccinale semble légèrement meilleure.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Vaccination obligatoire pour le personnel de santé français

Publié le 12 juil 2021
  • En France, la vaccination devient obligatoire pour le personnel soignant et non soignant des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, et pour tous les professionnels et bénévoles qui travaillent avec des personnes âgées ou fragiles.
  • Pour tenter de contenir la propagation du variant Delta, le gouvernement français a aussi élargi l’utilisation du passeport sanitaire. Seules les personnes vaccinées ou testées négatives à la Covid-19 pourront prendre l’avion ou le train, et se rendre dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ou les hôpitaux.

Les ministres des finances du G7 étudient un projet de taxation globale – voici l’essentiel

Publié le 4 juin 2021
  • Le G7 Finances a tenu aujourd’hui à Londres sa première de deux journées de rencontres. Il réunit les ministres des finances de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni.
  • Les 7 pays essaient de s’entendre sur un projet d’impôt mondial minimum pour les grandes multinationales.

Plusieurs géants du numérique comme Google, Amazon et Facebook, enregistrent une grande part de leurs bénéfices dans des pays où ils paient peu ou pas d’impôt.

  • Un impôt mondial minimum viserait à contrer ces stratégies d’évitement de l’impôt des grandes entreprises. 

Pour plusieurs pays éprouvés par la pandémie, un impôt minimal serait aussi une manière de renflouer leurs finances publiques.

Le projet était souhaité depuis plusieurs années par certains pays du G7, dont la France. 

  • Mais il avait été mis sur la glace par l’administration de Donald Trump. 

L’administration Biden l’a ramené au centre des discussions internationales. 

  • Joe Biden a d’abord proposé en avril un impôt minimum des sociétés de 21%, avant de se raviser le mois dernier pour un taux de 15%. 
  • Ce taux d’imposition est supérieur à celui de pays comme l’Irlande (12,5%), mais inférieur à la moyenne du G7, qui est d’environ 27%.
  • Les États-Unis ont aussi proposé que ce nouvel impôt mondial ne soit perçu que sur les 100 plus grandes entreprises au monde. 

­Consultez la section AFFAIRES, argent et carrière d’InfoBref avec nos nouvelles brèves en semaine et, chaque samedi, la chronique Conseils pour vos finances. Pour les recevoir par courriel, abonnez-vous ici à notre infolettre gratuite InfoBref Matin – l’essentiel des nouvelles en 5 minutes ou en cliquant sur «Infolettres» en haut à droite.


La ministre canadienne Chrystia Freeland a dit cette semaine qu’un accord entre les pays du G7 était à portée de main, soulignant le compromis proposé par les Américains. 

Mais même si les membres du G7 adoptent une position commune dans les prochains jours, la décision finale devra être entérinée par d’autres pays, notamment au sein du G20 et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

  • Or, l’Irlande et la Hongrie, deux membres de l’OCDE dont les taux d’imposition des sociétés sont particulièrement bas, ont déjà manifesté leur opposition au projet. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Les États-Unis et le Danemark sommés de s’expliquer sur des allégations d’espionnage

Publié le 31 mai 2021
  • Plusieurs pays européens, dont la France et l’Allemagne, réclament des explications aux deux pays sur des allégations d’espionnage de responsables européens, dont la chancelière allemande Angela Merkel.
  • Selon une enquête de la télévision publique danoise, Washington se serait servi, au moins jusqu’en 2014, du réseau de câbles sous-marins danois pour écouter à leur insu des responsables allemands, français, suédois et norvégiens. 

Plus de 18 millions de Français se reconfinent pour un mois

Publié le 18 mars 2021
  • À cause d’une nouvelle vague d’infections à la Covid-19, plusieurs régions françaises, dont Paris et le nord du pays, doivent se confiner pour la troisième fois à partir de samedi.
  • Pendant quatre semaines, dans ces régions, les déplacements hors du domicile seront limités à un rayon de 10 km et les déplacements interrégionaux seront interdits. Seuls les commerces essentiels resteront ouverts. Par ailleurs, la France va de nouveau administrer le vaccin d’AstraZeneca.

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

En France, Apple est forcée d’indiquer si ses appareils sont faciles ou difficiles à réparer

Publié le 28 fév 2021
  • Apple affiche depuis quelques semaines l’«indice de réparabilité» de son iPhone et de ses MacBook vendus sur son site web en France, où une nouvelle loi vient d’entrer en vigueur et oblige les fabricants de produits électroniques à afficher cet indice.
  • Il prend la forme d’une note sur 10 que les fabricants s’attribuent eux-mêmes à partir de critères établis par le gouvernement français. Les critères comprennent la facilité à démonter l’appareil et le coût des pièces de rechange. Apple attribue à son iPhone 12 la note de 6/10, ce qui semble être légèrement sous la moyenne des téléphones vendus en France par d’autres fabricants.

Après l’abandon du projet d’acquisition, un partenariat pourrait voir le jour entre Couche-Tard et Carrefour

Publié le 17 janv. 2021
Après l’abandon du projet d’acquisition, un partenariat pourrait voir le jour entre Couche-Tard et Carrefour

(Source: Carrefour)

  • Le nouveau ministre fédéral de l’Industrie François-Philippe Champagne s’est réjoui hier, après une discussion avec le fondateur d’Alimentation Couche-Tard Alain Bouchard, de voir que Couche-Tard et Carrefour continuent à explorer un partenariat d’affaires, à défaut d’une transaction. 
  • Après le veto du ministre français de l’Économie, les deux groupes avaient annoncé samedi la fin de leurs discussions sur un éventuel rachat de la chaîne française de supermarchés par le groupe québécois.

Plus de 130 000 Français ont manifesté pour dénoncer une loi qu’ils jugent liberticide

Publié le 29 nov. 2020
  • Plusieurs manifestations violentes ont eu lieu samedi en France pour protester contre le projet de loi Sécurité globale – dont l’article le plus décrié punit d’un an de prison et de 70 000 $ d’amende la diffusion «malveillante» d’images des forces de l’ordre.
  • La semaine dernière, la mobilisation contre le texte de loi s’est enflammée après la diffusion d’une vidéo qui montre quatre policiers agresser violemment un jeune homme – les agents ont été inculpés hier pour violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique et trois d’entre eux ont été placés en détention provisoire.

La France adopte une proposition de loi réprimant les discriminations fondées sur l’accent

Publié le 26 nov. 2020
  • Adopté à l’unanimité en première lecture à l’Assemblée nationale, le texte vise à promouvoir la diversité de prononciation de la langue française.
  • Il veut inscrire l’accent comme une des causes de discriminations réprimées par la loi, au même titre que le sexe ou le handicap – la peine prévue s’élève à trois ans d’emprisonnement et 70 000 $ d’amende.

La France reste confinée jusqu’au 1er décembre, les commerces pourraient rouvrir ensuite

Publié le 12 nov. 2020
  • Selon l’évolution de la situation, des mesures d’allégement pourraient être envisagées pour décembre, mais il n’est pas encore question d’ouvrir les bars, les restaurants, ni les salles de sports pendant le dernier mois de l’année. 
  • Reconfinée depuis le 30 octobre, la France observe un ralentissement des contaminations, mais le nombre d’hospitalisations a dépassé hier le pic atteint en avril: plus de 32 000 Français sont hospitalisés actuellement.

La France va renforcer ses frontières pour lutter contre la menace terroriste

Publié le 5 nov. 2020
  • À la suite des récents attentats, le président français a annoncé hier un doublement des forces qui contrôlent les frontières du pays pour lutter contre la menace terroriste, les trafics et l’immigration illégale.
  • Emmanuel Macron demande une révision des règles de libre circulation dans l’espace Schengen pour mieux contrôler les frontières des pays européens.