Aérospatiale

La NASA n’aurait pas pu récolter un échantillon d’astéroïde sans cette technologie canadienne

Publié le 21 oct. 2020
La NASA n’aurait pas pu récolter un échantillon d’astéroïde sans cette technologie canadienne

(Source: NASA)

  • C’est un laser produit par la société ontarienne MDA qui a permis à la sonde spatiale OSIRIS-REx de trouver un endroit où se poser sur l’astéroïde Bennu pour 5 petites secondes, mardi, le temps d’y prendre quelques grammes de poussière spatiale.
  • D’ici la fin de semaine, la sonde effectuera une manœuvre pour estimer la taille de l’échantillon qu’elle a récolté.

Microsoft envoie son service infonuagique Azure en orbite

Publié le 20 oct. 2020
Microsoft envoie son service infonuagique Azure en orbite
  • Hébergée par les satellites de SpaceX, la plateforme Azure Space offrira des services infonuagiques orbitaux pour les entreprises tentées par l’exploration spatiale.
  • Microsoft tente de faucher l’herbe sous le pied d’Amazon, qui a créé sa propre division infonuagique pour l’espace plus tôt cet été.

Nokia et la NASA vont installer un réseau 4G sur la Lune

Publié le 18 oct. 2020
Nokia et la NASA vont installer un réseau 4G sur la Lune

(Source: Pixabay)

  • La NASA a confié un projet de plus de 14 millions $US à l’entreprise de télécommunications Nokia pour déployer le premier réseau cellulaire sur la Lune.
  • Le réseau, conçu pour résister aux températures extrêmes, à la radiation et au vide spatial, devrait permettre le contrôle à distance de véhicules lunaires et la diffusion de vidéos en haute définition à partir du satellite naturel de la Terre.

Les accords d’Artémis régissant la future exploration de la Lune contredisent le traité de l’espace

Publié le 13 oct. 2020
Les accords d’Artémis régissant la future exploration de la Lune contredisent le traité de l’espace

(Source: Pixabay)

  • La NASA a annoncé mardi que sept pays, dont le Canada, ont signé les accords d’Artémis, un texte qui encadre juridiquement la nouvelle vague d’exploration lunaire.
  • Mais ce texte prévoit la possibilité de créer des «zones de sécurité» pour protéger les activités des pays, comme l’extraction de ressources, alors que le traité de l’espace ratifié en 1967 interdit toute «appropriation nationale».

La NASA ouvre le marché de l’espace aux marques qui veulent faire un coup de pub extraterrestre

Publié le 6 oct. 2020
La NASA ouvre le marché de l’espace aux marques qui veulent faire un coup de pub extraterrestre
  • Estée Lauder a envoyé un échantillon d’une crème de nuit à la Station spatiale internationale, où les astronautes prendront des photos pour une campagne publicitaire sur les médias sociaux.
  • Entre marketing spatial et tourisme orbital, la NASA se montre soudainement prête à ouvrir l’espace au secteur privé afin de financer ses projets d’exploration de la Lune et de Mars.

L’industrie aérospatiale inquiète de ne pas avoir été mentionnée dans le discours du Trône

Publié le 24 sept. 2020
  • Aéro Montréal aurait aimé qu’Ottawa annonce une aide sectorielle spécifique aux fabricants d’équipement aérospatial, et pas seulement aux transporteurs comme Air Canada et WestJet.
  • Le coronavirus a effacé 4000 des 43 000 emplois de la grappe montréalaise, en plus de frapper durement ses leaders comme Bombardier, Héroux-Devtek et Pratt & Whitney.

Airbus ne veut pas un, mais trois modèles d’avions à hydrogène dans les airs d’ici 2035

Publié le 21 sept. 2020
Airbus ne veut pas un, mais trois modèles d’avions à hydrogène dans les airs d’ici 2035
  • Appelés ZEROe, les trois prototypes ont respectivement la forme d’un avion commercial, d’un avion turbopropulsé et d’un jet privé futuriste.
  • Chose «inimaginable il y a 5 ans», dit la direction d’Airbus, l’hydrogène est vu aujourd’hui comme «le meilleur moyen» d’atteindre l’objectif du constructeur de réduire ses émissions de CO2 de 50 % d’ici 15 ans.