Aérospatiale

Nouvelles, données et tendances concernant l’industrie aérospatiale, particulièrement à Montréal, au Québec et au Canada  [voir aussi: AéronautiqueAviation, Elon Musk, Espace, Innovation, Télécommunications Transports]

Le 4e passager de Blue Origin sera le plus jeune astronaute de l’histoire

Publié le 15 juil 2021
Le 4e passager de Blue Origin sera le plus jeune astronaute de l’histoire

Oliver Daemen (Source: Blue Origin)

  • Oliver Daemen, un jeune néerlandais de 18 ans, s’envolera mardi prochain aux côtés du fondateur de Blue Origin Jeff Bezos, de son frère Mark, et de Wally Funk, 82 ans, lors du premier vol habité du vaisseau New Shepard.  
  • Le jeune homme sera le premier passager payant de Blue Origin, tandis que le gagnant des enchères qui a remporté un siège pour 28 millions $US, lui, ira plutôt dans l’espace lors d’une prochaine mission.

À 18 ans, Oliver Daemen possède déjà un brevet de pilote privé.

  • Selon Blue Origin, la semaine prochaine, il réalisera le rêve de sa vie à bord du vaisseau. 
  • À la rentrée, il prévoit d’étudier la physique et la gestion de l’innovation à l’université d’Utrecht, aux Pays-Bas.

Dimanche dernier, Richard Branson était le premier milliardaire à s’envoler dans l’espace à bord du vaisseau de sa propre compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic.

Mais Blue Origin dit qu’elle offre une expérience différente de celle de Virgin Galactic. 

  • Contrairement au vaisseau de Virgin, Blue Shepard doit dépasser 86 km d’altitude – la distance qui marque la frontière de l’espace – pour s’élever jusqu’à 100 km. 
  • Blue Origin affirme également que son vaisseau est plus écologique. 

Plus que du tourisme spatial

  • Blue Origin aimerait aussi devenir un sous-traitant important de la Nasa.
  • Elle concurrencerait alors l’entreprise d’Elon Musk SpaceX qui, depuis l’an dernier, est le partenaire commercial principal de l’agence spatiale américaine.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Première sortie dans l’espace réussie pour Richard Branson

Publié le 11 juil 2021
Première sortie dans l’espace réussie pour Richard Branson

Richard Branson à bord du vaisseau de Virgin Galactic (Source: Virgin Galactic)

  • Le fondateur de Virgin Richard Branson est le premier milliardaire à s’être envolé dans l’espace, à bord du vaisseau de sa propre société de tourisme spatial Virgin Galactic. Il devance d’une dizaine de jours le fondateur d’Amazon Jeff Bezos.
  • Accompagné de 2 pilotes et de 3 employés, Branson a pu hier, pendant quelques minutes, flotter en apesanteur à 86 km de la Terre, avant de redescendre en planant vers la base Spaceport America, au Nouveau-Mexique.

Virgin Galactic compte lancer ses vols commerciaux en début d’année prochaine.

  • La société prévoit seulement 2 autres vols d’essai avant ces vols commerciaux.
  • Elle espère ensuite pouvoir réaliser jusqu’à 400 vols chaque année.

Quelque 600 billets ont déjà été vendus – entre 200 000 et 250 000 $US chaque.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Premier vol touristique de Blue Origin: qui sera la quatrième passagère?

Publié le 1er juil 2021
  • Wally Funk, âgée de 82 ans, sera la personne la plus âgée à s’envoler dans l’espace: le 20 juillet prochain, elle accompagnera le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, le frère de Bezos, et le mystérieux acheteur du premier billet (son identité n’a pas encore été dévoilée) lors du premier vol touristique de la société Blue Origin.
  • Cette «invitée d’honneur» n’a pas été choisie au hasard par le milliardaire. Wally Funk cumule près de 20 000 heures de vol aux commandes d’un avion, et elle fut la première inspectrice de l’agence américaine de l’aviation (FAA).

Elle a surtout participé au programme Mercury 13 de la NASA, en 1961.

  • Avec 12 autres femmes, elle a passé les tests réservés aux premiers astronautes américains sélectionnés pour voyager dans l’espace. 
  • Elle était alors la plus jeune à réussir le programme.

«Ils m’ont dit que j’avais fait le travail mieux et plus vite que n’importe lequel des hommes», indique Wally Funk, dans la vidéo partagée par Jeff Bezos sur Instagram pour présenter la quatrième passagère.

  • Mais le programme a été annulé: aucune des 13 femmes n’a été envoyée dans l’espace. 

Wally Funk dit qu’elle a pourtant relancé plusieurs fois la NASA pour réaliser son souhait de devenir astronaute. Ce souhait, Jeff Bezos a décidé de le réaliser.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Virgin Galactic obtient le droit d’envoyer des touristes dans l’espace

Publié le 27 juin 2021
Virgin Galactic obtient le droit d’envoyer des touristes dans l’espace

(Source: Virgin Galactic)

  • Virgin Galactic, l’entreprise de tourisme spatial du milliardaire Richard Branson, a reçu l’approbation de la Federal Aviation Administration (FAA), l’organisation qui supervise le transport aérien aux États-Unis, pour transporter des personnes dans l’espace.
  • C’est la première fois que la FAA accorde à une entreprise une licence pour transporter des particuliers dans l’espace.

Pour obtenir cette licence, Virgin Galactic a dû se plier à un test pour vérifier le bon fonctionnement de son vaisseau Space Ship Two. 

  • Le test effectué en mai avait été un succès. 

Trois vols tests sont encore prévus par l’entreprise, dont un qui accueillera Richard Branson lui-même. 

Les vols de Virgin Galactic devraient être accessibles à des clients dès le début de l’année prochaine. 

  • Les vols dureront 90 minutes, dont plusieurs minutes d’apesanteur.
  • L’entreprise dit qu’elle a reçu plus de 600 réservations.
  • Les clients devront débourser 250 000 $US par billet. 

Virgin Galactic fait face à un rival de taille: Jeff Bezos.

Le fondateur d’Amazon a lui aussi fondé son entreprise de tourisme spatial: Blue Origin.

  • Tout comme Richard Branson, Bezos a prévu de voler à bord de l’un de ses appareils avant les clients réguliers. 
  • Ce devrait être le 20 juillet. Jeff Bezos sera accompagné de son frère, du gagnant d’une vente aux enchères pour le premier billet, et d’une quatrième personne dont on ne connait pas encore l’identité. 

On ne sait pas encore quand Richard Branson volera à bord d’un de ses vaisseaux.  

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

La Station spatiale internationale a un nouveau panneau solaire

Publié le 20 juin 2021
La Station spatiale internationale a un nouveau panneau solaire

(Source: Nasa)

  • L’astronaute français Thomas Pesquet et l’astronaute américain Shane Kimbrough ont réussi à installer hier, à la deuxième tentative, un premier panneau solaire nouvelle génération de 19 mètres sur la station spatiale internationale (ISS).
  • Ces panneaux solaires, livrés par un cargo de SpaceX, devraient permettre à l’ISS de produire plus d’énergie. Les deux astronautes sortiront à nouveau dans l’espace, à 400 kilomètres au-dessus de la Terre, vendredi pour terminer l’installation d’un deuxième panneau solaire.

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

28 millions $ pour un vol de 11 minutes dans l’espace avec Jeff Bezos

Publié le 13 juin 2021
28 millions $ pour un vol de 11 minutes dans l’espace avec Jeff Bezos

Jeff Bezos devant la fusée New Shepard (Source: Blue Origin)

  • C’est le prix qu’a payé aux enchères le premier voyageur client de Blue Origin, la société du fondateur d’Amazon Jeff Bezos, pour faire partie du premier vol de tourisme spatial de la société le 20 juillet.
  • Jeff Bezos quittera son poste de chef de la direction d’Amazon le mois prochain. En annonçant son départ début juin, il avait indiqué qu’il serait à bord du premier vol habité dans la fusée New Shepard, avec son frère et le gagnant d’une enchère. 

Blue Origin a indiqué samedi qu’un quatrième touriste de l’espace se joindra à eux, sans préciser son identité. 

Les 28 millions $US doivent être versés à une fondation créée par Blue Origin pour encourager les jeunes à travailler dans le milieu scientifique et spatial. 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Bombardier fait face à une nouvelle controverse

Publié le 3 mai 2021
Bombardier fait face à une nouvelle controverse

(Source: Bombardier)

  • Dans une lettre envoyée à Bombardier, un détenteur d’obligations de la société allègue que certaines ventes d’actifs auxquelles elle a procédé, notamment celles du secteur Transport, du programme de biréacteurs régionaux et de la division Aérostructures, constituent un manquement aux engagements de Bombardier envers ses créanciers. 
  • Par communiqué, l’avionneur a fait savoir que ces allégations sont sans fondement et que ces ventes d’actifs devraient plutôt lui permettre de renforcer son bilan. Cependant, pour régulariser la situation, Bombardier va solliciter le consentement de ses créanciers pour modifier certaines clauses de ses obligations.

Un vaisseau SpaceX a ramené quatre astronautes sur Terre

Publié le 2 mai 2021
Un vaisseau SpaceX a ramené quatre astronautes sur Terre

La capsule Dragon de SpaceX (Source: SpaceX)

  • Trois Américains et un Japonais ont amerri tôt hier matin au large de la Floride, dans le golfe du Mexique, après un vol de six heures et demie depuis la Station spatiale internationale (ISS). Les astronautes ont parcouru plus de 114 millions de kilomètres durant leurs 168 jours en orbite.
  • C’est la première mission à être ramenée sur Terre par la société spatiale d’Elon Musk. SpaceX est devenue le partenaire commercial principal de la NASA. Ces neuf dernières années, les astronautes utilisaient des vaisseaux Soyouz russes pour rejoindre l’ISS.

L’hélicoptère Ingenuity a fait son premier vol sur Mars

Publié le 19 avr. 2021
L’hélicoptère Ingenuity a fait son premier vol sur Mars

L’ombre de l’hélicoptère Ingenuity sur la surface de Mars [Photo: JPL/Nasa]

  • Ingenuity a réussi ce matin le premier vol d’un aéronef au-dessus d’une planète autre que la Terre. Le vol a duré 39 secondes et l’appareil s’est élevé de 3 mètres.
  • Grand comme une batterie d’auto posée sur quatre pattes, Ingenuity est arrivé sur Mars en février avec la mission Perseverance de la Nasa. Son premier vol était initialement prévu il y a huit jours, mais il avait dû être retardé en raison d’un problème technique.

Le fabricant montréalais de semi-conducteurs 5N Plus annonce une acquisition en Allemagne pour mieux se positionner à l’international

Publié le 30 mars 2021
Le fabricant montréalais de semi-conducteurs 5N Plus annonce une acquisition en Allemagne pour mieux se positionner à l’international

(Source: Azur Space)

  • Avec cette acquisition, 5N Plus deviendra producteur de composants qui entrent dans la fabrication de capteurs solaires pour des centrales solaires et pour des satellites. L’entreprise montréalaise produit déjà des semi-conducteurs pour les secteurs de l’énergie solaire et de l’aérospatiale.
  • 5N Plus compte déjà comme clients des sociétés aérospatiales nord-américaines. Elle pourra, grâce à cette transaction, élargir son offre au secteur aérospatial européen.

La société allemande Azur Space Solar Power et 5N Plus «se complètent bien», explique le président de 5N Plus (TSX: VNP), Arjang Roshan, dans un communiqué expliquant le projet d’acquisition d’Azur.

Il croit que la transaction arrive à un bon moment, parce que 5N Plus pourra profiter de l’actuelle pénurie de semi-conducteurs provenant d’Asie pour se positionner comme un fournisseur fiable et compétitif, de calibre international, pour les industries de pointe.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Le rover américain Perseverance s’est posé sur Mars

Publié le 18 fév 2021
Le rover américain Perseverance s’est posé sur Mars

La première image envoyée par Persévérance (Source: compte Twitter de la NASA)

  • Après avoir parcouru 468 millions km en 204 jours, l’engin spatial de la NASA s’est posé avec succès dans le cratère Jezero, supposé être un ancien delta de rivière, l’endroit idéal pour collecter des traces d’une éventuelle vie martienne.
  • Équipé d’un petit réacteur nucléaire pour produire sa propre énergie, le rover dispose de capteurs sonores pour écouter les vents martiens, de lasers pour effectuer des analyses chimiques, d’un bras articulé de 2,20 m et d’une foreuse pour pulvériser les échantillons de roche qu’il vient étudier. Avec l’arrivée de Persévérance, onze sondes spatiales explorent actuellement la planète Mars.

Telesat reçoit 400 millions $ de Québec pour fabriquer à Gatineau des antennes de ses futurs satellites Lightspeed

Publié le 18 fév 2021
Telesat reçoit 400 millions $ de Québec pour fabriquer à Gatineau des antennes de ses futurs satellites Lightspeed

Un satellite du réseau Lightspeed de Télésat (Source: Telesat)

  • L’entreprise d’Ottawa embauchera 600 personnes pour fabriquer à Gatineau des antennes pour les satellites de son réseau Lightspeed, qui vise à offrir un accès haute vitesse à Internet au Canada et ailleurs dans le monde à partir de 2023.
  • Telesat prévoit que son projet Lightspeed mènera à des investissements de 1,8 milliard $ dans le secteur aérospatial québécois. Une usine de la société MDA située à Montréal a également été confirmée comme un fournisseur de composants électroniques pour ces satellites.