Espace

Blue Origin poursuit la Nasa pour avoir octroyé un contrat d’atterrisseur lunaire à SpaceX

Publié le 16 août 2021
Blue Origin poursuit la Nasa pour avoir octroyé un contrat d’atterrisseur lunaire à SpaceX

(Source: Nasa)

  • L’entreprise spatiale Blue Origin, fondée par Jeff Bezos, a déposé une plainte à la Cour des réclamations fédérales des États-Unis. 
  • Elle juge que le processus d’attribution du contrat gouvernemental à SpaceX a été inéquitable. 

Blue Origin avait déjà déposé une plainte au Congrès en avril dernier, lorsque la Nasa avait annoncé qu’elle attribuait à SpaceX d’Elon Musk un contrat de presque 3 milliards $US pour la construction d’un système d’alunissage habité. 

  • Mais cette plainte avait été rejetée. 

Blue Origin aurait voulu que plusieurs concurrents se partagent le même contrat. 

  • Selon elle, la Nasa aurait dû morceler le contrat et l’attribuer à plusieurs entreprises pour stimuler la compétition.  

Avec son programme Artemis, la Nasa veut renvoyer un équipage humain sur la Lune d’ici 2024. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Internet par satellite: Télésat obtient 1,4 milliard $ d’Ottawa

Publié le 12 août 2021
Internet par satellite: Télésat obtient 1,4 milliard $ d’Ottawa

Un satellite du réseau Lightspeed de Télésat (Source: Telesat)

  • Le gouvernement fédéral va verser 1,4 milliard $ à l’entreprise canadienne Télésat pour fournir l’internet haute vitesse aux régions rurales et éloignées du pays.
  • Lightspeed, le réseau de Télésat, sera composé de près de 300 satellites situés 35 fois plus près de la Terre que les satellites de télécommunications traditionnels.

Télésat s’engage à offrir l’internet haute vitesse en région: 

  • Son réseau de satellites connectera à partir de 2024 les près de 40 000 foyers canadiens qui n’ont toujours pas accès à des vitesses de téléchargement et de téléversement supérieures à 50 et 10 mégabits par seconde.
  • Le gouvernement fédéral a pour objectif de fournir à tous les Canadiens un accès à l’internet haute vitesse d’ici 2030.

L’entente de 1,4 milliard $ comprend

  • un prêt de 790 millions $ sur 20 ans; et
  • 650 millions $ d’actions privilégiées dans l’entreprise, dont le gouvernement retirera des dividendes. 

L’entreprise devra maintenir au moins 700 employés au Canada.La construction des satellites reviendra toutefois au constructeur aérospatial franco-italien Thales Alenia Space.

Mais certaines pièces seront fabriquées au Canada: Québec avait investi en février dernier 400 millions $ pour que Télésat fabrique à Gatineau des antennes de ses futurs satellites. 

D’autres joueurs sur le marché: 

  • L’entreprise britannique OneWeb compte offrir l’internet par satellite dans les régions éloignées du Canada d’ici la fin de l’année.
  • Amazon et SpaceX ont également commencé à bâtir leurs propres réseaux internet dans l’espace.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Jeff Bezos s’envole pour l’espace aujourd’hui – voici comment le suivre

Publié le 19 juil 2021
Jeff Bezos s’envole pour l’espace aujourd’hui – voici comment le suivre

[Source: Blue Origin]

  • Bezos, fondateur d’Amazon et personne la plus riche au monde, doit s’envoler ce matin pour l’espace à bord du vaisseau New Shepard. Il s’agira du premier vol habité de Blue Origin, une des entreprises qu’il a fondées. 
  • Ce vol survient seulement 9 jours après qu’un autre milliardaire, Richard Branson, s’est lui-même envolé dans l’espace à bord du vol spatial inaugural de sa propre compagnie de tourisme spatial, Virgin Galactic. 

Jeff Bezos sera accompagné de trois autres passagers: son frère Mark, Wally Funk, 82 ans, et Oliver Daemen, un jeune Néerlandais de 18 ans.

La durée du vol sera d’environ 11 minutes, dont quelques minutes à 106 kilomètres d’altitude.

  • Les passagers seront donc transportés à 6 kilomètres au-delà de la ligne Karman, qui délimite la frontière entre l’atmosphère terrestre et l’espace.

Le lancement du premier vol habité de Blue Origin est prévu aujourd’hui à 9h00. La diffusion en direct débutera à partir de 7h30, soit 90 minutes avant le lancement. 

Ce qui différencie Blue Origin de Virgin Galactic: 

  • Tout comme l’avion de Virgin Galactic, le vaisseau New Shepard de Blue Origin est conçu pour transporter des clients dans l’espace, pour qu’ils puissent expérimenter l’apesanteur pour quelques minutes tout en observant la Terre. 
  • Mais contrairement à l’avion spatial de Virgin Galactic, qui est lancé à partir d’un autre avion, le New Shepard de Blue Origin est une petite fusée qui décolle verticalement d’une rampe de lancement. Le vol du New Shepard est plus court, mais la durée en apesanteur est similaire.  

L’ambitieux objectif de Bezos:

  • Jeff Bezos a créé Blue Origin en 2000 avec le but de bâtir un jour des colonies spatiales qui pourraient accueillir des millions de personnes. 
  • L’entreprise travaille maintenant sur des projets de fusée orbitale et de module d’alunissage. 

La Nasa, qui veut envoyer des astronautes sur la lune d’ici 2024, serait le client rêvé pour Blue Origin. 

Mais la concurrence est relevée, puisque SpaceX, fondée par Elon Musk, développe aussi des fusées spatiales adaptées aux besoins de la NASA.

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Le 4e passager de Blue Origin sera le plus jeune astronaute de l’histoire

Publié le 15 juil 2021
Le 4e passager de Blue Origin sera le plus jeune astronaute de l’histoire

Oliver Daemen (Source: Blue Origin)

  • Oliver Daemen, un jeune néerlandais de 18 ans, s’envolera mardi prochain aux côtés du fondateur de Blue Origin Jeff Bezos, de son frère Mark, et de Wally Funk, 82 ans, lors du premier vol habité du vaisseau New Shepard.  
  • Le jeune homme sera le premier passager payant de Blue Origin, tandis que le gagnant des enchères qui a remporté un siège pour 28 millions $US, lui, ira plutôt dans l’espace lors d’une prochaine mission.

À 18 ans, Oliver Daemen possède déjà un brevet de pilote privé.

  • Selon Blue Origin, la semaine prochaine, il réalisera le rêve de sa vie à bord du vaisseau. 
  • À la rentrée, il prévoit d’étudier la physique et la gestion de l’innovation à l’université d’Utrecht, aux Pays-Bas.

Dimanche dernier, Richard Branson était le premier milliardaire à s’envoler dans l’espace à bord du vaisseau de sa propre compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic.

Mais Blue Origin dit qu’elle offre une expérience différente de celle de Virgin Galactic. 

  • Contrairement au vaisseau de Virgin, Blue Shepard doit dépasser 86 km d’altitude – la distance qui marque la frontière de l’espace – pour s’élever jusqu’à 100 km. 
  • Blue Origin affirme également que son vaisseau est plus écologique. 

Plus que du tourisme spatial

  • Blue Origin aimerait aussi devenir un sous-traitant important de la Nasa.
  • Elle concurrencerait alors l’entreprise d’Elon Musk SpaceX qui, depuis l’an dernier, est le partenaire commercial principal de l’agence spatiale américaine.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Première sortie dans l’espace réussie pour Richard Branson

Publié le 11 juil 2021
Première sortie dans l’espace réussie pour Richard Branson

Richard Branson à bord du vaisseau de Virgin Galactic (Source: Virgin Galactic)

  • Le fondateur de Virgin Richard Branson est le premier milliardaire à s’être envolé dans l’espace, à bord du vaisseau de sa propre société de tourisme spatial Virgin Galactic. Il devance d’une dizaine de jours le fondateur d’Amazon Jeff Bezos.
  • Accompagné de 2 pilotes et de 3 employés, Branson a pu hier, pendant quelques minutes, flotter en apesanteur à 86 km de la Terre, avant de redescendre en planant vers la base Spaceport America, au Nouveau-Mexique.

Virgin Galactic compte lancer ses vols commerciaux en début d’année prochaine.

  • La société prévoit seulement 2 autres vols d’essai avant ces vols commerciaux.
  • Elle espère ensuite pouvoir réaliser jusqu’à 400 vols chaque année.

Quelque 600 billets ont déjà été vendus – entre 200 000 et 250 000 $US chaque.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Premier vol touristique de Blue Origin: qui sera la quatrième passagère?

Publié le 1er juil 2021
Premier vol touristique de Blue Origin: qui sera la quatrième passagère?

Wally Funk (Source: Blue Origin)

  • Wally Funk, âgée de 82 ans, sera la personne la plus âgée à s’envoler dans l’espace: le 20 juillet prochain, elle accompagnera le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, le frère de Bezos, et le mystérieux acheteur du premier billet (son identité n’a pas encore été dévoilée) lors du premier vol touristique de la société Blue Origin.
  • Cette «invitée d’honneur» n’a pas été choisie au hasard par le milliardaire. Wally Funk cumule près de 20 000 heures de vol aux commandes d’un avion, et elle fut la première inspectrice de l’agence américaine de l’aviation (FAA).

Elle a surtout participé au programme Mercury 13 de la NASA, en 1961.

  • Avec 12 autres femmes, elle a passé les tests réservés aux premiers astronautes américains sélectionnés pour voyager dans l’espace. 
  • Elle était alors la plus jeune à réussir le programme.

«Ils m’ont dit que j’avais fait le travail mieux et plus vite que n’importe lequel des hommes», indique Wally Funk, dans la vidéo partagée par Jeff Bezos sur Instagram pour présenter la quatrième passagère.

  • Mais le programme a été annulé: aucune des 13 femmes n’a été envoyée dans l’espace. 

Wally Funk dit qu’elle a pourtant relancé plusieurs fois la NASA pour réaliser son souhait de devenir astronaute. Ce souhait, Jeff Bezos a décidé de le réaliser.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Virgin Galactic obtient le droit d’envoyer des touristes dans l’espace

Publié le 27 juin 2021
Virgin Galactic obtient le droit d’envoyer des touristes dans l’espace

(Source: Virgin Galactic)

  • Virgin Galactic, l’entreprise de tourisme spatial du milliardaire Richard Branson, a reçu l’approbation de la Federal Aviation Administration (FAA), l’organisation qui supervise le transport aérien aux États-Unis, pour transporter des personnes dans l’espace.
  • C’est la première fois que la FAA accorde à une entreprise une licence pour transporter des particuliers dans l’espace.

Pour obtenir cette licence, Virgin Galactic a dû se plier à un test pour vérifier le bon fonctionnement de son vaisseau Space Ship Two. 

  • Le test effectué en mai avait été un succès. 

Trois vols tests sont encore prévus par l’entreprise, dont un qui accueillera Richard Branson lui-même. 

Les vols de Virgin Galactic devraient être accessibles à des clients dès le début de l’année prochaine. 

  • Les vols dureront 90 minutes, dont plusieurs minutes d’apesanteur.
  • L’entreprise dit qu’elle a reçu plus de 600 réservations.
  • Les clients devront débourser 250 000 $US par billet. 

Virgin Galactic fait face à un rival de taille: Jeff Bezos.

Le fondateur d’Amazon a lui aussi fondé son entreprise de tourisme spatial: Blue Origin.

  • Tout comme Richard Branson, Bezos a prévu de voler à bord de l’un de ses appareils avant les clients réguliers. 
  • Ce devrait être le 20 juillet. Jeff Bezos sera accompagné de son frère, du gagnant d’une vente aux enchères pour le premier billet, et d’une quatrième personne dont on ne connait pas encore l’identité. 

On ne sait pas encore quand Richard Branson volera à bord d’un de ses vaisseaux.  

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

La Station spatiale internationale a un nouveau panneau solaire

Publié le 20 juin 2021
La Station spatiale internationale a un nouveau panneau solaire

(Source: Nasa)

  • L’astronaute français Thomas Pesquet et l’astronaute américain Shane Kimbrough ont réussi à installer hier, à la deuxième tentative, un premier panneau solaire nouvelle génération de 19 mètres sur la station spatiale internationale (ISS).
  • Ces panneaux solaires, livrés par un cargo de SpaceX, devraient permettre à l’ISS de produire plus d’énergie. Les deux astronautes sortiront à nouveau dans l’espace, à 400 kilomètres au-dessus de la Terre, vendredi pour terminer l’installation d’un deuxième panneau solaire.

28 millions $ pour un vol de 11 minutes dans l’espace avec Jeff Bezos

Publié le 13 juin 2021
28 millions $ pour un vol de 11 minutes dans l’espace avec Jeff Bezos

Jeff Bezos devant la fusée New Shepard (Source: Blue Origin)

  • C’est le prix qu’a payé aux enchères le premier voyageur client de Blue Origin, la société du fondateur d’Amazon Jeff Bezos, pour faire partie du premier vol de tourisme spatial de la société le 20 juillet.
  • Jeff Bezos quittera son poste de chef de la direction d’Amazon le mois prochain. En annonçant son départ début juin, il avait indiqué qu’il serait à bord du premier vol habité dans la fusée New Shepard, avec son frère et le gagnant d’une enchère. 

Blue Origin a indiqué samedi qu’un quatrième touriste de l’espace se joindra à eux, sans préciser son identité. 

Les 28 millions $US doivent être versés à une fondation créée par Blue Origin pour encourager les jeunes à travailler dans le milieu scientifique et spatial. 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

SpaceX pourrait lancer des fusées depuis un spatioport océanique dès l’année prochaine

Publié le 3 juin 2021
SpaceX pourrait lancer des fusées depuis un spatioport océanique dès l’année prochaine

Dessein d’artiste du spatioport Deimos de SpaceX (Source: Twitter)

  • Elon Musk, PDG de SpaceX, a révélé sur Twitter que le premier spatioport océanique pour le lanceur Starship pourrait être prêt dès l’année prochaine. 
  • La société spatiale privée a acheté deux plates-formes pétrolières l’an dernier. Elle compte les transformer en rampes de lancement et en sites d’atterrissage pour son véhicule Starship, qui doit faire voyages vers la Lune et Mars. 

L’Agence spatiale canadienne veut envoyer un rover sur la lune d’ici 5 ans

Publié le 27 mai 2021
L’Agence spatiale canadienne veut envoyer un rover sur la lune d’ici 5 ans

Prototypes du rover Juno (Source: Agence spatiale canadienne)

  • Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a annoncé que le Canada comptait faire atterrir sur la Lune un rover canadien dans les cinq prochaines années. (Un rover est un véhicule fait pour circuler sur un autre astre que la Terre.)
  • Cette mission serait réalisée en partenariat avec la NASA. Elle aurait pour objectif de prendre des images et des mesures, puis de collecter des données sur la surface lunaire. 

L’Agence spatiale canadienne (ASC) sélectionnera deux entreprises canadiennes qui seront chargées de développer des concepts pour le rover et les instruments scientifiques de cette mission. 

L’ASC compte participer à d’autres missions lunaires dans les prochaines années:

  • Le Canada fournira un système robotisé intelligent à la future station spatiale lunaire Gateway, dont les premiers modules seront lancés en 2023. 
  • La même année, deux astronautes canadiens doivent prendre part au prochain voyage habité dans l’orbite lunaire.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Le studio montréalais de réalité virtuelle Félix & Paul obtient 8 millions $ pour aller dans l’espace

Publié le 17 mai 2021
Le studio montréalais de réalité virtuelle Félix & Paul obtient 8 millions $ pour aller dans l’espace

(Source: Felix & Paul)

  • Félix & Paul, qui travaille sur un projet de réalité virtuelle dans l’environnement de la Station spatiale internationale (SSI), a reçu du gouvernement québécois un soutien financier remboursable de 8 millions $. Cette aide servira notamment à envoyer une caméra de réalité virtuelle dans l’espace.
  • L’ensemble du projet est évalué à près de 40 millions $. Il fera vivre une expérience immersive dans l’environnement de la SSI. Félix & Paul envisage également d’utiliser sa technologie de réalité virtuelle dans le cadre de missions lunaires.