Productivité

Nouvelles, données, tendances et bonnes pratiques liées à la productivité, pour vous aider à être plus productif et efficace au travail et dans la vie quotidienne [voir aussi dans InfoBref: Applications, Emploi, Meilleurs produits Techno, Télétravail, Vie au bureau]

Google Workspace se rapproche un peu plus des télétravailleurs

Publié le 8 sept. 2021
Google Workspace se rapproche un peu plus des télétravailleurs

Aperçu du nouvel outil Spaces de Google [image de Google]

  • Dans la dernière mise à jour de sa suite d’applications Workspace, annoncée hier, Google propose de nouvelles options pour les personnes qui travaillent à distance.
  • Google lance notamment de nouveaux espaces de travail collaboratif et rend plus versatile son application Meet.

En juin, Workspace avait déjà fait place à plusieurs nouveautés, dont le lancement d’une version gratuite pour tous les détenteurs d’un compte Google.

Google annonce maintenant l’ajout de nouvelles options spécifiques au télétravail. 

Spaces, une nouvelle interface par projet qui vise à favoriser le travail collaboratif, est disponible depuis hier.

  • Spaces regroupe plusieurs outils, comme un calendrier, des documents, un espace de stockage, un outil de gestion de projet et un outil de clavardage, dans un tableau de bord de projet.

Meet, l’application de visioconférence de Google, offrira bientôt de nouvelles fonctionnalités.

  • À partir de novembre, un mode «compagnon» doit permettre de participer à une réunion Meet avec un appareil portable de l’intérieur d’une salle dotée d’équipement vidéo et audio, en utilisant cet équipement et sans risquer de réverbération sonore entre l’appareil portable et l’équipement.
  • Un système de traduction des sous-titres générés en direct devrait également devenir disponible.

Google va aussi mettre en marché de nouveaux écrans-tableaux «tout-en-un» qui permettront, pendant une réunion, d’interagir en direct de plusieurs manières avec un auditoire, par exemple en annotant un texte au moyen d’un stylo.

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Facebook propose des réunions de travail en réalité augmentée avec Horizon Workrooms

Publié le 19 août 2021
Facebook propose des réunions de travail en réalité augmentée avec Horizon Workrooms

(Source: Oculus)

  • Le réseau social a lancé une version bêta d’Horizon Workrooms, une nouvelle application de réalité augmentée pour tenir à distance des réunions qui ressemblent davantage à des réunions «en présentiel». 
  • L’application réunit sous la forme d’avatars, autour d’une même table virtuelle, des intervenants qui peuvent ensuite discuter, bouger et même écrire sur un tableau.   

L’application est gratuite.

Mais pour en profiter, il faut porter un casque de réalité virtuelle Oculus Quest 2 vendu par Facebook – à 460 $ l’unité actuellement.

Horizon Workrooms réunit jusqu’à 16 participants pour une réunion d’équipe.

  • 34 personnes supplémentaires peuvent les rejoindre par simple appel vidéo, sans casque de réalité virtuelle.

Chaque participant prend la forme d’un avatar qu’il contrôle. 

  • Le participant peut prendre des notes sur un clavier virtuel et dessiner sur un tableau virtuel.
  • Il peut partager son écran avec d’autres personnes, comme dans une vidéoconférence. 
  • Une fonction d’audio spatial module la voix des intervenants selon leur emplacement dans la pièce virtuelle.

Vers le Métavers:

Facebook considère le lancement d’Horizon Workrooms comme une première étape vers la construction du «Métavers», une sorte d’univers virtuel en 3D créé essentiellement pour socialiser.

L’entreprise a beaucoup investi en réalité virtuelle ces dernières années.

  • Elle a développé ses propres casques de réalité augmentée Oculus VR, ainsi que des lunettes et des bracelets. 
  • Elle a acquis plusieurs studios de jeux en réalité virtuelle. 
  • En juillet, elle annonçait la création d’une équipe entièrement consacrée au Métavers. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Mise à jour importante: l’appli Google Disque pour ordinateur de bureau

Publié le 18 juil 2021
Mise à jour importante: l’appli Google Disque pour ordinateur de bureau

[copie d’écran: InfoBref]

  • Google a activé ces derniers jours un changement dans la façon dont ses usagers accèdent à leurs fichiers enregistrés dans Google Disque.
  • Le changement concerne autant les usagers individuels, qui utilisent en grande majorité une version gratuite de Google Disque, que les usagers professionnels, qui utilisent une version payée par leur organisation. Désormais, les deux catégories d’usagers vont utiliser la même application.

Il y avait jusqu’ici 2 applications différentes pour accéder, d’un ordinateur sous Windows ou macOS, à des fichiers enregistrés dans Google Disque (Google Drive):

  • Les consommateurs utilisaient une application Sauvegarde et synchronisation (Backup and sync): elle conservait simultanément les fichiers sur l’ordinateur et dans le nuage – autrement dit, dans les serveurs de Google – et les synchronisait.
  • Les utilisateurs professionnels de Google Workspace (anciennement G Suite) utilisaient plutôt Drive File Stream: cette application permettait d’accéder à distance aux fichiers qui restaient, par défaut, seulement dans le nuage – même s’il était possible de conserver certains dossiers ou fichiers en permanence sur l’ordinateur.

Google remplace ces 2 applications par une nouvelle: Google Disque pour ordinateur de bureau.

Elle est censée reprendre toutes les fonctionnalités offertes par les applications qu’elle remplace, d’une façon unifiée. [précisions sur le site de Google]

Cette convergence est en droite ligne avec l’orientation qu’a prise Google en rebaptisant la suite professionnelle G Suite pour lui donner le nom de Google Workspace, puis en rendant Google Workspace accessible à ses utilisateurs grand public le mois dernier. 

En installant la nouvelle application, un usager peut choisir entre:

  • diffuser (stream) ses fichiers, c’est-à-dire les enregistrer uniquement dans le nuage et y accéder ponctuellement lorsque l’ordinateur est connecté à Internet (il est néanmoins possible de sélectionner certains fichiers pour qu’ils restent accessibles hors connexion); ou
  • dupliquer (mirror) ses fichiers, pour en conserver en permanence une copie dans l’ordinateur – ce qui a l’avantage de permettre de travailler en tout temps hors ligne sur ces fichiers, et l’inconvénient d’utiliser beaucoup d’espace mémoire dans l’ordinateur.

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Avantage pour ceux qui utilisent plusieurs comptes Google, particulièrement ceux qui font cohabiter un compte personnel et un compte professionnel:

  • La nouvelle application Google Disque pour ordinateurs supporte simultanément jusqu’à 4 comptes Google distincts.

Il sera obligatoire de remplacer son application actuelle par la nouvelle et Google recommande fortement de le faire dès maintenant.

  • L’incitation à changer a commencé à apparaitre quand on lance chacune des anciennes applications.
  • À partir de septembre, les usagers qui n’ont pas fait le changement verront systématiquement des alertes leur disant que les anciennes applications ne permettent plus de synchroniser les fichiers entre l’ordinateur et le nuage.
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Nouveau système Windows 11 de Microsoft – voici l’essentiel

Publié le 24 juin 2021
Nouveau système Windows 11 de Microsoft – voici l’essentiel

Apperçu de Windows 11 (Source: Microsoft)

  • Le nouveau système d’exploitation pour PC de Microsoft, présenté jeudi, s’appellera Windows 11 et sera disponible cet automne. 
  • Ce qui le différencie des versions précédentes: le système est plus économe en énergie, l’interface est simplifiée, le Microsoft Store est repensé et Microsoft facilite l’accès à ses jeux. 

Économie d’énergie

  • Les mises à jour Windows seront 40% moins volumineuses qu’actuellement et plus discrètes. 
  • Selon Microsoft, Windows 11 consomme moins d’énergie, ce qui devrait préserver l’autonomie des appareils fonctionnant avec pile. 

Interface

  • Le menu Démarrer, qui était traditionnellement à gauche, sera au centre de la barre des tâches.
  • Une nouvelle fonctionnalité permet de régler et d’enregistrer dans une même session des bureaux différents, par exemple un pour le travail, un pour vos besoins personnels ou un pour jouer à des jeux. 
  • Une autre fonctionnalité ajuste automatiquement la taille et l’emplacement des fenêtres ouvertes, selon les changements d’écran effectués. 

Travail 

  • Microsoft Teams est intégré à Windows 11, autant dans sa version personnelle que professionnelle. 

Consultez la section TECHNO d’InfoBref avec nos nouvelles brèves en semaine et, chaque samedi, la chronique Meilleurs produits Techno. Pour les recevoir par courriel, abonnez-vous gratuitement au bulletin InfoBref Matin ici ou cliquez sur INFOLETRES en haut à droite.


Jeux

  • Microsoft entend rester leader des jeux sur ordinateurs: Windows 11 intègre une nouvelle fonctionnalité Auto HDR, qui doit améliorer l’apparence visuelle (notamment les couleurs) d’environ 1000 de ses jeux.
  • La technologie DirectStorage, déjà utilisée sur Xbox, doit rendre les jeux plus rapides.
  • Game Pass, un système infonuagique d’abonnement à des jeux emprunté à la Xbox, est directement intégré à Windows 11. Il ne sera pas nécessaire de le télécharger. 

Microsoft Store

  • Le Microsoft Store prendra en charge des applications Android qui ne sont pas disponibles dans l’App Store de Windows 10, comme la suite Adobe Creative, TikTok et Instagram.
  • Les développeurs pourront conserver tous les revenus de leurs applications s’ils fournissent leur propre système de paiement. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Pour augmenter sa productivité, Amazon encourage le roulement de personnel dans ses entrepôts

Publié le 16 juin 2021
  • Selon une enquête du New York Times réalisée aux États-Unis, Amazon cesserait de faire des efforts pour retenir ses employés d’entrepôts lorsque ceux-ci sont à son emploi depuis trois ans. Amazon jugerait que, passé ce délai, leur motivation et leur productivité diminuent. 
  • L’enquête révèle que, après trois ans chez Amazon, les travailleurs d’entrepôt cessent de recevoir automatiquement des augmentations salariales. De plus, l’entreprise préférerait embaucher des gestionnaires externes plutôt que de donner des promotions à ses propres employés; et elle offrirait même des bonus aux employés qui démissionnent après trois ans.  

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Retour au bureau? Employés et employeurs n’ont pas les mêmes attentes face au télétravail

Publié le 14 juin 2021
Retour au bureau? Employés et employeurs n’ont pas les mêmes attentes face au télétravail

(Source: Pixabay)

  • Quatre télétravailleurs sur dix aimeraient demeurer en télétravail à temps plein après la pandémie, selon un sondage réalisé pour l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA). 
  • Mais du côté des employeurs, seulement 1% d’entre eux sont en faveur du télétravail à temps plein.  

Le sondage a interrogé les employés sur le modèle de travail qu’ils souhaiteraient, et les employeurs sur celui qu’ils prévoient de mettre en place:

  • Le télétravail à temps plein est le souhait de 38% des travailleurs, mais 1% des employeurs prévoient de l’implanter
  • Le bureau à temps plein: 9% des travailleurs, 6% des employeurs
  • La pleine flexibilité donnée aux employés: 24% des travailleurs, 8% des employeurs
  • Une formule partagée fixe, avec un nombre minimum de présences au bureau fixé d’avance chaque semaine: 18% des travailleurs, 52% des employeurs
  • Une formule partagée souple, avec un partage qui pourrait s’adapter selon les tâches le type d’activité: 10% des travailleurs, 23% des employeurs

9% des employeurs ne savent pas encore quelle formule ils vont mettre en place.

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Workspace devient disponible à tout détenteur d’un compte Google

Publié le 14 juin 2021
Workspace devient disponible à tout détenteur d’un compte Google

Planification de réunions dans Spaces [Source: Google]

  • La suite Workspace, qui regroupe les outils et logiciels infonuagiques de Google, fait l’objet de plusieurs nouveautés. 
  • Une version gratuite est maintenant accessible à toute personne disposant d’un compte Google, tandis qu’une nouvelle version payante, Individual, s’adressera bientôt aux entrepreneurs individuels et aux petites PME. 

Principales nouveautés de Workspace annoncées aujourd’hui:

Workspace est désormais accessible à tous les utilisateurs qui ont un compte Google. 

  • Google Workspace avait remplacé en octobre dernier la G Suite de Google.
  • Elle réunit plusieurs outils de travail, dont Gmail, Agenda, Drive, Docs et Sheets.
  • Elle est désormais disponible gratuitement aux trois milliards d’utilisateurs que compte Google alors que, dans sa version pleinement intégrée, elle était jusqu’ici réservée à des clients payants (les différents outils étaient, pour la plupart, déjà disponibles gratuitement aux individus). 

Google Chat, le nouveau service de messagerie instantanée de Google, quitte sa version bêta. 

  • Ce nouveau service de messagerie est maintenant accessible à tous les utilisateurs de Google. 
  • Pour activer Google Workspace, les usagers doivent activer Google Chat à partir de Gmail.

Les salles (Rooms) seront renommées Spaces au cours de l’été. 

  • Google promet que ces «espaces» permettront de centraliser les discussions à même un document Google et de partager des fichiers pendant les discussions.  
  • Il sera possible d’y créer des listes de gestion de projet et d’attribuer des tâches à d’autres utilisateurs. 

Workspace Individual, une version intermédiaire, sera bientôt proposé aux microentreprises.

  • Cette nouvelle version de Workspace est destinée aux entrepreneurs individuels, qui peuvent se contenter d’une adresse de courriel @gmail.com et n’ont pas besoin d’adresses personnalisées au nom de domaine de l’entreprise: elle est à mi-chemin entre la nouvelle version gratuite, offerte à tous, et la version «traditionnelle» payante déjà utilisée par des entreprises.
  • Workspace Individual offrira, en plus des fonctions gratuites, des outils professionnels, comme un service de prise de réservation en ligne pour les clients, et une fonctionnalité de courriels marketing. 
  • Elle sera bientôt lancée aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Brésil, en Australie et au Japon.
  • La tarification annoncée est de 9,99 $US par mois.
  • Avec ce nouveau service, Google souhaite élargir de façon importante sa base de clients qui lui paient un abonnement chaque mois.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Microsoft Teams est désormais disponible officiellement en version grand public

Publié le 18 mai 2021
  • L’application de communication Teams, qui depuis son lancement en 2016, se destinait au monde du travail, peut maintenant être utilisée entre amis ou dans un contexte familial. Des fonctionnalités qui étaient en test depuis plusieurs mois sont devenues officiellement disponibles à tous les usagers, sur le web, sur mobile et dans l’appli pour ordinateurs.
  • Il ne s’agit pas à proprement parler d’une version distincte et les fonctionnalités sont similaires à celles de l’application Teams lorsqu’elle est utilisée en entreprise. Les consommateurs peuvent maintenant l’utiliser pour clavarder, communiquer par visioconférence et gérer des calendriers.

Le télétravail devrait augmenter de 5% la productivité des employés après la pandémie

Publié le 23 avr. 2021
Le télétravail devrait augmenter de 5% la productivité des employés après la pandémie

[Photo: Unsplash]

  • Une étude indique que, aux États-Unis, lorsque la pandémie aura reculé, les travailleurs effectueront à domicile 20% de l’ensemble de leurs journées de travail, contre seulement 5% avant la pandémie.
  • Réalisée par des chercheurs de trois universités nord-américaines après un sondage auprès de 30 000 travailleurs américains, l’étude estime que le télétravail augmentera leur productivité de 5%, principalement grâce à la diminution des déplacements nécessaires pour se rendre au lieu de travail.

Microsoft tente de séduire les télétravailleurs avec sa nouvelle gamme de produits Surface

Publié le 18 avr. 2021
Microsoft tente de séduire les télétravailleurs avec sa nouvelle gamme de produits Surface

(Source: Microsoft)

  • Conçues pour offrir un accès simplifié aux outils en ligne de sa suite Office et de Teams, les nouveautés de Microsoft comprennent une version de son portable Surface d’entrée de gamme. 
  • Pour les télétravailleurs qui doivent travailler régulièrement en équipe, Microsoft propose aussi des écouteurs Surface avec ou sans fil, et même un haut-parleur pour conférence téléphonique à connexion USB.

Le Surface Laptop 4 reprend la forme de son prédécesseur, mais il est doté d’une meilleure caméra. 

Il propose aussi un choix de processeurs plus efficaces qui rehaussent de 70% l’autonomie de l’appareil.

  • Selon Microsoft, il peut être utilisé 19 heures d’affilée sans devoir être branché.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

La startup montréalaise Crewdle lance un ingénieux service d’appels vidéo pour rivaliser avec Zoom et Microsoft Teams

Publié le 14 avr. 2021
La startup montréalaise Crewdle lance un ingénieux service d’appels vidéo pour rivaliser avec Zoom et Microsoft Teams

Pierre Campeau et Vincent Lamanna, de Crewdle (photo: Crewdle)

  • Le service de Crewdle n’exige aucune installation de logiciel sur le poste de travail de ses utilisateurs. Il utilise un protocole pair-à-pair (P2P) qui ne requiert aucun serveur central pour fonctionner.
  • Fondée par les entrepreneurs montréalais Vincent Lamanna et Pierre Campeau, l’entreprise lance officiellement cette semaine un service web et mobile accessible gratuitement par les particuliers et sur abonnement par les entreprises.

Crewdle compte sur la technologie P2P pour se démarquer des services américains plus connus.

  • Elle évite d’avoir à passer par un serveur centralisé où les données pourraient être plus facilement interceptées par des gens aux intentions malveillantes.
  • La communication vidéo est aussi chiffrée de bout en bout, ce qui doit assurer la confidentialité des échanges.

L’entreprise a vu le jour à la fin de l’an dernier grâce à du financement privé provenant à la fois du Canada et de la Silicon Valley, aux États-Unis.

  • «La technologie de communication pair-à-pair permet d’offrir une alternative sécurisée, écologique et facile à utiliser», assure par communiqué Vincent Lamanna.
  • «Avec le confinement en 2020, c’était l’occasion de proposer cette nouvelle façon de collaborer.» 
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus