Télétravail

Nouvelles, données, bonnes pratiques et tendances concernant le télétravail ou travail à distance, le plus souvent de la maison [voir aussi: Emploi, Infonuagique, Informatique, Ordinateurs, Productivité, Zoom]

Télétravail: un accident à la maison peut être un accident de travail

Publié le 22 déc 2021
Télétravail: un accident à la maison peut être un accident de travail

(Source: Unsplash)

  • Le Tribunal administratif du travail (Tat) a statué qu’une employée d’Air Canada qui s’est blessée chez elle à l’automne 2020 alors qu’elle travaillait en télétravail pourra être indemnisée en vertu de la loi sur les accidents du travail.
  • Cette décision est importante: cela semble être la première fois qu’un tribunal québécois statue qu’une blessure survenue en télétravail est admissible à une indemnisation.

L’employée s’était blessée en chutant dans les escaliers de sa résidence, alors qu’elle se rendait au rez-de-chaussée pour y prendre sa pause-repas. 

Elle avait ensuite informé son employeur de l’incident, puis rempli un rapport d’accident, comme prescrit par les lois du travail.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail a reconnu que cette chute est couverte par la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles.

  • Ainsi, les blessures que l’employée avait subies étaient considérées comme des blessures professionnelles. 
  • Or, advenant un arrêt de travail résultant d’une chute, l’employeur doit verser à l’employé en arrêt 90% de son salaire pendant les 2 semaines suivant l’accident.

Air Canada n’a pas accepté cette conclusion et a porté la cause devant le Tat.

  • Selon le transporteur, la chute s’était produite dans la sphère personnelle et non professionnelle, puisque l’employée était alors en pause. 
  • Air Canada avait plaidé que «lorsqu’un travailleur est dans le confort de son foyer, il y a une présomption de vie privée faisant en sorte qu’il n’y a pas de contrôle effectif de la part de l’employeur».

Le Tat a rejeté la contestation d’Air Canada. 

  • Il a confirmé que l’employée avait droit au traitement et aux indemnités qui s’appliquent dans le cas d’un accident de travail. 
  • Le Tat a tranché que la blessure était survenue dans un contexte «imprévu et soudain» à l’occasion d’une période de pause prévue selon l’organisation du travail planifiée par l’employeur.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Pas le droit d’embaucher des télétravailleurs comme briseurs de grève: le ministre est d’accord

Publié le 15 déc 2021
Pas le droit d’embaucher des télétravailleurs comme briseurs de grève: le ministre est d’accord

Le ministre du Travail Jean Boulet (Source: son compte Twitter)

  • Le ministre du Travail Jean Boulet dit qu’il est d’accord avec la condamnation par le Tribunal administratif du travail, le mois dernier, d’un employeur qui, durant un lock-out, avait eu recours à des travailleurs de remplacement en télétravail.
  • Jusqu’à ce jugement, la définition du lieu de travail d’un travailleur de remplacement (scab) était restreinte aux installations physiques de l’employeur – usines ou bureaux. Maintenant, un télétravailleur peut être considéré comme remplaçant un travailleur «sur place». L’embauche d’un travailleur de remplacement lors d’un conflit de travail est interdite par le Code du travail.

Variant Omicron: Québec demande aux employeurs de rétablir le télétravail

Publié le 14 déc 2021
Variant Omicron: Québec demande aux employeurs de rétablir le télétravail

Le ministre de la Santé Christian Dubé (Source: Émilie Nadeau / Bureau du premier ministre)

  • Pour freiner la propagation du virus, le gouvernement Legault demande aux employeurs de favoriser le télétravail dès aujourd’hui et jusqu’à nouvel ordre.  
  • Face à la hausse du nombre de cas de Covid-19 et de personnes hospitalisées, le ministre de la Santé Christian Dubé appelle les Québécois à la prudence. Il espère recruter au moins 500 vaccinateurs supplémentaires.

Le gouvernement veut accélérer l’administration de la 3e dose

  • Actuellement, la capacité de vaccination est de 300 000 doses par semaine.
  • D’ici janvier, Québec veut être capable d’administrer plus de 600 000 doses chaque semaine pour offrir les doses de rappel plus rapidement à l’ensemble de la population.

Pour y parvenir, il dit avoir besoin de recruter au moins 500 vaccinateurs de plus.

Tous les Québécois qui ont les compétences requises pour vacciner sont invités à s’inscrire sur le site du gouvernement Je contribue.

Qui peut recevoir une 3e dose aujourd’hui? 

  • Les personnes âgées de 70 ans et plus, les travailleurs de la santé, les personnes qui souffrent d’une maladie chronique, les femmes enceintes, et les habitants de régions isolées. 
  • Les 60 ans et plus pourront la recevoir à compter de janvier – ou avant si le gouvernement parvient à recruter plus de vaccinateurs rapidement.

À compter de lundi, des tests de dépistage rapide seront distribués à tous les Québécois dans 1900 pharmacies.

  • Chaque personne pourra aller chercher gratuitement jusqu’à 5 tests par mois, selon les stocks disponibles en pharmacies.  
  • 10 millions de tests rapides doivent être distribués d’ici la fin du mois.

Québec en a déjà envoyé 6 millions dans les écoles primaires et les garderies.

Selon l’évolution de la situation, le gouvernement pourrait abaisser la limite maximale fixée à 20 personnes vaccinées pour les rassemblements privés – limite qui doit s’appliquer à compter du 23 décembre.

«On n’a pas peur de changer d’idée si on voit qu’on ne va pas dans la bonne direction», assure Christian Dubé.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Les plaintes liées aux connexions Internet ont augmenté avec la pandémie

Publié le 7 déc 2021
Les plaintes liées aux connexions Internet ont augmenté avec la pandémie

(Source: Unsplash)

  • Dans son rapport annuel, la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST) note qu’elle a reçu 17 000 plaintes entre août 2020 et juillet 2021. Ces plaintes au sujet des services internet, de téléphonie et de télévision sont en hausse de 9% par rapport à l’année dernière. 
  • Les plaintes liées à Internet ont à elles seules augmenté de 12%. La qualité du service était le principal problème des clients des services internet, note la CPRST. Elle explique ce bond par l’usage accru d’internet pour les études, le télétravail, le magasinage et les loisirs.

Teams Essentials: une version allégée de Teams pour les PME

Publié le 2 déc 2021
Teams Essentials: une version allégée de Teams pour les PME

(Source: Microsoft)

  • Microsoft propose depuis cette semaine une version pour PME de son application de visioconférence Teams. 
  • Baptisée Teams Essentials, elle propose, pour 5,10 $ par mois, quelques fonctionnalités conçues spécifiquement pour les PME.

Teams Essentials est une application autonome, centrée sur les appels vidéo et les réunions virtuelles, et sans l’intégration poussée avec les autres applications de Microsoft dont l’utilisation requiert un abonnement payant au service Microsoft 365.

  • Cela la place en concurrence très directe avec Zoom.

Quelques fonctionnalités de Teams Essentials:

  • appels/réunions vidéo pouvant durer jusqu’à 30 heures et réunir jusqu’à 300 participants (contre des limites de 60 minutes et 100 participants pour la version gratuite);
  • 10 Go de stockage par utilisateur (contre 5 Go pour la version gratuite); et 
  • la possibilité d’inviter un participant à une réunion en ayant seulement son adresse de courriel, peu importe son fournisseur de service de courriel (Google, par exemple). 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Rémunération: l’écart se creuse entre les travailleurs de l’État et les autres salariés

Publié le 30 nov. 2021
Rémunération: l’écart se creuse entre les travailleurs de l’État et les autres salariés

(Source: Unsplash)

  • Un rapport de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) révèle que l’écart se creuse entre la rémunération globale des employés de l’administration du gouvernement du Québec et celle des salariés des autres organisations de 200 employés ou plus.
  • En tenant compte à la fois du salaire, du régime de retraite, des avantages sociaux et des heures de présence au travail, l’écart – au désavantage des employés de l’administration – est passé de 6,1% en 2012 à 9,4% en 2021.

L’administration québécoise regroupe la fonction publique (ministères, organismes gouvernementaux, fonds spéciaux), l’éducation, la santé et les services sociaux.

Si on considère seulement les salaires, ils sont dans l’administration québécoise 17% moins élevés que dans les autres organisations de 200 employés ou plus. 

Plus précisément, l’écart est:

  • de 15% comparé aux entreprises du secteur privé de 200 employés ou plus; et
  • de 24,5% comparé aux organisations du secteur public autre que l’administration du gouvernement du Québec – soit les sociétés d’État, les universités, les municipalités et l’administration fédérale au Québec. (C’est donc ce dernier groupe qui offre les plus hauts salaires.) 

­Consultez la section AFFAIRES, argent et carrière d’InfoBref avec nos nouvelles brèves en semaine et, chaque samedi, la chronique Conseils pour vos finances. Pour les recevoir par courriel, abonnez-vous ici à notre infolettre gratuite InfoBref Matin – l’essentiel des nouvelles en 5 minutes ou en cliquant sur «Infolettres» en haut à droite.


En revanche, les heures travaillées réduisent l’écart de rémunération globale.

En effet, les employés de l’administration québécoise:

  • travaillent en moyenne 35,8 heures, contre 37,4 heures pour les salariés des autres organisations de 200 employés ou plus; et
  • disposent de 15,7% de leur salaire en congés, contre 14,6% pour les salariés des autres organisations de 200 employés ou plus.

L’ISQ évalue donc que la rémunération globale des salariés de l’administration québécoise est, en fin de compte, de 9,4% inférieure à celle de la moyenne des autres organisations – publiques ou privées – de 200 employés ou plus. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Presque tous les Québécois pourraient être branchés à la haute vitesse cet automne

Publié le 24 nov. 2021
Presque tous les Québécois pourraient être branchés à la haute vitesse cet automne

(Source: Unsplash)

  • L’Opération haute vitesse, mise de l’avant en mars dernier par le gouvernement du Québec, devrait se conclure d’ici septembre: le gouvernement a lancé hier le troisième et dernier volet de cette opération, qui devrait permettre à 99% de la population québécoise d’avoir accès à l’internet haute vitesse. 
  • Les premier et deuxième volets ont permis de brancher 166 000 foyers situés dans des régions isolées, alors que le troisième volet devrait permettre d’en brancher jusqu’à 30 000 de plus. L’Opération haute vitesse, une promesse phare du gouvernement Legault, aura coûté plus d’un milliard $. 

Les syndicats proposent des balises pour encadrer le télétravail

Publié le 16 nov. 2021
Les syndicats proposent des balises pour encadrer le télétravail

(Source: Unsplash)

  • La FTQ, la CSN et la CSD proposent d’une même voix un modèle de politique pour baliser le télétravail dans les milieux de travail, et assurer l’équité entre les télétravailleurs et les autres employés [document en PDF].
  • Les centrales syndicales estiment que le recours au télétravail est là pour rester, mais qu’il doit être autorisé selon une série de critères qu’elles jugent objectifs. Les critères proposés concernent la durée du télétravail, sa supervision, l’horaire, l’équipement et le lieu de travail, la santé et la sécurité, et la protection des données.    

Les fonctionnaires de retour au bureau à compter du 15 novembre

Publié le 8 nov. 2021
Les fonctionnaires de retour au bureau à compter du 15 novembre

(Source: Pixabay)

  • Les employés de la fonction publique reviennent progressivement au bureau à partir du 15 novembre. Un mode hybride devrait ensuite se mettre en place pour l’ensemble des fonctionnaires d’ici le 28 janvier. 
  • La situation épidémiologique permet au gouvernement Legault d’amorcer le retour graduel des employés de l’État en présentiel. Mais «le télétravail est là pour rester», insiste la présidente du Conseil du trésor Sonia LeBel. 

Après l’allégement des mesures sanitaires annoncé le 2 novembre [détails], le gouvernement Legault a présenté son plan pour ramener ses employés au bureau.  

Un retour graduel et partiel  

  • Québec vise le retour progressif de 50% de son personnel, qui était en télétravail, entre le 15 novembre et le 14 janvier. 
  • 100% des fonctionnaires reviendraient au bureau d’ici le 28 janvier pour travailler en mode hybride. 

Ce mode hybride sera une combinaison de télétravail et de travail en présentiel au moins 2 jours par semaine. 

«Ce sera le début d’une ère nouvelle» pour tous les employés dont les tâches sont propices au télétravail, dit Sonia LeBel. 

  • La ministre croit que le mode hybride permettra «un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle et qu’il rendra le gouvernement plus attrayant» comme employeur. 

[Voir les allégements des mesures sanitaires qui entrent en vigueur le 15 novembre]

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Allégement des mesures sanitaires à compter du 15 novembre – voici l’essentiel

Publié le 2 nov. 2021
Allégement des mesures sanitaires à compter du 15 novembre – voici l’essentiel

(Source: Alexander Popov / Unsplash)

  • Plusieurs mesures sanitaires prennent fin le 15 novembre. 
  • Les règles deviennent alors moins strictes dans les bars et les restaurants, les employés peuvent retourner au bureau, et les élèves du secondaire peuvent retirer leur masque en classe. 

À compter du lundi 15 novembre 2021:  

Fin du télétravail à 100% 

Fin du masque au secondaire

Les élèves de secondaire n’ont plus à porter de masque en classe – il reste obligatoire seulement dans les espaces communs et le transport scolaire.

  • 87% des 12 à 17 ans sont adéquatement vaccinés et plus 95% ont reçu une première dose de vaccin.

En revanche, le port du masque reste obligatoire en classe au primaire parce que les enfants de 5 à 11 ans ne sont pas encore vaccinés. 

  • Santé Canada devrait décider d’ici une à deux semaines si le vaccin de Pfizer sera approuvé au pays pour les 5 à 11 ans. 

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Dans les bars et les restaurants, il est à nouveau possible: 

  • de danser – la consigne de rester assis à table est levée; 
  • de chanter – les chanteurs devront toutefois porter un masque s’ils ne peuvent pas respecter une distance de 2 m lorsqu’il n’y a pas de barrière physique.  

Dans les bars et restaurants et pour tout rassemblement public, salles de spectacle, congrès, conférences: 

  • Les participants peuvent circuler, et même danser, sans place assignée. 
  • Les commerçants n’ont plus besoin de tenir un registre. 

Le port du masque reste obligatoire lorsqu’une personne n’est pas assise à sa table. 

Gyms et sports d’hiver 

Le masque peut être retiré lors d’une activité physique intense – mais il est toujours exigé lors de déplacement à l’intérieur d’une salle de sport. 

Le passeport vaccinal n’est pas exigé pour des activités sportives et récréatives à l’extérieur, comme le ski de fond ou le hockey.  

  • Mais il est requis pour utiliser un remonte-pente ou une cabine fermée.

Il n’y a plus de limites de participants pour les activités sportives et récréatives.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

LinkedIn lance une plateforme pour recruter des travailleurs autonomes

Publié le 31 oct. 2021
LinkedIn lance une plateforme pour recruter des travailleurs autonomes
  • Le réseau social LinkedIn de Microsoft est surtout connu pour permettre aux professionnels de se connecter entre eux et de recruter des employés permanents. 
  • La plateforme vient d’ajouter une corde à son arc: son nouveau produit Marketplace de services permet désormais de donner des contrats à des travailleurs pigistes. Il est disponible partout depuis quelques jours, après plusieurs mois de test aux États-Unis.

LinkedIn concurrence ainsi des plateformes spécialisées déjà bien implantées dans le recrutement de travailleurs contractuels et l’assignation de contrats, comme l’Américaine Upwork, l’Israélienne Fiverr et la Québécoise HelloDarwin.

Dans la nouvelle place de marché de services de LinkedIn:

Les clients/employeurs peuvent trouver des fournisseurs/travailleurs pigistes. 

  • Après leur avoir donné un contrat, ils peuvent leur attribuer une note pour indiquer leur niveau de satisfaction.

Les travailleurs, de leur côté, ne peuvent que s’afficher en créant une page présentant les services qu’ils proposent. 

  • Contrairement à d’autres plateformes, ils ne peuvent pas envoyer une proposition pour un contrat spécifique, ni noter le donneur d’ouvrage. 

Comment accéder au Marketplace de services?

  • Sur ordinateur, une fois connecté à votre compte Linkedin, ouvrez la boite Produits en haut en droite de l’écran, puis sélectionnez Marketplace de services.

Le service est gratuit pour le moment. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Des guides pour mieux encadrer le télétravail

Publié le 12 oct. 2021
Des guides pour mieux encadrer le télétravail

(Source: Annie Spratt / Unsplash)

  • Comme le télétravail s’est généralisé avec la pandémie et perdurera dans beaucoup de milieux de travail, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a publié 2 guides gratuits en ligne pour aider employés et employeurs à s’entendre sur les modalités du télétravail. 
  • L’un des guides est conçu pour aider les entreprises à rédiger une politique de télétravail pour l’ensemble de leurs employés. L’autre est pour les employeurs dont seulement certains employés sont autorisés à faire du télétravail [consultez ces guides ici].