Santé

(voir aussi Covid-19)

Pourquoi le Canada veut augmenter les pesticides autorisés sur les petits fruits

Publié le 29 juil 2021
Pourquoi le Canada veut augmenter les pesticides autorisés sur les petits fruits

[Source: Unsplash]

  • Santé Canada mène une consultation publique sur son intention de tolérer à l’avenir des traces de pesticides jusqu’à 3 fois plus élevées qu’actuellement sur les bleuets, et jusqu’à 7 fois plus sur les framboises.
  • Si le ministère fédéral de la Santé veut augmenter les limites permises, c’est à la demande d’un autre ministère et d’un fabricant de pesticides, selon ce qu’a révélé Radio-Canada. 

Agriculture et agroalimentaire Canada, le ministère fédéral de l’Agriculture, propose d’augmenter les limites maximales de résidus pour l’insecticide sulfoxaflore sur les bleuets sauvages, autant ceux produits au pays que ceux qui sont importés. 

  • La proposition viendrait du Centre pour la lutte antiparasitaire, une filiale du ministère.
  • Ce serait une demande prioritaire pour les producteurs de bleuets de la Colombie-Britannique. 
  • Mais dans d’autres provinces, notamment au Québec, une grande partie des producteurs s’opposent à cette proposition.

Syngenta, une multinationale suisse, a demandé au ministère de l’Agriculture d’augmenter les limites permises pour le fongicide métalaxyl, qu’elle fabrique et qui est utilisé dans la culture des bleuets et des framboises. 

  • Le fabricant souhaite que son produit puisse être utilisé sur davantage de cultures au Canada. 

Santé Canada avait été critiqué la semaine dernière pour vouloir rehausser les limites de glyphosate autorisées sur les légumineuses.

  • Dans ce cas-là, c’est Bayer, une multinationale agrochimique, qui avait demandé au gouvernement fédéral de lancer une consultation publique sur le sujet.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Bayer a demandé à Ottawa de rehausser les limites permises de glyphosate

Publié le 25 juil 2021
Bayer a demandé à Ottawa de rehausser les limites permises de glyphosate

[Source: Unsplash]

  • C’est Bayer, une multinationale agrochimique, qui a demandé au gouvernement fédéral de lancer une consultation publique, toujours en cours, pour modifier les seuils permis de glyphosate sur les noix et les légumineuses importées au Canada. 
  • Le glyphosate est un puissant herbicide – probablement cancérigène, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Bayer le commercialise sous le nom de Roundup par l’entremise de sa filiale Monsanto.

Bayer souhaite que le Canada assouplisse ses règles.

Elle prétend que cette demande vise à «faciliter le commerce international» des denrées qui contiennent des résidus de glyphosate.

  • C’est ce que dit un courriel qu’elle a envoyé à Radio-Canada, qui a découvert que la multinationale était à l’origine de l’initiative du gouvernement. 
  • Bayer propose que les normes canadiennes soient abaissées à celles de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture et à celles du Codex Alimentarius de l’OMS.

Les Canadiens avaient initialement jusqu’au 20 juillet pour commenter la proposition de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire – qui est d’augmenter de 2 à 4 fois, selon les denrées, la limite maximale permise de résidus de glyphosate. 

  • Mais le gouvernement a repoussé au 3 septembre la date limite pour présenter des commentaires. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Qui peut gagner à la loterie Covid et comment s’inscrire pour participer?

Publié le 16 juil 2021
Qui peut gagner à la loterie Covid et comment s’inscrire pour participer?

[Source: Unsplash]

  • Le concours Gagner à être vacciné organisé par le gouvernement du Québec permet aux Québécois vaccinés contre la Covid-19 de gagner des prix d’une valeur globale de 2 millions $. 
  • Deux loteries hebdomadaires sont organisées en partenariat avec Loto-Québec entre le 1er août et le 3 septembre: l’une est destinée à la population adulte et l’autre, aux jeunes âgés de 12 à 17 ans. 

L’objectif du gouvernement est de maximiser le taux de vaccination et d’encourager les Québécois à recevoir leur deuxième dose avant le 31 août. 

  • Québec veut que 75% de la population ait reçu deux doses d’ici la fin du mois d’août.
  • 52% des Québécois avaient reçu deux doses de vaccin anti-Covid au début du concours le 25 juillet. 

Qui peut participer à la loterie Covid?

Toutes les personnes qui ont reçu au moins une dose de vaccin peuvent participer à la loterie Covid.

  • Celles qui sont adéquatement vaccinées – c’est-à-dire qui ont reçu deux doses de vaccin – sont admissibles à un tirage supplémentaire.

Peuvent s’inscrire:

  • les personnes qui ont reçu le vaccin au Québec;
  • les personnes qui ont eu un diagnostic confirmé de la Covid-19 et reçu une dose de vaccin;
  • les personnes qui ont reçu un vaccin reconnu par Santé Canada à l’extérieur du Québec et fait reconnaître l’administration de ce vaccin;
  • les jeunes de 12 à 17 ans, à condition qu’un parent ou tuteur procède à l’inscription si l’enfant à moins de 14 ans. 

Quels sont les prix à gagner à la loterie Covid?

Pour les adultes:

  • Du 1er août au 27 août, il y a un tirage par semaine d’un lot de 150 000 $ parmi les personnes inscrites ayant reçu une première dose de vaccin.
  • Le 3 septembre, il y aura un tirage d’un lot de 1 million $ parmi les personnes inscrites qui ont reçu une première dose au plus tard le 3 août et une deuxième dose au plus tard le 31 août.

Pour les jeunes de 12 à 17 ans:

  • Du 1er au 27 août 2021, il y a un tirage par semaine de deux bourses d’études de 10 000 $ parmi les personnes inscrites ayant reçu une première dose. 
  • Le 3 septembre, il y aura un tirage de 16 bourses d’études de 20 000 $ parmi les 12 à 17 ans inscrits qui sont adéquatement vaccinés.

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Quelles sont les dates des tirages de la loterie Covid?

  • Les tirages hebdomadaires auront lieu les vendredis 6, 13, 20 et 27 août.
  • Le tirage du gros lot de 1 million $ et des 16 bourses d’études sera fait le vendredi 3 septembre, juste avant la fin de semaine de la fête du Travail. [détails sur le site du gouvernement]

Comment faire son inscription à la loterie Covid?

Il est obligatoire de s’inscrire pour participer au concours.

L’inscription au concours vaccinal se fait sur le portail de téléchargement d’une preuve de vaccination[Attention: aucun autre lien que celui-ci sur cette page ne vous permet de vous inscrire à la loterie Covid.]

Après avoir entré vos informations, vous verrez deux boutons bleus:

  • Télécharger votre preuve de vaccination
  • Participer au concours vaccinal

Le second bouton vous permet de vous inscrire.

Les inscriptions ont débuté le 25 juillet 

  • Pour participer à un premier tirage, vous devez vous inscrire au plus tard à 23 h 59 le jour précédant le tirage. 
  • Une fois inscrit au portail, plus besoin de se réinscrire: les personnes inscrites sont automatiquement admissibles à tous les tirages suivants qui concernent leur groupe d’âge. 
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Le Canada pourrait accueillir les voyageurs étrangers vaccinés dès septembre

Publié le 15 juil 2021
  • Si le taux de vaccination et la situation épidémiologique continuent d’évoluer positivement, Justin Trudeau croit que le Canada sera en mesure d’accueillir les voyageurs étrangers entièrement vaccinés d’ici début septembre.
  • Lors de sa réunion hebdomadaire avec les premiers ministres des provinces, le premier ministre canadien a également indiqué que les citoyens et les résidents permanents américains pleinement vaccinés pourraient être autorisés au Canada à compter de la mi-août.

Le délai entre les 2 doses passe à 4 semaines pour les ados

Publié le 15 juil 2021
Le délai entre les 2 doses passe à 4 semaines pour les ados

(Source: CDC / Unsplash)

  • Les 12 à 17 ans peuvent maintenant, comme les adultes, devancer leur rendez-vous pour recevoir une 2e dose de vaccin anti-Covid dans un délai aussi court que 4 semaines. 
  • Québec a reçu le feu vert de la Santé publique pour réduire l’intervalle entre les 2 doses pour les moins de 18 ans. Ce délai raccourci doit permettre d’accélérer cet été l’administration des 2e doses de vaccin – jusqu’ici 77% des 12 à 17 ans ont reçu 1 dose, et 7% ont reçu les 2. 

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

La vaccination pourrait-elle devenir obligatoire?

Publié le 13 juil 2021
  • Justin Trudeau est plutôt satisfait de la vaccination anti-Covid au pays. Hier, il a dit qu’il «espère, et a l’intention, de ne pas rendre obligatoire ces vaccinations».  
  • Le gouvernement québécois dit qu’il n’envisage pas cette option non plus. 

Au Québec, la Loi sur la santé publique permettrait néanmoins au gouvernement de rendre la vaccination obligatoire pour «toute ou une partie de la population». 

Depuis avril, un arrêté ministériel oblige le personnel soignant à se faire vacciner, ou à passer 3 tests de dépistage par semaine.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Nouvelle campagne pour promouvoir la vaccination au Québec

Publié le 13 juil 2021
Nouvelle campagne pour promouvoir la vaccination au Québec

(Source: Gouvernement du Québec)

  • À partir de demain, une nouvelle campagne de publicité encouragera les Québécois à recevoir leurs 2 doses de vaccin anti-Covid.
  • En plus des médias traditionnels, le gouvernement Legault diffusera aussi des capsules sur la plateforme TikTok pour cibler les jeunes qui hésitent encore à se faire vacciner. Selon Québec, cette nouvelle campagne coûtera 380 000 $.

D’ici septembre, Québec espère vacciner avec 2 doses 75% des 12 ans et plus. Actuellement:

  • 81% ont reçu une dose de vaccin; et
  • 46% ont déjà reçu leurs 2 doses.

Mais les jeunes adultes sont en retard:

  • Les 18 à 29 ans et les 30 à 39 ans sont les seules tranches d’âges où moins de 75% des personnes ont reçu une 1re dose.

Le ministre de la Santé a interpellé, ce matin, les 90 000 jeunes âgés de 18 à 34 ans qui ne sont pas encore vaccinés.

  • Christian Dubé leur a rappelé qu’il est encore temps de recevoir une 1re dose pour être entièrement vaccinés avant le 31 août.

Pour sa nouvelle campagne, le gouvernement compte sur les publications de la boxeuse Kim Clavel, du boxeur Patrice Volny, de l’humoriste Philippe Bond, de l’animateur Dave Morissette, et de l’analyste sportif Patrice Bernier.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Trois doses de vaccin valent-elles mieux que deux?

Publié le 12 juil 2021
Trois doses de vaccin valent-elles mieux que deux?

(Source: BioNTech)

  • Israël administre depuis hier une 3e dose de vaccin aux patients qui ont un système immunitaire faible. Pfizer va demander l’autorisation d’administrer une 3e dose de son vaccin dans les pays où la vaccination est avancée.
  • Mais le patron de l’OMS dénonce la «cupidité» de ceux qui veulent administrer une 3e dose, alors que beaucoup attendent encore de recevoir leur première, et que l’intérêt de cette dose de rappel n’a pas encore été prouvé. 

Le directeur de l’OMS critique les pays qui achètent des 3e doses.

  • Certains pays commandent des millions de doses de rappel, alors que d’autres n’ont pas encore pu vacciner leur personnel soignant ni les populations les plus vulnérables, a déploré hier le directeur de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. 
  • «Si la solidarité ne fonctionne pas, dit-il, il y a un mot pour expliquer la prolongation de l’agonie de ce monde, cette prise d’otage par le virus… c’est la cupidité».

Israël se sert d’une 3e dose pour contrer le variant Delta.

  • Même si 85% des adultes israéliens ont reçu 2 doses de vaccin, plus de 400 nouveaux cas de Covid-19 ont été déclarés hier dans le pays – 2 fois plus que la semaine dernière.
  • Pour contrer cette nouvelle vague d’infections, Israël a autorisé une 3e dose du vaccin de Pfizer pour les personnes malades dont le système immunitaire ne répond pas suffisamment aux 2 premières doses.
  • Selon le ministère de la Santé israélien, il y a «de plus en plus de preuves» que les patients immunodéficients ne développent pas un niveau satisfaisant d’anticorps après 2 doses, et que certains en développent après la 3e

En France, une campagne de rappel vaccinal proposera également, «dès la rentrée», une 3e dose aux personnes prioritaires qui ont été vaccinées en janvier et février derniers.

Des entreprises pharmaceutiques veulent administrer une 3e dose.

  • La semaine dernière, Pfizer préconisait d’administrer une 3e dose de son vaccin pour assurer une protection immunitaire renforcée.
  • Fin juin, les dernières études d’AstraZeneca suggéraient aussi les bénéfices de cette dose de rappel.
  • Mais les études d’AstraZeneca et Pfizer sur la 3e dose sont encore préliminaires.

«Il n’y a pas de preuve scientifique qui suggère qu’on a besoin d’injection de rappel», a affirmé hier la cheffe scientifique de l’OMS Soumya Swaminathan.

  • Selon elle, «il faut se baser sur la science et les données, et non sur des entreprises qui déclarent que leurs vaccins doivent être administrés en dose de rappel».
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Vaccination obligatoire pour le personnel de santé français

Publié le 12 juil 2021
  • En France, la vaccination devient obligatoire pour le personnel soignant et non soignant des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, et pour tous les professionnels et bénévoles qui travaillent avec des personnes âgées ou fragiles.
  • Pour tenter de contenir la propagation du variant Delta, le gouvernement français a aussi élargi l’utilisation du passeport sanitaire. Seules les personnes vaccinées ou testées négatives à la Covid-19 pourront prendre l’avion ou le train, et se rendre dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ou les hôpitaux.

Le Canada offre davantage de vaccins aux pays pauvres

Publié le 12 juil 2021
Le Canada offre davantage de vaccins aux pays pauvres

(Source: Pixabay)

  • Le gouvernement fédéral va donner 17,7 millions de doses supplémentaires du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca à des pays où les taux de vaccination sont encore très faibles.
  • Ces doses font partie des 20 millions de doses, produites aux États-Unis, qu’Ottawa avait commandées à AstraZeneca. Elles seront distribuées par le programme international de mutualisation des vaccins Covax.

En juin, le Canada s’était engagé à offrir 100 millions de doses aux pays en développement, dans le cadre de l’engagement des pays du G7 d’en fournir ensemble 1 milliard.

  • Les 17,7 millions de doses annoncées aujourd’hui s’ajoutent aux 100 millions de doses déjà promises. 

Ottawa redistribue ses doses:

  • Depuis le mois dernier, le pays a demandé de ne plus recevoir des doses qu’il avait réservées auprès du programme Covax.
  • Ces doses seront donc offertes par le programme international à d’autres pays.

Par ailleurs, le gouvernement Trudeau compte égaler, jusqu’à 10 millions $, les dons que les Canadiens feront à l’Unicef jusqu’au 6 septembre pour soutenir la vaccination dans le monde.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Un mètre de distance, aucun plafond de clients dans les commerces

Publié le 12 juil 2021
  • À compter d’aujourd’hui, 2 personnes qui ne vivent pas à la même adresse peuvent, lorsqu’elles se rencontrent, se rapprocher à 1 mètre de distance – à l’extérieur et à l’intérieur.
  • Les commerces ne sont plus limités dans le nombre de clients qu’ils peuvent accueillir, tant que ces clients peuvent rester à 1 mètre les uns des autres. Les lieux qui reçoivent du public assis peuvent maintenant laisser 1 seul siège libre entre les personnes qui ne vivent pas à la même adresse.

Le PLQ réclame plus d’assouplissements et de visibilité pour l’industrie touristique

Publié le 11 juil 2021
  • Le Parti libéral du Québec a demandé hier au gouvernement Legault de «fournir un plan détaillé» des futurs allégements des mesures sanitaires aux entreprises de l’industrie touristique.
  • Dans un communiqué, le porte-parole du PLQ Saul Polo a souligné que les restrictions sur la taille des rassemblements compromettent, cet été encore, la tenue de plusieurs festivals et évènements. Selon Saul Polo, «les pertes de revenus sont énormes». Le PLQ propose de prolonger après septembre l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM).