Patrick Pierra

Patrick Pierra

Éditeur d'InfoBref

Ancien journaliste, il a fondé Branchez-vous!, un des premiers médias en français sur Internet, qu’il a dirigé pendant 15 ans. Il a ensuite fondé aux États-Unis TabTimes, seul média consacré aux utilisations professionnelles des tablettes. En parallèle, il a siégé sur plusieurs conseils d’administration, dont celui du journal Le Devoir. Il est également ange investisseur dans plusieurs jeunes pousses québécoises.

Une société brave l’interdiction d’extraire des hydrocarbures au Québec

Mis à jour il y a 10 h
Une société brave l’interdiction d’extraire des hydrocarbures au Québec

[image pour fins d’illustration seulement, tirée du site de Questerre mais sans rapport direct avec le projet]

  • Questerre Energy (TSX: QEC), une société de Calgary, a signé un accord de développement économique avec le Conseil de la Première nation des Abénakis de Wôlinak.
  • La société veut développer à Bécancour, dans le Centre-du-Québec, au sud de Trois-Rivières, un centre énergétique à émissions nettes nulles. Elle veut y mener des «projets pilotes qui produisent de l’énergie propre, y compris du gaz à émissions nulles».

Or, le premier ministre François Legault a annoncé en octobre dernier «la décision de renoncer définitivement à extraire des hydrocarbures» sur le territoire québécois.

Le projet de Questerre semble être en contradiction directe avec cet engagement.

Questerre joue la carte de l’association avec des autochtones.

L’entente prévoit que les Abénakis pourront tirer un profit net du développement de leur territoire et obtenir un «intérêt direct» dans les permis d’exploration de Questerre.

Dans un communiqué de Questerre, le chef du conseil de bande, Michel Bernard, soutient ouvertement le projet de la société.

  • «C’est la première entreprise à reconnaître pleinement nos territoires d’utilisation traditionnelle et à s’engager à aller de l’avant en consultant pleinement notre peuple et en coopérant avec lui.»

Dans une entrevue au Globe and Mail, le PDG de Questerre Michael Binnion dit qu’il se prépare à «une épreuve de force intéressante» avec le gouvernement du Québec pour faire avancer son projet.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Des camionneurs préparent un convoi antivaccin pour le 28 janvier

Mis à jour il y a 10 h
Des camionneurs préparent un convoi antivaccin pour le 28 janvier

[crédit photo: Caleb Ruiter | Unsplash]

  • La circulation pourrait être perturbée à certains endroits dans le sud du Québec le vendredi 28 janvier au matin. Des camionneurs se préparent à rejoindre Vaudreuil, à l’ouest de Montréal, vers 9h à partir des postes frontières; puis à poursuivre vers Ottawa par l’autoroute 417.
  • Le «Convoi pour la liberté 2022» est un mouvement pancanadien. Il s’oppose à l’obligation d’être vacciné imposée aux chauffeurs qui viennent des États-Unis.

Depuis la fin de la semaine dernière:

  • les chauffeurs américains doivent être adéquatement vaccinés pour pouvoir entrer au Canada; et
  • les chauffeurs canadiens non vaccinés doivent se mettre en quarantaine lorsqu’ils reviennent des États-Unis.

Pour les camionneurs, c’est un irritant majeur.

  • Environ la moitié des chauffeurs américains ne seraient pas vaccinés actuellement.
  • L’Alliance Canadienne du Camionnage a mené un sondage qui montrait que 10 à 15% des 120 000 camionneurs canadiens qui traversent la frontière seraient prêt à quitter leur travail à cause de l’obligation vaccinale.

Interrogé mercredi sur les retards, pénuries et hausses de prix que semblent causer ou accentuer les nouvelles règles, Justin Trudeau a défendu l’obligation vaccinale imposée aux chauffeurs.

Les États-Unis vont d’ailleurs imposer à partir de samedi une obligation similaire aux camionneurs, comme à tous les visiteurs, sans exception, qui entrent dans leur pays par une frontière terrestre ou maritime.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Shakepay, vedette québécoise des cryptomonnaies, reçoit 44 millions $

Mis à jour il y a 10 h
Shakepay, vedette québécoise des cryptomonnaies, reçoit 44 millions $
  • L’entreprise montréalaise de cryptomonnaies Shakepay a reçu un financement de 44 millions $. C’est un montant important, étant donné que l’entreprise n’avait reçu auparavant que 1 million $ en financement de capital de risque. 
  • Ce nouveau financement donne à la startup une valeur de 313 millions $. Il devrait accélérer la croissance d’un service d’achat-vente de bitcoins qui, selon l’entreprise, a déjà séduit près d’un million de Canadiens.

L’argent de la ronde de financement vient d’un fonds de capital de risque américain QED Investors, spécialisé dans les technologies financières, ainsi que du fonds américain Boost VC et du fonds montréalais BoxOne Ventures, et de plusieurs autres fonds et investisseurs individuels issus du monde des technologies

Un magasin d’échange de cryptomonnaies

Shakepay permet d’acheter et de vendre des bitcoins et des ethers (des jetons d’ethereum), mais ce n’est pas exactement une plateforme d’échange de cryptomonnaies.

  • Ces plateformes agissent comme des intermédiaires de transaction entre des acheteurs et des vendeurs, à la manière des services de courtage d’actions.
  • Shakepay agit davantage comme un magasin d’échange: il achète des cryptomonnaies de certains usagers et les revend un peu plus cher à d’autres usagers.

L’application vise le marché canadien. L’entreprise dit qu’elle a déjà servi 900 000 usagers.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

CE JEUDI en rafale

Mis à jour il y a 15 h
  • Faux passeports vaccinaux: la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault a indiqué ce matin à Radio-Canada que 150 dossiers d’enquête étaient en cours à la Sûreté du Québec et à l’Unité permanente anticorruption, dont une trentaine pour corruption ou tentative de corruption.
  • À Bruxelles, la ministre fédérale des Affaires étrangères Mélanie Joly a affirmé que le Canada se joindra à ses alliés pour imposer des sanctions sévères à Moscou si la Russie entreprend d’autres actions militaires pour compromettre la souveraineté de l’Ukraine.
  • Guru Énergie Bio (TSX: GURU), fabricant montréalais de boissons énergétiques, a augmenté ses revenus de 38% lors du dernier trimestre  de son année financière 2021, terminée le 31 octobre dernier, par rapport au même trimestre de l’année précédente; mais l’augmentation de ses dépenses en marketing a été beaucoup plus importante: sa perte trimestrielle est passée en un an d’un peu plus de 3 millions $ à un peu moins de 6 millions $. 
  • En Russie, la banque centrale du pays propose d’interdire non seulement tous les paiements et investissements en cryptomonnaies, mais aussi toute activité de «minage», soit les calculs informatiques nécessaires pour créer de nouvelles unités de cryptomonnaie – la banque soutient que les cryptos menacent le bien-être des citoyens russes et la stabilité du système financier.
  • Amazon se prépare à ouvrir un magasin (physique) de vêtements à Los Angeles, en Californie: Amazon Style sera une nouvelle incursion dans le commerce traditionnel pour le géant du commerce en ligne, qui est maintenant le plus grand vendeur de vêtements et de chaussures aux États-Unis devant Walmart, selon une analyse de la banque américaine Wells Fargo.
  • Novak Djokovic ne croit pas aux vaccins anti-Covid, mais il semble croire aux médicaments anti-Covid: l’agence Reuters a appris que le joueur de tennis serbe et sa femme ont investi en 2020 dans une société pharmaceutique danoise, QuantBioRes, dont ils détiennent ensemble 80% des actions et qui doit débuter cet été des essais cliniques pour un traitement anti-Covid qu’elle a développé.
  • Stade de baseball à Montréal? Stuart Sternberg, propriétaire des Rays de Tampa Bay, a indiqué cet après-midi que le comité exécutif du baseball majeur s’oppose au projet d’un club de baseball en garde partagée entre Montréal et Tampa.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Les prix des unifamiliales ont augmenté l’an dernier entre 10 et 24%

Publié hier
Les prix des unifamiliales ont augmenté l’an dernier entre 10 et 24%
  • L’Indice de Prix de maison Teranet – Banque Nationale suit l’évolution du prix des maisons unifamiliales qui ont changé de propriétaires plusieurs fois. Au niveau national, il a enregistré une croissance record de 15,5% l’an dernier.
  • Montréal a connu une hausse des prix très proche de la moyenne nationale. Mais la hausse s’est éloignée de cette moyenne dans les autres grandes villes québécoises.

Hausse des prix sur 12 mois (décembre 2020 à décembre 2021) dans les 5 régions métropolitaines québécoises (+ Ottawa) représentées par l’Indice:

  • Montréal: +15,6% 
  • Québec: +10,4% 
  • Ottawa-Gatineau: +16,4% 
  • Sherbrooke: +24,2% 
  • Trois-Rivières: +19,1% 

Dans les cas de Montréal, Québec et Sherbrooke, la hausse annuelle des prix mesurée en décembre était un record absolu.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


La hausse des taux d’intérêt aurait temporairement accéléré la hausse des prix des maisons.

Les analystes associés à l’indice pensent que l’évolution des taux d’intérêt a sans doute alimenté l’augmentation des prix qui a repris de la vigueur à la fin de l’an dernier.

  • «Avec la récente hausse des taux d’intérêt hypothécaires et les augmentations anticipées [cette année], certaines personnes ayant sécurisé des taux d’intérêt avantageux ont probablement devancé des transactions.»

Mais ils pensent que les hausses des taux hypothécaires «devraient finir par freiner» l’augmentation des prix.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Bonne performance du Québec au classement des entreprises les plus «durables»

Publié hier
Bonne performance du Québec au classement des entreprises les plus «durables»
  • 5 sociétés québécoises figurent au plus récent classement annuel des 100 grandes entreprises les plus durables (sustainable) au monde établi par Corporate Knights, une entreprise de Toronto qui édite le magazine du même nom.
  • Ce classement analyse chaque année les revenus et investissements de presque 7000 organisations dans le monde sur la base des critères de responsabilité ESG (environnement, responsabilité sociale et gouvernance). TC Transcontinental est la société canadienne la mieux placée dans le classement 2022. 

Sociétés québécoises classées dans l’édition 2022 du palmarès Global 100 des entreprises les plus durables au monde:

  • TC Transcontinental (TSX: TCL): 16e (45e en 2021)
  • Cascades (TSX: CAS): 18e (17e en 2021)
  • Gildan (TSX et NYSE: GIL): 79e (nouvelle au classement)
  • Banque de Montréal (TSX et NYSE: BMO): 80e (47e en 2021)
  • Cogeco Communications (TSX: CCA): 81e (68e en 2021)

Quelques autres sociétés canadiennes qui figurent dans ce classement: Canadian Tire, le Canadien Pacifique, Financière IGM, Financière Sun Life et Telus.

L’entreprise classée en première position est Vestas, un fabricant danois d’éoliennes.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Flo veut se rapprocher de GM en séduisant ses employés

Mis à jour il y a 22 h
Flo veut se rapprocher de GM en séduisant ses employés

Bornes de recharge Flo installées chez GM à Arlington, au Texas. [Crédit photo: Lake Erie Electric and Lone Star Electric)

  • La société de Québec AddÉnergie a trouvé un bon moyen de renforcer l’intérêt d’un des plus grands constructeurs mondiaux d’automobiles à son réseau de recharge de véhicules électriques, Flo.
  • Elle installe des bornes de recharge dans les stationnements des usines et des bureaux de GM aux États-Unis, pour que les employés de GM les utilisent et en voient les avantages.

Flo a déjà plusieurs ententes commerciales avec GM.

L’une de ces ententes est pour installer des bornes là où stationnent les employés américains du constructeur.

Flo a livré à GM 350 bornes de recharge – majoritairement des bornes à courant alternatif de niveau 2, et quelques bornes de recharge rapide à courant continu.

  • Ces bornes sont installées à New York, à Austin et Arlington, au Texas, à Flint, au Michigan, et dans d’autres lieux de travail de GM.

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles Affaires et Technologies: abonnez-vous aux infolettres quotidiennes d’InfoBref ici ou en cliquant sur le bouton Infolettres en haut à droite.


Elles serviront à des utilisateurs stratégiques pour les relations d’affaires entre Flo et GM.

«Puisque nous nous adressons aux employés – conducteurs des véhicules électriques actuels et futurs de marque GM – nous savons que nos bornes de recharge en milieu de travail serviront à des conducteurs de VE sophistiqués et exigeants», explique dans un communiqué le PDG de Flo, Louis Tremblay. «Nous avons hâte de leur démontrer la fiabilité de nos produits et par le fait même, de renforcer notre collaboration avec GM.»

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

CE MERCREDI en rafale

Publié avant-hier
  • Bilan Covid: 3425 Québécois sont hospitalisés (8 de plus qu’hier), dont 285 aux soins intensifs. 88 décès supplémentaires ont été comptabilisés au cours des dernières 24h.
  • Sondage Léger-Le Journal de Montréal: si les élections provinciales avaient eu lieu en fin de semaine dernière, les Québécois interrogés auraient voté à 42% pour la CAQ (-4% depuis décembre), 20% pour le Parti libéral du Québec (comme en décembre), 14% pour Québec solidaire (+1%), 11% pour le Parti Québécois (-2%) et 11% pour le Parti conservateur du Québec (+6%).
  • L’inflation au Canada a atteint 4,8% sur un an en décembre, soit son plus haut niveau depuis 30 ans – le prix de l’essence à la pompe a pesé lourd dans cette hausse parce qu’il a augmenté de 33% en un an mais, en excluant l’essence, l’augmentation moyenne des prix à la consommation a quand même été de 4% en un an.
  • Aliments M&M, une chaine ontarienne qui exploite 315 magasins de repas surgelés, est achetée pour 322 millions $ par Parkland (TSX: PKI), une entreprise de Calgary qui exploite principalement des stations-service et des dépanneurs.
  • Sony souffre déjà de l’annonce de l’acquisition par Microsoft de l’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard: parce que cette acquisition devrait consolider la part de marché des consoles XBox de Microsoft face aux consoles PlayStation de Sony, l’action du géant japonais a perdu 13% en une journée, soit une valeur de 25 milliards $.
  • En Colombie, 20 ans après son enlèvement par les Forces armées révolutionnaires, la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt a annoncé qu’elle sera candidate à l’élection présidentielle au printemps prochain.
  • L’acteur français Gaspard Ulliel est mort, à 37 ans, dans un accident de ski – il avait reçu en 2017 le César du meilleur acteur pour son rôle dans le film Juste la fin du monde de Xavier Dolan.
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

NOUVELLES en rafale

Publié avant-hier

Changement d’approche dans les hôpitaux: pour faire face à la surcharge due à Omicron, un nouveau guide éthique va modifier la façon dont les hospitalisations de courte durée sont priorisées et gérées – il prévoit que, le cas échéant, le niveau de soins de certains patients pourrait être diminué si cela permet de soigner d’autres patients qui en ont besoin.

Énergir (ex-Gaz Métro), un distributeur de gaz naturel et d’énergies renouvelables, devient 100% québécois: la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a augmenté à 80,9% sa participation dans la société en commandite Trencap, qui possède l’entièreté d’Énergir. Les 19,1% restants de Trencap sont détenus par le Fonds de solidarité FTQ.

Jeux olympiques – l’application MY2022, que devront télécharger tous les athlètes et leurs accompagnateurs participant aux Jeux olympiques de Pékin qui débuteront le 4 février, présenterait une importante faille de sécurité: selon un centre de recherche de l’Université de Toronto, la brèche pourrait permettre à un malfaiteur de voler des renseignements personnels des participants.

La 5G, 5e génération des standards de téléphonie mobile, doit être déployée largement aujourd’hui aux États-Unis, mais pas autour de certains aéroports: les transporteurs aériens, très inquiets des interférences que la 5G pourrait causer, ont obtenu in extremis que les sociétés de télécommunications AT&T et Verizon retardent l’implantation de la 5G près de ces aéroports.

L’Indonésie, 4e pays le plus peuplé du monde, va changer de capitale: ce ne sera plus Jakarta mais Nusantara, un mot qui veut dire «archipel» en javanais – le pays veut construire une nouvelle capitale à 1300 km au nord de Jakarta, dans l’île de Bornéo, parce que la capitale actuelle s’enfonce progressivement dans le sol.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Le Canada renforce son soutien à l’Ukraine face à la Russie

Publié avant-hier
  • Au deuxième jour de son voyage en Ukraine, la ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly a donné hier une conférence de presse aux côtés de son homologue ukrainien.
  • Mélanie Joly a indiqué que la stratégie du Canada est basée sur la dissuasion: Ottawa veut aider les forces armées ukrainiennes à se défendre en cas d’attaque par la Russie. Elle a promis des prêts en argent, et des militaires canadiens sont sur place. Mais la ministre ne s’est pas engagée à envoyer des armes.

Des soldats canadiens sont en Ukraine actuellement.

Selon Global News et CTV News, un petit contingent des forces spéciales canadiennes a été déployé en Ukraine il y a 10 jours.

La présence militaire du Canada en Ukraine n’est pas nouvelle.

  • Dans le cadre de l’opération Unifier, le Canada envoie tous les 6 mois environ 200 militaires pour former l’armée ukrainienne, en collaboration avec les États-Unis et d’autres pays.

Mais le plus récent contingent envoyé sur place aurait une mission un peu différente:

  • dissuader la Russie d’attaquer le pays, et
  • aider le gouvernement ukrainien à préparer sa défense.

Ce contingent devrait aussi établir un plan d’évacuation d’urgence du personnel diplomatique canadien au cas où la Russie déciderait d’envahir le pays.

Le Canada va-t-il fournir des armes à l’Ukraine?

Le gouvernement ukrainien a demandé des armes aux pays occidentaux.

  • En entrevue au Globe and Mail, la vice-première ministre ukrainienne a précisé qu’elle avait demandé à Mélanie Joly des armes létales (mortelles) et non létales.

Le Royaume-Uni a répondu oui.

  • Le gouvernement britannique va fournir des systèmes légers de défense antichar.

Le Canada n’a pas encore répondu.

  • Le gouvernement fédéral «évalue ses options», a dit Mélanie Joly.

Au Canada, la question est loin de faire l’unanimité.

  • Le chef du NPD Jagmeet Singh a dit hier qu’il s’inquiétait de la militarisation du conflit et qu’il était contre l’envoi d’armes à l’Ukraine.
  • Au contraire, le Parti conservateur a accusé le gouvernement libéral d’être trop mou dans ce dossier et lui a demandé d’envoyer des armes défensives à l’Ukraine.
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Le pic des infections serait passé, mais pas celui des hospitalisations

Publié le 18 janv. 2022
  • «Tempête», «état de crise», «haute tension»: le ministre de la Santé Christian Dubé a utilisé mardi en point de presse plusieurs expressions alarmantes pour décrire la pression qu’exerce le variant Omicron sur le système de santé.
  • Mais il y a des signes positifs: le nombre d’hospitalisations augmente moins rapidement, moins de travailleurs de la santé sont absents à cause de la Covid-19, et le médicament anti-Covid approuvé lundi par Santé Canada pourrait permettre d’éviter certaines hospitalisations.

Le pic des infections semble être derrière nous.

Le rythme d’augmentation du nombre d’hospitalisations ralentit.

Le Dr Luc Boileau, directeur national de santé publique du Québec par intérim, y voit «un très bon signe»:

  • «On aurait déjà dépassé le pic des cas de l’épidémie (…).»

Le pic des hospitalisations, lui, n’est pas encore atteint, puisque le nombre de personnes hospitalisées continue à augmenter.

Pas de relâchement des mesures sanitaires à court terme:

«On est rendu au bout du rouleau, l’élastique est étiré au maximum», a dit Christian Dubé pour illustrer la situation dans le réseau de la santé et justifier qu’il n’y ait pas d’assouplissement.

Approvisionnement en pilules anti-Covid de Pfizer:

Le Québec doit recevoir 6300 traitements de Paxlovid avant la fin du mois.

  • Pour contexte, ce nombre représente à peu près 1% des 600 000 personnes qui ont été infectées par la Covid-19 le mois dernier.

Ensuite, le Québec doit en recevoir 6200 en février, puis 19 000 en mars.

Le Paxlovid devrait être disponible partout au Québec, même si les quantités sont limitées.

Les adultes immunosupprimés, quel soit leur statut vaccinal, seront les premiers à recevoir ce médicament.

  • D’autres groupes de personnes à risque de développer une forme grave de la maladie pourront en bénéficier par la suite, à mesure que le médicament deviendra plus disponible.

La décision de donner du Paxlovid sera prise à l’hôpital, mais les patients pourront ensuite prendre les comprimés chez eux.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

L’auteur-compositeur-interprète Karim Ouellet est mort

Publié le 18 janv. 2022
L’auteur-compositeur-interprète Karim Ouellet est mort

Karim Ouellet à Paris en 2013 [crédit photo: Lionel Allorge / Wikimedia – licence Creative Commons]

  • Son corps a été retrouvé lundi soir, dans le studio de musique de Place Unisson, à Québec. On ignore la cause de son décès – une enquête est en cours – mais elle ne serait pas d’origine criminelle.
  • L’artiste avait 37 ans. Né au Sénégal, il avait été adopté en bas âge par un couple québécois et avait grandi au Québec. Après une prestation remarquée au Festival international de la chanson de Granby en 2009, il avait remporté le prix canadien Juno pour l’album francophone de l’année, et le prix Félix-Leclerc pour sa chanson L’amour.

Hommages et témoignages se sont multipliés aujourd’hui après l’annonce de son décès. En voici 4.

  • Sa sœur, la rappeuse Sarahmée: «Karim aura laissé sa marque dans nos cœurs pour toujours et nous continuerons de célébrer sa vie, son talent et son héritage.»
  • Justin Trudeau: «Il a marqué la culture québécoise et nous laisse une œuvre remarquable. Sa musique nous inspirera et nous transportera pendant des années encore.»
  • François Legault: «Un jeune artiste qui a amené un nouveau style à la musique québécoise.»
  • L’auteur-compositeur-interprète Vincent Vallières: «Tes mélodies fédératrices et tes mots si justes, sache qu’on va les chanter longtemps encore l’ami.»
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus