Marketing

Ottawa devrait protéger les enfants de la publicité des influenceurs, selon Option consommateurs

Publié le 7 oct. 2021
Ottawa devrait protéger les enfants de la publicité des influenceurs, selon Option consommateurs

(Source: Unsplash)

  • Le marketing d’influence manque de transparence et crée de la confusion, surtout chez les moins de 13 ans, croit Option consommateurs.
  • L’OSBL suggère que le gouvernement fédéral légifère davantage en la matière pour unifier les symboles qui servent à identifier une publicité et pour interdire les publicités en ligne destinées aux moins de 13 ans. 

Le marketing d’influence est une forme de marketing qui s’appuie sur l’influence et la portée de personnalité publiques pour promouvoir une marque, un produit ou un service. 

Selon les lois canadiennes, le marketing d’influence ne doit pas permettre de faire de la publicité trompeuse. 

  • Les influenceurs qui font la promotion d’une marque ou d’un produit sur le web identifient normalement leur message d’un symbole, représenté par un mot-clic, tel que «ad», «pub» ou «sponsored», précédé d’un signe #. 

Mais il manque d’uniformité entre les symboles proposés par les Normes de la publicité et ceux proposés par certains réseaux sociaux, selon le rapport de recherche Marketing d’influence: la publicité à l’ère des médias sociaux, rédigé par Option consommateurs (OC). 

  • Chez les adultes, les nuances entre les mots-clics utilisés en ligne ne sont pas très bien comprises par tous, note le rapport. 
  • Il faudrait uniformiser les symboles servant à identifier une publicité.

Les moins de 13 ans sont encore plus à risque, selon OC, qui suggère d’interdire toute forme de publicité leur étant destinée. 

  • Pour les enfants, la notion de publicité est abstraite, mais elle a tout de même une forte influence sur eux, souligne le rapport.
  • De plus, dans le cadre de l’étude menée par OC, peu d’enfants ont reconnu des symboles identifiant une publicité, tels que #ad ou #pub.

Le rapport note que le Québec est la seule province canadienne à s’être doté de dispositions pour protéger les consommateurs des publicités en ligne, notamment l’interdiction de la publicité destinée aux enfants. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Des anti-masques attaquent la réputation numérique de commerces promouvant les mesures sanitaires

Publié le 22 juil 2021
Des anti-masques attaquent la réputation numérique de commerces promouvant les mesures sanitaires

[Source: Pixabay]

  • Au Québec et en Ontario, certains commerçants ont reçu ces derniers jours de mauvaises notes ou de mauvais commentaires associés à leur commerce ou à leur page Facebook, qui n’étaient pas justifiés par le mauvais service de ces commerçants.
  • Leur tort: ils avaient promu des mesures sanitaires anti-Covid, ou les avaient simplement appliquées.

En Ontario, le site SafeTO-Do avait été mis en ligne la semaine dernière pour répertorier les entreprises dont le personnel est entièrement vacciné, ou qui demandent à leurs clients une preuve de vaccination. 

  • Mais ce site a rapidement dû être fermé, parce qu’un groupe de personnes s’est attaqué aux entreprises répertoriées en donnant, dans Google Mon entreprise, de faux avis négatifs sur ces entreprises – par exemple, en leur attribuant une seule étoile.

Au Québec, InfoBref a constaté dans un groupe Facebook qui s’adresse à des gestionnaires québécois de médias sociaux que plusieurs gestionnaires s’occupant de commerçants disent que leurs clients ont été, ces derniers jours, la cible de groupes Facebook anti-masques – dont le groupe «sansmasque», qui semble avoir été fermé depuis peu. 

  • Ces groupes auraient incité leurs membres à attribuer des avis négatifs et de mauvaises notes, dans Google Mon entreprise et dans Facebook, à des commerces qui respectent ou promeuvent les mesures sanitaires gouvernementales. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Faute de touristes étrangers, le Québec veut attirer des Ontariens

Publié le 30 juin 2021
Faute de touristes étrangers, le Québec veut attirer des Ontariens

(Source: Bonjour Québec)

  • L’alliance de l’industrie touristique du Québec, qui représente 10 000 entreprises touristiques québécoises, a lancé – à la demande du gouvernement – une campagne publicitaire pour attirer les Ontariens à venir passer leurs vacances dans la province. Le slogan? Wherever bonjour takes you
  • L’annonce de cette campagne, qui sera en vigueur jusqu’au 27 septembre, survient quelques jours après la réouverture de la frontière qui sépare le Québec de l’Ontario. Selon la ministre du Tourisme Caroline Proulx, les touristes ontariens dépensent en moyenne 1,3 milliard $ chaque année au Québec.

Shopify se lance dans le marketing d’affiliation

Publié le 22 juin 2021
  • Selon le site américain The Information, Shopify aurait approché plusieurs grands éditeurs pour que ces derniers présentent, sur leurs sites web, des produits vendus par des marchands qui utilisent la plateforme de commerce en ligne de Shopify. En échange, ces sites toucheraient une commission sur les ventes générées. Le média américain Buzzfeed aurait déjà accepté.
  • Shopify ajouterait ainsi une corde à son arc pour concurrencer Amazon, qui utilise largement ce type de marketing d’affiliation depuis plusieurs années. 

Quelles sont les deux marques qui ont le plus de valeur? Leur nom commence par un A

Publié le 21 juin 2021
Quelles sont les deux marques qui ont le plus de valeur? Leur nom commence par un A

(Source: Unsplash)

  • Amazon et Apple sont, encore cette année, les deux marques globales qui ont la valeur la plus élevée, selon le dernier palmarès des 100 marques les plus fortes établi par la firme de consultants britannique Kantar.
  • Malgré la pandémie, la majorité des grandes marques ont beaucoup augmenté leur valeur l’an dernier. Tesla et TikTok sont les marques dont la valeur a le plus augmenté.

Pour évaluer la valeur d’une marque, Kantar tient compte de deux aspects: la performance financière et l’avis des consommateurs.

Son classement Brandz est établi par marque et non par entreprise. 

  • Par exemple, Instagram – propriété de l’entreprise Facebook – se classe au 18e rang;
  • alors que la marque Facebook se classe elle-même au 6e rang.

Les 10 marques ayant le plus de valeur en milliards $US, selon Kantar:

1. Amazon: 684
2. Apple: 612
3. Google: 458
4. Microsoft: 410
5. Tencent (Chine): 241  
6. Facebook: 227 
7. Alibaba (Chine): 197 
8. Visa: 191 
9. McDonald: 155
10. MasterCard: 113  

Les plus fortes croissances:

  • Tesla: +275%; classée 47e avec une valeur de 43 milliards $US
  • TikTok: +158%; classée 45e avec une valeur de 44 milliards $US

Elles font leur entrée parmi les 100 marques globales les plus fortes:

  • le logiciel Zoom
  • la plateforme audio Spotify 
  • les fabricants de puces Nvidia et AMD
  • l’application Snapchat
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Les Canadiens préfèrent les véhicules utilitaires sport, et c’est un problème pour l’environnement

Publié le 20 juin 2021
Les Canadiens préfèrent les véhicules utilitaires sport, et c’est un problème pour l’environnement

(Source: Pixabay)

  • Les véhicules utilitaires sport (VUS) sont le type de véhicule le plus apprécié des Canadiens, selon une étude du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (Cirano): ils donnent aux VUS une note d’appréciation globale de 71/100, contre 66/100 aux berlines, 49/100 aux camionnettes et 39/100 aux fourgonnettes.
  • Équiterre, l’organisation environnementale qui a commandé l’étude, demande au gouvernement fédéral de mieux réglementer les publicités automobiles – susceptibles d’influencer les goûts des consommateurs – pour qu’elles soient plus cohérentes avec les engagements climatiques du pays. 

Les consommateurs sont induits en erreur par les tactiques de marketing des constructeurs, soutient Équiterre. 

Le sondage, mené en novembre 2020 et dévoilé récemment, montre en effet que la publicité a réussi à associer les VUS aux notions de liberté et de plein air, et au concept de famille.

Près de 80% des véhicules vendus au Canada sont des VUS, des camionnettes et des fourgonnettes.

  • Les femmes et les 25-34 ans sont les principaux groupes démographiques qui ont la plus forte intention d’acheter des VUS.

Selon Équiterre, l’augmentation du nombre de VUS serait une cause importante de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre au Canada.

Pour limiter la pollution causée par l’augmentation des ventes de VUS, l’organisme propose:

  • d’instaurer de nouvelles taxes fédérales sur la vente de nouveaux VUS et camionnettes; 
  • de renforcer les normes d’émissions de GES et d’autres polluants des véhicules;
  • d’instituer une norme VZE (véhicule zéro émission) fédérale stricte; et
  • d’offrir d’autres incitatifs financiers pour les acheteurs de véhicules électriques.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Facebook veut mettre de la pub partout, même dans la réalité virtuelle

Publié le 18 juin 2021
  • Depuis avril, Facebook testait dans certains pays la diffusion de publicité à l’intérieur d’Instagram Reels, son outil qui permet de créer et d’éditer de courtes vidéos – et qui constitue la réplique directe de Facebook à TikTok. La période de test est terminée: Reels permet maintenant aux annonceurs de diffuser des publicités partout dans le monde.
  • Par ailleurs, Facebook va commencer à tester des publicités dans ses casques de réalité virtuelle Oculus, en commençant par les insérer dans le jeu de tir Blaston de Resolution Games. Facebook tire plus de 97% de ses revenus de la publicité.

L’agence de publicité Cossette redevient en partie québécoise

Publié le 4 mai 2021
L’agence de publicité Cossette redevient en partie québécoise

Les bureaux de Cossette à Québec [Source : page Facebook de Cossette]

  • La Caisse de dépôt et placement du Québec et CVC Capital Partners – une société d’investissement basée au Luxembourg – vont acquérir conjointement une participation majoritaire dans les agences de marketing de BlueFocus International, une filiale du groupe chinois BlueFocus Intelligent Communication. Cette transaction survient 12 ans après la vente de Cossette à des intérêts américains, puis chinois.
  • BlueFocus International comprend Vision7 International, qui englobe plusieurs agences, dont Cossette et Cossette Média. Le siège social de ce nouveau groupe international d’agences de publicité et de services de marketing sera situé à Québec, où Cossette a été fondée. On ignore la part que détiendra la Caisse de dépôt dans ce groupe.

Tendances MÉDIAS

Comment ennuyer tout le monde sur LinkedIn

Publié le 30 avr. 2021
Steve Proulx
par Steve Proulx
Comment ennuyer tout le monde sur LinkedIn

(photo: Unsplash)

  • Le réseau social professionnel LinkedIn a beau exister depuis près de 20 ans, il demeure assez mal compris par beaucoup d’utilisateurs.
  • Il y a pourtant des façons de faire des affaires grâce à LinkedIn, en commençant par arrêter de vouloir se vendre à tout prix.

Si vous êtes comme moi, votre fil de nouvelles sur LinkedIn est sans doute surchargé de publications promotionnelles ou autocongratulatoires partagées par les membres de votre réseau. LinkedIn n’est-il qu’un réseau destiné à offrir une vitrine à ceux qui ont quelque chose à vendre?

Pas du tout. Et pour éviter d’être le prochain qui ennuiera tout le monde avec son pitch de vente, voici ce qu’il ne faut plus faire:

Considérer LinkedIn comme une plate-forme pour trouver des clients:

Il n’y a rien de mal à utiliser LinkedIn pour trouver de nouveaux clients. Rappelons cependant que LinkedIn n’est pas un réseau pour vendre sa salade, c’est un réseau social.

Meilleure pratique — Utilisez LinkedIn pour identifier des décideurs ou des prospects, puis chercher à développer avec eux une relation organique… ailleurs que sur LinkedIn!

Confondre «marque personnelle» et «autopromotion»:

Les experts du réseautage reconnaissent tous l’importance de développer sa marque personnelle (personal branding). C’est un art que plusieurs personnes confondent, hélas, avec l’autopromotion.

Meilleure pratique — Comme l’écrivait Dale Carnegie dans son célèbre livre Comment se faire des amis: «Oubliez votre propre intérêt et concentrez-vous sur l’intérêt de votre interlocuteur.» En d’autres mots, cessez d’exposer votre petit nombril, intéressez-vous en priorité au nombril des autres.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Promouvoir ses bons coups, encore et encore:

Vous venez de décrocher un nouvel emploi, vous avez collaboré à un projet emballant, votre entreprise a remporté tel prix? Il est tout à fait permis de partager ses accomplissements sur LinkedIn… mais montrez aussi que vous avez autre chose à dire!

Meilleure pratique — Partagez régulièrement des publications qui montrent que vous êtes à l’affût de ce qui bouge dans votre secteur ou dans votre niche. Posez des questions sincères à votre réseau, lancez des conversations. En bref, cherchez à communiquer sur LinkedIn autre chose que: «J’ai fait ceci, c’est beau, hein?»

Ajouter des «étrangers» à son réseau:

Par «étranger», je me réfère au fameux entonnoir de ventes. Les personnes qui ne vous connaissent pas, qui ne connaissent pas votre entreprise ou ce que vous avez à offrir se situent à l’embouchure la plus large de l’entonnoir. Ce sont des étrangers. Les inviter à rejoindre votre réseau LinkedIn, c’est l’équivalent de se planter sur le coin d’une rue et de distribuer sa carte professionnelle aux passants. Généralement, on offre sa carte professionnelle après une première conversation.

Meilleure pratique — Participez aux conversations, devenez un leader d’opinion dans votre domaine. Bientôt, c’est vous que les «étrangers» souhaiteront ajouter à leur réseau.


Découvrez les autres chroniques Tendances Médias de Steve Proulx, une de nos chroniques d’experts publiées chaque samedi dans InfoBref Matin


Inviter dans votre réseau les personnes qui ont consulté votre profil:

LinkedIn a créé un monstre en indiquant aux utilisateurs qui a consulté leur profil. Si une personne que vous ne connaissez pas consulte votre profil, c’est sans doute que votre nom est apparu lors d’une recherche de mots-clés et que votre profil a suscité un intérêt, ou simplement de la curiosité. Or, inviter instantanément cet inconnu à rejoindre votre réseau, c’est un tantinet embarrassant. C’est un peu comme si vous vous arrêtiez devant la vitrine d’un magasin, et qu’un vendeur en sortait et se précipitait vers vous pour vous «aider». Non, merci.

Meilleure pratique — Cessez de consulter la section «Qui a consulté votre profil?»

En cette période où les 5 à 7 et les activités de réseautage sont suspendus, LinkedIn vous permet de maintenir votre réseau actif, de prendre des nouvelles de vos collègues, fournisseurs, clients, prospects.

Vendre sur LinkedIn? Pas vraiment.

S’enrichir sur LinkedIn? Au contact des autres… absolument!

Pour recevoir nos chroniques d’experts en politique, finances et techno chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin

En savoir plus En savoir plus

Bell achète le Grand Prix du Canada

Publié le 30 avr. 2021
Bell achète le Grand Prix du Canada

[image: site du Grand Prix du Canada]

  • Bell va acheter le Groupe de course Octane, promoteur du Grand Prix du Canada – le plus grand événement sportif et touristique canadien. Le montant de la transaction n’est pas dévoilé. Bell a fait en sorte de prolonger de deux ans le contrat d’Octane avec la F1: le groupe demeurera donc promoteur du Grand Prix du Canada au moins jusqu’en 2031.
  • Octane continuera d’être exploitée comme une entreprise indépendante. François Dumontier, fondateur et unique propriétaire d’Octane depuis 2010, reste à sa tête et suivra l’entreprise chez Bell. La transaction n’affecte pas les employés d’Octane, qui conservent leur emploi.

C’est officiel: le Grand Prix du Canada est annulé pour une deuxième année consécutive

Publié le 28 avr. 2021
C’est officiel: le Grand Prix du Canada est annulé pour une deuxième année consécutive

(Photo F1)

  • La décision a été annoncée ce matin par les gouvernements et les représentants du Grand Prix. L’événement, qui devait avoir lieu du 11 au 13 juin, sera remplacé par une course en Turquie pour la deuxième année de suite. 
  • Les organisateurs ont décidé d’annuler la tenue de l’événement à Montréal en raison de la réticence des différents paliers de santé publique et des contraintes financières que l’organisation devait surmonter. 

Il y a deux semaines, la santé publique du Québec se disait prête à autoriser la tenue du Grand Prix du Canada à huis clos, s’il respectait certaines conditions sanitaires. 

Mais pour pallier le manque à gagner sur la vente de billets qui aurait découlé de l’absence de public, l’organisation avait demandé une aide financière de 6 millions $. Cette demande n’a pas eu d’écho au gouvernement.  

Le GP sera de retour dès 2022, a confirmé ce matin le gouvernement provincial.

  • Les deux années perdues seront reprises en 2030 et en 2031. 
  • Les partenaires du GP se sont engagés à verser 25 et 26 millions $ supplémentaires pour les éditions 2030 et 2031.

Par ailleurs, les deux paliers de gouvernement investiront conjointement jusqu’à 5,5 millions $ pour promouvoir l’événement auprès des amateurs de F1. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Apple se préparerait à présenter plus de publicité dans le App Store

Publié le 22 avr. 2021
Apple se préparerait à présenter plus de publicité dans le App Store

Écran de résultat d‘une recherche dans le App Store d‘Apple qui montre une annonce pour l‘application de LinkedIn en réponse à une recherche pour «twitter» [photo: InfoBref]

  • Selon des sources citées par le Financial Times, Apple s’apprêterait à ajouter un deuxième espace publicitaire dans son magasin d’applications mobiles. Actuellement, un seul espace publicitaire s’affiche lorsqu’on cherche une application. Par exemple, lorsqu’on cherche «twitter», la page de résultat suggère en premier, dans un espace marqué «annonce», l’application de LinkedIn ou celle de TikTok.
  • L’ajout d’un deuxième espace pourrait générer des revenus importants. La société financière Bernstein estime qu’Apple reçoit déjà actuellement des revenus de 2 milliards $US, avec un taux de marge de 80%, pour les publicités qu’elle vend dans le App Store.