ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

1. Climat: Ottawa investit 8 millions $ pour surveiller la Terre depuis l’espace

Climat: Ottawa investit 8 millions $ pour surveiller la Terre depuis l’espace

(Source: Agence spatiale canadienne)

  • 21 entreprises canadiennes – dont Lux Aerobot, d’Alma, qui obtient ses images grâce à des ballons d’observation – vont se partager 8 millions $ pour développer des applications afin de mieux observer la Terre à partir de satellites. 
  • Les données récoltées de l’espace sur les émissions de GES ou la couverture de glace sont essentielles pour lutter contre les changements climatiques, affirme le ministre de l’Environnement Steven Guilbeault. En cas d’incendie, ces données permettront aussi d’optimiser les opérations de secours. 

Dans son dernier budget, le gouvernement Trudeau a prévu au total 90 millions $ pour observer la Terre par satellites. 

En plus de ce budget, Ottawa avait annoncé en novembre un financement de 20 millions $ à l’entreprise montréalaise GHGSat pour mesurer, à partir de données collectées par satellite, les émissions de méthane au pays.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

2. Stockage du carbone: 400 scientifiques s’opposent au crédit d’impôt fédéral

Stockage du carbone: 400 scientifiques s’opposent au crédit d’impôt fédéral

(Source: Patrick Hendry / Unsplash)

  • Dans une lettre ouverte, 400 scientifiques canadiens ont demandé jeudi au gouvernement Trudeau d’abandonner le crédit d’impôt qu’il prévoit de mettre en place cette année pour les entreprises qui capturent et stockent du carbone.
  • Selon les scientifiques, un tel crédit d’impôt serait une subvention aux énergies fossiles. La mesure aiderait les pétrolières à stocker du carbone dans le sol et les inciterait à augmenter leur production. Or, disent-ils, les projets de capture et de stockage ne sont «ni économiquement viables, ni éprouvés à grande échelle».

3. Une société brave l’interdiction d’extraire des hydrocarbures au Québec

Une société brave l’interdiction d’extraire des hydrocarbures au Québec

[image pour fins d’illustration seulement, tirée du site de Questerre mais sans rapport direct avec le projet]

  • Questerre Energy (TSX: QEC), une société de Calgary, a signé un accord de développement économique avec le Conseil de la Première nation des Abénakis de Wôlinak.
  • La société veut développer à Bécancour, dans le Centre-du-Québec, au sud de Trois-Rivières, un centre énergétique à émissions nettes nulles. Elle veut y mener des «projets pilotes qui produisent de l’énergie propre, y compris du gaz à émissions nulles».

Or, le premier ministre François Legault a annoncé en octobre dernier «la décision de renoncer définitivement à extraire des hydrocarbures» sur le territoire québécois.

Le projet de Questerre semble être en contradiction directe avec cet engagement.

Questerre joue la carte de l’association avec des autochtones.

L’entente prévoit que les Abénakis pourront tirer un profit net du développement de leur territoire et obtenir un «intérêt direct» dans les permis d’exploration de Questerre.

Dans un communiqué de Questerre, le chef du conseil de bande, Michel Bernard, soutient ouvertement le projet de la société.

  • «C’est la première entreprise à reconnaître pleinement nos territoires d’utilisation traditionnelle et à s’engager à aller de l’avant en consultant pleinement notre peuple et en coopérant avec lui.»

Dans une entrevue au Globe and Mail, le PDG de Questerre Michael Binnion dit qu’il se prépare à «une épreuve de force intéressante» avec le gouvernement du Québec pour faire avancer son projet.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

4. Des camionneurs préparent un convoi antivaccin pour le 28 janvier

Des camionneurs préparent un convoi antivaccin pour le 28 janvier

[crédit photo: Caleb Ruiter | Unsplash]

  • La circulation pourrait être perturbée à certains endroits dans le sud du Québec le vendredi 28 janvier au matin. Des camionneurs se préparent à rejoindre Vaudreuil, à l’ouest de Montréal, vers 9h à partir des postes frontières; puis à poursuivre vers Ottawa par l’autoroute 417.
  • Le «Convoi pour la liberté 2022» est un mouvement pancanadien. Il s’oppose à l’obligation d’être vacciné imposée aux chauffeurs qui viennent des États-Unis.

Depuis la fin de la semaine dernière:

  • les chauffeurs américains doivent être adéquatement vaccinés pour pouvoir entrer au Canada; et
  • les chauffeurs canadiens non vaccinés doivent se mettre en quarantaine lorsqu’ils reviennent des États-Unis.

Pour les camionneurs, c’est un irritant majeur.

  • Environ la moitié des chauffeurs américains ne seraient pas vaccinés actuellement.
  • L’Alliance Canadienne du Camionnage a mené un sondage qui montrait que 10 à 15% des 120 000 camionneurs canadiens qui traversent la frontière seraient prêt à quitter leur travail à cause de l’obligation vaccinale.

Interrogé mercredi sur les retards, pénuries et hausses de prix que semblent causer ou accentuer les nouvelles règles, Justin Trudeau a défendu l’obligation vaccinale imposée aux chauffeurs.

Les États-Unis vont d’ailleurs imposer à partir de samedi une obligation similaire aux camionneurs, comme à tous les visiteurs, sans exception, qui entrent dans leur pays par une frontière terrestre ou maritime.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

5. NOUVELLES EN RAFALE

Frontière américaine: à compter de samedi, tous les étrangers qui souhaitent entrer aux États-Unis devront être adéquatement vaccinés quel que soit le motif de leur voyage – les voyageurs qui arrivaient par les frontières terrestres ou par traversier depuis le Mexique ou le Canada en étaient jusqu’ici exemptés s’ils avaient «des raisons essentielles» de se déplacer.

Des faux passeports vaccinaux seront «révoqués» dans les prochains jours, a assuré jeudi le ministre de la Santé Christian Dubé: ces fraudes ne proviennent pas d’un «défaut du système», mais plutôt de la «malveillance d’un employé», croit-il – «c’est criminel», dit Dubé, en visant ceux qui ont émis de faux passeports et ceux qui les ont achetés. 

Medicom va augmenter sa production de masques N95: l’entreprise montréalaise, à laquelle Québec a commandé 20 millions de masques N95 par année, prévoit de créer 40 nouveaux postes à son usine dans l’arrondissement Saint-Laurent et d’implanter de nouvelles machines pour augmenter sa cadence de production.

Peloton (Nasdaq: PTON) n’a plus la cote: le fabricant américain de vélos stationnaires et de tapis de course haut de gamme pour la maison a perdu hier 24% de sa valeur en bourse après une mauvaise nouvelle annoncée par la chaine américaine CNBC – Peloton va mettre en pause la fabrication de plusieurs de ses modèles parce que la demande a faibli.

Dune, du réalisateur Denis Villeneuve, est le film qui a généré le plus de revenus l’an dernier dans les cinémas québécois, soit 5,5 millions $ – dans le classement du box-office 2021 publié par la firme Cinéac, le premier film québécois, Le guide de la famille parfaite, de Ricardo Trogi, arrive au 9e rang avec 2,1 millions $ de recettes en salles. 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

6. Shakepay, vedette québécoise des cryptomonnaies, reçoit 44 millions $

Shakepay, vedette québécoise des cryptomonnaies, reçoit 44 millions $
  • L’entreprise montréalaise de cryptomonnaies Shakepay a reçu un financement de 44 millions $. C’est un montant important, étant donné que l’entreprise n’avait reçu auparavant que 1 million $ en financement de capital de risque. 
  • Ce nouveau financement donne à la startup une valeur de 313 millions $. Il devrait accélérer la croissance d’un service d’achat-vente de bitcoins qui, selon l’entreprise, a déjà séduit près d’un million de Canadiens.

L’argent de la ronde de financement vient d’un fonds de capital de risque américain QED Investors, spécialisé dans les technologies financières, ainsi que du fonds américain Boost VC et du fonds montréalais BoxOne Ventures, et de plusieurs autres fonds et investisseurs individuels issus du monde des technologies

Un magasin d’échange de cryptomonnaies

Shakepay permet d’acheter et de vendre des bitcoins et des ethers (des jetons d’ethereum), mais ce n’est pas exactement une plateforme d’échange de cryptomonnaies.

  • Ces plateformes agissent comme des intermédiaires de transaction entre des acheteurs et des vendeurs, à la manière des services de courtage d’actions.
  • Shakepay agit davantage comme un magasin d’échange: il achète des cryptomonnaies de certains usagers et les revend un peu plus cher à d’autres usagers.

L’application vise le marché canadien. L’entreprise dit qu’elle a déjà servi 900 000 usagers.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Aussi dans l'actualité

Chroniques de nos experts

publiées tous les samedi dans le bulletin InfoBref Matin. Pour le recevoir par courriel, abonnez-vous gratuitement ici

Pas de nouvel allégement des mesures sanitaires en vue

Pas de nouvel allégement des mesures sanitaires en vue

Le directeur national de santé publique Luc Boileau, François Legault et Christian Dubé (Source: Émilie Nadeau)

  • L’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (Inesss) prévoit que le nombre de patients Covid qui entrent à l’hôpital devrait diminuer jusqu’à quelque 200 entrées par jour à la fin du mois.
  • Malgré une baisse attendue des hospitalisations, «on ne peut pas se permettre d’assouplir les mesures davantage» actuellement, dit François Legault. 

«On a atteint le pic des hospitalisations», a indiqué cet après-midi le premier ministre.  

Elles sont en légère baisse aujourd’hui: 3411 Québécois sont hospitalisés, soit 14 de moins qu’hier. 

  • Parmi eux, 285 sont en soins intensifs. 98 décès supplémentaires ont été comptabilisés au cours des dernières 24h.

Il n’y a plus de croissance exponentielle des nouvelles hospitalisations, selon les dernières projections publiées aujourd’hui par l’Inesss. 

  • Dans la semaine du 8 au 14 janvier, le nombre d’hospitalisations, autour de 2 000 entrées, est resté «sensiblement le même» que celui de la semaine précédente. 

À la fin janvier:

  • 200 nouveaux patients Covid devraient être hospitalisés chaque jour;
  • le nombre de lits occupés devrait avoir diminué jusqu’à environ 3 000; et 
  • le nombre de lits en soins intensifs devrait s’être stabilisé autour de 300.  

Rien ne change dans les mesures sanitaires:

  • «La santé publique nous recommande de ne pas assouplir, explique Legault.
  • Il y aurait un risque réel d’augmenter les infections et les hospitalisations.»

Dans les prochaines semaines, «ça va être très dur pour les travailleurs de la santé», déplore-t-il.  

Mais si les hospitalisations continuent de baisser, le réseau de la santé n’aura finalement pas besoin de réduire la qualité des soins, ajoute Legault.

  • Mardi, le gouvernement avait présenté un guide qui devait modifier la façon dont les hospitalisations de courte durée seraient priorisées et gérées, particulièrement dans le cas où la situation s’aggraverait.

 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

CE JEUDI en rafale

  • Faux passeports vaccinaux: la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault a indiqué ce matin à Radio-Canada que 150 dossiers d’enquête étaient en cours à la Sûreté du Québec et à l’Unité permanente anticorruption, dont une trentaine pour corruption ou tentative de corruption.
  • À Bruxelles, la ministre fédérale des Affaires étrangères Mélanie Joly a affirmé que le Canada se joindra à ses alliés pour imposer des sanctions sévères à Moscou si la Russie entreprend d’autres actions militaires pour compromettre la souveraineté de l’Ukraine.
  • Guru Énergie Bio (TSX: GURU), fabricant montréalais de boissons énergétiques, a augmenté ses revenus de 38% lors du dernier trimestre  de son année financière 2021, terminée le 31 octobre dernier, par rapport au même trimestre de l’année précédente; mais l’augmentation de ses dépenses en marketing a été beaucoup plus importante: sa perte trimestrielle est passée en un an d’un peu plus de 3 millions $ à un peu moins de 6 millions $. 
  • En Russie, la banque centrale du pays propose d’interdire non seulement tous les paiements et investissements en cryptomonnaies, mais aussi toute activité de «minage», soit les calculs informatiques nécessaires pour créer de nouvelles unités de cryptomonnaie – la banque soutient que les cryptos menacent le bien-être des citoyens russes et la stabilité du système financier.
  • Amazon se prépare à ouvrir un magasin (physique) de vêtements à Los Angeles, en Californie: Amazon Style sera une nouvelle incursion dans le commerce traditionnel pour le géant du commerce en ligne, qui est maintenant le plus grand vendeur de vêtements et de chaussures aux États-Unis devant Walmart, selon une analyse de la banque américaine Wells Fargo.
  • Novak Djokovic ne croit pas aux vaccins anti-Covid, mais il semble croire aux médicaments anti-Covid: l’agence Reuters a appris que le joueur de tennis serbe et sa femme ont investi en 2020 dans une société pharmaceutique danoise, QuantBioRes, dont ils détiennent ensemble 80% des actions et qui doit débuter cet été des essais cliniques pour un traitement anti-Covid qu’elle a développé.
  • Stade de baseball à Montréal? Stuart Sternberg, propriétaire des Rays de Tampa Bay, a indiqué cet après-midi que le comité exécutif du baseball majeur s’oppose au projet d’un club de baseball en garde partagée entre Montréal et Tampa.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

NOUVELLES EN RAFALE

Justin Trudeau admet qu’il craint «un conflit armé en Ukraine»: Ottawa étudie la possibilité d’envoyer des armes à l’Ukraine et élabore des «plans de contingence» en cas d’attaque de la Russie – après sa visite en Ukraine, la ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly se rend en France et en Belgique pour rencontrer ses homologues européens.

Plus de 500 fonctionnaires québécois ont accepté, à l’appel de Québec, de prêter main-forte au réseau de la santé en tant qu’aides de service: ces volontaires aideront les préposés aux bénéficiaires à distribuer des repas et effectueront certaines tâches administratives – ils bénéficieront des primes versées aux travailleurs de la santé.

Hexo (TSX et Nasdaq: HEXO), un producteur de cannabis de Gatineau, a détaillé hier des mesures qui devraient lui permettre de réduire ses coûts pour que ses flux d’exploitation soient positifs, afin de ne pas tomber en défaut des conditions d’un prêt important que la société doit rembourser à un fonds de couverture américain.

AgileBits, une entreprise de Toronto qui gère l’application de gestion de mots de passe 1password, a reçu le plus gros investissement en capital de risque qu’ait jamais obtenu une société canadienne, 680 millions $US, ce qui la valorise à 6,2 milliards $US – l’argent vient de prestigieux fonds américains (KKR, Tiger Global, Accel), de vedettes des technologies (Mark Zuckerberg de Facebook, Jack Dorsey de Twitter) et de «vraies» vedettes du showbizz (Scarlett Johansson, Matthew McConaughey, Robert Downey Jr., Justin Timberlake, Pharrell Williams).

Aux États-Unis
, Joe Biden a annoncé que la vice-présidente Kamala Harris sera à nouveau sa colistière s’il se représente à l’élection présidentielle en 2024.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Les prix des unifamiliales ont augmenté l’an dernier entre 10 et 24%

Les prix des unifamiliales ont augmenté l’an dernier entre 10 et 24%
  • L’Indice de Prix de maison Teranet – Banque Nationale suit l’évolution du prix des maisons unifamiliales qui ont changé de propriétaires plusieurs fois. Au niveau national, il a enregistré une croissance record de 15,5% l’an dernier.
  • Montréal a connu une hausse des prix très proche de la moyenne nationale. Mais la hausse s’est éloignée de cette moyenne dans les autres grandes villes québécoises.

Hausse des prix sur 12 mois (décembre 2020 à décembre 2021) dans les 5 régions métropolitaines québécoises (+ Ottawa) représentées par l’Indice:

  • Montréal: +15,6% 
  • Québec: +10,4% 
  • Ottawa-Gatineau: +16,4% 
  • Sherbrooke: +24,2% 
  • Trois-Rivières: +19,1% 

Dans les cas de Montréal, Québec et Sherbrooke, la hausse annuelle des prix mesurée en décembre était un record absolu.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


La hausse des taux d’intérêt aurait temporairement accéléré la hausse des prix des maisons.

Les analystes associés à l’indice pensent que l’évolution des taux d’intérêt a sans doute alimenté l’augmentation des prix qui a repris de la vigueur à la fin de l’an dernier.

  • «Avec la récente hausse des taux d’intérêt hypothécaires et les augmentations anticipées [cette année], certaines personnes ayant sécurisé des taux d’intérêt avantageux ont probablement devancé des transactions.»

Mais ils pensent que les hausses des taux hypothécaires «devraient finir par freiner» l’augmentation des prix.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Bonne performance du Québec au classement des entreprises les plus «durables»

Bonne performance du Québec au classement des entreprises les plus «durables»
  • 5 sociétés québécoises figurent au plus récent classement annuel des 100 grandes entreprises les plus durables (sustainable) au monde établi par Corporate Knights, une entreprise de Toronto qui édite le magazine du même nom.
  • Ce classement analyse chaque année les revenus et investissements de presque 7000 organisations dans le monde sur la base des critères de responsabilité ESG (environnement, responsabilité sociale et gouvernance). TC Transcontinental est la société canadienne la mieux placée dans le classement 2022. 

Sociétés québécoises classées dans l’édition 2022 du palmarès Global 100 des entreprises les plus durables au monde:

  • TC Transcontinental (TSX: TCL): 16e (45e en 2021)
  • Cascades (TSX: CAS): 18e (17e en 2021)
  • Gildan (TSX et NYSE: GIL): 79e (nouvelle au classement)
  • Banque de Montréal (TSX et NYSE: BMO): 80e (47e en 2021)
  • Cogeco Communications (TSX: CCA): 81e (68e en 2021)

Quelques autres sociétés canadiennes qui figurent dans ce classement: Canadian Tire, le Canadien Pacifique, Financière IGM, Financière Sun Life et Telus.

L’entreprise classée en première position est Vestas, un fabricant danois d’éoliennes.

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Flo veut se rapprocher de GM en séduisant ses employés

Flo veut se rapprocher de GM en séduisant ses employés

Bornes de recharge Flo installées chez GM à Arlington, au Texas. [Crédit photo: Lake Erie Electric and Lone Star Electric)

  • La société de Québec AddÉnergie a trouvé un bon moyen de renforcer l’intérêt d’un des plus grands constructeurs mondiaux d’automobiles à son réseau de recharge de véhicules électriques, Flo.
  • Elle installe des bornes de recharge dans les stationnements des usines et des bureaux de GM aux États-Unis, pour que les employés de GM les utilisent et en voient les avantages.

Flo a déjà plusieurs ententes commerciales avec GM.

L’une de ces ententes est pour installer des bornes là où stationnent les employés américains du constructeur.

Flo a livré à GM 350 bornes de recharge – majoritairement des bornes à courant alternatif de niveau 2, et quelques bornes de recharge rapide à courant continu.

  • Ces bornes sont installées à New York, à Austin et Arlington, au Texas, à Flint, au Michigan, et dans d’autres lieux de travail de GM.

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles Affaires et Technologies: abonnez-vous aux infolettres quotidiennes d’InfoBref ici ou en cliquant sur le bouton Infolettres en haut à droite.


Elles serviront à des utilisateurs stratégiques pour les relations d’affaires entre Flo et GM.

«Puisque nous nous adressons aux employés – conducteurs des véhicules électriques actuels et futurs de marque GM – nous savons que nos bornes de recharge en milieu de travail serviront à des conducteurs de VE sophistiqués et exigeants», explique dans un communiqué le PDG de Flo, Louis Tremblay. «Nous avons hâte de leur démontrer la fiabilité de nos produits et par le fait même, de renforcer notre collaboration avec GM.»

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus