ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Les élèves du primaire devront porter un masque en classe après la relâche

  • Tous les élèves des écoles primaires situées en zone rouge devront porter un masque de procédure en classe – à partir du 8 mars dans la métropole, et à partir du 15 mars dans les autres régions.
  • Selon La Presse Canadienne, le directeur national de santé publique Horacio Arruda doit annoncer aujourd’hui cette nouvelle mesure qui vise à limiter la propagation des variants dans les établissements scolaires. Jusqu’ici, seuls les élèves de cinquième et sixième années devaient porter un masque en classe.

Entrevue

Trois Québécois sur quatre sont désormais favorables aux vaccins

Trois Québécois sur quatre sont désormais favorables aux vaccins

La professeure Mélissa Généreux (Source: Université de Sherbrooke/Michel Caron)

  • Selon une étude menée par une chercheuse de l’Université de Sherbrooke, le taux d’adhésion à la vaccination a grimpé de 12% depuis novembre pour s’établir à 74%. L’augmentation est encore plus forte chez les travailleurs de la santé: 76% d’entre eux souhaitent maintenant se faire vacciner, contre seulement 57% en novembre dernier.
  • L’auteure de l’étude, la professeure en santé communautaire Mélissa Généreux explique à InfoBref que la forte augmentation du taux d’adhésion chez les travailleurs de la santé constitue le résultat le plus important de l’étude.

«La tendance s’est complètement inversée dans le réseau de la santé, dit-elle, et on espère que cela va influencer favorablement la population».

Ce qui explique une plus forte adhésion par rapport à novembre:

  • «On ne parle plus d’un éventuel vaccin» qui soulevait, il y a encore quelques mois, «beaucoup d’incertitudes et d’inconnues», souligne la Dre Mélissa Généreux. En novembre, les Québécois se demandaient encore «si le vaccin serait sécuritaire, s’il était pertinent de le recevoir».
  • Aujourd’hui, «les personnes vaccinées sont très médiatisées, on ne constate pas d’effets secondaires, c’est très rassurant». Grâce à la vaccination, la population semble enfin apercevoir «le bout du tunnel».

En ce qui concerne la forte augmentation chez les travailleurs de la santé, «ils ont été davantage exposés aux vaccins», observe la Dre Généreux.

  • Environ 200 000 travailleurs du réseau ont déjà reçu une première dose.

Dans le reste de la population, l’adhésion est plus forte:

  • chez les hommes: 76% souhaitent se faire vacciner, contre 72% des femmes; 20% d’entre elles sont encore indécises, contre 15% des hommes.
  • chez les personnes âgées de 65 ans et plus: 88% des seniors souhaitent se faire vacciner, alors que c’est le cas de seulement 63% des 18-34 ans.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Seulement 7% des Canadiens revenant de l’étranger seront exemptés de la quarantaine à l’hôtel

  • Ottawa estime que 93% des voyageurs qui prennent l’avion effectuent des trajets non essentiels et doivent se soumettre à la quarantaine supervisée, dont le coût est estimé à 2000 $.
  • Seules raisons valables de voyager: assister à des funérailles et venir au chevet d’un proche gravement malade, ou recevoir des soins médicaux. Mais les mineurs et les enfants à charge qui voyagent seuls, les travailleurs qui fournissent des services d’urgence, des diplomates et des athlètes, ainsi que certains travailleurs saisonniers et personnes guéries de la Covid-19 pourraient également être exemptés sous certaines conditions. 

Ottawa promet de nouvelles cibles de réduction des GES au mois d’avril

  • Le ministre de l’Environnement Jonathan Wilkinson a indiqué qu’une cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre plus ambitieuse serait annoncée au mois d’avril, lors d’un sommet organisé par le président américain.
  • Selon le ministre, l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche pourrait pousser le Canada à faire preuve de plus d’ambition climatique. La cible actuelle du Canada – établie par le premier ministre conservateur Stephen Harper – prévoit une réduction d’ici 2030 de 30% des émissions de GES par rapport au niveau de 2005. En décembre dernier, le gouvernement Trudeau envisageait d’aller jusqu’à 40% de réduction.

Plus de la moitié des ados ont passé plus de 10 h par jour devant un écran l’an dernier

Plus de la moitié des ados ont passé plus de 10 h par jour devant un écran l’an dernier

(Source: Unsplash)

  • Les réseaux sociaux, le jeu vidéo en ligne et l’utilisation d’Internet dans un cadre scolaire ont encore fait grimper le temps d’écran des jeunes Québécois l’an dernier. C’est ce que confirme la plus récente enquête NETendances réalisée par l’Académie de la transformation numérique (ATN) de l’Université Laval.
  • 40% des 6 à 17 ans ont passé 10 heures ou plus chaque jour devant un écran. La proportion grimpe même à 59% chez les 13 à 17 ans. 

Trois jeunes de 6 à 17 ans sur quatre ont passé plus de temps devant un écran alors qu’ils étaient à la maison en 2020, selon les parents sondés par l’enquête.

  • L’augmentation du temps d’écran a touché quatre jeunes sur cinq dans le sous-groupe des 13 à 17 ans.

Visionner des vidéos demeure l’activité la plus populaire auprès des jeunes internautes québécois: c’était la principale activité en ligne de 79% d’entre eux en 2020, un recul de 7% par rapport à l’année précédente.

Par ailleurs:

  • 66% des jeunes Québécois ont participé à des jeux en ligne;
  • 61% ont accédé à Internet à partir de la maison pour des activités scolaires.

Les réseaux sociaux ont gagné en popularité auprès des jeunes de 6 à 17 ans l’année dernière.

  • Ils étaient 13% plus nombreux à posséder un compte sur un réseau social ou à disposer d’une adresse courriel qu’en 2019.
  • Cela inquiète une majorité de parents: 57% d’entre eux jugent comme assez ou très probables les risques que leur enfant subisse de l’intimidation en ligne.

[Détails de l’étude sur le site de l’ATN]

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Les transformateurs laitiers dénoncent l’utilisation de produits dérivés de l’huile de palme dans la production laitière

Les transformateurs laitiers dénoncent l’utilisation de produits dérivés de l’huile de palme dans la production laitière

(Source: Unsplash)

  • Ces produits sont inoffensifs pour la santé humaine même s’ils altèrent le comportement de certains produits: le lait mousse moins et le beurre reste ferme à la température de la pièce. Mais leur utilisation soulève des inquiétudes environnementales importantes, puisque la production d’huile de palme provoque la déforestation des zones tropicales de la planète. 
  • Le Conseil des industriels laitiers du Québec, qui représente 91 producteurs, dont Saputo et Danone, condamne l’ajout de sous-produits d’huile de palme dans l’alimentation des vaches. Il demande aux Producteurs de lait du Québec de se déclarer contre leur utilisation.
Les transformateurs laitiers dénoncent l’utilisation de produits dérivés de l’huile de palme dans la production laitière

(Source: Unsplash)

AFFAIRES en rafale

AFFAIRES en rafale

(Source: Uniqlo)

  • Uniqlo, une marque japonaise de vêtements très appréciée des jeunes consommateurs, est devenue le numéro un mondial de l’industrie du vêtement en termes de valeur boursière: à 106 milliards $US, Uniqlo dépasse maintenant l’espagnole Zara qui a longtemps été en tête du secteur.
  • La Banque Nationale et la Banque Royale ont dévoilé tour à tour hier un bénéfice supérieur aux attentes pour le trimestre se terminant au 31 janvier – les deux banques ont obtenu de meilleurs résultats durant ces trois mois que durant la même période un an plus tôt.
  • Disney+ a commencé à offrir à ses abonnés canadiens le catalogue Star, qui comprend quelque 500 films et 150 séries télé, dont Alien, La planète des singes et Family Guy – en contrepartie, Disney hausse de 8,99 $ à 11,99 $ par mois le prix de l’abonnement à son service numérique.
  • Le baril de pétrole pourrait passer le seuil symbolique des 100 $US d’ici 18 à 24 mois: la demande croissante en pétrole – en Asie surtout – et une production mondiale au ralenti pourraient pousser le cours du pétrole à ce niveau qui n’a pas été atteint depuis 2014, selon une note de la Bank of America.

Shopify profite de l’engouement envers son titre en bourse pour émettre 1,8 milliard $ de nouvelles actions

Shopify profite de l’engouement envers son titre en bourse pour émettre 1,8 milliard $ de nouvelles actions

(Source: Shopify)

  • Le spécialiste du commerce en ligne d’Ottawa en est à sa troisième ronde de financement sur les marchés boursiers en neuf mois. L’entreprise a récolté un total 5,3 milliards $ grâce à ces trois opérations.
  • Shopify (TSX: SHOP) annonce par ailleurs qu’elle va étendre à ses clients du Canada son partenariat avec TikTok. Il permet aux clients de Shopify aux États-Unis d’annoncer et de vendre des produits directement dans la populaire application sociale depuis octobre dernier.

Washington veut retrouver son siège au Conseil des droits de l’homme

  • Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken annonce que les États-Unis briguent un siège au Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies.
  • Après avoir réintégré l’Accord de Paris sur le climat et l’Organisation mondiale de la santé, l’administration Biden poursuit son retour sur la scène internationale. L’ancien président Donald Trump avait décidé de quitter le Conseil, qui est composé de 47 États membres élus pour trois ans par l’Assemblée générale des Nations unies.

Une nouvelle extension pour navigateurs web montre à quel point la dépendance de l’Internet envers les GAFAM est énorme

Une nouvelle extension pour navigateurs web montre à quel point la dépendance de l’Internet envers les GAFAM est énorme

(Source: Big Tech Detective)

  • Appelée Big Tech Detective, l’extension pour les navigateurs Firefox et Chrome avertit les internautes si un site web qu’ils s’apprêtent à visiter utilise un des nombreux outils de mise en page, d’hébergement, d’analytique ou de publicité de Google, Facebook, Microsoft ou Amazon.
  • Constat: seule une infime portion des sites web n’a pas recours aux services de ces géants du web. C’est le message que fait passer l’Economic Security Project en créant cette extension: l’Internet, sur lequel repose en grande partie l’économie numérique, dépend beaucoup d’un petit nombre de très grandes multinationales.

Le ministre de l’Environnement devient également ministre de la Lutte contre le racisme

Le ministre de l’Environnement devient également ministre de la Lutte contre le racisme

Le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette (photo Twitter)

  • Benoit Charette, déjà responsable de l’Environnement, a été nommé par François Legault à la tête du nouveau ministère de la Lutte contre le racisme. Il sera chargé de mettre en place les mesures présentées en décembre par le Groupe d’action contre le racisme (GACR).
  • Au ministère de l’Économie, la députée des Plaines Lucie Lecours, ancienne directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins, devient la première ministre déléguée responsable des PME.

Réorganisation majeure à la tête d’Hydro-Québec: abolition des divisions internes, la PDG veut instaurer une façon de travailler plus «collaborative»

Réorganisation majeure à la tête d’Hydro-Québec: abolition des divisions internes, la PDG veut instaurer une façon de travailler plus «collaborative»

(Photo: Hydro-Québec)

  • Hydro-Québec abolit ses trois divisions consacrées respectivement à la production, au transport et à la distribution d’électricité. La société d’État regroupe toutes ses opérations en une seule et même entité.
  • Les postes de président des anciennes divisions deviennent des postes de vice-président exécutif d’Hydro-Québec. Un des anciens présidents quitte l’entreprise.

Le changement de structure entraîne le départ de Marc Boucher qui était président de TransÉnergie, l’ancienne division de transport.

  • Claudine Bouchard, jusqu’ici vice-présidente Évolution d’entreprise et approvisionnement stratégique, le remplace en devenant v.-p. exécutive.
  • David Murray et Éric Filion demeurent respectivement à la tête des opérations de production et de distribution, désormais à titre de v.-p. exécutifs.

«Une division, par définition, ça divise», a observé la PDG Sophie Brochu dans une note interne envoyée aux employés pour expliquer ce changement et dont InfoBref a pu consulter des extraits.

  • L’ancienne structure «ne reflète pas notre aspiration à travailler de manière collaborative».
  • «Nous sommes solidairement responsables des résultats (…). Tous les membres du comité de direction dirigeront désormais les activités d’un groupe.»

Cela dit, le marché de l’énergie impose des obligations réglementaires et une séparation fonctionnelle de certaines activités qui demeurent intactes malgré cette réorganisation.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus