ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

CE MERCREDI en rafale

Mis à jour il y a 7 h
CE MERCREDI en rafale

(Image Club de foot Montréal)

  • Le Fonds de solidarité FTQ n’est plus actionnaire du Club de foot Montréal (anciennement l’Impact): le fonds a confirmé à La Presse que, il y a un an et demi, il avait converti sa participation minoritaire d’une valeur de 7,5 millions $ dans l’équipe en un prêt de 9,5 millions $, laissant ainsi la famille Saputo seul actionnaire de l’équipe. 
  • Bilan Covid: le nombre d’hospitalisations a reculé de 33 par rapport à hier, 1467 Québécois sont actuellement hospitalisés. 1502 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 h.
  • La Banque du Canada garde son taux directeur inchangé à 0,25% et elle a réitéré ce matin son intention de le conserver à ce niveau historiquement bas tant que l’économie canadienne ne sera pas entièrement sortie de la crise due à la Covid-19.
  • La construction résidentielle a connu sa meilleure année depuis 2004 au Québec l’an dernier avec 54 006 mises en chantier, selon l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).
  • Donald Trump a, juste avant de quitter la Maison-Blanche, gracié et commué les peines de près de 150 personnes de plus, dont Steve Bannon, son ancien conseiller accusé de détournement de fonds.
  • Espagne: une violente explosion qui a soufflé six étages d’un immeuble a fait au moins trois morts et une dizaine de blessés dans le centre-ville de Madrid.

Le gouvernement Legault refuse d’exempter les itinérants du couvre-feu

Publié hier
  • Le décès d’un itinérant, mort de froid la nuit parce qu’il se cachait des policiers dans une toilette extérieure au centre-ville de Montréal, a provoqué l’indignation générale. 
  • La mairesse de la ville Valérie Plante et de nombreux élus de l’opposition ont demandé au gouvernement que les itinérants ne soient plus arrêtés dans les rues après 20 h. Mais François Legault n’entend pas faire d’exception, car cela compliquerait l’application du couvre-feu. Selon le premier ministre, «n’importe qui pourrait dire qu’il est un itinérant».

Québec débute un grand chantier pour moderniser le régime de santé et de sécurité au travail

Publié hier
  • Les députés ont commencé hier des consultations sur le projet de loi 59 qui vise à dépoussiérer le mécanisme d’indemnisation des travailleurs par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et à mettre à jour la législation sur les accidents du travail et les maladies professionnelles.
  • La CNESST a salué le projet de loi. Les associations patronales demandent au gouvernement de recentrer le régime sur la prévention et le retour rapide au travail. Les syndicats reprochent au projet de rendre le processus trop complexe pour les victimes.

L’abandon du projet de pipeline Keystone XL ne ferait pas renaître Énergie Est, assure un expert

Publié hier
L’abandon du projet de pipeline Keystone XL ne ferait pas renaître Énergie Est, assure un expert

Le pipeline Keystone XL (Source: Unsplash)

  • Si, comme on s’y attend, Joe Biden retire le permis qui devait permettre de terminer l’expansion du projet Keystone XL aux États-Unis, le gouvernement de l’Alberta et la pétrolière TC Énergie pourraient être tentés de trouver d’autres moyens d’exporter leur pétrole. Certains reparlent déjà d’Énergie Est.
  • Or, la construction du pipeline Trans Mountain vers le Pacifique et la réfection de la Ligne 3 d’Enbridge suffiront à assurer la croissance de la production pétrolière albertaine, croit un spécialiste interrogé par InfoBref.

Selon le professeur adjoint spécialisé en économie et en environnement à l’Université de Colombie-Britannique Werner Antweller, la société TC Énergie n’aurait aucun intérêt à essayer de relancer d’anciens projets ailleurs au Canada – comme l’oléoduc Énergie Est, qui devait se rendre de l’Alberta au Nouveau-Brunswick.

  • «Aucun projet ne verra le jour sans un appui massif de la population ou des investisseurs. L’opposition envers Énergie Est a été telle que ce projet n’a à peu près aucune chance de revenir dans l’actualité», dit-il à InfoBref.
  • «Dans le cas de Trans Mountain, c’est différent: Ottawa a obtenu de l’Alberta des concessions dans la lutte contre les changements climatiques. L’Alberta n’aurait pas accepté ces concessions sans la construction du pipeline.»

Le professeur pense que les pétrolières albertaines ne sont pas si mal prises que ça.

  • À terme, la capacité de transport combinée de Trans Mountain et de la Ligne 3, que la société Enbridge est en train d’agrandir aux États-Unis, sera de 600 000 barils par jour.
  • Or, l’Alberta produit actuellement un peu moins de 550 000 barils par jour.

«Pour l’Alberta, Keystone XL était le glaçage sur le gâteau», ajoute Werner Antweller. 

«En fait, le rejet du projet par l’administration Biden fait probablement l’affaire du gouvernement Trudeau. Cela rehausse la valeur du pipeline Trans Mountain que le gouvernement a racheté en 2018 et qu’il pourra peut-être ainsi revendre avec un profit.»

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Pourquoi Netflix est désormais une entreprise «post-pandémique»

Publié hier
Pourquoi Netflix est désormais une entreprise «post-pandémique»

(Source: Unsplash)

  • Netflix a publié hier ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de son exercice 2020. Ils ont surpassé les attentes des analystes quant aux revenus et à la hausse du nombre d’abonnés.
  • L’entreprise a par ailleurs grandement amélioré son flux de trésorerie, au point où il est presque positif. L’entreprise a donc non seulement traversé avec succès la crise de la Covid-19 et l’arrivée massive de nouveaux concurrents; elle peut aussi envisager une croissance soutenue après la pandémie.

Netflix a connu un de ses meilleurs trimestres.

  • Durant les trois derniers mois de 2020, ses revenus ont atteint le niveau record de 6,6 milliards $US.
  • Le service a accueilli 8,5 millions de nouveaux abonnés, une croissance de clientèle qu’il n’a atteint que quatre fois dans son histoire.

L’année 2020 n’a pourtant pas été si facile pour Netflix.

  • Certes, le confinement généralisé a joué en faveur des services de vidéo sur demande.
  • Mais l’apparition de nombreux nouveaux services concurrents et moins chers a atténué l’attrait pour les consommateurs: ce n’était plus la seule option.
  • La direction de Netflix s’était même inquiétée publiquement, au début de l’an dernier, de l’impact qu’auraient ces nouveaux venus sur sa croissance future.

Certains concurrents obtiennent une bonne performance, mais Netflix poursuit sa croissance.

Des analystes appellent «post-pandémiques» des entreprises qui, comme Netflix, sont sorties de la crise de 2020 dans une position financière enviable.

  • Les investisseurs semblent convaincus: le titre (NASDAQ: NFLX) a bondi de 11% hier soir après la publication des résultats.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Les travailleurs vont retourner dans les bureaux du centre-ville plus vite qu’on l’imagine

Mis à jour il y a 15 h
Les travailleurs vont retourner dans les bureaux du centre-ville plus vite qu’on l’imagine

(Photo Unsplash)

  • C’est ce qu’avance le PDG de la firme d’investissement torontoise Brookfield. Il cite en exemple le retour au bureau d’une majorité de travailleurs dans des villes comme Shanghai, Dubaï et Melbourne, où la pandémie a frappé plus tôt et moins fort qu’ici.
  • Les investisseurs qui croient que le télétravail et les achats par Internet resteront la norme une fois la pandémie passée se trompent, affirme Bruce Flatt dans une entrevue au Financial Times, en justifiant sa décision récente de racheter pour 6 milliards $ la division immobilière de son entreprise en vue de la privatiser.
Les travailleurs vont retourner dans les bureaux du centre-ville plus vite qu’on l’imagine

(Photo Unsplash)

AFFAIRES en rafale

Publié hier
AFFAIRES en rafale

La nouvelle Maison de Radio-Canada (Source: Radio-Canada)

  • Pierre-Karl Péladeau a accusé devant le CRTC la Société Radio-Canada de pratiques anticoncurrentielles parce qu’elle vend de la publicité dans la version en ligne d’émissions de radio, alors que le diffuseur public n’est pas autorisé à diffuser de publicité lorsqu’elles sont diffusées à la radio.
  • Janet Yellen, la nouvelle secrétaire au Trésor de l’administration Biden, a prévenu le Sénat américain que hausser l’impôt des entreprises ne devrait pas être envisagé avant la fin de la pandémie ni sans une coordination fiscale avec les autres pays. 
  • Microsoft devient partenaire investisseur dans Cruise: ce consortium, formé par Honda et General Motors afin de produire des véhicules autonomes, utilisera les services infonuagiques Azure de Microsoft.
  • Les Jeux olympiques de Tokyo pourraient être annulés si la pandémie ne s’amenuise pas au Japon d’ici le 25 mars, jour où le flambeau olympique doit normalement débuter son parcours vers le site des Jeux.

Première: une batterie pour véhicule électrique qui peut être entièrement rechargée en 5 minutes

Publié hier
Première: une batterie pour véhicule électrique qui peut être entièrement rechargée en 5 minutes

Les batteries de StoreDot (Source: StoreDot)

  • Financée entre autres par Mercedes-Benz et Samsung, la société israélienne StoreDot a produit 1000 exemplaires de cette pile dans le but de prouver qu’il est possible de la produire en usine en quantité suffisante pour être commercialisée.
  • Une recharge complète en 5 minutes exige une borne de recharge particulière. Avec les bornes publiques déjà existantes, StoreDot croit que sa pile, qui pourrait être sur le marché dès 2025, récupérera environ 160 km d’autonomie en 5 minutes.

Le nouveau secrétaire d’État américain affiche sa fermeté face à la Chine

Publié hier
  • Antony Blinken veut rompre avec la diplomatie unilatéraliste de Donald Trump. Il souhaite renouer avec les alliés et reprendre la tête des institutions internationales pour «faire face à la Chine dans une position de force, pas de faiblesse».
  • Blinken partage l’avis de son prédécesseur républicain Mike Pompeo qui a accusé hier la Chine de génocide contre les musulmans ouïgours.

Comment va se dérouler la cérémonie d’investiture de Joe Biden aujourd’hui?

Publié hier
Comment va se dérouler la cérémonie d’investiture de Joe Biden aujourd’hui?

Joe Biden (Source: Flickr)

  • Deux semaines après l’assaut du Capitole, la cérémonie d’investiture du président démocrate sur le thème de «l’Amérique unie» promet de ne ressembler à aucune autre.
  • Alors que les États-Unis ont atteint hier le lourd bilan de 400 000 morts dus à la Covid-19, la pandémie va grandement bousculer les festivités normalement prévues pour la journée à Washington. 

Contrairement à la tradition, le président sortant et sa femme ne vont pas accueillir le nouveau couple présidentiel avant la cérémonie. Donald et Melania Trump seront déjà en Floride.

En revanche, comme c’est le cas pour chaque cérémonie d’investiture:

  • À 12 h, le nouveau président va prêter serment sur la bible depuis les marches du Capitole, après sa vice-présidente Kamala Harris.
  • Chacun accompagné de leur conjoint, ils vont ensuite passer les troupes militaires en revue. 

Biden a également prévu de se rendre au cimetière d’Arlington pour déposer une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu en compagnie des trois anciens présidents Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton.

Qui sera présent?

  • Selon le Washington Post, seulement 2000 personnes seront sur place, dont les familles de Biden et Harris, le vice-président sortant Mike Pence, des membres du Congrès et quelques hauts diplomates.
  • En guise de spectateurs, plus de 190 000 drapeaux ont été dressés sur l’esplanade du National Mall pour représenter la foule qui assiste habituellement à l’événement.

À cause de la pandémie, il n’y aura ni parade, ni dîner, ni bal.  Quelques réjouissances ont tout de même été annoncées.

  • Pendant la cérémonie, la chanteuse Lady Gaga va chanter l’hymne national. Jennifer Lopez doit également offrir une performance musicale.
  • La traditionnelle parade sur Pennsylvania Avenue est remplacée par une parade virtuelle, retransmise en direct à la télévision, qui va rendre hommage aux «héros américains en première ligne de la pandémie».
  • À partir de 20 h 30, le comédien Tom Hanks va présenter une émission spéciale, diffusée sur toutes les grandes chaînes américaines. 


Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Investiture présidentielle: le centre-ville de Washington est sous haute surveillance

Publié hier
  • Quelques 25 000 soldats de la Garde nationale américaine sont déployés pour assurer la sécurité de l’événement.
  • Après une enquête du FBI, douze soldats ont été écartés des troupes présentes pour l’inauguration, en raison de leurs liens avec des mouvements extrémistes. 

Le retard de Pfizer force Québec à revoir certains objectifs de vaccination

Publié hier
  • Au cours des quatre prochaines semaines, Pfizer ne livrera que la moitié des doses qui étaient attendues au Canada pour cette période.
  • À cause de ce retard, le ministère de la Santé du Québec a dû revoir légèrement à la baisse quelques objectifs. D’ici le 8 février, il ne prévoit plus vacciner que 225 000 personnes au lieu de 250 000.

Par conséquent, certains groupes prioritaires seront vaccinés un peu plus tard que prévu. D’ici le 8 février:

  • 21 000 doses – et non plus 36 000 – seront données aux personnes âgées des résidences privées pour aînés (RPA);
  • 127 000 doses – et non plus 164 000 – seront données aux membres du personnel soignant.

D’autres objectifs restent inchangés.

  • D’ici le 25 janvier, l’ensemble des résidents en CHSLD seront vaccinés une première fois.
  • D’ici le 8 février, 20 000 personnes vivant dans des régions éloignées devraient avoir reçu une première dose de vaccin.

Québec conserve un délai maximal de 42 à 90 jours entre les deux doses.

  • Selon le ministère de la Santé, les premières personnes vaccinées devraient recevoir leur deuxième dose à partir du 15 mars.

Au total: d’ici la fin du mois de mars, Québec devrait recevoir environ 1,2 million de doses, au lieu des 1,3 million qui étaient attendues.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus