ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les hausses de salaire vont s’accélérer en 2022

Publié avant-hier
Les hausses de salaire vont s’accélérer en 2022

(Source: Unsplash)

  • Les organisations québécoises comptent augmenter de 2,9% les salaires de leurs employés l’année prochaine, selon une enquête de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA). C’est plus que la prévision de 2,4% enregistrée l’année dernière pour cette année.
  • Les employés des secteurs des technologies de l’information et des communications devraient obtenir la plus forte augmentation de salaire, de 3,4% en moyenne. Ils seraient suivis par les employés du secteur des assurances (+3,3%).  

Les incertitudes liées à la pandémie s’amenuisent, selon le CRHA.

  • Par conséquent, la majorité des organisations ne prévoient pas de nouveaux gels salariaux. 

Dans les organisations qui ont des structures salariales souvent liées à des conventions collectives, et qui sont généralement de grandes organisations, les hausses anticipées sont plus modestes: 2,2% à 2,3%, ce qui est quand même supérieur aux prévisions enregistrées l’an dernier.

Les secteurs où les salaires augmenteront le moins :

  • Administrations publiques (+2,3%)
  • Arts, spectacles et loisirs (+2,4%) 
  • Soins de santé (+2,7%) 

L’attraction et la rétention des employés seront des enjeux majeurs l’an prochain, selon le CRHA.

  • Cela devrait pousser les employeurs à innover dans la «rémunération globale» qu’ils offrent à leurs employés – autrement dit, à bonifier les avantages et conditions de travail en parallèle aux augmentations de salaire.
  • Pour tirer leur épingle du jeu, le CRHA suggère aux employeurs de miser aussi sur «l’expérience employé», notamment en offrant une conciliation travail-vie personnelle et de la reconnaissance, et en donnant un sens au travail. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Le gouvernement s’attaque-t-il au système scolaire anglophone?

Publié avant-hier
Le gouvernement s’attaque-t-il au système scolaire anglophone?

Simon Jolin-Barrette et François Legault (Source: Twitter / Émilie Nadeau)

  • Les commissions scolaires anglophones ont affirmé jeudi que la réforme de la loi 101 proposée dans le projet de loi 96 par le gouvernement Legault va porter atteinte au réseau anglophone. 
  • Au troisième jour des consultations sur la réforme qui doit moderniser la Charte de la langue française, l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (Acsaq) était très préoccupée par certaines mesures du projet de loi. 

L’Acsaq s’inquiète que le projet de loi prévoie: 

  • de limiter le nombre d’années durant lesquelles les travailleurs étrangers temporaires peuvent inscrire leurs enfants dans les écoles anglophones; et
  • d’utiliser la clause dérogatoire pour soustraire le projet de loi aux chartes canadienne et québécoise des droits et libertés – ce qui mettrait la Charte de la langue française à l’abri de contestations judiciaires.

Actuellement, les travailleurs étrangers temporaires peuvent bénéficier pour leurs enfants d’une autorisation d’admissibilité à l’enseignement en anglais pendant 3 ans. 

  • Cette autorisation peut ensuite être renouvelée sans limites.

Le projet de loi 96 prévoit de limiter l’autorisation à sa durée initiale de 3 ans. 

  • L’Acasq croit que cette mesure fera baisser le nombre d’inscriptions dans le réseau anglophone – l’an dernier, plus de 4000 élèves ont bénéficié de cette autorisation.

La réforme ne porte pas atteinte au réseau anglophone, assure le ministre responsable de la Langue française Simon Jolin-Barrette. 

  • Selon lui, le projet de loi 96 ne contient «rien» qui puisse «porter atteinte aux droits et aux institutions de la communauté anglophone».
  • La limite que le projet prévoit d’imposer aux enfants des travailleurs temporaires est importante pour «privilégier l’intégration en français». 

Les commissions soutiennent que les écoles du réseau anglophone permettent à leurs élèves d’acquérir une connaissance adéquate du français.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

CE JEUDI en rafale

Publié avant-hier
  • Ottawa va déployer des membres des Forces armées et de la Croix-Rouge pour venir en aide à l’Alberta, qui avait demandé mardi le soutien du gouvernement fédéral pour faire face à la hausse des cas de Covid-19 dans la province et soulager ses hôpitaux.
  • Bilan Covid: 754 nouveaux cas enregistrés au cours des dernières 24h. 283 Québécois sont hospitalisés, soit 3 de plus qu’hier.
  • À Montréal, une enseignante de l’école Saint-Émile, qui n’aurait pas respecté les consignes sanitaires en classe, s’expose à «des conséquences», assure le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge – l’école primaire est fermée jusqu’au 27 septembre à cause d’une éclosion.
  • Twitter a supprimé une publication de Maxime Bernier, chef du Parti populaire du Canada, dans laquelle il traitait 3 journalistes «d’idiots» et les accusait de «diffamation dégoûtante» – Maxime Bernier a aussi partagé leurs courriels et encouragé ses abonnés à les contacter.
  • Vol de données chez Desjardins: Mathieu Joncas, un courtier hypothécaire de Québec, a été déclaré coupable par l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec d’avoir acheté une liste d’au moins 150 000 noms de clients potentiels de Desjardins sans leur consentement.
  • Lululemon est le nouvel habilleur officiel de l’équipe olympique canadienne: le fabricant de vêtements de sport, dont le siège est à Vancouver, habillera athlètes, entraîneurs et membres de l’équipe de mission pour les 4 prochaines olympiades, jusqu’en 2028. 
  • L’Europe veut imposer une prise de chargeur unique pour tous les téléphones vendus sur son territoire – la Commission européenne a déposé un projet de loi qui obligerait tous les fabricants, y compris Apple, à rendre leurs appareils compatibles avec des fiches de câble USB-C. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

1 milliard $ pour offrir «les meilleures conditions de travail» aux infirmières

Publié avant-hier
1 milliard $ pour offrir «les meilleures conditions de travail» aux infirmières

François Legault (Source: Bureau du premier ministre)

  • Le gouvernement Legault a présenté cet après-midi son plan pour recruter au plus vite 4300 infirmières dans le réseau de la santé. 
  • Québec leur propose des primes allant jusqu’à 18 000 $, mais il leur promet surtout qu’elles auront désormais «les meilleures conditions de travail» dans le réseau public. 

Une petite révolution à 1 milliard $

  • Les incitatifs offerts aux infirmières représentent «beaucoup d’argent» pour le Québec, reconnaît François Legault.
  • Mais «la situation le justifie», dit le premier ministre, qui présente ces changements dans la gestion du réseau comme une «petite révolution».

Avec son plan, le gouvernement espère

  • lutter contre la pénurie de main-d’œuvre dans le réseau; 
  • remplacer les travailleurs qui ne seront pas adéquatement vaccinés au 15 octobre et devront alors quitter leur poste [détails]; 
  • réduire le temps supplémentaire obligatoire; et 
  • moins recourir aux agences privées de placement. 

Dès maintenant et pour 12 mois, les infirmières à temps complet recevront des primes de: 

  • 15 000 $ pour celles qui travaillent actuellement dans le réseau; et 
  • 12 000 $ pour celles qui le rejoignent pour la 1re fois, ou qui y reviennent après l’avoir quitté. 

Dans les régions où la pénurie est plus grave – Abitibi-Témiscamingue, Outaouais, Côte-Nord, Nord-du-Québec et Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine – les primes sont encore plus élevées:  

  • 18 000 $ pour les infirmières en poste; et 
  • 15 000 $ pour celles qui arrivent dans le réseau ou y reviennent.

En plus des primes, «les meilleures conditions» 

Le gouvernement compte:   

  • embaucher 3000 agents administratifs d’ici le printemps prochain pour libérer les infirmières de la paperasse – les tâches administratives peuvent prendre jusqu’à 30% de leur temps de travail, a indiqué le ministre de la Santé Christian Dubé; 
  • réserver les meilleurs horaires aux infirmières du réseau, qui passeront avant celles qui viennent des agences privées; et   
  • décentraliser la gestion du réseau, en donnant «plus d’autonomie» aux équipes locales pour rendre les horaires plus stables et attrayants.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

NOUVELLES EN RAFALE

Publié le 22 sept. 2021
NOUVELLES EN RAFALE

Le chef du Parti conservateur Erin O’Toole (Source: Twitter)

  • Au Parti conservateur, la place du chef Erin O’Toole est contestée après sa défaite contre les libéraux: un membre de l’exécutif national du parti a lancé une pétition pour réclamer un référendum sur son leadership – il reproche à O’Toole d’avoir «trahi» les principes fondateurs du parti et «brisé la confiance» de ses membres. 
  • Élections fédérales: à Trois-Rivières, le député bloquiste René Villemure a finalement battu par 93 voix le candidat conservateur et ancien maire de la ville, Yves Lévesque. À Fredericton, au Nouveau-Brunswick, la députée sortante Jenica Atwin, qui était passée du Parti vert au Parti libéral au printemps dernier, s’est fait réélire comme libérale. 
  • Les États-Unis vont offrir 500 millions de doses supplémentaires de vaccin anti-Covid aux pays en développement: au total, le pays doit donc donner plus d’un milliard de doses – pour chaque dose administrée aux États-Unis, Washington en offre 3 à d’autres pays, a souligné Joe Biden – ce milliard de doses, fournies par Pfizer et BioNTech à prix coûtant, doit être distribué d’ici un an. 
  • Le gouvernement lituanien recommande à ses citoyens de ne plus acheter des téléphones du fabricant chinois Xiaomi et de s’en débarrasser s’ils en ont: selon le gouvernement, ces appareils seraient dotés de fonctionnalités (désactivées en Lituanie, mais qui pourraient être réactivées) servant à détecter et censurer des expressions telles que «Tibet libre», «Vive l’indépendance de Taïwan» ou «mouvement démocratique».
  • Facebook dit que ses revenus publicitaires ont été affectés par une mise à jour du système d’exploitation iOS d’Apple: depuis la version 14.5 d’iOS, les utilisateurs de iPhone se font demander s’ils désirent ou non qu’une application téléchargée sur leur appareil puisse afficher de la publicité liée à leur navigation sur le web, hors de l’application.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

À Québec, les partis s’unissent contre les subventions pétrolières

Publié le 22 sept. 2021
À Québec, les partis s’unissent contre les subventions pétrolières

(Source: Pixabay)

  • L’Assemblée nationale a adopté hier à l’unanimité une motion de Québec solidaire qui demande au gouvernement fédéral de ne plus verser de subventions aux entreprises pétrolières et gazières. 
  • Cette motion souligne qu’il n’y a plus aucun projet d’exploitation ou d’exploration d’hydrocarbures à l’étude au Québec. Elle pointe aussi du doigt l’augmentation de la production de l’Ouest canadien qui va à l’encontre des efforts mondiaux de lutte contre le changement climatique. 

Québec solidaire croit avoir «réussi l’impossible» en unissant tous les députés contre les subventions aux énergies fossiles. 

Mais la crise climatique semble mobiliser tous les partis depuis la rentrée:  

  • Début septembre, le Parti québécois appelait à un «automne climatique» et doit bientôt déposer 2 projets de loi pour créer un fonds de transition «verte et juste», et interdire l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures.
  • Mercredi dernier, François Legault a admis que son gouvernement souhaite aussi interdire l’exploration et l’exploitation des combustibles fossiles. [détails
  • Dimanche, la cheffe du Parti libéral Dominique Anglade voulait donner un «électrochoc» au Québec en environnement. [détails
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Près de 200 000 postes sont à combler au Québec

Publié le 22 sept. 2021
Près de 200 000 postes sont à combler au Québec

(Source: Pexels)

  • Entre le 2e trimestre 2019 et le 2e trimestre de cette année, le nombre de postes vacants au Québec a augmenté de 38%. 
  • Ce nombre dépasse maintenant 194 000, selon une analyse de l’Institut du Québec. 

5,4% des emplois de la province sont vacants. 

  • La proportion monte même à 7,3% dans les régions de la Côte-Nord et Nord-du-Québec, où la pénurie de main d’œuvre est particulièrement criante.
  • En revanche, elle descend à 4,5% à Montréal, en Mauricie et au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le secteur de la santé est particulièrement affecté: 

  • Professionnels des soins de santé tels que les médecins: 1920 postes sont vacants (hausse de 985) 
  • Professionnels en soins infirmiers: 6905 postes vacants (hausse de 3985)
  • Personnel technique tel que les infirmières auxiliaires: 5360 postes vacants (hausse de 2870)
  • Personnel de soutien tel que les aides-infirmières: 6445 postes vacants (hausse de 2825 postes)

Le secteur des ventes et services souffre aussi.

  • Le personnel de soutien en service, qui comprend les gens qui servent au comptoir et les aides-cuisiniers, et les vendeurs du commerce de détail et de gros sont les deux catégories qui ont connu la plus forte augmentation du nombre de postes vacants depuis 2 ans.

Les chômeurs ne suffiront pas à résorber la pénurie:

  • Malgré l’augmentation du chômage l’an dernier, dans la plupart des secteurs, on compte moins de 1,5 chômeur par poste vacant.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Avec son récent financement, Evah veut éliminer les antibiotiques de vos assiettes

Publié le 22 sept. 2021
Avec son récent financement, Evah veut éliminer les antibiotiques de vos assiettes

(Source: Unsplash)

  • Evah, une entreprise québécoise de biotechnologie fondée l’an dernier, développe des vaccins pour les animaux d’élevage, pour éviter de leur donner des antibiotiques. 
  • L’entreprise vient de recevoir un prêt de 5 millions $ du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec. Elle dit qu’elle a presque atteint son objectif d’obtenir un financement total de 20 millions $. 

Evah développe des vaccins destinés aux porcs et à la volaille. 

L’objectif de ces vaccins est de remplacer l’usage d’antibiotiques.

  • Les antibiotiques sont utilisés pour traiter différentes maladies chez les animaux d’élevage, notamment les maladies bactériennes. 
  • Mais ils peuvent ensuite nuire à la santé des humains qui consomment ces animaux, d’où l’intérêt de les remplacer par d’autres méthodes. 

Le prêt de 5 millions $ du gouvernement est un prêt participatif issu du programme BioMed Propulsion.

  • Ce programme aide financièrement les entreprises québécoises des sciences de la vie qui ont un bon potentiel de croissance.

Plusieurs investisseurs internationaux et locaux ont investi, en parallèle, près de 12 millions $ dans Evah. 

L’entreprise s’attend à recevoir d’ici la fin de l’année un montant supplémentaire 3 millions $, ce qui porterait son financement total à 20 millions $. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Mairie de Montréal: Plante veut des logements abordables, Coderre veut nettoyer la ville

Publié le 22 sept. 2021
Mairie de Montréal: Plante veut des logements abordables, Coderre veut nettoyer la ville

Denis Coderre et Valérie Plante (Source: YouTube et Twitter)

  • La mairesse sortante Valérie Plante promet d’investir 800 millions $ dans les 10 prochaines années pour construire 60 000 logements abordables. L’ancien maire et candidat Denis Coderre promet, lui, de rendre la ville plus propre. 
  • À 1 mois et demi du scrutin municipal, la course se resserre. Selon un nouveau sondage Léger pour Le Devoir, Denis Coderre ne devance désormais Valérie Plante que d’un point, avec 37% des voix contre 36%. 

Denis Coderre et Valérie Plante mènent la course municipale. Mais les Montréalais auront le choix entre 6 candidats le 7 novembre prochain.

Plante veut que Montréal reste «abordable»

Montréal peut encore se targuer d’être une ville abordable, mais son abordabilité «commence à être très fragile», croit la mairesse. 

Pour y remédier, elle propose: 

  • d’utiliser des terrains de la Ville, comme l’ancien hippodrome ou Louvain Est;
  • d’acheter de nouveaux terrains, notamment près des nouvelles stations de la ligne bleue, Mercier, Saint-Léonard, Tétreaultville et Lasalle; et
  • de prêter ces terrains «sur du très long terme à des OBNL et des promoteurs privés» pour développer des logements abordables; ces organismes rembourseraient ensuite la Ville sous forme de rente.

Des appartements locatifs et des condos à vendre.  

La mairesse souhaite que les 60 000 logements – à louer ou à acheter – qu’elle souhaite construire restent «abordables pour au moins 40 ans». 

  • Le coût du loyer ou du prix de vente resteraient sous la valeur marchande – Plante dit viser 90% du prix moyen.
  • Et la prise de valeur ne devra pas dépasser 3% par an.

Coderre veut rendre Montréal plus propre:

L’ancien maire ne veutplus voir «des détritus partout» en se promenant.

S’il est élu, il compte:  

  • créer un fonds pour soutenir les arrondissements dans leur mission de propreté; 
  • ajouter des poubelles et des cendriers publics;
  • éliminer les dépôts sauvages et les graffitis dès qu’ils sont signalés; 
  • créer un système de ramassage sur demande des déchets encombrants; et
  • contrôler la présence des rats, en dératisant pendant toute la durée de travaux qui impliquent l’ouverture des égouts.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Microsoft annonce un nouvel ordinateur Surface, son plus puissant à ce jour

Mis à jour il y a 14 h
Microsoft annonce un nouvel ordinateur Surface, son plus puissant à ce jour

Le nouveau Surface Laptop Studio de Microsoft (Source: Microsoft)

  • À quelques jours du lancement de son système d’exploitation Windows 11 prévu le 5 octobre, Microsoft a présenté plusieurs nouveaux appareils de sa gamme Surface. Ce sont les premiers ordinateurs et tablettes qui seront livrés avec Windows 11.
  • Le géant du logiciel et de l’informatique a notamment dévoilé une nouvelle version de son Surface Book, renommé Surface Laptop Studio, qui est le plus puissant ordinateur Surface à ce jour. 

Le Surface Laptop Studio aurait pu s’appeler le Surface Book 4, puisqu’il succède au Book 3. Mais Microsoft a choisi un autre nom pour souligner les changements apportés. 

  • Contrairement au Surface Book qui le précédait, l’écran du Surface Laptop Studio ne se détache pas du clavier. Un châssis permet d’ajuster l’angle de l’écran, jusqu’à le rabattre complètement pour transformer l’ordinateur en tablette. 
  • Le fait que l’écran demeure toujours attaché au clavier a permis à Microsoft de considérablement augmenter la puissance de l’ordinateur.
  • Contrairement aux Book, Microsoft présente le Laptop Studio comme un ordinateur conçu non seulement pour le travail mais aussi pour jouer aux plus récents jeux vidéo. 
  • Son prix: 2050 $

Autres nouveautés annoncées:

Surface Duo 2: Il s’agit de la 2e génération d’appareils hybrides entre une tablette et un téléphone intelligent à double écran. Cette nouvelle version est notamment équipée d’un système de caméras à trois lentilles et d’un système de prise en charge du réseau 5G. Prix: 1900 $

Surface Pro 8: Microsoft décrit cette 8e édition de sa tablette-ordinateur portable comme étant 2 fois plus rapide que la précédente. L’écran tactile a été élargi à 13 pouces et l’appareil dispose maintenant de 2 ports Thunderbolt 4, qui remplacent les ports USB présents sur les précédentes versions. Prix: 1400 $

Surface Go 3: D’apparence très similaire à sa précédente version, l’ordinateur d’entrée de gamme de la collection Surface est doté de nouveaux processeurs plus puissants. Prix: 520 $

Surface Slim Pen 2: Cette nouvelle version du crayon de la gamme Surface, qui permet de dessiner ou d’annoter des textes, promet une précision améliorée. Prix: 170 $

Souris en plastique océanique: 20% des matériaux qui composent cette souris proviennent de plastique récupéré dans l’océan et qui a été recyclé. Prix: 35 $

La plupart de ces nouveaux produits seront disponibles à partir du 5 octobre, le jour même du lancement de Windows 11. Seul le Surface Duo 2 le sera un peu plus tard, soit le 21 octobre.

Pour aller plus loin, lisez la chronique de notre expert en techno: Surface Laptop Studio, Pro 8, Pro X, Go 3…: lequel choisir?

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Québec s’attaque aux manifestations anti-vaccins

Publié le 22 sept. 2021
Québec s’attaque aux manifestations anti-vaccins

La ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault (Source: CPAC)

  • Le gouvernement Legault déposera demain une loi spéciale pour interdire les manifestations anti-vaccins devant les écoles et les hôpitaux.
  • Québec espère la faire adopter le jour même, mais devra pour cela obtenir l’aval de tous les députés. Le Parti libéral, le Parti québécois et Québec solidaire appuient déjà cette loi. Mais l’unique députée du Parti conservateur du Québec attend de voir sa portée avant de se prononcer.

Des lois interdisent déjà «d’empêcher quelqu’un d’accéder à des soins ou à l’éducation», rappelle la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault qui déposera demain le nouveau projet de loi.

  • Les sanctions pénales prévues dans ces domaines continueront d’exister.  

Mais Québec va proposer «quelque chose de plus fort» pour faire cesser «ces manifestations et ces formes d’intimidation», assure Geneviève Guilbault.

Le gouvernement s’inspire notamment d’une loi qui a interdit les manifestations devant les cliniques d’avortement.

Cette loi de 2016 interdit:

  • de manifester à moins de 50 mètres d’une clinique qui offre des services d’interruption volontaire de grossesse; et
  • de dissuader une femme de se faire avorter ou de contester ou condamner son choix.

L’opposition appuie le gouvernement:

  • La cheffe du Parti libéral Dominique Anglade veut agir «tout de suite» et croit qu’il est possible de régler cette question en 24h.
  • Selon le chef parlementaire de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois, il ne faut pas toucher au droit de manifester pour défendre des conditions de travail, mais les gens qui veulent «entraver l’accès à des soins de santé» et «dissuader des enfants de respecter les mesures sanitaires, ce n’est pas la même chose».
  • Le chef du Parti québécois Paul St-Pierre Plamondon est aussi prêt à «collaborer sur toute la ligne», notamment pour éviter que Québec procède par décret.

Seule la députée conservatrice réserve sa réponse:

  • Claire Samson dit qu’elle n’est «pas contre le principe» d’une loi spéciale, mais qu’elle attend de voir le libellé du projet de loi.
  • La députée d’Iberville, expulsée de la CAQ en juin pour un don de 100 $ au Parti conservateur du Québec, croit que «tout le monde a le droit de manifester son désaccord dans la société québécoise».

Si Claire Samson s’oppose à la loi, Québec utilisera la procédure du bâillon pour que le projet de loi soit adopté à l’issue de débats écourtés.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

CE MERCREDI en rafale

Publié le 22 sept. 2021
CE MERCREDI en rafale

Le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet (Source: Twitter)

  • Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois, réclame un sommet sur la santé: il a demandé aujourd’hui à Justin Trudeau de convoquer dès que possible ses homologues provinciaux pour discuter des transferts en santé.
  • Bilan Covid: 683 nouveaux cas enregistrés au cours des dernières 24h. 280 Québécois sont hospitalisés, soit 6 de plus qu’hier.
  • Armes à feu: la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault a indiqué qu’elle allait faire vendredi une annonce «sans précédent» pour lutter contre la violence armée et les fusillades dans à Montréal.
  • François Legault refuse de dire si son gouvernement augmentera ou non les tarifs d’électricité au Québec si Hydro-Québec finalise un contrat avec l’État de New York pour acheminer 10,5 térawattheures d’électricité à la ville de New York pendant 25 ans [voir l’annonce de lundi sur ce sujet].
  • Le rassemblement électoral du Parti populaire, tenu par son chef Maxime Bernier en Saskatchewan lundi soir, fait l’objet d’un suivi par le service de police de Saskatoon et la santé publique – plusieurs mesures sanitaires n’auraient pas été respectées lors de cet événement.
  • Evergrande, un géant chinois de l’immobilier qui doit environ 300 milliards $US à ses créanciers, annonce qu’il s’est entendu avec des détenteurs d’obligations pour leur payer une petite partie des intérêts – on ignore toujours si le gouvernement chinois viendra en aide à la société pour lui éviter une faillite. 
  • Le Royaume-Uni n’exclut pas la possibilité de joindre l’Accord Canada‒États-Unis–Mexique (ACEUM) – c’est ce qu’a indiqué un ministre britannique alors que son gouvernement tente, en priorité, de conclure un accord commercial de libre-échange avec les États-Unis.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus