ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Publicité pour les services d’accès internet: un groupe demande plus de réglementation

Publié le 18 août 2022
par Félix Côté

(Source: Leon Seibert / Unsplash)

  • Ottawa devrait règlementer la vitesse des services Internet qu’annoncent les fournisseurs dans leur publicité. C’est ce que plaide le Centre pour la défense de l’intérêt public, un groupe de défense des droits des consommateurs. 
  • Dans un rapport de recherche, ce groupe dit que les fournisseurs canadiens d’internet font souvent la promotion d’un service en annonçant seulement le débit maximal possible dans certaines circonstances, alors que beaucoup de clients ne peuvent pas obtenir cette vitesse maximale, ou du moins pas tout le temps. 

Les fournisseurs devraient plutôt mettre de l’avant les débits moyens auxquels les clients auront accès, dit l’organisme.

  • Il argumente que ce serait plus honnête envers les consommateurs que de promouvoir «jusqu’à» quelle vitesse maximale de transmission des données la connexion pourrait théoriquement aller.

Le gouvernement devrait, propose l’organisme, s’inspirer de lois récemment adoptées par d’autres pays, comme l’Australie et le Royaume-Uni.

Ces pays demandent aux fournisseurs d’internet de ne pas faire la promotion de la vitesse maximale de leur service, mais plutôt de sa vitesse moyenne ou de l’intervalle de vitesses qu’il offre réellement au client pour un usage normal.

Félix Côté