Vaccins anti-Covid

Nouvelles et informations concernant la recherche sur les vaccins contre la Covid-19, sur leur distribution et leur disponibilité, et sur les campagnes de vaccination, particulièrement au Québec et au Canada

Les États-Unis vont offrir 500 millions de doses de vaccins aux pays pauvres

Publié le 10 juin 2021
Les États-Unis vont offrir 500 millions de doses de vaccins aux pays pauvres

(Source: BioNTech)

  • Washington va acheter un demi-milliard de doses du vaccin anti-Covid de Pfizer pour les distribuer à des pays qui ne peuvent pas s’en procurer.
  • Plusieurs médias américains ont rapporté hier que le président américain doit en faire l’annonce aujourd’hui, à la veille du sommet du G7 qui se tient en Grande-Bretagne de vendredi à dimanche. Selon le New York Times, 200 millions de doses seraient distribuées d’ici la fin de l’année, et 300 millions le seraient avant l’été 2022. 

Les Québécois pourront devancer leur deuxième dose à compter de lundi

Publié le 3 juin 2021
Les Québécois pourront devancer leur deuxième dose à compter de lundi

(Source: Gouvernement du Québec)

  • À partir de la semaine prochaine, les personnes qui ont reçu une première dose de vaccin pourront – progressivement, par tranche d’âge – aller sur le site Clic Santé pour devancer le deuxième rendez-vous qu’on leur a attribué.
  • Les 80 ans et plus pourront prendre un nouveau rendez-vous dès lundi prochain. Les autres tranches d’âges obtiendront tour à tour cette possibilité d’ici la fin du mois [calendrier dans l’image ci-dessus].

Au moins 8 semaines d’intervalle:
Le ministère de la Santé demande désormais de respecter un intervalle minimum de 8 semaines entre les deux doses de vaccin.

  • Il s’agit d’une recommandation du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), qui concerne désormais tous les vaccins.

Un délai de 16 semaines s’appliquait généralement jusqu’ici.

  • Il avait été fixé au début de la vaccination pour permettre au plus grand nombre de personnes de recevoir une première dose. 
  • Mais des gens avaient pu recevoir leur deuxième dose beaucoup plus rapidement – avec aussi peu que 4 semaines d’intervalle.
  • Le minimum de 8 semaines, établi aujourd’hui, vient harmoniser la situation et fixe un cadre à ceux qui voudront devancer leur deuxième rendez-vous.

Objectif de vaccination atteint:

  • Le gouvernement Legault a atteint son premier objectif avec trois semaines d’avance: 75% des adultes ont désormais reçu une première dose de vaccin.
  • Jusqu’ici plus de 5,8 millions de doses ont été administrées.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Quand faut-il recevoir la deuxième dose d’AstraZeneca?

Publié le 31 mai 2021
Quand faut-il recevoir la deuxième dose d’AstraZeneca?

Le ministre de la Santé Christian Dubé (Source: CPAC)

  • Le ministre de la Santé Christian Dubé a confirmé hier qu’il faudra désormais respecter un intervalle de huit semaines entre la première et la deuxième dose du vaccin.
  • Mais, selon une étude publiée en février, l’efficacité maximale du vaccin d’AstraZeneca serait atteinte lorsque les deux doses sont espacées de 12 semaines – ce que reconnaît le directeur national de santé publique Horacio Arruda. 

Le gouvernement a dû clarifier sa position.

  • Des centres de vaccination ont accepté la fin de semaine dernière d’administrer des deuxièmes doses à des personnes qui avaient reçu leur première dose du vaccin il y a seulement 28 jours. 
  • Mais «à partir de maintenant, ça va être huit semaines», dit Christian Dubé, qui a reçu dimanche sa deuxième dose du vaccin près de 11 semaines après sa première injection. 

Les essais cliniques d’AstraZeneca ont testé l’efficacité du vaccin après deux doses administrées à 28 jours d’intervalle. 

Mais le vaccin offrirait une meilleure efficacité avec un intervalle de 12 semaines. 

D’après une étude publiée en février dans le British Journal of Medicine:

  • le vaccin atteint 82% d’efficacité lorsque les deux doses sont injectées à 12 semaines d’intervalle;
  • contre seulement 55% avec un intervalle inférieur à six semaines.

En avril, le Comité d’immunisation du Québec (CIQ) recommandait:

  • un intervalle minimal de 28 jours entre les deux doses; et
  • un délai maximal de six mois. 

Le directeur national de santé publique Horacio Arruda a précisé que:

  • l’intervalle recommandé par le CIQ pour administrer la deuxième dose du vaccin est désormais de huit semaines ou plus – soit l’intervalle également recommandé par l’Organisation mondiale de la santé;
  • et ce, même si l’efficacité est plus élevée avec un intervalle d’au moins 12 semaines. 


Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

La majorité du Québec est en zone orange à partir d’aujourd’hui

Publié le 31 mai 2021
La majorité du Québec est en zone orange à partir d’aujourd’hui

(Source: Pixabay)

  • De nombreuses zones rouges passent à l’orange ce lundi. 
  • Seuls les résidents de Montréal, de Laval et d’une dizaine de MRC en Estrie, au Bas-Saint-Laurent, et dans Chaudière-Appalaches devront patienter jusqu’à lundi prochain pour aller au gym et manger à l’intérieur des restaurants.

En ce qui concerne l’évolution de la pandémie au Québec, la situation continue de s’améliorer. 

  • La moyenne sur sept jours est sous la barre des 400 nouveaux cas quotidiens. 
  • 364 Québécois étaient hospitalisés hier, dont 90 aux soins intensifs. 
  • 60% de la population a reçu au moins une dose de vaccin. 
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Le déclin de la Covid-19 au Canada se confirme, selon les dernières modélisations du gouvernement fédéral

Publié le 29 mai 2021
Le déclin de la Covid-19 au Canada se confirme, selon les dernières modélisations du gouvernement fédéral

(Sources: graphique de Google au 28 mai 2021 à partir de chiffres fournis par les ministères de la santé et colligés par Wikipedia)

  • Les nouveaux cas, les hospitalisations, les admissions aux soins intensifs et les décès sont en baisse dans l’ensemble du pays par rapport au mois dernier. 
  • Selon Theresa Tam, administratrice en chef de l’Agence de la santé publique du Canada, le taux d’hospitalisation a commencé à baisser lorsque la vaccination a atteint certains seuils: 60% des 60 à 79 ans et 40% des 40 à 59 ans.

Plus de 22 millions de doses ont été administrées jusqu’à présent.

  • 62% des adultes canadiens admissibles ont reçu au moins une dose.

Mais, selon Theresa Tam, il n’est pas encore temps de réduire les restrictions en matière de santé publique. 

  • Selon elle, la longue fin de semaine de mai (Journée nationale des Patriotes / fête de la Reine) n’a pas été prise en compte dans les dernières modalisations, ce qui pourrait rehausser le taux d’hospitalisation dans les prochains jours. 
  • Aussi, elle craint que certaines provinces, comme le Québec, assouplissent trop rapidement leurs restrictions sanitaires.

La situation n’est pas la même partout au pays. 

  • Au Manitoba, le nombre de cas, qui a peu diminué, pourrait continuer d’augmenter. 

Des mesures supplémentaires pourraient encore être nécessaires pour aplanir la courbe, selon l’Agence de la santé publique du Canada, sans quoi le pays pourrait faire face à une quatrième vague. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

AstraZeneca: l’intervalle entre les deux doses passe de 12 à 8 semaines

Publié le 27 mai 2021
AstraZeneca: l’intervalle entre les deux doses passe de 12 à 8 semaines

(Source: AstraZeneca)

  • Le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a réduit l’intervalle recommandé pour recevoir la deuxième dose du vaccin d’AstraZeneca.
  • Les Québécois de 45 ans et plus qui ont reçu une première dose du vaccin avant le 3 avril pourront recevoir leur deuxième dose dans les cliniques sans-rendez-vous à compter du 29 mai. 

Le ministère de la Santé recommande à ceux qui ont reçu une première dose d’AstraZeneca de conserver ce vaccin pour la deuxième dose.

Les personnes qui préfèrent plutôt recevoir en deuxième dose le vaccin de Pfizer ou celui de Moderna pourront le faire.

  • Mais elles ne pourront pas devancer la date de leur deuxième rendez-vous.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

La Protectrice du citoyen veut encadrer la création d’un passeport vaccinal

Publié le 26 mai 2021
La Protectrice du citoyen veut encadrer la création d’un passeport vaccinal

(Source: Unsplash)

  • La Protectrice du citoyen du Québec et les Ombudsmans des provinces canadiennes ont publié hier des principes communs pour guider les provinces qui utiliseront un passeport ou un certificat de vaccination.
  • Ils demandent aux gouvernements et aux organismes provinciaux d’être prudents, et de toujours tenir compte des principes d’équité s’ils souhaitent exiger une preuve de vaccination pour accéder à certains services. 

Aucun Canadien ne doit pour l’instant prouver qu’il est vacciné pour accéder à des services.

Mais la Protectrice du citoyen et les Ombudsmans canadiens «appellent à la prudence». 

  • Avec les orientations qu’ils ont publiées, ils souhaitent «préparer le terrain» pour que l’arrivée d’un éventuel passeport vaccinal se fasse de manière «équitable, raisonnable et juste». 

Si un passeport ou un certificat vaccinal est introduit dans les provinces, selon eux, les gouvernements devront:

  • fournir des directives claires sur leur application et leur utilisation;
  • se baser sur des données probantes pour prendre des décisions transparentes et équitables, qui feront l’objet d’examens; 
  • s’assurer du respect des lois de la province ou du territoire concernés;
  • rendre cette preuve de vaccination accessible à tous;
  • mettre en place des mesures de surveillance indépendante; et
  • prévoir des solutions pour les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées. 

Pour aller plus loin, voyez la chronique de Bernard Descôteaux Pourquoi le passeport vaccinal est une fausse bonne idée.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Le vaccin anti-Covid de Moderna est efficace pour les 12 à 17 ans

Publié le 25 mai 2021
  • L’entreprise de biotechnologies américaine Moderna a publié les données de ses essais cliniques de phase 3 sur des adolescents. Résultat: le vaccin serait efficace à 93% après une première dose, et à 100% après la deuxième.
  • Moderna demandera début juin à Santé Canada d’autoriser son vaccin pour les 12 à 17 ans. Son vaccin serait le deuxième, après celui de Pfizer, à être approuvé pour vacciner les adolescents.

Québec donne le feu vert au déconfinement

Publié le 25 mai 2021
Québec donne le feu vert au déconfinement

(Source: Bureau du premier ministre)

  • La Capitale-Nationale, les Laurentides, Lanaudière, la Montérégie et l’Outaouais passeront de la zone rouge à la zone orange lundi prochain.
  • Les habitants de Montréal, Laval et de quelques sous-régions devront patienter une semaine de plus pour aller au gym et souper dans les salles à manger des restaurants. 

François Legault a donné aujourd’hui le coup d’envoi du déconfinement.

  • «Les chiffres sont bons. La tendance est bonne. On voit une diminution des cas, et une diminution des hospitalisations», s’est réjoui le premier ministre.

À partir de vendredi:

  • le couvre-feu sera levé partout au Québec;
  • les terrasses des restaurants seront ouvertes; et
  • les rassemblements dans une cour privée pourront réunir jusqu’à huit personnes vivant à des adresses différentes, ou l’ensemble des personnes habitant dans deux résidences distinctes.

Comme prévu, «la majorité des régions» passent en zone orange le 31 mai.

Les autres régions et sous-régions devraient passer à l’orange le 7 juin:

  • Montréal et Laval;
  • la MRC du Granit, en Estrie;
  • les secteurs de Montmagny, L’Islet, Beauce-Sartigan et Robert-Cliche, dans Chaudière-Appalaches; et
  • les MRC de Rivière-du-Loup, Les Basques, Témiscouata et Kamouraska, au Bas-Saint-Laurent. 

Les deuxièmes doses de vaccin seront offertes aux Québécois avant la fin du mois d’août.

  • «Notre objectif est de ramener toutes les doses du mois de septembre avant le 31 août», a expliqué le ministre de la Santé Christian Dubé. 

Dès la semaine prochaine:

  • Les Québécois qui ont déjà un rendez-vous pour leur deuxième dose pourront le devancer s’ils le souhaitent.
  • Toutes les régions de la province offriront la vaccination sans rendez-vous.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Le Québec affiche son meilleur bilan Covid depuis septembre

Publié le 24 mai 2021
  • À quelques jours du déconfinement, seulement 433 nouvelles infections ont été rapportées hier. 
  • La tendance générale à la baisse se poursuit avec une moyenne sur sept jours de 566 nouveaux cas quotidiens. 424 Québécois étaient hospitalisés hier, soit 60 de moins que la semaine dernière. 

Près de 5 millions de doses de vaccin ont déjà été administrées, à plus de 55% de la population. 

Les jeunes de 12 à 17 ans peuvent prendre rendez-vous pour recevoir leur première dose à compter d’aujourd’hui.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Vaccination: le Canada a rattrapé les États-Unis

Publié le 20 mai 2021
  • Les deux pays ont administré une première dose de vaccin anti-Covid à environ 47% de leur population. Au niveau mondial, le Canada se trouve désormais parmi les 15 pays qui ont administré le plus de premières doses en proportion de leur population.
  • Le Canada est cependant en retard sur son voisin américain en ce qui concerne l’injection des deuxièmes doses: seulement 4% des Canadiens sont complètement immunisés, contre plus de 37% des Américains.  

Vaccination: les 12 à 17 ans pourront prendre rendez-vous dès la semaine prochaine

Publié le 20 mai 2021
Vaccination: les 12 à 17 ans pourront prendre rendez-vous dès la semaine prochaine

(Source: Pexels)

  • Les adolescents pourront prendre rendez-vous à partir de mardi prochain pour recevoir leur première dose de vaccin dans les centres de vaccination.
  • La vaccination en milieu scolaire commencera ensuite début juin. Le gouvernement prévoit que la «grande majorité» des 12 à 17 ans recevront leur deuxième dose avant la rentrée scolaire. 

La vaccination s’ouvre donc le 25 mai aux 530 0000 adolescents québécois.

  • Dans les centres de vaccination, des plages horaires leur seront réservées les soirs et les fins de semaine.
  • À partir du 7 juin, ils pourront également se faire vacciner en milieu scolaire.

Vaccination en famille au cours de l’été

  • Les cliniques du circuit Gilles-Villeneuve et de l’aéroport Trudeau permettront de se faire vacciner à l’auto «en famille».
  • Selon le directeur de la vaccination Daniel Paré, d’autres cliniques pour les familles devraient ouvrir au cours de l’été.

Une deuxième dose avant septembre

  • Le Dr Paré croit que les adolescents pourraient notamment recevoir leur deuxième dose lors de la semaine administrative qui précède la rentrée scolaire. 

Une rentrée sans masque est déjà envisagée si 75% des jeunes ont reçu leurs deux doses, a indiqué le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge.

  • Les discussions concernant la rentrée sont encore en cours avec la Santé publique, précise-t-il.
  • Les mesures pour la rentrée seront annoncées d’ici fin juin.

Plus d’un adulte québécois sur deux a maintenant reçu une première dose de vaccin.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus