ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Explication

Quelle est la différence entre le vaccin Omicron et les premiers vaccins?

Mis à jour le 4 sept. 2022
par Johanna Sabys

(Source: Mufid Majnun / Unsplash)

  • Santé Canada a approuvé le nouveau vaccin de Moderna qui cible à la fois le variant Omicron et la souche originale du virus. Il pourra être administré en dose de rappel aux adultes et aux 12 à 17 ans immunosupprimés. 
  • Tous les vaccins qui sont administrés depuis décembre dernier au pays ciblent uniquement la souche originale. Les nouveaux qui seront bientôt disponibles au Québec sont plus efficaces contre le variant Omicron et ses sous-variants. 

Les doses du nouveau vaccin de Moderna contiennent 50 microgramme (mcg) d’ARN messager:

  • 25 mcg ciblent la souche initiale du virus; et 
  • 25 mcg ciblent le sous-variant BA.1 d’Omicron. 

Selon Santé Canada, ce nouveau vaccin déclenche:  

  • «une forte réponse immunitaire» contre la souche Omicron BA.1 et la souche originale du virus; et 
  • «une bonne réponse immunitaire» contre les sous-variants d’Omicron BA.4 et BA.5, qui dominent la vague d’infection la plus récente.

Ce vaccin devrait «prolonger la durée de la protection et nous aider à affronter les prochaines vagues», a indiqué le Dr Marc Berthiaume, directeur du Bureau des sciences médicales du ministère fédéral de la Santé. 

  • Toutefois, les premiers vaccins restent «très efficaces» contre les maladies graves, les hospitalisations et les décès, assurent les experts fédéraux. 

Pas plus d’effets secondaires

Les études ne montrent pas de différence entre les premiers vaccins et le nouveau au niveau des effets secondaires légers et des risques de myocardite et péricardite. 

Le gouvernement fédéral a déjà acheté 12 millions de doses du nouveau vaccin. 

  • 780 000 premières doses doivent arriver au pays aujourd’hui. 
  • 10,5 millions de doses devraient être livrées d’ici la fin du mois.

[Correctif: une première version de ce texte utilisait pour microgramme l’abréviation mg au lieu de mcg. Or mg est plutôt l’abréviation de milligramme. Désolé.]

Johanna Sabys