Justin Trudeau

Legault s’en prend à Trudeau sur sa gestion des frontières et sa volonté de s’ingérer dans les compétences des provinces

Publié avant-hier
  • Le premier ministre québécois s’offusque de voir le gouvernement fédéral s’immiscer dans les compétences des provinces en cherchant à établir des normes nationales régissant les services offerts aux personnes âgées dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée.
  • François Legault demande plutôt à Justin Trudeau de garder la frontière canadienne fermée: «Au mois de mars, [la frontière ouverte] nous a fait très mal. Il y a plein de gens qui sont rentrés au Québec avec le virus.»

AFFAIRES en rafale

Publié le 26 oct. 2020
AFFAIRES en rafale

(Source: Twitter)

  • Justin Trudeau n’a pas fini de dépenser: lors d’une allocation devant la Chambre de commerce du Canada, le premier ministre a dit qu’il était trop tôt pour limiter les dépenses fédérales vu que le pays lutte toujours contre les effets économiques de la pandémie.
  • Sobeys pourrait imiter Loblaw, Metro et Walmart en haussant les frais imposés à ses fournisseurs pour la mise en rayon de leurs produits, ce qui risque de faire monter le coût des aliments et de réduire la variété des produits sur les tablettes.
  • Rio Tinto ferme son usine de lingots de Beauharnois pour une période indéterminée, et transférera temporairement sa production à une usine du Saguenay–Lac-Saint-Jean.
  • La Banque du Canada annoncera demain comment elle compte réagir à la deuxième vague de Covid-19, la plupart des investisseurs espérant qu’elle gardera son taux préférentiel inchangé.
  • Apple touche annuellement entre 8 et 12 milliards $US pour installer Google comme moteur de recherche par défaut sur ses appareils mobiles, qui sont la source de presque la moitié de toutes les requêtes de recherche dans Google.

Vote de confiance au gouvernement Trudeau: la motion conservatrice a été rejetée grâce à l’appui des néo-démocrates

Publié le 21 oct. 2020
  • Les partis se sont prononcés cet après-midi sur la motion conservatrice, devenue un vote de confiance, qui réclamait la création d’un comité parlementaire pour enquêter sur l’affaire UNIS.
  • Le soutien du NPD permet au gouvernement minoritaire de Justin Trudeau de rester au pouvoir; il n’y aura pas d’élections fédérales cet automne.

Voici les positions des partis fédéraux sur ce vote qui aurait pu mettre le gouvernement libéral minoritaire en danger pour son premier anniversaire.

Le Parti conservateur (121 sièges) et le Bloc québécois (32 sièges)

  • Les deux partis se sont prononcés en faveur de la motion. 
  • Ils ont accusé les libéraux d’être prêts à tout pour éviter une nouvelle enquête sur l’affaire UNIS, y compris provoquer des élections qui pourraient leur permettre d’atteindre une majorité parlementaire. 

Les libéraux (154 sièges) 

  • Les libéraux ont évidemment rejeté la motion conservatrice défiant le gouvernement.
  • Justin Trudeau a dit qu’il ne souhaitait pas déclencher des élections en pleine crise sanitaire et a dénoncé «une motion toxique» qui démontre, selon lui, que les conservateurs «n’ont aucune confiance» dans ce gouvernement. 

Les néo-démocrates (24 sièges)

  • Le soutien du NPD a une fois de plus sauvé le gouvernement.
  • Jagmeet Singh a soutenu qu’une campagne électorale se ferait «au détriment de la population aux prises avec une crise d’ampleur historique».

Le Parti vert (3 sièges) 

  • Le parti a également rejeté la motion.
  • Selon la nouvelle chef Annamie Paul, «les Canadiens s’attendent à ce que leurs élus se concentrent sur leurs besoins en cette période de crise».
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Le discours du Trône est adopté

Publié le 6 oct. 2020
  • Le soutien du NPD a permis au gouvernement de Justin Trudeau de gagner hier soir un important vote de confiance.
  • Le plan de relance des libéraux a été adopté par 177 députés contre 152, dans un parlement hybride où la majorité des votes ont été faits à distance.

Alors que la COVID-19 crée l’incertitude à Washington, qui remplacerait Justin Trudeau s’il devenait inapte à gouverner?

Publié le 4 oct. 2020
  • Si la santé du président américain se détériorait, le vice-président Mike Pence prendrait automatiquement la relève.
  • Au Canada, le cabinet élabore périodiquement une liste de succession; selon la dernière version approuvée la semaine dernière, la vice-première ministre Chrystia Freeland remplacerait le premier ministre, et le ministre des Anciens Combattants Lawrence MacAulay serait le suivant sur la liste. 

Justin Trudeau ne s’est pas excusé pour la crise d’Octobre

Publié le 1er oct. 2020
  • La motion du Parti québécois réclamant des excuses au premier ministre pour les victimes de la crise d’Octobre, soutenue par la CAQ et Québec solidaire, s’est heurtée au refus du Parti libéral et n’a pas été adoptée à l’Assemblée nationale hier .
  • Malgré la demande de la majorité des députés québécois, Trudeau n’a pas formulé d’excuses officielles pour les 500 personnes arrêtées et les 36 000 perquisitions abusives chez des indépendantistes en octobre 1970.

Ottawa a dévoilé son plan de 10 milliards $ pour relancer l’économie

Publié le 1er oct. 2020
Ottawa a dévoilé son plan de 10 milliards $ pour relancer l’économie

(Image: Unsplash)

  • Justin Trudeau a annoncé ce matin son plan d’infrastructure, étalé sur trois ans, qui doit créer 60 000 emplois et permettre d’atteindre les objectifs de carboneutralité fixés pour 2050.
  • Le budget est compris dans l’enveloppe initiale de 35 milliards $ confiée à la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) à sa création; les premiers investissements devraient être effectués d’ici la fin de l’année.

Piloté par la BIC, le plan de relance du gouvernement va permettre d’investir dans les secteurs suivants:

  • énergies propres: 2,5 milliards $ pour favoriser la production, le transport et l’entreposage d’électricité propre;
  • Internet: 2 milliards $ pour connecter environ 750 000 ménages et petites entreprises aux services à large bande dans les communautés mal desservies;
  • rénovations: 2 milliards $ pour moderniser et augmenter l’efficacité énergétique des immeubles; 
  • agriculture: 1,5 milliard $ dans des projets d’irrigation pour accroître la production du secteur et élargir les possibilités d’exportation;
  • transport électrique: 1,5 milliard $ pour accélérer l’adoption d’autobus zéro émission et la mise en place d’infrastructures de recharge partout dans le pays;
  • nouveaux projets: 500 millions $ pour faire avancer plus rapidement d’autres projets d’infrastructures.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus
Ottawa a dévoilé son plan de 10 milliards $ pour relancer l’économie

(Image: Unsplash)

Joyce Echaquan a subi la pire forme de racisme, dit Trudeau

Publié le 30 sept. 2020
  • Le premier ministre a dénoncé ce qu’il considère comme un exemple de racisme systémique inacceptable, à la suite du décès de la mère de famille atikamekw à l’hôpital de Joliette.
  • Avant son décès lundi, Joyce Echaquan avait appelé à l’aide en direct sur Facebook — la vidéo où elle se fait insulter par le personnel infirmier a suscité des témoignages de membres de la communauté atikamekw également victimes de mauvais traitements dans l’hôpital.

Trudeau demande à la communauté internationale d’aider les pays pauvres à traverser la crise

Publié le 30 sept. 2020
  • Lors d’une vidéoconférence aux Nations unies, le premier ministre a annoncé 400 millions $ supplémentaires pour aider les pays les plus vulnérables dans leur lutte contre la COVID-19.
  • Trudeau a dit vouloir réinventer les systèmes économiques pour qu’ils répondent mieux aux défis mondiaux, tels que l’extrême pauvreté, les inégalités et le changement climatique.

Transferts en santé: Trudeau refuse d’envoyer des «chèques en blanc» aux provinces

Publié le 24 sept. 2020
Transferts en santé: Trudeau refuse d’envoyer des «chèques en blanc» aux provinces

(Source: Twitter de François Legault)

  • Déçus par le discours du Trône, les premiers ministres ont demandé à Ottawa de répondre immédiatement à leur plus grande priorité: un partenariat durable et une augmentation des transferts en santé.
  • Le premier ministre Trudeau s’est levé en Chambre pour répondre que «des chèques en blanc» n’auraient pas aidé les provinces à mieux gérer la crise le printemps dernier.

Les provinces ont unanimement demandé au gouvernement de revoir son plan de relance annoncé mercredi.

  • Les premiers ministres se sont montrés déçus qu’Ottawa ne s’engage pas à augmenter les transferts en santé — ils réclament 28 milliards $ dès l’an prochain.
  • Les provinces déplorent qu’Ottawa ait choisi d’investir dans de nouvelles initiatives à durée limitée, dont plusieurs empiètent sur leurs champs de compétence.

Justin Trudeau n’a montré aucun signe d’ouverture envers leur demande.

Le premier ministre a rappelé que ce sont les provinces qui ont appelé Ottawa au secours le printemps dernier: «ça prenait des gens, des soldats», qu’Ottawa a envoyés dans les CHSLD québécois, souligne Trudeau.

François Legault espère que le taux de remboursement des dépenses en santé par le gouvernement fédéral passera de 22% à 30% «sans tarder».

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus
Transferts en santé: Trudeau refuse d’envoyer des «chèques en blanc» aux provinces

(Source: Twitter de François Legault)

Le gouvernement Trudeau reconnaît la «situation particulière» du français, mais ne promet rien

Publié le 24 sept. 2020
  • Le gouvernement a annoncé qu’il allait tenir compte de la réalité particulière du français et renforcer la Loi sur les langues officielles du Canada.
  • Mais Ottawa n’a donné aucun échéancier pour la modernisation de cette loi, et il n’a pas dit si les entreprises de compétence fédérale seraient assujetties à la loi 101 au Québec.

Discours du Trône et allocution de Justin Trudeau: voici l’essentiel

Publié le 23 sept. 2020
  • La gouverneure générale Julie Payette a présenté pas moins de 95 objectifs dans le discours du Trône.
  • Quelques heures plus tard, Justin Trudeau s’adressait directement aux Canadiens pour souligner l’urgence dans la lutte contre la COVID-19 et soutenir son plan de relance de l’économie. 

Ce que le gouvernement a annoncé hier:

Santé

  • aide aux provinces pour accroître leur capacité de dépistage;
  • régime universel d’assurance-médicaments;
  • nouvelles normes nationales pour les soins de longue durée aux personnes âgées. (Selon François Legault, qui a rapidement fait part de sa déception, ces normes empiètent sur le champ de compétences des provinces.)

Soutien aux entreprises et aux travailleurs

  • création de plus d’un million d’emplois;
  • prolongation du programme de Subvention salariale d’urgence jusqu’à l’été prochain;
  • prolongation du compte d’urgence pour les petites et moyennes entreprises;
  • d’autres mesures d’aide pour les industries les plus durement touchées, comme le tourisme, l’hôtellerie ou la culture.

La Prestation canadienne d’urgence ne sera pas prolongée, mais il y aura un renforcement du régime d’assurance-emploi.

Environnement

  • investissements dans le transport en commun, les rénovations écoénergétiques, l’énergie propre et la réduction des effets des catastrophes climatiques;
  • création d’un fonds pour attirer les investissements dans la fabrication de produits zéro émission;
  • réduction de moitié du taux d’imposition des sociétés propres pour créer des emplois.

Égalité

  • renforcement de la Loi sur les langues officielles qui prendra en compte la particularité du français;
  • plan d’action pour aider les femmes à retourner sur le marché du travail;
  • investissement important dans la mise en place d’un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants;
  • de nouveaux moyens de taxer les inégalités extrêmes sur le plan de la richesse, en visant notamment les géants du web.

Ce qui n’a pas été annoncé:

  • Pas augmentation des transferts de santé aux provinces, pourtant réclamée par tous les partis d’opposition et par les premiers ministres des provinces.
  • Peu de chiffres: le gouvernement n’a donné aucune indication permettant de mesurer l’ampleur des nouvelles dépenses. Le déficit pour 2020-2021 a été évalué à 343 milliards $ en juillet dernier.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus