Politique

Johanna Sabys

avec Johanna Sabys

Journaliste à InfoBref

Ottawa se prépare à ajouter 20 milliards $ de nouvelles dépenses annuellement pour favoriser les initiatives environnementales et à caractère social

Mis à jour il y a 3 h
Ottawa se prépare à ajouter 20 milliards $ de nouvelles dépenses annuellement pour favoriser les initiatives environnementales et à caractère social

Chrystia Freeland et Justin Trudeau (Photo Twitter)

  • La vice-première ministre Chrystia Freeland prépare pour la fin novembre une mise à jour économique où elle présenterait de nouvelles mesures fiscales structurantes à long terme.
  • Ces mesures pourraient coûter jusqu’à 20 milliards $ annuellement et s’ajouteront au déficit déjà anticipé de 343 milliards $ pour 2020, ainsi qu’à l’aide de 40 milliards $ déjà annoncée pour soutenir l’économie durant la deuxième vague.

Du côté des initiatives vertes, Ottawa a déjà donné un aperçu de sa stratégie en investissant conjointement avec l’Ontario dans des usines automobiles qui produiront des véhicules électriques.

Quant aux programmes sociaux, deux mesures seraient au programme, selon une source anonyme au sein du gouvernement citée par Bloomberg:

  • un réseau national de garderies auquel les provinces pourraient également contribuer;
  • une assurance-médicaments bonifiée.

Les détails exacts ne sont pas connus, mais Trudeau et Freeland préparent le terrain pour cette annonce depuis quelques jours déjà.

  • «Si nous en faisons moins, la relance sera plus lente et les déficits dureront plus longtemps», a dit le Premier ministre mercredi.
  • «En faire trop peu est bien plus dangereux et finira par coûter plus cher qu’en faire trop», déclarait au même moment la ministre des Finances, dans le cadre du Toronto Global Forum.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Horacio Arruda entrevoit l’arrivée d’un vaccin anti-Covid au début de l’année prochaine

Il y a 20 h
  • «Il est possible qu’on ait un vaccin en janvier, février prochain», a dit le directeur national de santé publique.
  • Mais, pour Horacio Arruda, selon la date d’arrivée du vaccin et son efficacité, il ne faut pas s’attendre à un retour à la normale avant l’été prochain, voire le début de l’année 2022.

Le Québec recevra 450 000 tests de dépistage rapide cette semaine

Il y a 20 h
  • La ministre fédérale de la Santé Patty Hajdu a annoncé hier que ce ne sont finalement pas 200 000 tests, mais plus du double qui devraient arriver au Québec avant la fin de la semaine.
  • Ottawa a déjà envoyé plus d’un million de tests de dépistage rapide aux provinces, dont la grande majorité aux plus touchées par la Covid-19: l’Ontario et le Québec.

Deuxième vague: Québec pourra compenser ses pertes de revenus

Mis à jour il y a 21 h
  • L’Institut du Québec (IDQ) évalue que la perte des revenus du gouvernement provenant des taxes et des impôts se situera entre 600 millions $ et 2 milliards $ pour l’année 2020-2021.
  • Mais la présidente de l’IDQ estime que Québec pourra compenser ce manque à gagner grâce aux 4 milliards $ que le gouvernement avait mis de côté en juin dernier, justement pour pallier les risques liés à une éventuelle deuxième vague.

La commissaire à l’éthique blâme Pierre Fitzgibbon pour avoir enfreint le code de déontologie de l’Assemblée nationale

Publié hier
  • La commissaire estime que le ministre de l’Économie a commis un manquement au code lors de ses échanges avec son ami et lobbyiste Luc Laperrière, à qui il a transféré ses actions de l’entreprise Move Protéine.
  • Selon François Legault, Fitzgibbon est de bonne foi mais a été imprudent; le premier ministre va demander à ses députés d’appuyer une sanction, recommandée par le rapport de la commission, mais il conserve le ministre dans ses fonctions.

Québec veut faire du secteur minier québécois le leader nord-américain des matériaux stratégiques

Publié hier
Québec veut faire du secteur minier québécois le leader nord-américain des matériaux stratégiques

(Image: Adobe)

  • Le gouvernement Legault a identifié 22 minéraux prisés des fabricants de voitures et d’appareils électroniques, qu’il espère trouver puis extraire en grande quantité du sous-sol québécois.
  • En parallèle, Québec compte créer une industrie de la transformation et du recyclage de ces métaux, qui comprennent le cobalt, le lithium et le graphite.

La Chine et la Corée sont en avance sur le Québec, mais le moment demeure bien choisi, assure Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles.

  • «En Amérique du Nord, on se positionne au bon moment: nous sommes en avance de cinq à six mois», a affirmé le ministre en point de presse.
  • «Sur les 20 prochaines années, il sera impératif pour les (fabricants nord-américains) d’avoir une chaîne d’approvisionnement le plus proche possible», a ajouté le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon.

90 millions $ seront utilisés par Québec durant les cinq prochaines années pour cartographier le sous-sol québécois, surtout dans le nord et l’est de la province.

Un milliard $ est prêt à être investi par le gouvernement Legault dans les éventuels projets miniers qui s’aligneront sur cette stratégie.

C’est un pari risqué: Nemaska Lithium, à l’abri de ses créanciers depuis la fin 2019 et dont la reprise va coûter au bas mot 300 millions $ à Investissement Québec (sans aucune promesse de rendement par la suite), illustre bien la difficulté que pourrait avoir le gouvernement à atteindre son but.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Zones rouges: les contrevenants aux mesures restrictives devront payer jusqu’à 6000 $ en cas de récidive

Publié avant-hier
  • Selon un décret adopté hier, les personnes qui fréquentent des lieux dont les activités sont suspendues, comme les gyms, les salles à manger de restaurants et les bars, devront payer entre 1000 $ et 6000 $ d’amendes.
  • Par ailleurs, les MRC de Montcalm et de la Matawinie sont les derniers secteurs de Lanaudière à passer en alerte maximale – les mesures prendront effet à minuit dans la nuit de vendredi à samedi.

Près de 80 000 aînés québécois subissent des maltraitances à domicile

Publié avant-hier
  • Une étude de l’Institut de la statistique (ISQ) révèle qu’environ 6% des personnes âgées de 65 ans et plus disent avoir été victimes de maltraitance –maltraitance psychologique, pour 60 000 d’entre eux, mais également physique ou financière. 
  • Le rapport souligne que près de 30% des aînés consultés n’en ont parlé à personne, et pour cause: le conjoint, et les enfants et leur conjoint sont les personnes le plus souvent mentionnées comme responsables d’abus psychologique.

Geneviève Guilbault accuse Dominique Anglade de tenir un discours irresponsable

Publié avant-hier
Geneviève Guilbault accuse Dominique Anglade de tenir un discours irresponsable

Geneviève Guilbault (Photo Twitter)

  • La vice-première ministre a recadré la cheffe du Parti libéral qui a, selon elle, «fait miroiter de la désobéissance civile» et tenu des propos qui pourraient inciter les Québécois à ne pas suivre les consignes sanitaires.
  • Hier, après avoir demandé au premier ministre de se ressaisir, la cheffe de l’opposition officielle avait ajouté: «Il en va maintenant de la paix sociale».

Legault s’en prend à Trudeau sur sa gestion des frontières et sa volonté de s’ingérer dans les compétences des provinces

Publié le 27 oct. 2020
  • Le premier ministre québécois s’offusque de voir le gouvernement fédéral s’immiscer dans les compétences des provinces en cherchant à établir des normes nationales régissant les services offerts aux personnes âgées dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée.
  • François Legault demande plutôt à Justin Trudeau de garder la frontière canadienne fermée: «Au mois de mars, [la frontière ouverte] nous a fait très mal. Il y a plein de gens qui sont rentrés au Québec avec le virus.»

L’ARTM veut augmenter l’offre de transport collectif de 60% d’ici 2031

Publié le 27 oct. 2020
  • Pour convaincre plus de gens de délaisser la voiture, l’Autorité régionale de transport métropolitain souhaite également augmenter à 35% la part du transport collectif à l’heure de pointe le matin d’ici 2035.
  • Le nouveau Plan stratégique de développement de l’ARTM prévoit de poursuivre l’électrification du transport collectif et l’ajustement des équipements aux changements climatiques.

Élections partielles à Toronto: les libéraux conservent leurs sièges, mais de peu

Publié le 27 oct. 2020
  • Deux bastions libéraux ont tremblé hier soir, alors que des électeurs avaient une première occasion d’exprimer un jugement sur la gestion de la pandémie par le gouvernement Trudeau.
  • La nouvelle cheffe du Parti vert Annamie Paul n’entrera pas au Parlement, mais elle peut se féliciter d’une honorable deuxième place.

Après un vote de confiance serré et un désaveu en Chambre lundi sur le vote d’une motion conservatrice, le résultat des élections partielles de Toronto n’est pas très rassurant pour les libéraux.

Dans York-Centre, il a fallu attendre jusqu’à la fin du décompte pour départager la candidate libérale de son adversaire conservateur. La libérale a gagné par seulement 45% des voix contre 42%.

  • Maxime Bernier a complètement raté sa rentrée au Parlement: il finit quatrième avec moins de 4%.

Dans Toronto-Centre, même si la candidate libérale l’a emporté, la cheffe du Parti vert Annamie Paul a recueilli presque 33% des voix, contre 7% lors des élections générales de 2019.

À Ottawa, l’opposition prête au gouvernement minoritaire de Justin Trudeau l’intention de provoquer des élections générales. Le gouvernement s’en défend, assurant qu’il ne veut pas d’élections pour les Canadiens en pleine crise sanitaire.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus