ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Conseils pour vos FINANCES

Productivité et inflation: deux défis que le Canada doit relever

Publié le 5 juil 2024
Fabien Major
par Fabien Major
Professionnel de la finance et auteur
Productivité et inflation: deux défis que le Canada doit relever

[crédit photo: Jarmoluk | Pixabay]

  • La productivité se mesure souvent par la quantité de biens et de services produits par heure travaillée. Sur ce plan, le Canada a du retard par rapport à certains de ses homologues du G20, dont les États-Unis, l’Allemagne et le Japon.
  • C’est un problème à plusieurs égards. L’un d’eux, souvent oublié, est que ce retard alimente l’inflation.

Ce texte a été rédigé par Fabien Major, Pl.Fin, CIM, MBA  conseiller en gestion de patrimoine. Gestion de Capital Assante – Equipe Major.

Le retard de productivité du Canada s’explique en partie:

  • par une dépendance aux secteurs à faible valeur ajoutée comme les ressources naturelles et l’énergie; et
  • par un investissement insuffisant dans la recherche et développement (R et D) et les technologies de pointe.

Le rôle crucial des technologies

Dans l’indice S&P/TSX de la Bourse de Toronto, le secteur des technologies ne représente que 8%, comparativement à 29% dans l’indice de la bourse américaine S&P 500.

Aux États-Unis, les géants comme Google, Meta, Nvidia et Microsoft investissent massivement en R et D, ce qui leur permet d’augmenter leur productivité et de rester compétitives sur la scène mondiale.

Amazon détient assurément la palme avec 85,6 milliards $ US d’investissements en R et D en 2023.

Le Canada abrite pourtant plusieurs entreprises innovantes comme Shopify, CGI et Constellation Software.

Mais le niveau global d’investissement en R et D reste inférieur à celui des leaders.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Comment la productivité influence-t-elle l’inflation?

La relation entre ces deux variables est cruciale.

Une productivité accrue fait en sorte que les entreprises peuvent produire plus avec les mêmes ressources, ce qui réduit leurs couts de production par unité.

Moins de couts, c’est moins de pression pour augmenter les prix, et donc moins d’inflation.

Par exemple :

  • Si une entreprise canadienne de fabrication de vélos électriques réussit à augmenter sa productivité grâce à l’adoption de nouvelles technologies de production, elle pourra produire plus de vélos sans augmenter ses couts.
  • Elle pourra alors faire un profit même en vendant ses vélos à un prix relativement bas, ce qui aide à maintenir l’inflation sous contrôle.

Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Que peut faire le Canada pour améliorer sa productivité, et ainsi mieux contrôler l’inflation?

Voici quelques pistes prometteuses.

Augmenter les crédits d’impôt pour les entreprises investissant en R et D pourrait stimuler l’innovation.

Par exemple, le Programme d’aide à la recherche industrielle (Pari), du Conseil national de recherches Canada, aide déjà des entreprises comme Ballard Power Systems, de Colombie-Britannique, à développer des technologies de piles à combustible.

Renforcer les compétences en technologies de l’information et de la communication (TIC) à travers des programmes éducatifs est essentiel.

Les initiatives comme le programme CodeCan, qui finance des projets pour enseigner les compétences numériques aux jeunes Canadiens, sont un bon début.

Simplifier la règlementation et réduire la bureaucratie à chaque palier de gouvernements.

Un marché du travail plus flexible permet également une adaptation rapide aux changements économiques et technologiques.

Pour améliorer sa productivité et maitriser l’inflation, le Canada doit adopter une approche multidimensionnelle, en investissant dans la technologie, l’éducation et les infrastructures, et en créant un environnement propice à l’innovation.

La Banque du Canada a déjà joué dans les dernières années un rôle important dans la lutte contre l’inflation.

Il est maintenant temps d’être proactif pour améliorer la productivité de tous les secteurs.

Pour recevoir la chronique Conseils pour VOS FINANCES de Fabien Major chaque mois dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Fabien Major signe la chronique «Conseils pour vos finances» chaque mois dans l'infolettre InfoBref Votre argent (pour la recevoir gratuitement, abonnez-vous ici).
Vous pouvez aussi consulter une liste de ses meilleures chroniques.
Pour un deuxième avis sur vos investissements, la gestion d'un héritage, les fruits de la vente d'une société on d'un bien immobilier, contactez l'Équipe Major ou 514-927-0193

Fabien Major