Malade, le Premier ministre du Japon démissionne

par Alain McKenna

Shinzo Abe (à droite), en compagnie de Donald Trump. (Wikimedia Commons)

  • Shinzo Abe quitte la politique afin de subir des traitements pour une rectocolite hémorragique, une maladie intestinale récurrente.
  • Sa décision prend la classe politique japonaise par surprise, mais Abe a consenti à demeurer en poste le temps qu’on lui trouve un successeur. 
Alain McKenna

Dernières nouvelles