ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Budget: Québec annonce un déficit record de 11 milliards $ – voici l’essentiel

Publié le 12 mars 2024
par Johanna Sabys
Budget: Québec annonce un déficit record de 11 milliards $ – voici l’essentiel

Le ministre des finances Eric Girard (source: compte X du ministre / Émilie Nadeau)

  • La croissance économique stagne et les dépenses du gouvernement augmentent beaucoup plus vite que ses revenus. Résultat: son déficit est presque 4 fois plus élevé que les 2,9 milliards $ initialement prévus pour cette année. Il s’agit, en dollars, du déficit le plus élevé de l’histoire du Québec. 
  • Le ministre des finances Eric Girard a indiqué qu’il attendra le budget de l’an prochain pour présenter un plan qui devrait permettre au gouvernement de retrouver l’équilibre budgétaire en 2029-2030, soit 2 ans plus tard que prévu. 

Faible croissance économique

Le gouvernement attendait une croissance économique un peu plus forte l’an dernier: le produit intérieur brut (PIB) devait selon lui augmenter de 0,6% en 2023. 

  • Or, le PIB n’a finalement augmenté l’an dernier que de 0,2%. 

Québec a révisé à la baisse ses prévisions pour cette année: la croissance devrait selon le gouvernement se limiter à 0,6%, au lieu des 1,4% qu’il prévoyait pour cette année dans le budget de l’an dernier. 

Report du retour à l’équilibre budgétaire 

Le gouvernement Legault ne prévoit plus d’atteindre le déficit zéro en 2027-2028. 

Les déficits anticipés pour les prochaines années sont de:  

  • 8,5 milliards $ en 2025-2026;
  • 4,2 milliards $ en 2026-2027; et
  • 3,9 milliards en 2027-2028 et en 2028-2029

Québec croit toutefois pouvoir retrouver l’équilibre budgétaire en 2029-2030.

Le ministre des finances a expliqué qu’il attendait l’an prochain pour déposer un plan de retour à l’équilibre budgétaire parce qu’il «anticipe que les conditions économiques seront meilleures» que cette année. 

  • Eric Girard compte notamment sur les baisses de taux d’intérêt. 

Savoir l’essentiel des nouvelles chaque matin en 5 minutes? C’est possible, grâce à l’infolettre quotidienne d’InfoBref. Simple, claire, et utile. Faites comme plus de 20 000 Québécois·es, essayez-la: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Pas d’austérité, mais «une optimisation» de l’État 

Québec espère générer des revenus additionnels de 2,9 milliards $ au cours des 5 prochaines années grâce à 4 mesures: 

  1. Baisse d’aides fiscales accordées aux entreprises (- 1 milliard $) 

Ces baisses concernent: 

  • des crédits d’impôt qui soutiennent les emplois du secteur des technologies de l’information; et 
  • un crédit d’impôt aux entreprises qui gardent en emploi des travailleurs d’expérience.  

2. Hydro-Québec, Loto-Québec, la SAQ, la SQDC et Investissement Québec devront faire «des efforts d’optimisation» (-1 milliard $).

3. La taxe sur le tabac augmente dès aujourd’hui de 2 $ par cartouche de 200 cigarettes. 

  • Elle sera augmentée du même montant au début de l’an prochain.  

4. Renforcement du contrôle fiscal et du recouvrement et intensification de la lutte contre les crimes économiques. 

Toutefois, le plus gros des économies sera annoncé dans le budget de l’an prochain, ou même après les élections générales de 2026.

2 grandes priorités: la santé et l’éducation 

Le gouvernement Legault investira 4,9 milliards $ supplémentaires au cours des 6 prochaines années dans les réseaux de la santé et de l’éducation. 

  • 3 milliards $ en santé 
  • 740 millions $ dans les services sociaux 
  • 820 millions $ en éducation 
  • 420 millions $ dans l’enseignement supérieur  



Johanna Sabys