ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le G7 s’engage à lutter contre la pandémie, la crise climatique et la Chine – voici l’essentiel

Publié le 13 juin 2021
par Johanna Sabys
  • Les dirigeants du G7 étaient réunis en Angleterre jusqu’à dimanche pour leur premier sommet en personne depuis 2019.   
  • Le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon ont pris hier des engagements communs pour fournir des vaccins anti-Covid, prévenir de futures pandémies, et répondre à l’urgence climatique et à la menace chinoise.

Pandémie

Les pays du G7 s’engagent à:

  • fournir un milliard de doses supplémentaires de vaccin anti-Covid aux pays pauvres d’ici la fin de l’année prochaine; et
  • se tenir prêts à lutter contre une nouvelle pandémie mondiale en moins de 100 jours.

Ils demandent aussi à l’Organisation mondiale de la santé de mener une enquête plus approfondie sur l’origine du virus.

Crise climatique

Les dirigeants veulent limiter le réchauffement de la planète en dessous de 1,5 °C par rapport à l’ère préindustrielle.

Pour y parvenir, les pays du G7 disent qu’ils vont:

  • réduire, d’ici 2030, au moins de moitié leurs émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2010, et atteindre la carboneutralité d’ici 2050; 
  • protéger au moins 30% des terres et des océans d’ici 2030;
  • ne plus financer les centrales au charbon d’ici la fin de l’année, sauf si des mesures de compensation sont mises en place, comme le captage de CO2; et
  • octroyer d’ici 2025 100 milliards $ par an aux pays pauvres pour les aider dans leur transition énergétique.

Chine

Les sept pays vont lancer un plan d’infrastructures nommé «Reconstruire le monde en mieux» pour aider les pays en développement en matière de climat, de santé, de sécurité, et de lutte contre les inégalités.

  • Le G7 promet des propositions concrètes dès cet automne, en réponse à Pékin et à son gigantesque plan international d’investissements des «Nouvelles routes de la Soie».
  • Depuis 2013, la Chine a signé des ententes avec plus de 120 pays pour construire des ports, des autoroutes, ou des pipelines, et ainsi faciliter l’exportation des marchandises chinoises dans le monde entier.   

Le G7 demande également à la Chine de respecter les droits:

  • de la minorité musulmane des Ouïghours, dans la province du Xinjiang; et
  • de ceux des habitants de Hong Kong.
Johanna Sabys