ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Explication

Que prévoit la réforme du système de santé? Voici l’essentiel

Mis à jour le 5 mai 2023
par Johanna Sabys
Que prévoit la réforme du système de santé? Voici l’essentiel

Christian Dubé (Source: Twitter du ministre / Pat Lachance)

  • Le ministre de la santé Christian Dubé a déposé un vaste projet de loi qui vise à réformer l’organisation du réseau de la santé et des services sociaux pour le rendre plus efficace.
  • Ce projet propose de créer Santé Québec, une agence qui deviendrait l’employeur unique du réseau de la santé. Il contient aussi de nombreuses mesures pour améliorer l’accès aux soins des patients et l’organisation du travail des employés du réseau.

Santé Québec

Québec propose de créer une agence qui serait gérée comme une société d’État, par un PDG et un conseil d’administration nommés par le gouvernement.

  • Santé Québec serait responsable des toutes les activités du réseau de la santé, y compris l’organisation des services aux patients et la gestion du personnel.  
  • Le ministère de la santé, lui, se concentrerait désormais sur les orientations, le budget, les résultats à atteindre et leurs évaluations.

Actuellement, le réseau de la santé compte 34 employeurs différents (les Cisss et les Ciusss) et plusieurs systèmes de gestion des ressources humaines.

Selon Québec, la création de cette agence permettra:

  • de laisser les employés changer d’établissement sans qu’ils perdent leur ancienneté;
  • de simplifier les embauches et les paies; et
  • de mettre en place une banque d’employés mobiles qui viendraient en aide aux régions en manque de personnel.

Accès aux soins

Le projet de loi propose:

  • de partager le leadership clinique à parts égales entre les médecins, les infirmières et les autres professionnels;
  • de revoir les rôles et responsabilités des professionnels impliqués dans les services de soins, en nommant des directeurs médicaux d’établissement et des directeurs médicaux territoriaux dans chaque région; et
  • d’imposer de nouvelles exigences aux médecins: les médecins spécialistes seraient obligés de prendre en charge davantage de patients sur tout le territoire.

Québec croit que cela permettraderéduirele temps d’attente aux urgences,et les listes d’attente en chirurgie. 


Savoir l’essentiel des nouvelles chaque matin en 5 minutes? C’est possible, grâce à l’infolettre quotidienne d’InfoBref. Simple, claire, et utile. Faites comme plus de 16 000 Québécois·es, essayez-la: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Expérience patient 

Le gouvernement veut mesurer la satisfaction des usagers du réseau. 

Un comité national serait mis en place pour harmoniser les pratiques des comités d’usagers des établissements, et formuler des recommandations à Santé Québec.

  • Des conseils d’établissement seraient mis en place pour évaluer la satisfaction des usagers.
  • Le projet propose aussi de créer un poste de Commissaire national aux plaintes.

Gestion de proximité

Le gouvernement souhaite remettre en place des gestionnaires de proximité.

  • Chaque établissement serait sous la responsabilité d’un gestionnaire.

Québec croit que cela permettra de réduire les délais bureaucratiques, et de rendre les gestionnaires plus accessibles sur le terrain.

Johanna Sabys