ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Plateforme du Parti conservateur du Québec – voici l’essentiel

Publié le 14 août 2022
par Johanna Sabys

Le chef du Parti conservateur du Québec Éric Duhaime (Source: Twitter de Duhaime)

  • Le chef du parti Éric Duhaime a dévoilé hier la plateforme électorale du PCQ, baptisée Liberté 22, et son nouveau slogan: «Libres chez nous». 
  • Le PCQ se concentrera sur 6 grands enjeux au cours de la prochaine campagne: économie, logement, santé, transport, éducation, famille et environnement.

Baisses d’impôts ‒ le taux d’imposition baisserait:

  • de 15% à 13% sur la première tranche de revenus, jusqu’à 46 295 $; et 
  • de 20% à 18% sur la deuxième tranche de revenus, jusqu’à 92 580 $.

Services de garde – le PCQ se désengagerait progressivement du financement du réseau. Il propose plutôt de verser une aide directe aux parents, de 200 $ par semaine et par enfant. 


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent, par courriel, les deux bulletins de nouvelles quotidiens d’InfoBref. Simples, clairs et utiles. Faites comme plus de 10 000 Québécois·es, essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


En santé, le parti souhaite donner un rôle plus central au secteur privé. 

  • Il changerait le mode de financement des hôpitaux, dont certains seraient gérés par des entreprises privées.
  • Les Québécois pourraient souscrire une assurance privée pour obtenir des soins déjà couverts par la RAMQ, et les médecins pourraient travailler à la fois au privé et au public. 

En environnement, le parti veut privilégier des ambitions «réalistes», et ne fixe aucune cible de réduction des émissions de GES.  Il défend l’exploitation des hydrocarbures, et soutient la relance du projet GNL Québec.

Johanna Sabys