Parti conservateur du Québec

Exclue de la CAQ, la députée Claire Samson offre son siège aux conservateurs

Publié le 18 juin 2021
Exclue de la CAQ, la députée Claire Samson offre son siège aux conservateurs

[Source: Twitter]

  • La députée d’Iberville Claire Samson a été expulsée de la CAQ mardi, parce qu’elle avait fait un don de 100 $ au Parti conservateur du Québec – un geste perçu comme un affront par le gouvernement Legault.  
  • Siégeant actuellement comme députée indépendante, elle a annoncé ce matin qu’elle se joindra au Parti conservateur du Québec dirigé par Éric Duhaime dès la rentrée parlementaire, en septembre. Elle deviendra ainsi la première députée de ce parti de droite à siéger à l’Assemblée nationale. 

Entrevue InfoBref

Contrats sans appel d’offres: Anglade dénonce une décision «arbitraire» et craint des «dérapages»

Publié le 17 juin 2021
Contrats sans appel d’offres: Anglade dénonce une décision «arbitraire» et craint des «dérapages»

La cheffe du Parti libéral Dominique Anglade (Source: Parti libéral du Québec)

  • Quelques jours après la fin de la session parlementaire, le gouvernement Legault a autorisé hier par décret le Centre d’acquisitions gouvernementales à conclure des contrats sans appel d’offres en santé jusqu’au 31 mars 2022. 
  • La cheffe du Parti libéral Dominique Anglade explique à InfoBref que, selon elle, ce prolongement «sans débat» entre les partis «ne fait aucun sens»: le gouvernement semble «vouloir cacher de l’information à la population». 

Dominique Anglade réclame plus de transparence.

  • La cheffe de l’opposition officielle demande au gouvernement Legault de s’expliquer sur ce prolongement de 9 mois et ce qui le justifie réellement, alors que la situation sanitaire s’est grandement améliorée. 
  • Le Parti libéral du Québec a aujourd’hui interpellé une nouvelle fois la Vérificatrice générale sur ce décret.
  • Le PLQ avait déjà demandé à la VG d’enquêter sur les contrats sans appel d’offres conclus depuis le début de la pandémie.

«Il y a un problème sur la forme et le fond», dit Dominique Anglade.

Sur la forme:

  • La cheffe du PLQ déplore que le gouvernement ait attendu la fin de la session parlementaire pour faire passer ce décret: «c’est particulier, et cela ouvre la porte à plusieurs dérapages».   
  • Elle s’oppose à ce que des contrats «de milliards de dollars» puissent être conclus avec des entreprises «sans aucun contrôle».

Sur le fond:

  • Dominique Anglade aimerait comprendre «pourquoi on a besoin de faire ces contrats»: s’il y a des ruptures de stock dans certains services, «on aimerait savoir où sont les ruptures et quels sont les enjeux». 
  • Elle craint que le gouvernement cache des risques pour les patients, notamment les 150 000 personnes qui sont actuellement en attente d’une chirurgie
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Santé mentale des jeunes: le Québec manque de psychologues, dit Legault

Publié le 11 juin 2021
Santé mentale des jeunes: le Québec manque de psychologues, dit Legault

François Legault (Source: Twitter)

  • François Legault reconnaît que le nombre croissant de jeunes qui souffrent de problèmes de santé mentale «engorge» les urgences de la province. «Malheureusement, dit-il, il manque du personnel qualifié disponible.»
  • Selon l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (Inesss), en janvier et février, les admissions de jeunes à l’hôpital pour un problème de santé mentale étaient en hausse de 40% par rapport à l’an dernier. 

L’opposition demande au gouvernement d’agir en matière de santé mentale.

Le Parti libéral a réclamé des mesures il y a déjà 8 mois, a rappelé hier à l’Assemblée nationale sa cheffe Dominique Anglade.

  • Le PLQ veut adopter un système d’accès universel aux soins en santé mentale. 

Québec ne peut se «contenter de bonnes intentions», dit le co-porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois.

  • QS demande un plan «concret» pour venir en aide aux jeunes en détresse.

Le premier ministre a souligné que son gouvernement a lancé un programme pour embaucher des psychologues du privé, afin de réduire les listes d’attentes dans les établissements publics.  

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Ottawa utilisera le bâillon pour faire adopter sa loi sur la radiodiffusion

Publié le 4 juin 2021
Ottawa utilisera le bâillon pour faire adopter sa loi sur la radiodiffusion

Steven Guilbeault, Jagmeet Singh et Yves-François Blanchet (Source: Tout le monde en parle)

  • Le gouvernement Trudeau présentera aujourd’hui à la Chambre des communes une motion d’attribution de temps pour accélérer l’étude du projet de loi C-10, qui vise à soumettre les géants du web à la Loi sur la radiodiffusion.
  • Trois semaines avant la fin de la session parlementaire, le gouvernement fédéral veut mettre un terme aux obstructions du Parti conservateur qui retardent depuis des semaines l’adoption du texte. Le Bloc québécois et le NPD appuieront les libéraux. Mais il n’est pas sûr que le texte sera adopté par le Sénat avant la fin du mois. 

Le Bloc québécois votera contre le budget fédéral

Publié le 21 avr. 2021
  • Les Libéraux, les conservateurs et une majorité des néo-démocrates ont rejeté hier le sous-amendement du Bloc qui demandait à Ottawa d’inclure dans son budget une hausse des transferts en santé. Le Parti conservateur et le NPD ne voulaient pas faire tomber le gouvernement.
  • Justin Trudeau avait informé l’opposition que les votes d’amendements concernant le budget seraient des votes de confiance – susceptibles de provoquer des élections. Le Bloc avait posé ses conditions. Le chef bloquiste Yves-François Blanchet a confirmé hier que Trudeau avait «perdu l’appui du Bloc québécois à son budget». Un nouveau vote de confiance aura lieu aujourd’hui en fin de journée sur un amendement du Parti conservateur qui demande d’accélérer la vaccination et la relance économique.

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

L’animateur Éric Duhaime est le nouveau chef du Parti conservateur du Québec

Publié le 18 avr. 2021
L’animateur Éric Duhaime est le nouveau chef du Parti conservateur du Québec

Le nouveau chef du Parti conservateur du Québec Éric Duhaime (Source: twitter)

  • Les membres du Parti conservateur du Québec ont élu le chroniqueur et animateur Éric Duhaime comme chef, en remplacement d’Adrien Pouliot. Le PCQ était arrivé en sixième position lors des élections provinciales de 2018, avec 1,46% des suffrages.
  • Éric Duhaime a été conseiller politique du chef de l’Action démocratique du Québec, Mario Dumont. En 2010, il a cofondé l’organisme de réseautage Réseau Liberté-Québec. Le nouveau chef dit qu’il veut défendre ceux qui se font traiter «de complotistes, de covidiots, ou même de pissous» parce qu’ils ne sont pas d’accord avec les mesures sanitaires du gouvernement Legault. 

L’animateur de radio Éric Duhaime se présente à la chefferie du Parti conservateur du Québec

Publié le 22 nov. 2020
  • Un nouveau chef de ce parti politique provincial peu connu, qui n’a encore jamais eu d’élus à l’Assemblée nationale depuis sa fondation en 2009, sera désigné le 17 avril prochain, à la suite du départ de son ancien chef Adrien Pouliot.
  • L’animateur de la station de Québec Radio X Éric Duhaime se dit motivé par «l’extrémisme sanitaire» du gouvernement Legault, dont il a souvent dénoncé les mesures pour lutter contre la pandémie.