ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Résultats des élections générales au Québec – voici l’essentiel

Publié le 4 oct. 2022
par Johanna Sabys
Résultats des élections générales au Québec – voici l’essentiel

François Legault (Source: Caq)

  • La Coalition Avenir Québec a été reportée au pouvoir avec 41% des voix. La Caq a réussi à faire élire 14 députés supplémentaires à l’Assemblée nationale. Elle formera à nouveau un gouvernement majoritaire. 
  • Le Parti libéral du Québec reste le parti d’opposition officielle avec 21 députés. Québec solidaire aura 10 députés et le Parti québécois en aura 3. Le Parti conservateur du Québec n’a pas réussi à faire élire de candidats. 

Répartition des voix selon les résultats connus:

  • 41% à la Coalition Avenir Québec
  • 15,4% à Québec solidaire
  • 14,6% au Parti québécois  
  • 14,4% au Parti libéral au Québec
  • 13% au Parti conservateur du Québec

Nombre de députés:

  • Caq: 90 (76 avant la dissolution de l’Assemblée).
  • Parti libéral du Québec: 21 (27 auparavant) 
  • Québec solidaire: 11 (10 auparavant) 
  • Parti québécois: 3 (7 auparavant)
  • Parti conservateur du Québec: 0 (1 auparavant)

Avant la dissolution de l’Assemblée nationale, 4 députés étaient indépendants.

Le taux de participation est d’environ 66%.

Chefs de parti:

  • François Legault, Dominique Anglade, Gabriel Nadeau-Dubois sont réélus.
  • Paul St-Pierre Plamondon s’est fait élire pour la première fois.
  • Éric Duhaime n’a pas réussi à se faire élire.

Tous les ministres caquistes ont été réélus.

Première au Québec: Kateri Champagne Jourdain, élue caquiste dans la circonscription de Duplessis, est la première femme autochtone à faire son entrée à l’Assemblée nationale.

Johanna Sabys