ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Élections générales au Québec: cadres financiers des partis – voici l’essentiel

Mis à jour le 15 sept. 2022
par Johanna Sabys
Élections générales au Québec: cadres financiers des partis – voici l’essentiel

[photo: Michelle Spollen | Unsplash]

  • Les 5 partis québécois représentés à l’Assemblée nationale ont désormais tous présenté le cadre financier de leurs promesses électorales. Ils s’étaient engagés à le faire avant le premier débat télévisé de ce soir sur TVA. 
  • InfoBref vous résume en 1 minute, dans l’ordre où ils ont été présentés, les grandes lignes des 5 cadres financiers. 

Voici:

  • pour chaque parti, le total sur 5 ans des nouvelles dépenses proposées, de ce que couterait la promesse la plus couteuse, et des recettes de la mesure qui devrait en générer le plus; et
  • pour les partis qui veulent suspendre ou réduire les versements au Fonds des générations, la contribution financière qu’amènerait sur 4 ans au budget de l’État cette suspension ou réduction. 

Cadre financier du Parti libéral du Québec  

Nouvelles dépenses: -41 milliards $
Promesse la plus couteuse: baisses d’impôts (-12 milliards $) 
Nouvelles recettes (première source): lutte contre les paradis fiscaux (+3,4 milliards $)
Fonds des générations: les versements seraient maintenus
Retour à l’équilibre budgétaire prévu pour 2029-2030

Cadre financier de Québec solidaire 

Nouvelles dépenses: -36 milliards $
Promesse la plus couteuse: projets d’infrastructures compatibles avec sa cible climatique (-37,8 milliards $)
Nouvelles recettes (première source): taxe des grands pollueurs (+17,8 milliards $)
Fonds des générations: les versements seraient suspendus (+17,4 milliards $)
Retour à l’équilibre budgétaire prévu pour 2024-2025 


Savoir l’essentiel des nouvelles chaque matin en 5 minutes? C’est possible, grâce à l’infolettre quotidienne d’InfoBref. Simple, claire, et utile. Faites comme plus de 12 000 Québécois·es, essayez-la: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Cadre financier de la Coalition Avenir Québec

Nouvelles dépenses: -29,6 milliards $
Promesse la plus couteuse: baisses d’impôts (-7,4 milliards $)
Fonds des générations: les versements seraient réduits (+7,6 milliards $)
Nouvelles recettes (première source): hausse globale des revenus ( +3,3 milliards $)
Retour à l’équilibre budgétaire prévu pour 2027-2028

Cadre financier du Parti québécois 

Nouvelles dépenses: -29,9 milliards $
Promesse la plus couteuse: baisse d’impôts pour les 60 ans et plus (-8 milliards $)
Nouvelles recettes (première source): fin de l’incorporation et révision de la rémunération des médecins (+3,9 milliards $)
Fonds des générations: les versements seraient réduits (+10 milliards $ sur 4 ans)
Retour à l’équilibre budgétaire prévu pour 2023-2024 (puis déficit en 2026-2027)

Cadre financier du Parti conservateur du Québec 

Réduction des dépenses: +32 milliards $ pour le budget
Promesse la plus couteuse: baisses d’impôts (-29 milliards $)
Fonds des générations: les versements seraient maintenus 
Nouvelles recettes (première source): réduction de l’aide aux entreprises (+13 milliards $)
Retour à l’équilibre budgétaire prévu pour 2024-2025

Voyez aussi:

Johanna Sabys