Sans-fil

Meilleurs produits TECHNO

iPhone 13, Mini, Pro, Pro Max… lequel choisir?

Publié le 17 sept. 2021
Alain McKenna
par Alain McKenna
iPhone 13, Mini, Pro, Pro Max… lequel choisir?
  • Comme son prédécesseur, l’iPhone 13 d’Apple dévoilé cette semaine est offert en 4 versions et, surtout, 4 prix.
  • Apple tente tout de même de séduire les propriétaires d’un plus vieil appareil (iPhone X, iPhone 8) grâce à une remise en argent à l’achat de son nouveau modèle. Cela en vaut-il la peine?

Évidemment, les gens qui possèdent un iPhone 12 ne voudront pas passer au nouveau venu. Ce ne sont jamais les propriétaires de leur plus récent modèle que les fabricants d’appareils électroniques ont en tête lors d’une telle mise à niveau.

Apple, comme Samsung, calcule que ses clients renouvellent leur téléphone tous les 4 à 5 ans.

  • Cela fait du iPhone 8 l’appareil qu’Apple souhaite voir ses client remplacer par l’iPhone 13.
  • Attention: cela ne signifie pas pour autant que les iPhone 7 ou 8 actuellement en circulation ne sont plus bons.

Ceux qui ont les moyens d’acheter un iPhone 13 devront faire un choix entre ses 4 versions.

  • Toutes partagent un même processeur A15 Bionic et un processeur graphique tous deux très performants.
  • L’autonomie de tous les modèles a été améliorée d’au moins 2 h par charge.
  • Les caméras et la taille de l’écran sont le principal élément qui les distingue. L’iPhone 13 a 2 objectifs et l’iPhone 13 Pro en compte 3.

Alors, lequel choisir? InfoBref a conçu un petit guide pour vous aider.


iPhone 13

Écran de 6,1 po Super Retina XDR

Appareil photo de 12 mégapixels à 2 objectifs (grand angle, super grand angle)

Enregistrement vidéo 4K à 60 images/s en format Dolby Vision HDR

Caméra frontale de 12 Mpx

De 128 à 512 Go de stockage interne

Autonomie de 19h en lecture vidéo

Disponible en 5 couleurs: rose, bleu, noir, blanc et rouge

Simplement le meilleur du lot. C’est d’ailleurs le modèle qui se vendra sans doute le plus. Son affichage est de bonne taille et sa caméra fait tout ce qu’on peut désirer, au prix le plus raisonnable pour un iPhone neuf.

  • PLUS: les nouveaux modes de sa caméra (dont le mode vidéo «cinématique») semblent très intéressants | son autonomie prolongée semble suffisante pour la journée | écran lumineux qui affiche une image dont on voit bien les détails
  • MOINS: zoom optique limité à 2X | son écran est encadré par une bordure dont certains appareils Android sont parvenus à se débarrasser

À partir de 1099$ sur le site d’Apple Canada


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


iPhone 13 Mini

Écran de 5,4 po Super Retina XDR

Appareil photo de 12 mégapixels à 2 objectifs (grand angle, super grand angle)

Enregistrement vidéo 4K à 60 images/s en format Dolby Vision HDR

Caméra frontale de 12 mégapixels

De 128 à 512 Go de stockage interne

Autonomie de 17h en lecture vidéo

Disponible en 5 couleurs: rose, bleu, noir, blanc et rouge

Un iPhone 13, en plus portable. Bien que l’iPhone Mini précédent n’ait pas été très populaire, ceux qui l’ont adopté disent avoir apprécié son format plus compact qui tient mieux dans la poche.

  • PLUS: même mécanique que celle du iPhone 13 | le stockage rehaussé à 128 Go de base est une bonne idée
  • MOINS: l’écran reste assez étroit | le prix semble un peu élevé vu son format réduit

À partir de 949 $ sur le site d’Apple Canada


Consultez la section TECHNO d’InfoBref avec nos nouvelles brèves en semaine et, chaque samedi, la chronique Meilleurs produits Techno. Pour les recevoir par courriel, abonnez-vous gratuitement au bulletin InfoBref Matin ici ou cliquez sur INFOLETRES en haut à droite.


iPhone 13 Pro

Écran Oled de 6,1 po

Affichage Super Retina XDR avec ProMotion (120 Hz)

Appareil photo de 12 mégapixels à 3 objectifs (grand angle, super grand angle, téléobjectif 3x)

Enregistrement vidéo 4K à 60 images/s en format Dolby Vision HDR

Caméra frontale de 12 mégapixels

De 128 Go à 1 To de stockage interne

Autonomie de 22h en lecture vidéo

Disponible en 4 couleurs: graphite, doré, argent et bleu Sierra

Son téléobjectif est son principal attrait.

Une version de l’appareil est proposée avec un stockage interne de 1 téraoctet, ce qui est immense. Mais le prix de cette version est, lui aussi, imposant: 2229 $.

  • PLUS: son boîtier scintillant le distingue au premier coup d’œil | autonomie légèrement supérieure | le mode photo «Macro» (très rapproché) semble intéressant
  • MOINS: son prix le rend moins accessible | son zoom optique 3x semble moins performant que le zoom 5x ou 10x de modèles Android concurrents

À partir de 1399 $ sur le site d’Apple Canada


Consultez la section Téléphones et accessoires de notre Guide des meilleurs produits Techno, mis à jour chaque semaine à partir de la chronique Techno du samedi de notre infolettre InfoBref Matin [abonnez-vous ici pour la recevoir gratuitement par courriel]


iPhone 13 Pro Max

Écran Oled de 6,7 po

Affichage Super Retina XDR avec ProMotion (120 Hz)

Appareil photo de 12 mégapixels à 3 objectifs  (grand angle, super grand angle, téléobjectif 3x)

Enregistrement vidéo 4K à 60 images/s en format Dolby Vision HDR

Caméra frontale de 12 mégapixels

De 128 Go à 1 To de stockage interne

Autonomie de 28h en lecture vidéo

Disponible en 4 couleurs: graphite, doré, argent et bleu Sierra

  • PLUS: son grand écran de 6,7 pouces est très attrayant | autonomie supérieure à une journée d’utilisation
  • MOINS: à la fois gros et un peu lourd | lui aussi a un prix qui fera hésiter plus d’un acheteur

À partir de 1549 $ sur le site d’Apple Canada

Pour recevoir la sélection des Meilleurs produits Techno d’Alain McKenna chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin


Que sont les meilleurs produits? InfoBref vous recommande sous la rubrique Meilleurs produits Techno des produits qui ont généralement fait l’objet d’un test par nos journalistes et/ou d’une analyse de tests effectués par des sources crédibles.
Ces recommandations sont faites de façon objective et indépendante. Il se peut qu’InfoBref reçoive une commission d’Amazon si vous achetez un produit après avoir cliqué sur notre site vers celui d’Amazon. Cette pratique n’affecte en rien le jugement de nos journalistes ni leurs recommandations.
Si vous achetez un produit que nous suggérons et qui est disponible sur Amazon, SVP faites-le de préférence en cliquant dans un lien vers Amazon à partir de notre site. Merci d’avance 🙂
(Si des commerçants québécois nous offrent un mécanisme équivalent de commissionnement, nous intègrerons leurs liens commerciaux avec plaisir.)

En savoir plus En savoir plus

Faire entrer des concurrents étrangers: la solution des conservateurs pour faire baisser les prix des télécoms

Publié le 8 sept. 2021
Faire entrer des concurrents étrangers: la solution des conservateurs pour faire baisser les prix des télécoms

Le chef du Parti conservateur Erin O’Toole (Source: Twitter)

  • Pour réduire les factures de téléphone et d’Internet au pays, le chef du Parti conservateur Erin O’Toole propose de modifier les règles afin de laisser entrer de nouveaux acteurs dans le marché canadien des télécommunications.
  • Actuellement, les entreprises étrangères n’ont pas le droit de contrôler des fournisseurs de télécoms canadiens ni de détenir, directement ou indirectement, plus de 46,7% de leurs actions.

Si les factures de téléphone et d’Internet sont aussi élevées au pays, c’est surtout à cause du «manque de compétitivité» des fournisseurs canadiens, affirme Erin O’Toole. 

Les conservateurs veulent «une plus grande concurrence» pour faire baisser les prix. 

  • S’ils sont élus, ils souhaiteraient permettre aux entreprises étrangères de télécommunications d’offrir leurs services au Canada; 
  • à condition toutefois que «le même traitement soit accordé aux entreprises canadiennes dans le pays d’origine de l’entreprise».

Le Parti conservateur s’engage aussi à

  • connecter tous les Canadiens à l’Internet haute vitesse d’ici 2025;
  • s’assurer que l’investissement dans la large bande rurale et la baisse des tarifs soient des critères nécessaires «pour remporter les enchères» lorsque le gouvernement vend des blocs du spectre d’ondes; et 
  • soutenir le développement des entreprises locales pour concurrencer les géants nationaux des télécommunications.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Bell et Telus s’opposent à l’achat par Québecor d’ondes 5G dans l’Ouest canadien

Publié le 30 août 2021
Bell et Telus s’opposent à l’achat par Québecor d’ondes 5G dans l’Ouest canadien

(Source: Unsplash)

  • Vidéotron, filiale de Québecor, a acheté 294 blocs de spectre d’ondes pour les télécommunications sans fil 5G en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba, dans le cadre d’une enchère organisée par le gouvernement fédéral.
  • Mais Bell et Telus, exclus de cette vente, croient que Vidéotron n’aurait pas dû y participer.

La vente organisée par le gouvernement visait à stimuler la concurrence. 

  • Cette vente était une portion de l’enchère générale pour allouer des ondes 5G – pour «5e génération» de réseaux sans fil.
  • Elle devrait permettre à de petits joueurs de l’industrie des télécommunications d’acheter certains blocs d’ondes à meilleurs prix que les autres blocs achetés par les plus gros fournisseurs.
  • Dans le cadre de la vente pour petits fournisseurs, Québecor a acheté 294 blocs pour 830 millions $. 

Or, Bell et Telus accusent le gouvernement de ne pas avoir respecté les règles de la vente. 

  • Organisée par le ministère de l’Industrie, la vente de blocs «pour petits fournisseurs» était réservée aux entreprises qui ont déjà des activités dans les provinces concernées, soit la Colombie-Britannique, l’Alberta et le Manitoba.
  • Selon Bell et Telus, Vidéotron aurait dû être exclue puisqu’ils estiment que l’entreprise n’exploite aucun réseau de téléphonie cellulaire dans ces provinces. 

Le ministère a défendu son choix en affirmant que Vidéotron a une présence commerciale dans ces régions via sa filiale Fibrenoire, acquise en 2016.

  • Fibrenoire offre aux entreprises un service de fibre optique. 

Mais Bell et Telus ont porté plainte à la Cour fédérale. 

  • Elles plaident que Fibrenoire ne fournit pas de services de télécommunications commerciales au grand public dans les régions concernées, comme l’exigeaient les règles d’enchères. 
  • Bell et Telus demandent à la cour de bloquer l’achat et de reprendre l’enchère. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Pixel 6 et 6 Pro: futurs téléphones haut de gamme de Google, avec une puce maison

Publié le 2 août 2021
Pixel 6 et 6 Pro: futurs téléphones haut de gamme de Google, avec une puce maison

Les Pixel 6 et 6 Plus (Source: Google)

  • Deux mois avant leur présentation officielle, Google a donné un premier aperçu des nouveaux modèles de téléphones intelligents de sa gamme Pixel, qui devraient arriver sur le marché cet automne. 
  • Les Pixel 6 et 6 Pro ont un nouveau design et un meilleur appareil photo. Ils sont surtout les premiers à être équipés du système-sur-puce (system on a chip ou SoC) Google Tensor.  

La super-puce Google Tensor 

  • Google a développé son propre système-sur-puce – un système informatique complet contenu sur une seule puce. 
  • Ce type de super-puce anime déjà depuis plusieurs années des serveurs de données de Google, mais c’est la première fois que l’entreprise en fait le cœur de téléphones.
  • Google essaie ainsi de rattraper Apple, qui utilise déjà ses propres puces pour ses iPhone.
  • Le nouveau SoC de Google doit permettre aux Pixel 6 et 6 Pro d’exploiter davantage l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique. 
  • Concrètement, les puces Google Tensor devraient améliorer la prise de photos et la reconnaissance vocale – pour les commandes vocales, la traduction, le sous-titrage et la dictée de texte.

Voyez toutes nos sélections de Meilleurs produits Techno publiées chaque samedi dans InfoBref Matin [pour les recevoir par courriel, inscrivez-vous gratuitement à nos infolettres]


Nouveau design 

  • Les Pixel 6 et 6 Pro ne ressemblent pas à leurs prédécesseurs. 
  • Ils seront disponibles en 3 couleurs: noir, rouge et vert pour le Pixel 6; noir, blanc et orange pour le Pixel 6 Pro.
  • L’écran du Pixel 6 mesure 6,4 pouces, contre 6,7 pouces pour le Pro.  

Appareil photo 

  • Il se cache pour la 1re fois dans une barre noire à l’arrière des téléphones.
  • Les 2 modèles disposent d’un module grand-angle et ultra grand-angle. 
  • Le Pro intègre en plus un téléobjectif x4.

Google semble vouloir positionner ses nouveaux Pixel dans le très haut de gamme des téléphones Android, ce qui les placerait en concurrence directe avec les Galaxy S21 de Samsung.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Meilleurs produits TECHNO

De la musique… dans vos lunettes

Publié le 16 juil 2021
Alain McKenna
par Alain McKenna
De la musique… dans vos lunettes
  • On rêve depuis des années de lunettes connectées qui seraient capables d’établir une connexion avec un téléphone intelligent pour produire une expérience audiovisuelle de réalité augmentée.
  • Ces lunettes n’existent pas encore réellement. Mais on peut tout de même déjà se procurer des lunettes dotées de haut-parleurs et d’une antenne Bluetooth: elles se comportent comme un casque d’écoute et comme un dispositif mains libres pour téléphone sans-fil.

Ces accessoires électroniques entrent dans la catégorie des appareils à conduction osseuse, puisque le son est transmis par des vibrations aux os du crâne qui l’acheminent vers l’oreille interne.

  • L’expression étant un peu technique, on pourrait parler plus simplement de lunettes musicales.
  • Mais ce serait un peu limité puisqu’elles possèdent généralement un micro pour effectuer des appels ou activer la commande vocale d’un téléphone.

Signe que ces gadgets se démocratisent, des marques bien connues de la mode et de l’électronique commencent à s’y intéresser.

  • Certains proposent des verres fumés à connexion Bluetooth.
  • D’autres proposent simplement une monture à laquelle l’utilisateur peut ajouter les verres de prescription de son choix.

Ces dernières semaines, InfoBref a pu tester et comparer certaines de ces «lunettes sonores». En voici 3:


Bose Tempo

Les Tempo sont des lunettes à verres fumés et polarisés. Elles offrent la meilleure qualité sonore dans la catégorie, et une des autonomies les plus longues. Ces lunettes conçues pour être portées durant l’activité physique sont imperméables et de construction relativement solide.

  • POUR: On peut entendre sa musique même sur un vélo circulant à 40 km/h | ces lunettes se portent d’ailleurs bien avec un casque de vélo | les 2 micros intégrés éliminent efficacement le bruit lors d’appels mains libres
  • CONTRE: Payer 309 $ pour la monture et 49 $ pour des lentilles optionnelles peut sembler élevé | la monture est costaude et ne convient pas à tout le monde | leur style n’est pas très universel

Disponible à 309 $ sur Amazon


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Razer Anzu

La marque d’accessoires informatiques Razer a eu la bonne idée de développer une gamme de lunettes sonores qui est probablement la plus étendue.

Ses Anzu sont proposées en version à lentilles carrées ou arrondies, et en format petit ou large. Leur autonomie est dans la moyenne et on peut leur ajouter des verres de prescription.

  • POUR: ces lunettes sont étonnamment élégantes | résistent aux éclaboussures | compatibles avec le protocole Bluetooth 5.1 qui réduit de beaucoup la latence dans la transmission sonore
  • CONTRE: l’autonomie, de 5 h normalement, raccourcit rapidement quand on augmente le volume | la surface tactile qui permet de les commander est très capricieuse | la monture est un peu encombrante

Disponible à 212 $ sur Amazon


Voyez toutes nos sélections de Meilleurs produits Techno publiées chaque samedi dans InfoBref Matin [pour les recevoir par courriel, inscrivez-vous gratuitement à nos infolettres]


JLabs JBuds Frames

Pas le goût d’échanger la monture que vous possédez déjà pour une monture incorporant le casque d’écoute? Les JBuds Frames de JLabs sont pour vous: ils s’attachent à n’importe quelle monture (ou presque) pour leur ajouter une connexion Bluetooth et les fonctions sonores de lunettes connectées, pour une fraction du prix.

  • POUR: beaucoup moins cher que des lunettes sonores neuves | bonne autonomie à 8 h par charge | résistent aux éclaboussures
  • CONTRE: elles donnent un drôle d’air aux lunettes auxquelles elles s’attachent | ne conviennent pas nécessairement à tous les types de montures | la qualité sonore n’est pas la meilleure

49 $US chez JLabs

Pour recevoir la sélection des Meilleurs produits Techno d’Alain McKenna chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin


Que sont les meilleurs produits? InfoBref vous recommande sous la rubrique Meilleurs produits Techno des produits qui ont généralement fait l’objet d’un test par nos journalistes et/ou d’une analyse de tests effectués par des sources crédibles.
Ces recommandations sont faites de façon objective et indépendante. Il se peut qu’InfoBref reçoive une commission d’Amazon si vous achetez un produit après avoir cliqué sur notre site vers celui d’Amazon. Cette pratique n’affecte en rien le jugement de nos journalistes ni leurs recommandations.
Si vous achetez un produit que nous suggérons et qui est disponible sur Amazon, SVP faites-le de préférence en cliquant dans un lien vers Amazon à partir de notre site. Merci d’avance 🙂
(Si des commerçants québécois nous offrent un mécanisme équivalent de commissionnement, nous intègrerons leurs liens commerciaux avec plaisir.)
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Le CRTC annule sa baisse des tarifs d’accès aux réseaux à haute vitesse

Publié le 27 mai 2021
  • Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avait ordonné en 2019 aux grandes sociétés téléphoniques et aux câblodistributeurs de réduire leurs tarifs de gros pour les services internet.
  • L’organisme de réglementation est revenu hier sur cette décision. Il a décidé que la plupart des tarifs mis en place en 2016 resteront en vigueur.

C’est une défaite pour les fournisseurs de services internet indépendants, qui se plaignent depuis des années que les grandes compagnies de télécoms leur imposent des tarifs trop élevés.

Les grandes sociétés téléphoniques et les câblodistributeurs, eux, défendaient les tarifs de 2016. 

  • Elles avaient contesté la décision de 2019 en justice.
  • Le ministre fédéral de l’Innovation avait appuyé leur contestation l’an dernier.

Le CRTC vient de leur donner raison. 

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Google se met à jour avec Android 12

Publié le 19 mai 2021
Google se met à jour avec Android 12

(Source: Google)

  • Google a dévoilé la version 12 de son système d’exploitation pour téléphone mobile Android lors de sa conférence I/O. Google a présenté cette version comme le plus grand changement de design apporté à Android depuis sa conception.  
  • Android 12 dispose d’une nouvelle interface et offre de nouvelles options de personnalisation.

Nouvelle interface graphique: baptisée Material You, elle est conçue pour s’adapter à l’utilisateur. 

  • Les couleurs de l’interface peuvent changer selon la couleur sélectionnée pour le fond d’écran. 
  • Il est aussi possible de modifier l’emplacement, la forme et la taille des boutons. 

Nouvelles options de sécurité:

  • Un indicateur vous prévient lorsqu’une application utilise votre caméra ou votre micro. 
  • Un historique des permissions permet de retracer les applications qui ont utilisé la localisation. 

Toutefois, contrairement à la version iOS14 d’Apple, les applications peuvent encore garder votre trace à des fins publicitaires. 


Pour recevoir la sélection des Meilleurs produits Techno d’Alain McKenna chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin


Autres nouveautés

  • Google compte permettre aux constructeurs automobiles de transformer un téléphone intelligent en clé, ce qui permettra à l’utilisateur d’un véhicule de le déverrouiller et de le démarrer à distance.  
  • Android 12 intègre aussi, à même le système, une télécommande qui fonctionne avec les systèmes Android TV et Google TV.

La version finale d’Android 12 sera disponible à l’automne. 

  • Une version bêta est déjà disponible, mais elle n’est compatible qu’avec quelques téléphones, dont le Pixel 5. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Rogers remboursera une journée à ses clients

Publié le 20 avr. 2021
  • Pour compenser ses clients pour les effets de la panne qui a affecté son réseau lundi, Rogers les créditera automatiquement de l’équivalent d’une journée dans leur facture du mois de mai.
  • «Nous savons qu’une mise à jour des logiciels d’Ericsson a causé la déconnexion des appareils à notre réseau», a indiqué la société dans un communiqué, en promettant un «examen approfondi» de l’incident.

Sans fil: le CRTC va favoriser de nouveaux fournisseurs, régionaux ou virtuels, pour stimuler la concurrence et faire baisser les prix

Publié le 15 avr. 2021
Sans fil: le CRTC va favoriser de nouveaux fournisseurs, régionaux ou virtuels, pour stimuler la concurrence et faire baisser les prix

(Source: Unsplash)

  • Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications (CRTC) annonce la mise en place de nouvelles mesures pour augmenter la concurrence dans le marché canadien du sans-fil en favorisant l’entrée de nouveaux fournisseurs.
  • L’organisme fédéral veut également que les frais d’itinérance soient plus clairs pour les clients et il impose aux fournisseurs de services sans fil d’offrir un forfait à bas prix.

Le CRTC permettra aux fournisseurs régionaux de devenir des exploitants nationaux de réseaux mobiles virtuels.

  • Les fournisseurs qui investissent dans une infrastructure régionale de réseau mobile et qui détiennent des droits sur certaines fréquences du spectre sans fil – comme Vidéotron – obtiendront un accès aux réseaux sans fil de Bell, Rogers et Telus.

Les fournisseurs régionaux pourront à leur tour revendre à des exploitants entièrement virtuels leur accès aux réseaux nationaux.

Cet accès à l’infrastructure des trois grands devrait multiplier la concurrence partout au pays, croit le CRTC.

Le CRTC supervisera les négociations entourant les tarifs de gros imposés aux fournisseurs virtuels. Les ententes entre les fournisseurs nationaux et les exploitants virtuels devront être d’une durée d’au moins sept ans.

Des forfaits à moindre coût devront être offerts aux consommateurs par tous les fournisseurs.

  • Le prix du forfait postpayé (facturé mensuellement) le moins cher devra être de 15 $ par mois. Il devra inclure au moins 100 minutes d’appels, les textos illimités et 250 mégaoctets de données mobiles par mois.
  • Ces forfaits à bas prix devront être annoncés clairement sur le site web des fournisseurs pour être facilement accessibles par les consommateurs intéressés.

Les frais d’itinérance devront être plus transparents. 

  • Les fournisseurs devront mieux expliquer aux consommateurs les frais qu’ils encourent en changeant de réseau lors de leurs déplacements.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

La montréalaise Spark Microsystems veut imposer sa technologie sans fil qui surpasse la norme Bluetooth

Publié le 5 avr. 2021
La montréalaise Spark Microsystems veut imposer sa technologie sans fil qui surpasse la norme Bluetooth

(Source: Spark Microsystems)

  • Reposant sur le protocole ultra-wideband (UWB), la technologie mise au point par Spark Microsystems permet d’échanger des données cinq fois plus rapidement que le signal Bluetooth. Elle consomme aussi 40 fois moins d’énergie que la plus récente version à faible énergie de Bluetooth (BLE).
  • Essaimée de l’ÉTS et de son incubateur Centech, l’entreprise montréalaise vient de lever 18 millions $ pour l’aider à commercialiser sa technologie et tenter de l’imposer dans l’industrie des semi-conducteurs comme une référence pour les appareils connectés de prochaine génération.

La technologie sans fil de Spark se situe en quelque sorte entre les protocoles Bluetooth et WiFi.

  • Elle permet de transmettre un volume important de données sur une distance relativement courte.
  • Elle convient à des applications de communication entre objets connectés situés à proximité l’un de l’autre, comme un ordinateur personnel ou une console de jeux vidéo, un moniteur, un contrôleur et un casque d’écoute.

Surtout, la technologie de Spark réduit à presque rien les délais de transmission des données sans fil, ce qui en fait une solution idéale dans des applications de réalité virtuelle et de vêtements connectés, explique à InfoBref Frédéric Nabki, enseignant à l’ÉTS et cofondateur de Spark.

  • «On peut remplacer ou compléter Bluetooth. On peut aussi utiliser notre technologie là où le Bluetooth ne peut tout simplement pas fonctionner à l’heure actuelle.»
  • «Par exemple, on peut faire disparaître les câbles qui relient divers accessoires à un casque de réalité virtuelle, et alléger le casque pour qu’il puisse être porté confortablement sur la tête.»

Maintenant que Spark a terminé le développement de sa technologie, la prochaine étape est de l’intégrer dans les produits de fabricants grand public.

  • Frédéric Nabki s’attend à ce que les premiers appareils utilisant le protocole de Spark soient mis en marché au cours des prochains mois.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Québecor et Cogeco toutes deux intéressés à racheter Freedom Mobile?

Publié le 1er avr. 2021
Québecor et Cogeco toutes deux intéressés à racheter Freedom Mobile?

(Source: Unsplash)

  • Pierre-Karl Péladeau, PDG de Québecor, a demandé au gouvernement fédéral que, s’il approuve l’offre de rachat de Shaw par Rogers, il exige que Shaw cède sa filiale Freedom Mobile à un autre acquéreur. Péladeau laisse entendre que Québecor pourrait être intéressée à l’acquérir.
  • Si Freedom Mobile échappe à Rogers, on pourrait assister à une rivalité entre Québecor et Cogeco. La direction de Cogeco a déjà manifesté son intérêt d’entrer dans le marché du sans-fil et l’acquisition d’un fournisseur régional comme Freedom Mobile serait une option envisagée.

Devant le comité parlementaire chargé d’étudier l’offre de Rogers pour Shaw, Pierre-Karl Péladeau s’est positionné hier comme premier acquéreur potentiel de Freedom avant Cogeco.

  • «Nous sommes certainement le [meilleur] candidat, avec la latitude financière et l’expertise au niveau des télécommunications et de la commercialisation, pour avoir du succès», a-t-il affirmé.

Grâce à sa filiale Vidéotron, Québecor a déjà une forte présence dans le sans-fil au Québec. 

  • Intégrer Freedom Mobile, qui couvre les principales villes du Canada anglais, lui permettrait de créer un quatrième joueur national derrière Bell, Telus et Rogers-Shaw.

Cogeco est absent du marché du sans fil à l’heure actuelle.

  • Mais son PDG Philippe Jetté a récemment déclaré qu’il souhaiterait voir les autorités canadiennes faciliter l’accès à ce marché par des joueurs régionaux indépendants, plutôt que de miser simplement sur quatre grands réseaux nationaux.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Cogeco pourrait bien être le grand gagnant de l’achat de Shaw par Rogers, croit un analyste

Publié le 16 mars 2021
  • La concentration dans le sans-fil canadien inquiète les autorités. Avant d’approuver la transaction de 26 milliards $, elles pourraient exiger que Shaw se départisse de Freedom Mobile, un fournisseur de services sans fil présent en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, avance David McFadgen, analyste en télécom pour la firme Cormark Securities.
  • Dans une note aux investisseurs, l’analyste torontois écrit que si cela se produit, Cogeco pourrait vouloir acquérir Freedom Mobile, parce l’entreprise québécoise veut entrer dans le marché du sans-fil, et que «personne jusqu’ici ne lui avait offert une telle occasion».