ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Québecor s’entend avec Rogers pour l’achat de Freedom Mobile

Publié le 19 juin 2022
par Johanna Sabys
  • Rogers Communications a conclu un accord pour vendre à Québecor le fournisseur de services sans fil Freedom Mobile pour 2,85 milliards $. 
  • Si la transaction se concrétise, elle permettrait à Québecor d’étendre ses activités sans-fil dans l’ouest du pays. Cette transaction permettrait surtout à Rogers d’obtenir l’approbation règlementaire pour acheter Shaw Communications, l’actuel propriétaire de Freedom.

Le Bureau de la concurrence craint que la vente de Shaw (TSX: SJR) à Rogers (TSX: RCI) ne nuise à la concurrence dans le marché canadien du sans-fil.  

L’achat de Freedom Mobile par Québecor pourrait améliorer la concurrence, disent Rogers, Shaw et Québecor, et donc répondre aux préoccupations du Bureau de la concurrence. 

Si la transaction se concrétise, Québecor deviendrait le quatrième joueur canadien derrière Bell (TSX: BCE), Telus (TSX: T) et Rogers.

  • Avec sa filiale Vidéotron, Québecor a déjà une forte présence au Québec. 
  • L’acquisition de Freedom permettrait au consortium québécois de desservir 1,7 million de clients supplémentaires en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

La transaction demeure conditionnelle à l’approbation des autorités règlementaires, dont le Bureau de la concurrence.

Johanna Sabys