ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Rogers et Shaw retardent la date limite de leur fusion

Publié le 27 juil 2022
par Félix Côté
  • La date limite pour conclure la vente de Shaw Communications (TSX : SJR) à Rogers Communications (TSX: RCI) est repoussée au 31 décembre. C’est ce dont ont convenu les deux entreprises, pour se donner plus de temps pour obtenir les autorisations règlementaires pour cette transaction.
  • La date limite avait initialement été fixée au 31 juillet, soit ce dimanche. 

La finalisation de la transaction pourrait même être encore repoussée au 31 janvier de l’an prochain, ont annoncé les 2 entreprises. 

Ce report survient un peu moins de 3 semaines après la panne du 8 juillet, qui a entaché l’image de Rogers, notamment auprès du gouvernement et des autorités règlementaires. 

Or, la transaction de 20 milliards $ tarde à obtenir l’accord du Bureau de la concurrence et du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne. 

De plus, le CRTC craint que Freedom Mobile, un fournisseur de téléphonie mobile appartenant à Shaw, disparaisse après la transaction, et que cette disparition nuise à la concurrence dans le marché canadien de la téléphonie cellulaire. 

Rogers a réitéré qu’elle est en négociation pour vendre Freedom à Québecor (TSX: QBR), pour 2,85 milliards $.

Félix Côté