Environnement

Nouvelles et tendances en environnement qui peuvent intéresser les entrepreneurs, gestionnaires et professionnels québécois – données, études, projets, initiatives et réalisations (voir aussi Climat, Électrification et Technologies propres)

Québec veut réduire de 15% les pesticides utilisés en agriculture

Publié le 22 oct. 2020
  • Dévoilé hier, le plan d’agriculture durable de 125 millions $ vise à adopter des pratiques agroenvironnementales performantes d’ici 2030 pour répondre aux préoccupations du milieu agricole et des citoyens.
  • Parmi les principaux objectifs du gouvernement: réduire l’usage des pesticides, améliorer la santé et la conservation des sols, optimiser la gestion de l’eau et accroître la biodiversité.

Les banques canadiennes doivent faire leur part pour accélérer la «décarbonisation» de l’économie canadienne, dit la Banque Laurentienne

Publié le 22 oct. 2020
Les banques canadiennes doivent faire leur part pour accélérer la «décarbonisation» de l’économie canadienne, dit la Banque Laurentienne

(Source: Unsplash)

  • Les conséquences d’une hausse du climat supérieure à 2 degrés couteront beaucoup plus cher que d’investir immédiatement pour aider les entreprises canadiennes à financer un virage vers des technologies propres.
  • La Banque Laurentienne suggère de créer un cadre pour que les entreprises particulièrement polluantes puissent émettre des «obligations de transition» qui les aideraient à financer un tel virage.

Une entreprise montréalaise donne accès à la carte numérique la plus précise sur les émissions de méthane

Publié le 21 oct. 2020
  • Alors que les scientifiques se contentaient de données mises à jour une fois par an, cette nouvelle carte le sera chaque semaine et elle offre un quadrillage terrestre moyen de deux kilomètres carrés.
  • GHGSat a réalisé sa carte Pulse pour aider les sociétés pétrolières et gazières à éliminer davantage de fuites et à réduire leurs émissions de méthane relâchées dans l’atmosphère.  

Les bébés nourris au biberon avalent chaque jour des millions de particules de microplastique

Publié le 20 oct. 2020
  • Lorsqu’il est chauffé, le polypropylène qui compose la très grande majorité des biberons dans le monde relâche des millions de particules de plastique qui sont directement ingérées par les nouveau-nés.
  • On connaît mal les effets du polypropylène sur la santé, mais les chercheurs qui ont découvert le phénomène disent qu’il est pressant de trouver un moyen de stériliser les biberons afin d’éviter de prolonger cette situation.

Le solaire et l’éolien sont les sources d’énergie les plus abordables à peu près partout dans le monde à l’heure actuelle

Publié le 19 oct. 2020
Le solaire et l’éolien sont les sources d’énergie les plus abordables à peu près partout dans le monde à l’heure actuelle

(Source: Unsplash)

  • Et leur prix va continuer de descendre: dans 5 ans, il sera moins coûteux de construire une centrale solaire ou éolienne que de continuer à opérer une centrale au charbon déjà existante, prédit Bloomberg New Energy Finance.
  • Les économies d’échelle de l’éolien et du solaire seront cependant limitées, nuance le groupe de recherche new-yorkais, ce qui limitera le déploiement de ces technologies à l’échelle de la planète.

Le solaire et l’éolien produisent environ 10% de l’électricité dans le monde présentement, mais reçoivent 80% des nouveaux investissements dans le secteur énergétique, selon BloombergNEF.

Éventuellement, le groupe parle d’un «point de saturation» à partir duquel l’installation de nouvelles centrales éoliennes ou solaires ne parviendra plus à faire baisser le coût pour produire de l’électricité.

  • Parce que l’économie d’échelle dont elles bénéficient est limitée, ces sources génèreront au maximum 70% de l’énergie produite dans le monde.
  • Dans les pays où ces énergies sont généreusement subventionnées, comme en France ou en Allemagne, cette proportion pourra aller jusqu’à 80%.

En plus des bénéfices environnementaux directs, l’émergence du solaire et de l’éolien affectera grandement le secteur du transport.

  • À l’heure actuelle, le pétrole et les carburants fossiles constituent le tiers des marchandises transportées par bateau.
  • Les sociétés ferroviaires seront aussi moins sollicitées.

Le Québec peut se compter chanceux: l’hydroélectricité s’avère tout de même l’énergie la plus abordable en Amérique du Nord.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Loop Industries: une action collective s’organise pour dédommager les actionnaires

Publié le 15 oct. 2020
  • Le cabinet LPC Avocats veut poursuivre la direction de l’entreprise de recyclage de Terrebonne: il estime qu’elle «a trompé les investisseurs et le public» avec une technologie qui n’est que «de la poudre aux yeux».
  • Cette action collective survient après la chute de 40% de la valeur des actions de Loop Industries, provoquée par une publication accablante d’un vendeur à découvert américain.

Loop n’a pas tardé à réagir aux accusations de la firme Hindenburg Research publiées mardi.

  • «Nos recherches indiquent que Loop Industries n’a aucune technologie viable» pour recycler le plastique, a écrit Hindenburg.
  • «Cette affirmation est fausse, inexacte, ou se base sur la première génération de notre technologie utilisée entre 2014 et 2017 seulement», s’est défendu l’entreprise québécoise.

Mais le mal était fait. Les sommes en jeu sont importantes. Loop Industries valait près de 490 millions $ mardi matin. Sa capitalisation boursière a baissé hier à 320 millions $.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Montréal est loin derrière dans le palmarès des villes les plus «marchables» dans le monde

Publié le 15 oct. 2020
  • Londres, Paris et même Toronto font beaucoup mieux que Montréal pour offrir un accès sans voiture à des services ou des commerces situés près d’où vivent leurs citoyens.
  • Seulement 56% des gens vivant dans le Grand Montréal demeurent à moins d’un kilomètre d’écoles, de parcs et d’hôpitaux, ce qui rend la voiture à peu près incontournable, constate l’Institut sur les politiques de développement des transports.

Une ville est considérée «marchable» quand les garderies, les parcs, les écoles, les hôpitaux et les commerces sont situés à moins de 500 mètres d’où les gens vivent, ce qui les rend facilement accessibles à pied.

  • «Se rendre à l’école, à la pharmacie ou à la clinique est essentiel pour les familles, et y aller à pied offre de nombreux avantages, notamment le fait que c’est gratuit», explique l’Institut new-yorkais.
  • «Dans des situations de crise comme la pandémie, où les déplacements en voiture étaient limités, avoir accès aux services clés à pied est particulièrement important.»

En ce qui concerne les déplacements à pied, Montréal a plus de points en commun avec les villes nord-américaines, où le développement urbain tourne autour de l’automobile, qu’avec des villes européennes.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Baisse des émissions de CO2 pendant la pandémie: juste ce qu’il faudrait, chaque année, pour atteindre les objectifs de réduction

Publié le 14 oct. 2020
Baisse des émissions de CO2 pendant la pandémie: juste ce qu’il faudrait, chaque année, pour atteindre les objectifs de réduction

(Source: Flickr)

  • Les mesures prises pour contrer la première vague de la Covid-19 ont entraîné une chute sans précédent des émissions de CO2 au premier semestre 2020.
  • «La récession économique a temporairement supprimé les émissions, mais seuls des changements structurels rapides dans la façon dont nous produisons et consommons l’énergie peuvent rompre définitivement la tendance des émissions», soutient le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie Fatih Birol.

Une étude menée par une équipe internationale de chercheurs dans plus de 400 villes montre que les émissions de CO2 ont diminué de:

  • 40% dans les transports;
  • 22% dans la production d’énergie;
  • 17% dans l’industrie.

Résultat global: l’étude met en évidence une baisse de 8,8% des émissions mondiales de CO2 au premier semestre 2020 par rapport à la même période en 2019.

Or, pour limiter l’augmentation de la température à 1,5 °C par rapport à la période préindustrielle, comme le prévoit l’Accord de Paris, il faut réduire les émissions de gaz à effet de serre de 7,6% chaque année entre 2020 et 2030, selon l’ONU.

La baisse des émissions observée au premier semestre cette année est la plus importante dans l’histoire récente, mais elle ne constitue pas une réduction à long terme.

  • Les chercheurs constatent que les émissions ont renoué avec leurs niveaux habituels en juillet 2020, quand la plupart des pays ont levé leurs restrictions.
  • Pour le Dr Birol, les gouvernements «ont la capacité et la responsabilité de prendre des mesures décisives pour accélérer les transitions d’énergie propre et mettre le monde sur la voie de la réalisation de nos objectifs climatiques».
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Sacs, ustensiles et pailles en plastique seront bannis dès l’an prochain

Publié le 8 oct. 2020
  • Le ministre fédéral de l’Environnement Jonathan Wilkinson a dévoilé la liste des produits à usage unique qui seront interdits au Canada à partir de 2021.
  • La promesse électorale de 2019, réaffirmée dans le discours du Trône, va cibler les sacs d’épicerie, les pailles, les ustensiles, les assiettes et les bâtonnets à mélanger.

Actuellement, seulement 9 % des plastiques utilisés au pays sont recyclés.

Les Canadiens jettent 3 millions de tonnes de plastique chaque année.

Jonathan Wilkinson a reconnu que:

  • Le Canada n’est pas en avance sur l’interdiction des plastiques non recyclables. Plusieurs pays européens ont déjà franchi le pas.
  • Il n’a pas encore d’échéancier pour atteindre sa cible de zéro déchet plastique en 2030.

De plus: alors que la pandémie a augmenté la consommation de produits à usage unique, les masques et les produits utilisés par les services médicaux ne seront pas concernés par le plan fédéral visant à réduire l’utilisation des plastiques non recyclables.

Wilkinson a discuté de cette question avec ses homologues provinciaux: ils envisagent de recycler certains équipements de protection personnelle et la possibilité d’en rendre une partie biodégradable.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Les plus grandes pétrolières d’Amérique du Nord et d’Asie n’ont toujours pas d’objectifs clairs de réduction de leurs émissions de CO2

Publié le 7 oct. 2020
  • Le mois dernier, PetroChina est devenue la première des trois grandes pétrolières appartenant à l’État chinois à se fixer un tel objectif: elle promet d’être «presque carboneutre» en 2050.
  • Aux États-Unis, ExxonMobil est dans la tourmente depuis qu’un rapport interne a coulé dans les médias indiquant qu’elle prévoit encore d’hausser substantiellement ses émissions chaque année au moins jusqu’en 2025.

Toyota confirme son intention de mettre des camions à hydrogène sur les routes nord-américaines rapidement

Publié le 6 oct. 2020
  • Un prototype de camion-remorque alimenté par des piles à combustible devrait être prêt avant la fin 2021.
  • Selon Toyota, l’hydrogène est le meilleur moyen de rendre le transport de marchandises plus propre, que ce soit en propulsant des camions, des trains ou même certains types de navires.

AFFAIRES en rafale

Publié le 6 oct. 2020
AFFAIRES en rafale
  • Le commerce Canada-Chine ne s’est jamais aussi bien porté: il représente presque 7 % de tout le commerce international canadien selon Statistique Canada, un point de pourcentage au-dessus de la moyenne des trois dernières années.
  • L’Alberta fait un virage vers le plastique recyclé et l’hydrogène: la province compte devenir le principal producteur de plastique recyclé en Amérique du Nord d’ici 2030, et un exportateur d’hydrogène de calibre mondial d’ici 2040.
  • Churchill Falls: la Nation innue du Labrador exige 4 milliards $ d’Hydro-Québec en dédommagements pour la destruction de terres ancestrales lors de l’érection du barrage, au début des années 1970.
  • Donald Trump continue son jeu du chat et de la souris avec les réseaux sociaux: hier, Facebook et Twitter ont sévi après la publication d’un billet alléguant que la COVID-19 était moins mortelle que la grippe saisonnière.