ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Un passeport vaccinal bientôt implanté au Québec

Mis à jour le 6 août 2021
par Johanna Sabys

(Source: Unsplash)

  • François Legault a annoncé hier qu’un passeport vaccinal entrera prochainement en vigueur dans toute la province. Il a présenté ce passeport comme la seule façon d’éviter un nouveau confinement. 
  • Le ministre de la Santé Christian Dubé doit expliquer dans les prochains jours comment et dans quelles circonstances cette preuve vaccinale sera utilisée. 

Les «complètement vaccinés» pourront reprendre une vie presque normale:  

  • Les Québécois qui ont reçu 2 doses de vaccin anti-Covid auront accès à toutes les activités. 
  • Les autres pourraient se voir refuser l’accès à des activités non essentielles jugées «à risque», comme les bars, les gyms et les restaurants.

La rentrée scolaire se fera en présentiel

  • Plus de 80% des adolescents et des étudiants auront reçu leurs 2 doses. 
  • Tous les élèves du primaire, du secondaire, des cégeps et des universités iront donc en classe dès le mois de septembre – leur présence en classe ne sera pas conditionnelle à une preuve vaccinale. 

Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge doit faire le point la semaine prochaine sur son plan pour la rentrée scolaire.

La 4e vague a débuté

  • Le premier ministre a reconnu hier que l’augmentation, ces derniers jours, du nombre de cas de Covid-19 a fait entrer le Québec dans sa 4e vague d’infections. 
  • Avec les 305 nouveaux cas rapportés hier, la moyenne quotidienne sur 7 jours est désormais de 184 cas.

Les partis d’opposition veulent être consultés

  • Le porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois s’est dit déçu que le premier ministre refuse de débattre publiquement du passeport vaccinal en commission parlementaire. 
  • Joël Arseneau, porte-parole du Parti québécois en matière de santé, regrette également que le gouvernement décide de retirer «des droits et des libertés» aux Québécois sans débat public ni «évaluation objective des mesures sur le plan éthique et sur le plan sanitaire». 
  • Le Parti libéral du Québec attend de son côté plus de détails pour se prononcer. Marie Montpetit, porte-parole des libéraux en matière de santé, a rappelé que le PLQ avait essuyé un refus mardi en demandant à Québec de mettre en place un passeport vaccinal.
Johanna Sabys