ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Mini-budget du Québec: combien pour les entreprises?

Mis à jour le 17 mars 2022
par Johanna Sabys

Le ministre des Finances Eric Girard (Source: Patrick Lachance MCE / compte Twitter du ministre)

  • Le gouvernement Legault prévoit d’injecter 350 millions $ supplémentaires pour stimuler la croissance et la productivité des entreprises et «combler l’écart du niveau de vie avec l’Ontario».
  • Québec souhaite accélérer les projets d’investissement des entreprises, et soutenir la mise en place des premières zones d’innovation et de projets innovants sur le sol québécois. Mais ces mesures doivent être détaillées ultérieurement par le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon. 

Lors de sa mise à jour automnale, le ministre des Finances Eric Girard a fait le point sur la situation économique et financière du Québec [voir notre article Mini-budget du gouvernement Legault – voici l’essentiel].

Ce mini-budget prévoit 160 millions $ de plus sur 5 ans pour: 

  • augmenter la productivité et la compétitivité des entreprises;
  • accélérer leur numérisation et leur automatisation; et 
  • réduire leur empreinte environnementale.

Mais on ne sait pas encore quels projets y seront admissibles. 

Les premières zones d’innovation obtiennent 100 millions $ supplémentaires – 40 millions $ avaient déjà été annoncés.

  • Ces zones, présentées l’automne dernier, doivent réunir en un seul endroit l’enseignement, la recherche, les entreprises en démarrage et les grands acteurs économiques [détails sur le site du gouvernement]. 

RECEVEZ GRATUITEMENT chaque jour par courriel L’ESSENTIEL DES NOUVELLES économiques, financières et technologiques: abonnez-vous ici aux infolettres quotidiennes d’InfoBref, ou cliquez Infolettres en haut à droite


Québec assouplit les modalités du Programme d’aide financière à l’investissement (Pafi) qui permet d’obtenir un rabais d’électricité de 20%. 

Pour profiter de ce rabais, les entreprises doivent investir au moins 40 millions $ pour améliorer leur productivité ou réduire leurs émissions de GES. 

  • Ce rabais pourra désormais s’échelonner sur 6 ans, au lieu de 4 ans. 
  • Il couvre jusqu’à 50% du coût des investissements admissibles.

Par ailleurs, 90 millions $ seront octroyés à des projets «innovants» qui présentent «un fort potentiel de développement économique pour le Québec».

Johanna Sabys