ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

GAGNER plus

Comment attirer l’attention d’un chasseur de têtes

Publié le 7 juin 2024
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref
Comment attirer l’attention d’un chasseur de têtes

[crédit photo: Chase Clark | Unsplash]

  • Les travailleurs qui changent d’employeur connaissent en général une hausse de salaire de 10 à 15%, selon le cabinet de recrutement Robert Walters Canada. Pour les postes très en demande, cela peut grimper à 20%.
  • Si votre objectif est d’être mieux rémunéré en peu de temps, une option est de vous faire remarquer par ce qu’on appelle un chasseur de têtes – un recruteur spécialisé dans les postes de haut vol.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, mettez-vous dans la peau d’un chasseur de têtes.

Optimisez votre profil LinkedIn

L’un des premiers réflexes d’un chasseur de têtes, lorsqu’il reçoit le mandat de combler un poste, est de chercher en ligne des profils professionnels correspondant au profil du candidat idéal.

Assurez-vous que vos réseaux sociaux professionnels sont complets et à jour.

  • Mettez en valeur vos compétences clés, celles qui font que vous vous distinguez de vos confrères.
  • Soulignez vos plus belles réussites, de manière claire et convaincante.
  • Intégrez des mots-clés spécifiques à votre champ de compétences afin d’apparaître dans les premiers résultats de recherche des chasseurs de têtes.

Quelques astuces supplémentaires peuvent permettre d’améliorer un peu plus votre profil:

  • Dans la description de vos tâches, débutez chaque phrase par un verbe ou par un groupe de mots simple.
  • Indiquez les logiciels que vous maîtrisez, car les chasseurs de têtes y accordent souvent de l’importance.
  • Précisez la ville où vous résidez, ne vous contentez pas de mentions floues comme «Région métropolitaine de Montréal».
  • Facilitez la prise de contact directe avec vous, en dévoilant votre adresse courriel ou votre numéro de cellulaire dans la section «Coordonnées».

L’essentiel des nouvelles en 5 minutes? C’est ce quoffre chaque jour l’infolettre InfoBref Matin aux entrepreneur·es, gestionnaires, professionnel·les et investisseur·ses. Essayez-la: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Partagez des contenus pertinents

Sur les médias sociaux, publiez régulièrement du contenu en lien avec votre domaine d’expertise et faites des commentaires judicieux.

  • Ces partages et commentaires prouveront votre haut niveau d’engagement envers votre secteur d’activités.

Contactez des chasseurs de têtes

Si vous vous sentez assez à l’aise avec ça, entrez vous-même en contact avec des chasseurs de têtes qui œuvrent dans votre secteur d’activités.

Vous pouvez très bien envisager d’entamer une conversation pour leur signifier que vous êtes ouvert à de nouvelles opportunités professionnelles.

Lisez ces autres conseils pour faire avancer votre carrière:
L’art et la manière de négocier un avantage social
Changer d’employeur est-il un bon moyen d’augmenter son revenu?
Une promotion au travail? Super, mais va-t-elle être payante?
Pour gagner davantage, positionnez-vous comme gestionnaire
Comment faire augmenter votre salaire?
Comment décrocher une prime exceptionnelle en plus de votre salaire?
3 astuces pour sortir toujours gagnant d’une négociation

Participez à des événements de réseautage

Les chasseurs de têtes fréquentent souvent les conférences ou les salons de l’emploi.  

L’idée n’est pas de clamer haut et fort que vous êtes à la recherche d’un nouvel employeur, mais plutôt d’établir un premier contact discret.

  • Votre mission sera remplie à partir du moment où vous aurez fait bonne impression à votre interlocuteur.
  • Cela devrait suffire à ce qu’il songe à vous, le moment venu.

Ces astuces devraient vous permettre de gagner en visibilité auprès des chasseurs de têtes. Mieux, de vous positionner comme un candidat séduisant lors de leurs prochaines chasses dans votre secteur d’activités.

Pour recevoir chaque mois la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker