ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Conseils pour vos FINANCES

Comment investir intelligemment dans l’intelligence artificielle

Mis à jour le 17 fév 2024
Fabien Major
par Fabien Major
Chroniqueur en finances personnelles à InfoBref
Comment investir intelligemment dans l’intelligence artificielle

[crédit photo: Cash Macanaya | Unsplash]

  • Explorer de nouvelles opportunités d’investissement dans l’intelligence artificielle (IA) peut être une stratégie judicieuse vu l’impact croissant de cette technologie dans de nombreux secteurs. Si, l’an dernier, les performances des «7 merveilles» qu’ont été NVidia, Microsoft, Apple, Amazon, Meta, Alphabet et Tesla ont ravi les investisseurs, l’avenir pourrait sourire à d’autres sociétés qui ont bien l’intention de prendre leur part du gâteau.
  • Je vous suggère 6 entreprises cotées en bourse et 5 fonds qui pourraient profiter du potentiel révolutionnaire de l’intelligence artificielle.

6 titres qui pourraient être propulsés par l’IA

Ces entreprises offrent une exposition variée au secteur de l’IA, allant de la fourniture de services en infonuagique et de solutions d’entreprise à la fabrication de composants et de systèmes critiques pour le déploiement de l’IA.

Salesforce (NYSE: CRM), leader mondial du service-logiciel de gestion de la relation client, intègre l’IA dans ses solutions pour offrir des recommandations encore plus pertinentes aux usagers et automatiser les interactions avec les clients.

Baidu (Nasdaq: BIDU) est souvent appelé le «Google de la Chine». L’entreprise investit massivement dans l’IA, notamment dans la recherche en langage naturel et les véhicules autonomes.

Intel (Nasdaq: INTC), bien connu pour ses processeurs, investit également dans l’IA à travers l’acquisition de startups spécialisées et le développement de puces dédiées à l’apprentissage automatique.

Qualcomm (Nasdaq: QCOM) est spécialisée dans les semi-conducteurs et les télécommunications. Elle développe des processeurs et des plateformes pour soutenir l’IA dans les appareils mobiles et autres.

Splunk (Nasdaq: SPLK) fournit des logiciels pour la recherche, le suivi et l’analyse de données massives. Elle utilise l’IA pour aider les entreprises à obtenir des connaissances opérationnelles à partir de leurs données.

Palantir Technologies (NYSE: PLTR) utilise l’IA pour offrir des solutions de traitement de données complexes à des clients gouvernementaux et commerciaux.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


5 fonds dopés à l’IA

Si sélectionner des titres individuels vous apparait comme trop risqué, certains FNB et fonds communs de placement se positionnent de manière stratégique pour profiter de la croissance de l’IA tout en réduisant les risques de pertes permanentes du capital.

Global X Robotics & Artificial Intelligence ETF (Nasdaq: BOTZ) investit dans des entreprises mondiales qui se positionnent pour bénéficier de l’augmentation de l’adoption de l’automatisation et de l’IA.

iShares Robotics and Artificial Intelligence Multisector ETF (NYSE Arca: IRBO) propose une exposition à des entreprises mondiales de haute technologie dans les secteurs de la robotique et de l’IA.

ARK Autonomous Technology & Robotics ETF (Cboe BZX: ARKQ) se concentre sur les entreprises qui sont leaders dans le domaine de l’énergie, de la robotique, de l’intelligence artificielle, des matériaux avancés et de l’espace.


Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


First Trust Nasdaq Artificial Intelligence and Robotics ETF (Nasdaq GM : ROBT) se concentre sur les entreprises engagées dans l’IA, la robotique et l’automatisation.

Fidelity innovations mondiales (Fid5982 ou FINN) m’apparait comme le moins risqué du lot car il déborde du secteur de l’IA.

  • Son gestionnaire, Mark Schmehl, retient des sociétés qui ont recours à des technologies innovantes pour obtenir un avantage concurrentiel. 
  • Précurseur, Schmehl a lancé son fonds en novembre 2017.
  • D’une valeur aujourd’hui de 10 milliards $, il a rapporté en moyenne 19,6% par année depuis sa création.

Ces options d’investissement offrent une variété d’expositions à l’IA, depuis les entreprises de technologie pure jusqu’aux fonds thématiques.

Il est crucial avant d’y investir de prendre en compte les frais de gestion, la performance historique, et l’alignement stratégique avec ses objectifs d’investissement personnels.

On ne met jamais toutes ses billes dans ce genre de produits: des positions dites «satellites» peuvent occuper 5 à 10% de votre portefeuille.

Pour recevoir la chronique Conseils pour VOS FINANCES de Fabien Major chaque mois dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Fabien Major