ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Square prête maintenant de l’argent aux entreprises canadiennes

Publié le 1er mai 2022
par Félix Côté

[source: site de Square]

  • Square, le service de paiement de l’entreprise américaine Block (NYSE: SQ), rend disponible au Canada son service de prêt aux entreprises.
  • Ce nouveau service s’appelle Prêts Square. Il s’adresse aux PME qui ont déjà conclu plusieurs transactions en utilisant les services de paiement mobile de Square.

Comment fonctionnent les prêts de Square?

Square dit qu’elle crée des propositions de prêt personnalisées selon les données qu’elle a sur les commerçants qui l’utilisent, notamment:

  • leurs ventes;
  • la fréquence de leurs paiements; et
  • la rétention et l’arrivée de nouveaux clients.

Les prêts inférieurs à 75 000 $ n’exigent pas de garantie.

  • Jusqu’à concurrence de ce montant, les entrepreneurs qui empruntent n’ont pas à mettre en garantie légale leurs propres actifs, par exemple leur maison ou leur voiture.

À partir de 75 000 $, en revanche, Square demande une garantie.

Pour le remboursement du prêt, Square ne demande pas des versements d’un montant fixe.

  • Le montant des versements est plutôt établi selon un pourcentage des ventes quotidiennes réalisées par l’emprunteur.

Entrepreneur·es, restez à l’affût des nouvelles économiques, financières, technologiques et politiques qui vous concernent en seulement quelques minutes par jour: abonnez-vous aux infolettres gratuites d’InfoBref ici ou en cliquant sur Infolettres en haut à droite


Prêt Square (Square loans) est disponible aux États-Unis depuis plusieurs années.

L’entreprise dit que, entre 2014 et 2021, elle a prêté au total 9 milliards $US à 460 000 entreprises.

  • Ces entreprises ont donc reçu en moyenne 19 500 $US chacune.

En introduisant ce service au Canada, Square rejoint des entreprises canadiennes comme Shopify, Lightspeed et Clearco qui proposent déjà à certains commerces canadiens une solution alternative aux prêts des banques traditionnelles.

Félix Côté