ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Jeune entreprise québécoise innovante (propulsée par l'ACET)

Bridgr fait gagner du temps aux consultants avec qui vous pourriez faire affaire

Mis à jour le 26 déc 2023
par Félix Côté
Bridgr fait gagner du temps aux consultants avec qui vous pourriez faire affaire

Les 2 cofondateurs de Bridgr: Mehdi Drissi et Amira Boutouchent

  • Peu importe leur domaine d’expertise, les firmes de consultants ont tout avantage, pour offrir un bon service, à standardiser et documenter leurs processus internes.
  • La jeune pousse montréalaise Bridgr a développé un logiciel qui automatise et facilite certaines tâches répétitives et laborieuses qui incombent actuellement à chaque consultant.

Le problème auquel s’attaque l’entreprise est le manque d’outils, pour les firmes de conseil, leur permettant de structurer leur savoir-faire.

«Peu importe leur domaine d’expertise, beaucoup de consultants passent trop de temps à gérer les données de leurs clients, à rédiger des documents et réaliser d’autres tâches répétitives sans valeur ajoutée», explique Amira Boutouchent, cofondatrice et PDG de Bridgr

«Souvent, ces processus se font manuellement et les outils utilisés sont peu adaptés», dit-elle. 

  • Elle cite en exemple le logiciel Excel de la suite Microsoft, qui est beaucoup utilisé pour diverses tâches, alors qu’il n’est pas toujours entièrement adapté.

Message du commanditaire

Propulsez votre entreprise technologique!
Déposez votre projet à l’ACET

La solution qu’apporte Bridgr est un service-logiciel (en anglais, software as a service ou SaaS) qui réunit en un même endroit et standardise les processus mis en place par une firme de consultation.

Grâce à des fonctions d’intelligence artificielle, ce service-logiciel aide les firmes de consultants à:

  • créer des recommandations personnalisées; et
  • mesurer l’efficacité des recommandations une fois qu’elles ont été mises en place.

Le service-logiciel de Bridgr présente plusieurs avantages, croit Amira Boutouchent. 

  • «Il permet aux firmes de consultation d’améliorer leur efficience et de faire gagner du temps à leurs consultants.
  • Il leur permet aussi d’identifier des occasions de revenu qu’elles n’auraient pas vues autrement.»

Le modèle d’affaires de l’entreprise est de vendre une licence d’utilisation annuelle de son service. 

«On travaille avec des firmes qui regroupent un minimum de 50 consultants, précise Amira Boutouchent. Elles comptent chacune des centaines de clients.»

Son logiciel s’adresse à toutes les firmes qui proposent des services de conseil et de consultation, peu importe leur secteur d’activité. 


Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Actuellement, la jeune pousse emploie 4 personnes en plus de ses 2 fondateurs. 

Son logiciel est utilisé par une quinzaine d’organisations, dont l’Ordre des CPA du Québec et Raymond Chabot Grant Thornton.

Bridgr bénéficie d’un accompagnement personnalisé par l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET).

Elle a mené 2 tours de financement:

  • un tour de financement d’amorçage en 2019; et
  • un autre tour l’an dernier.  

Message du commanditaire

Maximisons l’impact de votre entreprise technologique!
Déposez votre projet à l’ACET

Prochaines étapes pour l’entreprise:

Dans les prochaines semaines, elle s’apprête à commercialiser son service au Moyen-Orient, une région où le recours aux firmes de consultation connait une forte croissance. Elle prévoit de doubler le nombre d’employés de son entreprise.

À plus long terme, la jeune pousse veut ajouter de nouvelles fonctions d’automatisation à son produit et développer sa commercialisation en Amérique du Nord.

Félix Côté