ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

L’opposition critique le rôle d’un consultant dans la gestion de la pandémie

Publié le 30 sept. 2022
par Félix Côté

[Source: Pixabay]

  • Selon une enquête de Radio-Canada, la firme de consultation américaine McKinsey a joué un rôle central auprès du gouvernement Legault pendant la pandémie, principalement dans la gestion de la campagne de vaccination et dans les stratégies de communication.   
  • Les adversaires politiques de la Caq critiquent la situation. Ils y voient un manque de transparence. 

Au début de la pandémie, les partis de l’opposition avaient demandé au gouvernement de rendre publics les documents produits par McKinsey en lien avec la pandémie. 

  • La Caq avait refusé. 

On apprend maintenant que McKinsey aurait reçu, sans appel d’offres, un total de 6,6 millions $ pour ses services de consultations stratégiques auprès de l’État.

La firme se serait aussi entendue avec le gouvernement pour ne pas révéler qui étaient ses autres clients. 

  • L’un d’eux était la pharmaceutique américaine Pfizer, qui a fourni des vaccins contre la Covid-19.

Réactions des principaux chefs de parti:

François Legault a justifié l’embauche d’une firme spécialisée. 

  • Selon lui, les cadres de la fonction publique n’avaient pas l’expertise appropriée pour gérer la pandémie. 

La cheffe du Parti libéral du Québec Dominique Anglade et le chef du Parti québécois Paul St-Pierre Plamondon ont dénoncé un manque de transparence. 

Le co-porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois a qualifié d’«indécent» l’octroi de ces contrats à McKinsey. Il les a associés à une «privatisation» de la gestion de la pandémie. 

Le chef du Parti conservateur du Québec Éric Duhaime réclame une «commission d’enquête publique et indépendante» sur le rôle de McKinsey dans la gestion de la crise sanitaire.

Félix Côté