ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Énergies propres, consommateurs et producteurs de cannabis devraient être les grands gagnants d’un gouvernement démocrate majoritaire au Congrès à Washington

Publié le 7 janv. 2021
par Alain McKenna

Le Capitole américain (Source: Pixabay)

  • Quand Joe Biden sera assermenté président le 20 janvier, les démocrates auront le contrôle des trois piliers du pouvoir à Washington: la présidence, la Chambre des représentants et le Sénat.
  • Ils pourront mettre rapidement en place plusieurs mesures économiques et fiscales qui auront un impact immédiat aux États-Unis ainsi qu’au Canada.

La relance démocrate devrait marquer une rupture de politique économique.

  • Les démocrates ont promis d’investir des centaines de milliards de dollars pour stimuler l’emploi et pour faire la promotion des infrastructures vertes.
  • Par ailleurs, une hausse à 15$ de l’heure du salaire minimum à l’échelle nationale ne serait pas une surprise.

Si la relance fonctionne bien, l’économie canadienne devrait en profiter.

Il y a des risques.

  • Les analystes s’attendent à ce que la bourse américaine réagisse négativement à des mesures de relance qui risquent d’endetter encore plus le gouvernement.
  • Plusieurs experts anticipent également une hausse de l’inflation et une chute de la valeur du dollar américain.

Si elles se réalisent, ces prévisions ne seraient pas bénéfiques aux entreprises canadiennes: nos exportations vers les États-Unis sont favorisées lorsque, au contraire, le dollar américain est fort.

Certains secteurs devraient profiter du nouveau contexte politique.

Le futur gouvernement Biden pourrait légaliser le cannabis.

  • Cela crée des attentes: la valeur des titres des producteurs de cannabis cotés à la Bourse de Toronto a déjà commencé à monter cette semaine.

Biden prévoit d’accélérer la transition vers des infrastructures vertes et des énergies propres. 

  • S’ils investissent de façon importante dans les énergies propres, les États-Unis deviendront un énorme marché potentiel pour les entreprises québécoises et canadiennes spécialisées dans ce secteur.

Le secteur énergétique est d’ailleurs celui qui risque d’être le plus transformé par un gouvernement démocrate, croit Andrew Weisel, analyste pour la Banque Scotia.

  • Dans une note aux investisseurs publiée hier, il écrit que le «plan de Joe Biden mènera à des investissements importants dans l’infrastructure énergétique» qui s’étireront probablement sur la décennie à venir.
Alain McKenna