ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Dernière semaine de campagne: qui est favori actuellement?

Publié le 12 sept. 2021
par Johanna Sabys

(Source: TVA Nouvelles)

  • Le Parti libéral et le Parti conservateur sont au coude-à-coude dans les sondages, mais les libéraux ont repris un léger avantage sur les conservateurs. 
  • Les 2 partis devancent largement le NPD, le Bloc québécois, le Parti populaire et le Parti vert. Mais à 7 jours du scrutin fédéral, aucun parti ne semble en voie d’obtenir un gouvernement majoritaire. 

Selon un sondage Nanos, les conservateurs menaient il y a 2 semaines avec plus de 33% des intentions de vote, contre près de 31% aux libéraux. 

Aujourd’hui, les firmes Nanos et Mainstreet placent plutôt les libéraux en tête avec 34% des voix, contre 30% pour les conservateurs. 

  • La course reste cependant très serrée puisque la marge d’erreur de ces 2 sondages est d’environ 2,8%. 

À quoi peut-on s’attendre en termes de sièges? 

Si les élections avaient lieu aujourd’hui: 

  • sur le site Qc125 Canada, le professeur et chroniqueur Philippe J. Fournier estime que le PLC pourrait récolter 142 sièges et le PCC, 134 sièges; et 
  • d’après les sondages actuels, CBC calcule, de son côté, 154 sièges pour le PLC et 120 pour le PCC. 

 Aucun gouvernement majoritaire à l’horizon

  • Pour avoir un gouvernement majoritaire, un parti doit obtenir 170 sièges.
  • Ce nombre ne semble pour l’instant à la portée d’aucun parti.  

Où en sont les autres partis? 

  • Le NPD réunit 19% des intentions de vote (il pourrait obtenir environ 35 sièges); 
  • le Bloc québécois, environ 6% (28 sièges), autant que le Parti populaire (qui, lui, n’obtiendrait aucun siège); et 
  • le Parti vert, plus de 3% (1 siège). 

Ces chiffres pourraient encore évoluer cette semaine, notamment après:  

Johanna Sabys