ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Élections fédérales: la campagne pourrait commencer dimanche

Mis à jour le 13 août 2021
par Johanna Sabys
  • Justin Trudeau aurait prévu de dissoudre le Parlement dès ce dimanche 15 août. Si tel est le cas, les Canadiens pourraient alors être appelés aux urnes dès le 20 septembre.
  • Selon plusieurs médias canadiens, le premier ministre devrait se rendre à Rideau Hall en matinée dimanche pour demander la dissolution du Parlement à la gouverneure générale du Canada Mary Simon – ce qui lancerait officiellement la campagne fédérale.

Les libéraux prêts à déclencher des élections? 

  • Depuis le printemps dernier, le gouvernement Trudeau envisage cette option pour éviter les obstructions parlementaires qui bloquent les actions de son gouvernement minoritaire.
  • Le leader du gouvernement à la Chambre des communes Pablo Rodriguez a souligné une fois de plus hier que le Parlement était devenu «dysfonctionnel» à la fin de la dernière session parlementaire.

L’opposition voulait attendre la fin de la pandémie:

  • Les signes d’élections anticipées se sont multipliés ces derniers mois.
  • Le Parti conservateur, le Bloc québécois et le NPD ont affirmé à maintes reprises qu’ils étaient opposés à la tenue d’élections en temps de pandémie.
  • Les derniers sondages sont favorables aux libéraux: les chefs des autres partis dénoncent une «manœuvre électoraliste» et un geste «égoïste» du gouvernement Trudeau, alors que la crise sanitaire n’est pas encore terminée.

Mais les formations politiques se tenaient prêtes: depuis plusieurs semaines, les chefs fédéraux sillonnent le pays, tout comme le premier ministre. 

Une campagne express?

  • Les campagnes fédérales doivent durer au minimum 36 jours.
  • Les Canadiens voteront donc aussi tôt que le 20 septembre.

Un scrutin particulier:

  • Le variant Delta a provoqué une 4e vague d’infections au pays.
  • Les Canadiens seront beaucoup plus nombreux à voter par correspondance, et certains devront peut-être le faire dans des endroits inhabituels ou plus éloignés.
  • Élections Canada a déjà prévenu que les résultats pourraient arriver quelques jours après le scrutin. 
Johanna Sabys