ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Au Québec, une Tesla Model 3 doit rouler 13 500 kilomètres avant de devenir moins polluante qu’une Toyota Corolla

Publié le 29 juin 2021
par Félix Côté

La Tesla Model 3 (Source: Tesla)

  • C’est ce qui ressort d’une analyse de l’agence de presse Reuters. L’analyse tient compte de plusieurs facteurs pour mesurer l’impact environnemental de la Model 3, y compris le transport pour produire et acheminer les matériaux de construction, et la source d’énergie électrique utilisée pour recharger le moteur. 
  • La distance de 13 500 kilomètres est calculée en fonction d’une énergie entièrement produite par hydro-électricité, comme c’est pratiquement le cas au Québec. 

Aux États-Unis, où le charbon et d’autres combustibles servent à produire de l’électricité, une Tesla Model 3 doit parcourir au moins 22 000 kilomètres pour être, globalement, moins nocive pour l’environnement qu’une Toyota Corolla.

Dans une région où l’électricité est uniquement produite à partir de charbon, elle devrait plutôt parcourir 125 000 kilomètres pour ne pas polluer davantage qu’une Corolla. 

Félix Côté