ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La startup montréalaise RestoLoco lance une campagne de financement participatif

Publié le 17 nov. 2021
par Félix Côté

(Source: Capture d’écran InfoBref)

  • RestoLoco, une plateforme de livraison en ligne créée l’an dernier, veut lever des capitaux en permettant au public de devenir actionnaire de l’entreprise.  
  • Pourquoi avoir recours au financement participatif? «Parce que notre entreprise a été développée dans un esprit collectif et on voulait faire participer le public», explique à InfoBref Axel Lespérance, fondateur de RestoLoco.

RestoLoco veut «sauver les restaurants».

L’entreprise propose une plateforme de commande et de livraison similaire à celles des géants américains Uber Eats et DoorDash, mais dont l’objectif est de valoriser l’économie locale. 

RestoLoco dit vouloir créer des écosystèmes locaux dans les villes où elle s’implante, en collaboration avec des services de taxi déjà établis. 

  • «Plutôt que de damer le pion aux chauffeurs de taxi, qui connaissent très bien les marchés locaux, on préfère collaborer avec eux», explique Axel Lespérance.  

Cette manière de faire permet aussi aux restaurateurs de conserver leurs relations avec les clients.

  • Selon RestoLoco, des applications comme Uber Eats et DoorDash privent les restaurateurs de tout contact avec leur clientèle. 

L’entreprise mène une ronde de financement sur FrontFundr, une plateforme canadienne qui permet d’investir dans de jeunes pousses.

Contrairement à l’investissement en capital de risque traditionnel, qui requiert un important capital dont ne dispose pas l’investisseur moyen, FrontFundr permet d’investir de petits montants en capital de risque

  • La ronde menée par RestoLoco requiert un investissement minimum de seulement 250 $. 

L’entreprise cherche à obtenir 250 000 $. [Voir l’offre d’investissement. Rappel d’InfoBref: tout investissement dans une nouvelle entreprise est extrêmement risqué.]

  • Mercredi soir, elle avait déjà reçu 58 000 $. 

RestoLoco prévoit d’utiliser les fonds de ce financement pour mieux faire connaitre sa marque et s’étendre à d’autres marchés dans la province.

  • Pour le moment, la plateforme est utilisée par environ 150 restaurants concentrés dans quelques villes, surtout Montréal.
Félix Côté