ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Facebook ne supprimera plus les publications alléguant que la Covid-19 provient d’un laboratoire

Mis à jour le 27 mai 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Facebook prend cette décision alors que des enquêtes sur l’origine de la Covid-19 sont en cours.
  • C’est un revirement par rapport à une autre décision prise il y a seulement trois mois: en février, Facebook avait annoncé que ses plateformes supprimeraient toutes les publications alléguant que la Covid-19 est un virus créé par l’homme. 

Facebook a changé de politique le même jour que le président américain Joe Biden a demandé une nouvelle enquête sur l’origine de la Covid-19. 

  • Biden a appelé les services de renseignement américain à «redoubler d’efforts» et à produire un nouveau rapport d’ici 90 jours. 

L’hypothèse que le coronavirus soit le résultat d’expériences menées par l’homme n’est plus considérée comme saugrenue ou complotiste.

En janvier, une équipe de chercheurs dirigés par l’Organisation mondiale de la santé s’était rendue à Wuhan, en chine, pour enquêter sur l’origine du virus. 

  • Après avoir collaboré avec des scientifiques chinois, l’équipe avait statué que le Covid-19 avait probablement été transmis à l’homme par l’intermédiaire d’un animal infecté par une chauve-souris.
  • Or, dans une déclaration commune, le Canada et 12 autres pays ont affirmé en mars que le rapport de l’OMS était incomplet. 
Félix Côté