ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Décès en CHSLD: accusé d’avoir fabriqué des documents, le gouvernement s’engage à tout divulguer

Publié le 30 nov. 2021
par Johanna Sabys

François Legault (Source: Bureau du premier ministre)

  • Lors de la reprise lundi des audiences de l’enquête sur les nombreux décès en CHSLD, la coroner Géhane Kamel s’est dite insatisfaite des documents qui lui ont été remis par le gouvernement Legault. 
  • Le Parti québécois et le Parti libéral accusent le gouvernement de camouflage et le soupçonnent d’avoir fabriqué de faux documents. Face à ces accusations, François Legault a promis de livrer les 1200 comptes-rendus des inspections réalisées pendant la première vague.

La coroner Géhane Kamel a indiqué qu’elle n’avait reçu qu’un fichier Excel comptabilisant les rapports des inspecteurs, alors qu’elle espérait plutôt recevoir les rapports d’inspection originaux complets. 

  • Le fichier qui lui a été remis a été créé le 16 novembre dernier par une employée du ministère de la Santé. 
  • Selon Radio-Canada, plusieurs informations étaient manquantes et d’autres étaient incohérentes.

Le ministre de la Santé Christian Dubé a expliqué mardi que ce document était un tableau de synthèse et qu’il avait été créé par le ministère pour aider la coroner. 

L’opposition accuse Québec de camouflage

  • «Ça commence à ressembler à de l’entrave et de l’obstruction», a lancé le chef du Parti québécois Paul St-Pierre Plamondon, qui était le premier mardi à soupçonner le gouvernement d’avoir fabriqué des documents.
  • «La coroner est incapable de mettre la main sur des documents essentiels à ses enquêtes. Comment voulez-vous qu’elle fasse la lumière sur tout ce qui s’est passé en CHSLD?», s’interroge le chef parlementaire du Parti libéral André Fortin. 

L’opposition joue «un jeu dangereux», dit François Legault. 

  • Le premier ministre a promis de remettre à la coroner «toutes les informations et toutes les grilles d’évaluation».  
  • Christian Dubé a précisé que les grilles de tous les CHSLD seront rendues disponibles, et non uniquement celles des 6 CHSLD concernés par l’enquête de la coroner. 

Les partis d’opposition réclament la tenue d’une commission d’enquête sur toute la gestion de la pandémie.

Le gouvernement Legault s’y oppose et préfère attendre les rapports de la coroner et de la commissaire à la santé.

Johanna Sabys