ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

400 millions $ pour des autobus scolaires à zéro émission au Québec

Mis à jour le 22 juil 2022
par Johanna Sabys

Autobus scolaires Vision et TX4 de Blue Bird distribués par Girardin (Source: Girardin)

  • La Banque de l’infrastructure du Canada (Bic) va prêter 400 millions $ aux transporteurs scolaires québécois pour acheter 4000 autobus à zéro émission (AZE). 
  • Ce budget doit permettre de couvrir la différence de prix qui existe entre les autobus à moteur diesel et leur équivalent électrique, encore 3 fois plus cher actuellement, et d’installer des bornes de recharge. 

La Bic a conclu une entente avec la Fédération des transporteurs par autobus, qui regroupe plus de 700 transporteurs privés à travers le Québec. 

  • L’entente prévoit un prêt à long terme de 400 millions $ pour financer une partie des coûts d’investissement initiaux que devront faire ces transporteurs pour électrifier leur flotte de véhicules scolaires. 

Les transporteurs devraient ensuite faire des économies grâce aux AZE. 

  • Leur coût d’exploitation devrait être en moyenne inférieur de 35% à celui des autobus diesel, ce qui devrait leur permettre de rembourser leur prêt.

Ces 400 millions $ proviennent d’un budget de 1,5 milliard $ que la Bic administre pour soutenir les transporteurs et les exploitants d’autobus scolaires du Canada dans leur transition énergétique. 

  • Au total, la Bic compte investir jusqu’à 5 milliards $ dans des projets de transport en commun vert au pays. 

Ces 4000 autobus AZE, qui prendront la place de 4000 autobus diesel, devraient réduire les émissions de GES du Québec de 81 000 tonnes par an.

Johanna Sabys