ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La vaccination obligatoire est élargie aux milieux de travail sous réglementation fédérale

Mis à jour le 7 déc 2021
par Johanna Sabys

(Source: Tumisu / Pixabay)

  • Le ministre du Travail Seamus O’Regan a annoncé mardi que les employés des entreprises sous réglementation fédérale devront être adéquatement vaccinés contre la Covid-19 d’ici quelques semaines.
  • Le gouvernement Trudeau dit qu’il s’apprête aussi à consulter les acteurs du secteur privé, dont les représentants des PME, pour finaliser le règlement qu’il doit déposer en début d’année pour rendre la vaccination obligatoire.

Les 955 000 employés des secteurs sous réglementation fédérale, soit 6% des travailleurs canadiens, devront avoir reçu 2 doses de vaccin en début d’année. 

  • Cette mesure concerne les personnes qui travaillent dans les banques, les firmes de télécommunication et dans la plupart des sociétés d’État; et
  • leurs employés qui travaillent au bureau comme en télétravail.

La vaccination obligatoire s’applique déjà:

  • aux fonctionnaires fédéraux;
  • aux personnels de la GRC et aux membres des forces armées; et
  • aux employés des entreprises de transport aérien, ferroviaire et maritime.

Ottawa ne précise pas quelles sanctions seront imposées aux employés des entreprises sous réglementation fédérale qui refuseront de se faire vacciner.

Selon le ministre du Travail, les récalcitrants pourraient faire l’objet de mesures de conformité et de sanctions financières.

La FCEI craint que les sociétés qui ont des contrats avec des entreprises sous règlementation fédérales soient, elles aussi, assujetties à cette mesure.

Dans son communiqué, le gouvernement fédéral vise les «milieux de travail sous réglementation fédérale».  

  • Jasmin Guénette, vice-président aux affaires nationales de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), se demandait mardi, dans La Tribune, si la mesure ne concernera bien que les employés des entreprises sous juridiction fédérale.
  • Il croit que le gouvernement doit clarifier la portée de ce nouveau règlement. 
Johanna Sabys